Livres
461 749
Membres
418 388

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un deuil dangereux



Description ajoutée par Hillja 2017-03-27T13:58:29+02:00

Résumé

Bien à l'abri dans leur belle demeure de Queen Anne Street, jamais les Moidore n'avaient connu le scandale. Lorsqu'ils retrouvent leur fille poignardée dans son lit, la famille est anéantie. L'inspecteur Monk est sommé de retrouver le coupable au plus vite, en dépit de l'hostilité de ses supérieurs et des séquelles de son amnésie. À lui de savoir décrypter les silences…

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Vanessa-6 2018-06-30T11:48:18+02:00

Une personne ambitieuse aurait sans doute reconnu les armoiries de nombreuses familles nobles venues des quatre coins de l’Angleterre, mais aussi de France et de plusieurs états allemands. Les personnalités qui formaient le cortège portaient des vêtements noirs d’une parfaite élégance et résolument à la mode : les jupes à cerceaux avaient une ampleur considérable, les chapeaux arboraient force rubans, les hauts-de-forme miroitaient sous le soleil et les bottes luisaient.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Vanessa-6 2018-06-29T21:09:44+02:00
Diamant

Une deuxième enquête palpitante , très bien construite , toujours une excellente écriture chez Anne Perry avec un suspense à vous tenir en haleine. Le final est grandiose.

Niveau personnage j' adore William Monk qui est toujours à la recherche de son passé , j'ai son coté ténébreux , rente dedans , sa forte personnalité doté d' une vulnérabilité suite à une perte de mémoire le rend attachant . Le personnage d' Hester s' étoffe est me rappelle beaucoup celui de Charlotte Pitt tout comme Lady Callandra qui me fait penser à celui de Lady Vespasia.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2016-09-05T12:59:50+02:00
Argent

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2016/09/02/un-deuil-dangereux-anne-perry/

Je vous ai parlé la semaine dernière du premier tome de la série Monk d’Anne Perry, Un étranger dans le miroir. Je reviens aujourd’hui avec la suite : Un deuil dangereux.

Un deuil dangereux est vraiment la suite, puisque l’on démarre avec le procès de la première enquête de Monk. C’est d’ailleurs à cette occasion que l’on fait la connaissance d’un autre personnage que l’on retrouvera régulièrement dans la série, l’avocat Oliver Rathbone.

Je suis toujours aussi fan, l’enthousiasme n’est pas retombé, au contraire. J’ai trouvé les chapitres sur le procès plutôt passionnants et j’apprécie de voir les personnages prendre de l’épaisseur. Monk bien entendu, mais aussi Hester et Lady Callandra.

L’enquête est assez éprouvante, dure et pleine de rebondissements. En bref, j’adore ! Et je vous le conseille si vous voulez vous plonger dans une série policière victorienne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par newkinou 2015-11-14T10:22:55+01:00
Or

Deuxième enquête de l'inspecteur William Monk est un livre toujours aussi bien écrit. L'inspecteur est toujours dans le fou de son personnage mais on le comprends de plus en plus. Le soin apportés à chaque personnages est bien visible. Le lecteur à tous les indices nécessaires pour se faire sa propre idée et mené sa propre enquête. Des personnages vrais plongé dans un superbe décor tout en détail mais sans rentrer dans le rébarbatif. Super j'adore et je continue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yuukichanbaka 2012-11-25T22:29:07+01:00
Lu aussi

Deuxième opus des enquêtes de Monk. Le style est toujours agréable, et même plus, car en effet, je n'ai trouvé aucun passage longuet. Si j'en ai trouvé certains un peu répétitifs, et si j'ai eut des envies de meurtres pour certains personnages, ce livre était vraiment bien à lire. Il se lit assez lentement, vu que le vocabulaire usité est bien celui de l'époque victorienne, et qu'il y a quand même cinq cents pages de lecture. Mais, il se lit vite aussi, parce que le point de vue de Monk comme celui d'Hester est vraiment intéressant, attrayant, assez fluide dans le fond, et ce, à cause des caractères de ces deux personnages qui ont une relation toute particulière.

L'enquête est bien tracée aussi, on se pose vraiment des questions, on essaie de trouver le coupable sans y parvenir et on doute de tout le monde, surtout dans l'univers famillial des Moidore ou je n'ai pas eut l'impression que les gens s'aimaient entre eux totalement.

On sent aussi tout le long de ce livre, la dure réalité des femmes de cette époque, notamment à cause d'Hester, qui est trop intelligente au goût des autres hommes, et on se rend compte qu'on a tout de même évolué sur ce point de vue depuis, car avant c'était "une femme doit se contenter d'être bête, d'écouter, d'approuver, d'obéir et voilà tout". Pas très réjouissant comme statut.

Bref, ce livre était très bien, et je dois dire qu'il est rare que je sois déçu par des livres venant de 10/18 de la collection des grands détectives et qui plus est de l'époque victorienne ou d'avant guerre, parce qu'à chaque fois ce sont des vrais bijoux (je fais ici référence à Gyles Brandreth & Frank Tallis).

Afficher en entier

Date de sortie

Un deuil dangereux

  • France : 2001-05-01 - Poche (Français)

Activité récente

Mikada l'ajoute dans sa biblio or
2016-10-25T15:07:05+02:00

Les chiffres

Lecteurs 45
Commentaires 4
Extraits 5
Evaluations 7
Note globale 8.43 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode