Livres
595 722
Membres
674 106

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un dernier baiser avant le silence



Description ajoutée par annick69 2016-03-14T13:46:51+01:00

Résumé

1204. À l'heure où la majestueuse Aliénor tente une ultime fois de sauver son royaume, son fils Jean sans Terre règne sans partage sur l'Angleterre, déterminé à éteindre jusqu'au souvenir de son défunt frère, l'illustre Richard Cœur de Lion. Traquée jusqu'au cœur de la forêt de Brocéliande, sa filleule, la belle et puissante Eloïn Rudel, descendante de Merlin et compagne illégitime de Richard Cœur de Lion, rédige pour leurs enfants les mémoires de sa vie d'aventures. Car elle est la seule à posséder l'arme capable de contrer Jean et de protéger les siens : La vérité. Comme un dernier baiser avant le silence. Entre la riante Aquitaine et le souffle brûlant de l'Orient, l'histoire follement moderne d'une femme dans l'ombre d'Aliénor, partagée entre son destin exceptionnel et son amour pour un roi de légende. Après l'immense succès du lit d'aliénor, vendu à plus d'un million d'exemplaires et traduit en quinze langues, le roman qui clôt magistralement la grande saga de Mireille Calmel sur Aliénor d'Aquitaine et Richard Cœur de Lion.

Afficher en entier

Classement en biblio - 54 lecteurs

extrait

- J'ai besoin que vous viviez longtemps, Aliénor, pour tenir nos fils sous ma coupe. Mais sachez que, désormais, pour moi vous êtes morte, ainsi que le sont toutes feuilles qui, par trop de soleil, ont fini piétinées par l'automne.

Elle redressa le menton. Si tu l'avais pu voir, Anne, à cet instant ! Cette fierté ! Ce panache !

- Rendues à la terre, les feuilles nourrissent le pied des chênes qu'elles ont embellis, Henri. Au soir de votre mort, des bourgeons seront verts...Et je les regarderai pousser.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un vrai bijou pour terminer en beauté cette fabuleuse saga ! Difficile de quitter tous ces personnages, la larme est arrivée, je ne le cache pas. tellement hâte de relire d’autres livres de cet auteur !

Afficher en entier
Or

Comme ça m'a fait un bien fou de me replonger dans le monde d'Aliénor. La magie de Brocéliande, Merlin et la Dame de lumière. On démarre dans les années 1100 entre l'Angleterre et la France avec pour départ la naissance de "Richard cœur de lion". Avec cette auteure ce sont les femmes, autour de tous ces personnages masculins historiques, que l'on découvre. Eloïn Rudel sera la narratrice, elle parle à sa fille Anne. Loanna, Eloïn et Anne, descendantes de Merlin, qui vont entourer Aliénor d'Aquitaine pendant toute sa vie, ce sera le règne de la lumière. Deux autres tomes sont à lire avant celui-ci : Le règne des lions, L'alliance brisée. J'ai commencé à lire Mireille Calmel en 2009 avec d'autres séries : La reine des lumières, Le chant des sorcières, Lady pirate, Le bal des louves, Le lit d'Aliénor… des séries qui, à chaque fois, m'ont donné beaucoup de plaisir. J'ai encore sur mes étagères L'ombre de Saladin et Les chevaliers du Graal. Encore beaucoup d'émotions à venir. Ce style fait parti de mes petits plaisirs de lecture aussi.

Afficher en entier
Lu aussi

Toujours aussi intéressant d'apprendre un peu d'histoire avec cette saga ! J'apprécie fortement d'avoir l'avis d'eloin sur l'histoire d'Avalon et de sa famille.

Afficher en entier
Diamant

Un dernier tome instructif pour clôturer une fabuleuse saga. Voir l'histoire du point de vue de Eloïn est intéressant. Mais peut être que ce tome n'était pas nécessaire dans son intégralité, j'ai apprécié découvrir de nouvelles choses à travers Eloïn, toutefois revoir de nombreux points vu et revu n'était pas nécessaire à mon gout.

Afficher en entier
Or

Alors tout d'abord merci à Alienora et enfjf pour votre aide précieuse ^^

Ensuite le livre....

J'appréhendais un peu de lire ce dernier livre car je commençais à me lasser....

En effet, les derniers tomes ne sont plus du tout basés sur Aliénor mais surtout sur ces enfants, Richard et Jean, et sur ceux de Loanna, Eloïn et Geoffroy. C'est, certes, normal puisque l'histoire avance et le Sparks laissent donc la place à leurs enfants. Mais je persiste à dire que j'ai préféré la partie sur l'ascension d'Aliénor jusqu'au trône d'Angleterre plutôt que la croisade de Richard.

Du coup, j'avais un peu peur que ce soit "le tome de trop"

Mais pas du tout !!! En fait, la majeure partie du bouquin raconte l'histoire depuis le début mais du point de vie d'Eloïn. De ce fait, certaines scènes sont plus détaillées, on apprend ce qu'il s'est passé durant sa captivité en Orient, etc etc...

Ce n'est que lorsque ce gros résumé est achevé qu'Eloïn nous livre les événement qui ont eu lieu après la fin de la croisade

Et la c'est le drame :/

Cet effet de résumé permet de se replonger pleinement dans la légende avant d'en découvrir son dénouement (grandiose d'ailleurs...)

Conclusion: cette nouvelle forme de récit est un tour de force réussi pour Mireille Calmel qui parvient ainsi à me raccrocher un peu plus à l'histoire ^^

Afficher en entier
Diamant

En tournant la dernière page, j'ai achevé l'histoire d'Aliénor. J'ai achevé celle de Loanna. Très peu d'écrivains sont parvenus à me faire venir les larmes aux yeux, comme l'a fait Mireille Calmel. J'ai commencé ce roman tant attendu hier soir, je l'ai terminé cette nuit. Depuis octobre il était dans ma bibliothèque, et pourtant je l'avais, volontairement peut être, mis de coté, car j'imaginais avec angoisse ce que j'allais y trouver.

Un dernier baiser avant le silence, je l'ai perçu comme un livre hommage. Un hommage aux lecteurs, qui suivent Mireille Calmel depuis Le lit d'Aliénor, son premier roman. Un hommage aussi à des personnages qui ont prit vie, eux aussi avec ce même roman. Le titre lui-même, sonne comme un adieu et donne le ton du roman. En plus de son côté très poétique (ou romantique), il est très bien trouvé compte tenu de la teneur du récit.

Ce qui peut aussi expliquer pourquoi j'appréhendais d'ouvrir ce livre....

Si vous avez lu mes chroniques sur les deux romans de l'épopée Richard Coeur de Lion, vous vous rappelez que je ne m'étais pas autant attachée à Eloïn qu'à ses parents. Dans ce livre, mes sentiments pour elle ont changé. Et c'est là toute la magie de l'écriture. Sous la plume de Mireille Calmel, Eloïn nous livre, comme sa mère avant elle, son livre d'Heures, qui devenu Un dernier baiser avant le silence, constitue l'un des plus beaux romans de l'auteur. Celui qui par les mots, à fait naître chez moi, le plus d'émotion. C'est peut-être l'un des plus tragique aussi.

Et donc, Eloïn se livre. Par ses mots, dans ce texte au reflet de testament qu'elle écrit à sa fille, la petite Anne, elle nous révèle ce que nous lecteurs n'avions pas vu, ce que nous n'avions pas su. De l'Île des Bannis où était séquestrée Loanna, aux liens entre Jauffré et Robert de Loxley, à l'attachement d'Eloïn envers Saladin, le secret de Gwalf, tous ses secrets à elle, Eloïn Rudel. On revoit de nombreuses scènes par ses yeux, depuis son enfance, à sa vie de mère. A travers ses mots, on ressent ses émotions, ses joies mais surtout ses regrets. Des regrets sur ses choix, sur ce qu'elle aurait dû faire ou ce qu'elle a fait ; les conséquences des non-dits sur le déroulements des choses.

Jusqu'au bout l'émotion - parfois accompagnée de larmes - fait partie intégrante du récit. En couchant son histoire sur le papier, Eloïn revient sur ses souvenirs et le recule des années lui permet de mieux percevoir les choses. S'avouant de temps à autre "qu'elle savait" et donc "qu'elle aurait pu changer les choses", si seulement...

Je ne sais pas ce qui m'a le plus bouleversée. Le fait que dès les premières pages, Eloïn parlent de ses parents au passé ? Ou le fait qu'au fil des pages jusqu'à la dernière, on découvre tout ce qu'elle a perdu ? Je ne livrerais pas les détails dans cette chronique, à mon sens, trop en dire gâcherait la lecture. Mais la réalité historique, n'a rien d'une bouleversante surprise. Bien sûr, dès sa naissance, je m'attendais à la mort de Richard pendant le siège de Châlus, mais la voir à travers les yeux d'Eloïn provoque un effet immédiat. De fait historique, elle devient une tragédie. Tout comme l’accession de Jean au trône d'Angleterre qui est inévitable, on ne refait pas l'Histoire dans les romans de Mireille Calmel.

Dès le départ, je savais qu'Aliénor allait enterrer presque tout ses enfants avant de finir sa longue vie entre les murs de Fontevraud (j'y suis d'ailleurs allée plusieurs fois). Tout ça je m'y attendais, le reste aussi, et je pense que c'est ce que je redoutais le plus en ouvrant ce roman.

Au milieu de tout ça, la petite Anne est une véritable rayon de Soleil, avec l'innocence qui caractérise tous les enfants. Cette fillette laissée nourrisson dans le précédent roman m'a souvent fait sourire, un sourire bienvenu....

Un livre à ne pas bouder si vous avez aimé les précédents...

Suite de mon avis ici :http://gardiennedeslivres.eklablog.com/un-dernier-baiser-avant-le-silence-de-mireille-calmel-a119799086

Afficher en entier

Dates de sortie

Un dernier baiser avant le silence

  • France : 2015-10-08 (Français)
  • France : 2017-04-06 - Poche (Français)

Activité récente

Ellia le place en liste or
2021-06-21T17:24:07+02:00

Titres alternatifs

  • Aliénor : un dernier baiser avant le silence - Français

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 54
Commentaires 6
extraits 1
Evaluations 9
Note globale 8.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode