Livres
472 219
Membres
443 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un été en enfer Camp de Natzweiler-Struthof 1942



Description ajoutée par plume58 2016-03-22T18:49:04+01:00

Résumé

Juillet 1942, l'Alsace est sous le joug du Reich. En ces temps de guerre et de rationnements, faire manger une famille est souvent difficile. Les parents du jeune Raymond envisagent alors d'envoyer leur fils en vacances chez sa tante. Mais la ferme Idoux se trouve sur le lieu-dit du Struthof. Une zone rendue strictement inaccessible aux civils par les SS. A leur grand étonnement, leur demande de séjour est acceptée par les autorités allemandes. Raymond s'en réjouit. Il aime bien l'oncle Ernest et la tante Marie et apprécie de passer l'été à la montagne. Mais il va vite déchanter en arrivant sur place. Le Struthof a bien changé : sur les hauteurs se profile l'ombre d'un camp de concentration. le paisible lieu de villégiature ressemble maintenant à l'antichambre de l'enfer...

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Mes Très Chers Vous,

Depuis que j’ai commencé l'écriture de "Ils étaient vingt et cent", je voulais visiter un camp de concentration.

Drôle d’idée me direz-vous, et bien c’est une lubie que j’avais. Que j’avais car il y a quelques mois, j’étais en visite au Struthof - Camp de Natzweiler en Alsace. Je ne vais pas ici vous faire le compte rendu de cette visite, mais c’est plus fort que moi, dès qu’il y a une librairie, faut que j’y traîne mes guêtres.

J’ai acheté plusieurs ouvrages, dont cette bande dessinée.

L’histoire du petit Raymond, un gamin d’une dizaine d’année. Son père vit à Strasbourg, il envoie son fils en vacances chez son oncle, à la campagne, à la ferme du Struthof. Sauf qu’il ne sait pas qu’un camp est là-bas…

On fait une immersion en 1942, une double histoire.

Celle d’un môme qui découvre la différence entre la Wehrmacht et la Waffen SS, qui découvre ce qu’est un camp de concentration, l’antichambre de l’enfer. Comment un gamin joue et réalise ce qui se passe autour de lui. Son oncle qui a refusé de quitter les lieux, qui est assigné à résidence.

Puis l’histoire de cinq déportés qui vont s’enfuir de ce camp… un sera repris et exécuté, les quatre autres seront sauf et passeront en zone libre. C’est la seule évasion qui a réussi en cet endroit maudit…

Une bande dessinée réaliste, qui fait comprendre ce que ressentaient les gens du coin, leur région ayant été indexée par le Reich. Les traits sont classiques, le dessin est sobre, ce qui sied au sujet.

Le KL – Natzeweiler était un camp de concentration, pas d’extermination. Là-bas, on tuait par le travail, pas d’exécution massive. Mais on y mourrait, et la déshumanisation mise en place par le régime nazi était en vigueur.

A la fin de cette BD, 16 pages avec photo sur l’histoire des camps, et plus particulièrement celle du Struthof réalisées par Robert STEEGMAN, professeur agrégé d’histoire.

Stanislas Petrosky.

http://cecibondelire.canalblog.com/archives/2018/06/30/36526626.html

Afficher en entier
Or

J'ai acheté cette BD après avoir visité le camp de Natzwiller. L'histoire est très intéressante et raconte l'enfer des prisonniers du camp. Je l'ai trouvé un peu courte mais le livre se termine avec une annexe contenant photo et explications sur le camp

Afficher en entier

Une bande dessinée très intéressante à propos de notre histoire et un dossier enrichissant

Afficher en entier

Activité récente

ritsu58 l'ajoute dans sa biblio or
2016-04-13T21:20:41+02:00
plume58 l'ajoute dans sa biblio or
2016-03-22T18:40:34+01:00

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 3
Extraits 0
Evaluations 1
Note globale 10 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode