Livres
528 796
Membres
549 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T02:08:01+02:00

Ils pensaient qu'il ne faut pas tourner le dos à la chance lorsqu'elle sourit enfin. Ils auraient dû se méfier, il faut toujours se méfier des sourires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Milka2B 2016-05-16T21:23:50+02:00

Entre la simplicité de la famille Vitral et le dédain des Carville, il n’y avait pas photo. Léonce de Carville avait de l’eau à la place des muscles, Malvina de la vapeur à la place du cerveau et Mathilde un glaçon à la place du cœur. J’étais leur salarié, leur chien dévoué, mais, sans conteste, ma sympathie allait aux Vitral.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2013-07-01T21:31:54+02:00

Pocket, p.115 :

« L'agoraphobie, contrairement à ce qu'on croit souvent, n'est pas la peur des grands espaces ou de la foule... Elle est simplement la peur de ne pas pouvoir être secouru... Logiquement, une telle panique se manifeste dans des lieux où l'on se sent isolé, un désert, une forêt, une montagne, l'océan... Mais également au milieu d'une foule, d'un amphi, d'un stade ; dans une rue noire de monde aussi bien que dans une rue déserte... »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kura-kura 2017-02-05T14:52:44+01:00

Dire que je n'ai aucun regrets ni remords serait exagéré, mais j'ai fait du mieux que je pouvais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Soffia 2016-05-16T15:57:44+02:00

"Tuer.

Tuer un monstre pour être capable de vivre encore.

De survivre, au moins."

http://monboudoirdelivres.blogspot.com/

Afficher en entier
Extrait ajouté par 21la 2012-06-21T15:44:51+02:00

"Longtemps, les deux bols restèrent là, glacés, à peine entamés, sans une ride, stupides, figés par cette seconde qui empailla la vie dans cette petite maison de pêcheurs de la rue Pocholle."

Afficher en entier
Extrait ajouté par likebooks 2020-08-06T00:06:03+02:00

Pour rien. Les sentiments n'impriment pas les pellicules.

Quel amour ?

Eux seuls possèdent la réponse. Et encore...

Afficher en entier
Extrait ajouté par aurelylie 2020-06-21T15:27:12+02:00

Un crime de sang indispensable.

Tuer.

Tuer un monstre pour être capable de vivre encore.

De survivre, au moins.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2019-10-25T10:30:51+02:00

Quel que soit le contenu de ce journal, quel que soit ce que Grand-Duc avait découvert, ce que Marc Vitral lirait dans ce cahier ou dans cette enveloppe bleue, Lyse-Rose continuerait de vivre, toujours, dans l'imagination maladive de sa soeur, Malvina. Elle vivrait comme vit une poupée dans le regard d'une petite fille. Sauf que cette petite fille dissimulait un Mauser L110 dans sa poussette et qu'elle était capable de tuer tous ceux qui, sur son chemin, lui diraient que dans son landau elle ne promenait qu'un jouet mort, un cadavre de plastique froid.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2019-10-25T10:27:50+02:00

Il hésita encore, mais ne put résister au plaisir de se rendre utile :

-Je vois ce que vous voulez dire...

Il regarda son chien, comme pour lui faire partager sa jubilation :

-Une Rover Mini, bleue, assez neuve. La propriétaire a traîné dans le quartier presque toute la matinée, une fille avec une tête de vieille sur un corps de fillette. Bizarre. Louche, avec un regard de faux jeton... C'est ce que vous cherchez?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode