Livres
461 214
Membres
417 322

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par stoufnie 2017-10-18T12:52:06+02:00
Bronze

Un petit tour dans les étoiles, cela vous dit ??

Un étrange nuage recouvre Vénus. Tous les pays du Monde ont le challenge de découvrir ce que cela peut bien être, mais la dernière navette partie fut un échec cuisant. La République Tchèque ose envoyer un homme dans ce nuage. Jakub voit sa vie bouleversée et en oubli sa femme. Lorsqu’enfin il se retrouve à des milliers de kilomètres et qu’il mène son quotidien en fonction des échanges avec Lenka, il découvre un écran vide. Loin de tout et de tout le monde, il essaie de reconquérir celle qu’il aime.

Sur l’écran me faisant face, mon peuple agitait des drapeaux, des bouteilles fraîches de Staropramen à la main, échangeait des couronnes contre des navettes spatiales en plastique et des figurines d’astronaute. Je cherchais le visage de ma femme, Lenka, dans l’espoir d’entrevoir une dernière image de son chagrin, l’assurance que j’étais aimé, que l’on s’inquiétait pour moi, et que notre mariage pourrait supporter mes huit mois d’absence, ou pire. Peu importait que ma gorge soit desséchée, que ma langue racle le long de la chair rugueuse de mes gencives, que les muscles de mon corps se crispent et se crampent alors que tout le confort élémentaire de l’existence humaine disparaissait, kilomètre par kilomètre, tronçonné par les couches de divisions atmosphériques. Ces moments d’Histoire m’appartenaient. Les écoliers répéteraient mon nom pour les siècles à venir, et une sculpture à mon effigie irait inévitablement se joindre à la collection du musée de cire de Prague.

Je dirai que c’est un roman étrange. Déjà son histoire est atypique et originale, mais elle nous relate des moments forts de l’histoire de la République Tchèque. Car même si c’est normalement un huis clos, puisque dans sa navette le héro ne peut pas vraiment sortir, la mémoire de Jakub nous emmène loin dans le passé. Ces passages d’introspection sont sympas à lire.

Par contre, un curieux « extra-terrestre » fait son apparition et nous partons dans un roman de science-fiction assez délirant. Et là pour le coup, l’auteur m’a perdu. J’aime la fantaisie, mais le mariage des deux styles finalement ne me convient pas.

Ceci étant, c’est le premier roman de l’auteur. Sa plume est pleine d’humour. J’ai lu que ce roman a rencontré un très beau succès en Amérique et je le comprends.

https://lesciblesdunelectriceavisee.wordpress.com/2017/10/18/un-astronaute-en-boheme-jaroslav-kalfar/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-Liseuse 2017-10-16T20:43:37+02:00
Or

Un premier roman toute en poésie qui nous plonge dans les étoiles, au côté de Jakub astronaute de la République tchèque. Nous sommes plongés dans une histoire entre rêves, souvenirs et dures réalités de l'instant présent. Une alternance de moment de vie, un plaisir de découverte et surtout une remise en question totale.

Ce roman nous conte l'histoire de Jakub astrophysicien qui est missionné pour partir collecter de la poussière gravitant autour de la planète Vénus. Ce nuage inquiète la planète entière et c'est la République tchèque qui décide de faire le premier pas et d'envoyer un homme sur Vénus. Ce long voyage va permettre à Jakub de repenser à son passé, ce qui l'a conduit dans cette fusée, et suite à un message de l'un de ses collègues quelques mois après son départ, lui expliquant que sa femme le quitte, ce sont tous son monde qui se retrouve chamboulé. Les questions arrivent de même qu'une étrange créature, chose qui lui vole son nutella et qui lui parle directement dans son cerveau. Jakub se perd entre réalités et souvenirs jusqu’à l'arrivée de la fusée aux alentours de Vénus.

C'est avec un mélange de plusieurs genres que monsieur Jaroslav Kalfar nous livre son premier roman, de la science-fiction avec une conquête de l'espace et des recherches scientifiques et un soupçon de vie extraterrestre, ainsi que des passages historiques avec des explications sur le passé de son pays et les grand moments qui lui son lié, son père, bourreau au service du parti communiste, la révolution de velours et les conséquences de cette dernière sur sa vie et celle de ses parents et grands-parents. Nous avons le droit à des souvenirs de sa vie que ce soit de son enfance comme de sa vie d'adulte, sa rencontre avec Lenka qui deviendra par la suite sa femme, son parcours pour devenir astrophysicien et astronaute. Tout y est conté de façon poétique et juste. Alternant entre moment doux, de joie et des moments difficiles et d'une grande tristesse, l'auteur arrive à nous livrer les grands moments historiques de ce pays de façon percutante, ce qui rend le personnage de Jakub si attachant et émouvant. On vit avec lui, on navigue dans ses souvenirs avec délectation et déchirement en fonction du moment.

On arrive tout de même à un moment du livre, ou certaines scènes deviennent loufoques et complètement irréelles, voire impossibles. Bien que le côté extraterrestre m'a conquis tout de suite et ma direct convaincu de sa réalité, j'ai trouvé la partie post-arrivé près de Vénus bien trop tirer par les cheveux, trop de moments irréel mais malgré tout poétique.

J'ai eu beaucoup de plaisir à lire les questionnements de Jakub, sur sa vie, sur le systèmes mis en place dans son pays, sa façon de voir l'amour et la vie. Sa remise en question que ce soit personnel comme culturel. Les rencontres qui l'auront changé à jamais et moi aussi par la même occasion. C'est un roman proche de la perfection pour m'à part qui m'aura permise de voyager auprès d'un astronaute de bohème. Une ode à la vie, un vrai régal de lecture.

Voir la chronique sur mon blog :

https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.fr/2017/10/un-astronaute-en-boheme.html

Afficher en entier
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/10/09/un-astronaute-en-boheme-jaroslav-kalfar/

Ce premier roman de Jaroslav Kalfar, auteur né en République tchèque et vivant aux États-Unis, m’a tout de suite tapé dans l’œil. Son titre d’abord, Un astronaute en Bohême, qui laisse penser à un mélange de science fiction et de conte des pays de l’est, puis sa très belle couverture et le résumé qui donne la sensation que l’on ne va pas lire quelque chose que l’on a déjà lu. Et en effet.

Jakub part en mission spéciale pour son pays : récolter des échantillons de poussière rose apparue dans l’espace. Cela ferait de la République tchèque la première à l’avoir fait et de Jakub un héros de la patrie, cela permettrait de laver le nom de sa famille. Car son histoire familiale est loin d’être rose.

La solitude de Jakub lui permet de replonger dans ses souvenirs d’enfance et sa belle histoire avec sa femme Lenka, qui a décidé de le quitter durant sa mission, le laissant fou d’angoisse.

Après quelques pages, je pensais que ce roman serait une sorte d’introspection, de découverte de l’histoire de la République tchèque à travers celle de Jakub et de sa famille. Et puis… Un petit quelque chose s’est mis à dérailler, il y avait un passager clandestin dans le vaisseau. Et une bonne dose d’absurde et de fantastique aussi. Je ne m’y attendais pas du coup, bien installée dans l’histoire. Et puis comme j’aime bien les surprises…

J’ai vraiment apprécié ce roman qui sort des sentiers battus et reste en tête, le personnage de Jakub, le style plutôt étonnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Booksnpics 2017-09-27T22:09:22+02:00
Argent

Lire un premier roman est toujours une expérience agréable pour le lecteur. Se lancer à la découverte d’un auteur dont on ne connaît ni le style,  ni le parcours, ni les influences c’est un peu comme partir à l’aventure, prendre une route dont on ne connaît pas l’issue. Mais cette route peut nous réserver de bien belles surprises comme celle de se retrouver la tête dans les étoiles.

Premier astronaute tchèque, Jakub Prochazka est envoyé en mission par le gouvernement afin de capturer les particules d’un mystérieux nuage qui s’est développé entre Vénus et la Terre. Un long voyage en solitaire démarre alors pour notre astrophysicien.

Premier roman de Jaroslav Kalfar, « Un astronaute en Bohême » de par son titre nous promet un voyage en apesanteur. Mais l’auteur ne s’arrête pas là puisque l’odyssée dans l’espace se transformera bien vite en odyssée personnelle. Un voyage en solitaire encourage à la réflexion et peut parfois mener à la dépression. Fils d’un membre de la police secrète du parti communiste, Jakub va nous faire revivre à travers sa mémoire cette page sombre de l’histoire de son pays mais aussi ses répercussions sur sa famille.

Mélange de genre, « Un astronaute en Bohême » mêle tour à tour science-fiction, histoire et psychologie. L’auteur, à l’imagination foisonnante, nous livre un roman, qui même si il n’est pas parfait de par la difficulté que le lecteur peut ressentir à suivre cette plongée en apnée dans la conscience de notre personnage, n’en est pas moins une belle surprise de cette rentrée littéraire entre réalité et (science) – fiction!

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour cette découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Faithblack 2017-09-06T21:12:50+02:00
Lu aussi

J'aurais beaucoup de mal à donner un avis sur ce livre. Etant donné la 4e de couverture, je ne m'attendais pas vraiment à ce style d'écriture et pas du tout à ce genre de lecture. Je n'ai pas détesté mais je n'ai pas adoré non plus. Ce récit est l'introspection d'un homme sur sa vie, son héritage, son mariage à travers ses souvenirs et des visions. La réalité des souvenirs se mélangent aux visions : est-ce réel ou la simple cause de sa solitude dans l'espace ? Même jusqu'à la fin, Janus ne me paraît toujours pas réel. Cette lecture m'a laissé un goût bizarre, amer : j'ai bien aimé les souvenirs, l'histoire en générale, même si la fin m'a laissé un goût d'inachevé. Je crois que c'est surtout la manière d'écrire que j'ai trouvé peu digeste. Trop de digressions, d'images, trop de genre littéraire mélangé bref de trop de tout, qui m'ont fait perdre le fil à plusieurs reprise. Une lecture assez neutre je trouve.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cetsak 2017-08-31T21:52:16+02:00
Argent

Un livre très original ... un mélange de science fiction et d introspection ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2017-05-16T21:00:54+02:00
Or

Ce livre sort le 16 août 2017. J'ai eu la chance de le lire en épreuve non corrigées, pour cela je n'en dirais que peu.

Ce que je peut dire c'est que c'est une belle histoire ou une mission spaciale est utilisée comme décor d'isolement du personnage principal mais que ce même personnage lors de son voyage nous conte sa vie et comment il en est arrivé à devenir astronaute. un livre qui est très original, touchant, émouvant, un livre emplis de joie et de tristesse, des sujets abordés parfois drôle parfois dur, mais toujours conter avec légèreté et positivité, un livre qui rend la science-fiction accessible à tout le monde, un livre qui fait du bien !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode