Livres
569 254
Membres
624 708

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un amour fou



Description ajoutée par nessah 2010-11-08T22:16:39+01:00

Résumé

En 1509, Jeanne de Castille, fille d'Isabelle la Catholique et de Ferdinand d'Aragon, devenue à trente ans l'héritière du plus grand empire du monde, est enfermée dans la sombre citadelle de Tordesillas. Veuve de Philippe le Beau, souverain des Flandres, qu'elle a aimé d'un amour fou, elle y restera plus de quarante-six ans au secret absolu. Qu'a fait Jeanne pour mériter un tel châtiment, pourquoi son fils Charles-Quint la fait-il surveiller si étroitement ? Quel mystère plane sur le vieux château ? En tant qu'historienne, Catherine Hermary-Vieille s'est penchée sur le terrible destin de cette reine d'Espagne que tout prédisposait au bonheur. Une foule d'indices lui ont permis de donner une réponse à l'énigme de Tordesillas, un sens à cette existence de femme solitaire, amoureuse, abandonnée par son père, trompée par son mari et trahie par son fils dans un siècle raffiné et violent.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par MaMt 2021-10-11T16:23:23+02:00

"J'ai tout livré de moi, mon corps, ma mémoire, mes rêves d'avenir. Ma chair était sa terre où il venait se reposer, trouver son plaisir, jeter sa semence. Lui en moi, j'étais assouvie, invincible. M'imposer ? Jamais je n'ai su, jamais je n'ai pu. Dans mon palais d'amour, j'étais prisonnière." # Jeanne

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MaMt 2021-10-12T17:28:12+02:00
Bronze

Curieuse et passionnée d'Histoire littéralement, j'aime en apprendre toujours plus grâce à différents supports (romans, magazines, jeux, articles...) et pour le coup, avec ce roman, ce personnage, cette période, ce fut la découverte totale !

En effet, je ne savais pas qu'Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon, grands monarques d'Espagne qui ont marqué l'Histoire, avaient eu plusieurs filles. Généralement, on ne retient que l'Infante Catherine d'Aragon, première femme d'Henri VIII d'Angleterre. L'héroïne de ce roman est Jeanne, la troisième enfant du couple.

On suit donc Jeanne depuis ses 12 ans jusqu'à ces 75 ans, jusqu'à sa mort. Jeanne idolâtre son père et a la considération de sa mère. Elle sera fiancée à l'archiduc d'Autriche, Philippe le Beau dès ses 13 ans et mariée à lui à l'âge de 16 ans. Dès qu'elle l'aperçoit la première fois, ce fut le coup de foudre pour elle. Elle en tombe éperdument amoureuse mais c'est un amour à sens unique. Jeanne a une réelle obsession pour lui, ça en est maladif et ne s'intéresse à rien d'autres, pas même à la politique alors qu'elle deviendra même un jour Reine d'Espagne. Elle lui donnera 6 enfants dont leur héritier et successeur, Charles Quint. Durant toute sa vie, elle ne sera que le pion de son mari, de son père et de son fils. Leur prisonnière, trahie, humiliée, spoliée.

J'avais de la compassion pour Jeanne mais j'avais aussi très envie de la secouer plus d'une fois pour lui faire ouvrir les yeux. On peut le dire, c'est véritablement un amour fou, une maladie d'amour. Même mort, Philippe était le centre de son univers ! Jeanne valait mieux que ça, elle est tellement plus, elle aurait pu faire de grandes choses, elle avait tout pourtant et j'ai bien du mal à la comprendre.

J'étais bien entendu outrée de la façon dont son mari la traitait. C'était un être absolument détestable, un homme à femme qui ne pensait qu'à ses besoins à lui, à son propre bonheur, qui se servait d'elle. Le père de Jeanne qui aimait beaucoup sa fille s'est complétement retourné contre elle au bout d'un moment. Et pour son fils, c'est surtout qu'on la tenue éloigné de sa mère, qu'il n'avait pas d'accroche avec elle. C'est véritablement un monde d'hommes où le pouvoir est recherché constamment au détriment des proches.

Alors il y a des moments où Jeanne s'est rebellée comme à la Cour de France où elle a refusé de se plier aux coutumes françaises ; lorsque sa jalousie pour une des maîtresse de son mari la fera devenir violente ou lorsqu'elle complotera avec son père pour qu'il garde la main mise sur l'Espagne et non Philippe. Un autre événement est important, sa confession à son père à propos de la mort de Philippe. Ce n'est vraiment que vers la fin du roman qu'elle se rend compte de sa solitude, d'être prisonnière de ses proches.

A travers Jeanne, on assiste aux succès de Christophe Colomb, à la Reconquista, nous découvrons les Cours d'Espagne et de Flandres toutes deux très différentes ; les alliances maritales font loi et les royaumes d'Europe s'éprouvent, s'affrontent sur plusieurs fronts.

J'ai été agréablement surprise vu que j'avais déjà lu un roman de cette autrice qui ne m'avait pas vraiment plu, La Bête, et cela surtout à cause du style d'écriture. Néanmoins, ici, nous sommes dans un tout autre registre et j'ai plus accroché. C'est beaucoup plus fluide, prenant et pour un roman historique, je le trouve très accessible, il m'a été facile d’entrer dans l'histoire. Le travail de documentation est dingue. Je regrette juste un essoufflement et une perte d'intérêt vers la fin, ainsi que beaucoup de longueurs.

En bref, ce fut une bonne lecture, entraînante, non complexe, facile à aborder mais avec quelques défauts. Je vais sans nul doute faire quelques recherches de mon côtés sur Jeanne, pour toujours en apprendre un peu plus sur elle, sur sa "folie". Et je pense me pencher sur d'autres romans de l'autrice, cela risque d'être intéressant et enrichissant pour ma culture générale.

Je remercie Mylène et les éditions de L'Archipel pour l'envoi et la découverte de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginie-61 2021-09-20T10:39:32+02:00
Or

Dans un style simple et raffiné, l'autrice nous raconte la vie de Jeanne Ier de Castille, dite "la Folle". Folle? Pas tant que ça. Joujou politique de ses parents, de son mari et même de son fils Charles-Quint, cette jeune femme ardente a vécu une jeunesse sans affection, engoncée dans la froide et sèche étiquette espagnole et a eu le tort d'aimer son époux, un despote cynique, manipulateur, jouisseur et violent. Elle dérangeait, on l'a dupée puis enfermée sous prétexte de déséquilibre mental.

Un très beau roman historique, instructif et passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loba21 2020-01-05T13:45:25+01:00
Lu aussi

Jeanne, fille d'Isabelle et Ferdinand, souverains de la Castille et de l'Aragon, est mariée pour raison politique à Philippe, souverain des Flandres, fils et héritier de l'empereur d'Autriche. Dès son arrivée en Flandres, elle est séduite par son bel époux qui se révèle rapidement ambitieux et volage. Isolée à la cour, elle ne vit que pour les rares moments qu'il lui accorde.

Lorsque Isabelle la catholique s'éteint, c'est à Jeanne que revient le trône de de Castille et d'Aragon. Dès lors, elle devient un enjeu politique entre son père qui veut être associé à son règne et son mari qui entend régner à sa place. Pour la garder sous son contrôle et éviter que son beau-père ne mette la main sur elle, il devient pour elle un geôlier impitoyable. Lorsque qu'il meurt, Jeanne croit enfin pouvoir retrouver ses droits mais ne peut lutter contre la fausseté de son père qui parvient à l'écarter du pouvoir en la faisant passer pour folle. Elle est enfermée dans la sinistre forteresse de Tordesillas où elle se noie dans la solitude, l'oubli, la misère physique et psychologique.

Lorsque Charles, le fils qu'elle n'a pas vu grandir, accède au trône, rien ne change pour elle. Le jeune monarque ne souhaite s'encombrer d'une concurrente.

Catherine Hermary-Vieille nous offre un superbe roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bit-Lit-Fantasy 2014-08-15T20:09:07+02:00
Or

Honnêtement je ne suis pas fan du genre roman historique, mais celui-ci m'a complètement chamboulée.

Ici, on nous expose a vie de Jeanne de Castille, aussi appelée Jeanne la folle, dû à son état mental. Je trouve personnellement ce titre révoltant et injustifié! Cette pauvre femme est devenue l'ombre d'elle-même à la suite d'horribles conditions, elle ne pouvait avoir confiance en personne, elle ne pouvait subir tout ce que ses proches lui faisaient. Elle a été trahie de tous les côtés, que ce soit en premier lieu de son mari qui la trompait aussi bien physiquement que psychologiquement, en second lieu de son propre père, et bien d'autres personnes par la suite.

Mais c'est surtout l'amour pour son mari, qu'elle a aimé jusqu'à la fin qui l'a amenée dans un état second. Le titre de ce livre dit tout à lui seul.

Une très belle découverte pour ma part, et un grand respect pour cette femme, qui à mon avis, aurait dû avoir une vie meilleure et plus de reconnaissance.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Un amour fou" est sorti 2021-08-26T23:22:22+02:00 en version poche
background Layer 1 26 Août

Date de sortie

Un amour fou

  • France : 2021-08-26 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 29
Commentaires 4
extraits 6
Evaluations 8
Note globale 7.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode