Livres
462 169
Membres
419 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T02:08:01+02:00

Ils pensaient qu'il ne faut pas tourner le dos à la chance lorsqu'elle sourit enfin. Ils auraient dû se méfier, il faut toujours se méfier des sourires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2013-07-01T21:31:54+02:00

Pocket, p.115 :

« L'agoraphobie, contrairement à ce qu'on croit souvent, n'est pas la peur des grands espaces ou de la foule... Elle est simplement la peur de ne pas pouvoir être secouru... Logiquement, une telle panique se manifeste dans des lieux où l'on se sent isolé, un désert, une forêt, une montagne, l'océan... Mais également au milieu d'une foule, d'un amphi, d'un stade ; dans une rue noire de monde aussi bien que dans une rue déserte... »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kura-kura 2017-02-05T14:52:44+01:00

Dire que je n'ai aucun regrets ni remords serait exagéré, mais j'ai fait du mieux que je pouvais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Milka2B 2016-05-16T21:23:50+02:00

Entre la simplicité de la famille Vitral et le dédain des Carville, il n’y avait pas photo. Léonce de Carville avait de l’eau à la place des muscles, Malvina de la vapeur à la place du cerveau et Mathilde un glaçon à la place du cœur. J’étais leur salarié, leur chien dévoué, mais, sans conteste, ma sympathie allait aux Vitral.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Soffia 2016-05-16T15:57:44+02:00

"Tuer.

Tuer un monstre pour être capable de vivre encore.

De survivre, au moins."

http://monboudoirdelivres.blogspot.com/

Afficher en entier
Extrait ajouté par 21la 2012-06-21T15:44:51+02:00

"Longtemps, les deux bols restèrent là, glacés, à peine entamés, sans une ride, stupides, figés par cette seconde qui empailla la vie dans cette petite maison de pêcheurs de la rue Pocholle."

Afficher en entier
Extrait ajouté par lolopeps 2019-04-17T15:15:46+02:00

Peut-être serez-vous plus perspicaces ? Peut-être suivrez-vous une direction que j'ai négligée ? Peut-être trouverez-vous la clé, s'il en existe une ? Peut-être ...

Pourquoi pas ?

Pour moi, c'est terminé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2019-03-26T17:05:09+01:00

" Les doutes valent mieux que des fausses certitudes."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2019-03-26T06:58:53+01:00

" - C'est une croix touarègue ! Il y en a vingt et une différentes, à a ce qu'il paraît. Une forme originale pour chaque ville du Sahara. Celle-ci, c'est la croix d'Agadez. Tu aimes ?

- Bien sûr que j'aime. Mais…

Marc continua insatiable:

- A ce qu'on dit, les losanges représentent les quatre points cardinaux… Celui qui offre une croix touarègue offre le monde.

-Je connais la légende, murmura Emilie d'une voix douce. " Je t'offre les quatre coins du monde parce que je ne peux savoir où tu mourras."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2019-03-26T06:54:44+01:00

" C'est finalement agréable, pensa Grand-Duc, de décider ainsi de la vie et de la mort d'autrui, de protéger pour mieux condamner, de donner de l'espoir pour mieux sacrifier. De jouer avec le destin, comme un dieu rusé et imprévisible… Après tout, c'est bien d'un tel dieu sadique qu'il avait été victime, lui aussi… "

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode