Livres
540 658
Membres
571 403

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un goût de cannelle et d'espoir



Description ajoutée par Akisame 2015-03-25T11:36:03+01:00

Résumé

Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa soeur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, ou vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps...

Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie... Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à recevoir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 597 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Liesel19 2017-05-05T11:40:54+02:00

Merci, Elsie. Ne doute jamais que tu m'as sauvé la vie. Ne doute jamais que c'était plus que suffisant. Je ne sais pas si tu vis encore à Garmish ou en Allemagne ou quelque part dans ce monde, mais j'aime à penser que, où que tu sois, tu entendras ma voix.

Avec tout mon amour et mes sincères remerciements, Tobias.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Une gifle en pleine face.

Quand je suis allée me fournir en livres, je ne comptais absolument pas l'acheter. Mais le vendeur connaissait très bien son métier.

Et mon dieu, je ne regrette vraiment pas ! Je l'ai lu d'une traite. Je ne sais que dire de plus.

Il est extrèmement bien écrit, fluide, touchant, et réel. J'ai eu le sentiment que je connaissais les personnages, que je les côtoyais, que je les touchais du bout des doigts.

Quel talent. Et quelle histoire. Et en bonne fille sensible que je suis, j'ai forcément versé une ou deux larmes sur la fin.

Je pense que je le relirais sans problème.

Ce livre est époustouflant et vivifiant.

Merci Sarah McCoy.

Afficher en entier
Or

C'est un livre vraiment pédagogique et assez émouvant. Le fait qu'on suive deux histoires en même temps rend les personnages plus attachants. Les deux histoires qui se rejoignent, c'est vraiment bien fait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Une lecture très inhabituelle pour moi, l’historique est un genre que je redoute, par peur de m’ennuyer avec les histoires du passé. Au final, c’est très enrichissant, à travers ce roman on découvre la seconde guerre mondiale à travers les yeux d’une Allemande, et on rencontre aussi une femme d’aujourd’hui vivant en Amérique. En effet, le récit se découpe avec des chapitres s’alternant entre passé et présent, avec ces deux héroïnes différentes. J’ai voyagé avec cette œuvre, tout en vivant les péripéties de chaque personnage. Néanmoins, je n’ai pas perçu les émotions souhaitées, parfois cette nuance du livre est mise au second plan, et principalement sur la fin que j’ai jugé moins développée que les 400 premières pages. Sur les premiers chapitres, je me suis plongée difficilement dans l’histoire, en cause une longueur insoutenable, et, petit à petit, j’ai tourné les pages de plus en plus vite ; par curiosité et passion.

Elsie Schmidt a 16 ans, jeune allemande pendant la guerre de 1939 à 1945. Au côté de ses parents qui tiennent une boulangerie, elle les aide pour confectionner le pain, les viennoiseries et pâtisseries ; tout en les vendant. En tant de guerres, la plupart se cachent et ne pensent plus vraiment par eux-mêmes. Cette héroïne est encore insouciante, surtout avec sa famille patriotique ; malgré les aliments manquants, sa sœur aînée loin d’elle et un homme nazi en tant que prétendant. Jusqu’à sa rencontre avec le jeune Tobias, elle commence à avoir peur, mais aussi à se faire sa propre opinion de la guerre. Elle comprend alors que le monde est cruel, principalement les humains envers les humains ; elle se découvre alors une âme protectrice et généreuse. Elle grandit au fil des mots, je me suis vraiment attachée à elle et à sa façon d’évoluer. Elsie devient une femme, une adulte très tôt ; son courage et sa force d’esprit sont porteurs d’espoir et de fierté.

En 2008 au Texas, une femme se nommant Reba doit écrire un article pour Noël, elle choisit alors la boulangerie d’Elsie. Sa rencontre avec cette dame et sa fille, le lieu, vont lui apporter bien plus qu’un simple papier pour le journal. Elle reçoit alors, un partage, pour lui faire ouvrir les yeux sur sa propre vie. Reba, n’est pas forcément attachante ou agréable au début, très agaçante sur les bords et ne sachant pas ce qu’elle veut. Mensonge après mensonge, elle s’est créé une autre personnalité durant ses années d’université, se sentant seule et incomprise ; depuis, elle ne sait plus comment revenir sur son imposture. Grâce à Elsie et sa fille, elle va redevenir elle-même, mais c’est surtout le fait de communiquer enfin avec sa sœur Deedee, qu’elle se libère de ses peurs et de son passé. Cette héroïne est vraiment imparfaite, c’est ce qui fait tout son charme et son histoire, elle est plaisante malgré ses fuites constantes et ses doutes incessants. Sa métamorphose est inattendue, tout en étant essentielle pour le cours du récit ; la rendant humaine et touchante.

Dans ce style de roman, les personnages secondaires sont très importants et offrent bien souvent une énergie différente. La fille d’Elsie, Jane, est une protagoniste que j’ai vraiment adorée. Drôle et très dynamique, joyeuse avec le cœur sur la main ; l’histoire sans elle serait plus terne et moins « vivante ». En effet, c’est une héroïne pleine de vitalité, respirant le soleil et la simplicité. Et puis, on découvre aussi Riki, le petit-ami de Reba ; je suis plutôt sceptique sur ce héros. Il n’est pas réellement indispensable au synopsis, toutefois il permet de faire connaissance avec le monde de l’immigration et ses conséquences. Parfois, Riki semble passif et laisse les évènements se produire sans réagir. Mais, comme Reba, il opère des changements dans son existence au fil des pages.

Un récit fort, en dépit d’un manque d’émotion sur certains passages. Cette histoire est authentique, peut-être au plus proche de la réalité et de la vérité, traversant plusieurs générations, l’expérience de la Seconde Guerre mondiale et l’après. Le déroulement de ce livre est intense, parfois déstabilisant et plusieurs scènes m’ont manqué pour avoir un coup de cœur absolu ; dont le développement du flirt, de la séduction entre Elsie et son mari, le moment où elle s’envole pour l’Amérique. Deux moments pourtant intimes et, donc, majeurs pour engendrer plus de sentiment. Le plus mystérieux dans cette œuvre, c’est bien évidemment le prologue ; jusqu’à la dernière page, il est énigmatique. De plus, le suspense se trouve dans l’évolution de Reba, dans les choix qu’elle va faire, mais aussi dans les épreuves d’Elsie, on est surpris à chaque instant par les faits de son passé et ses réactions. Dans mon cœur et ma tête, cette histoire est inévitablement unique ; je saisis pour la première fois la portée de cette guerre. Ce livre est l’idée de faire témoigner des héros de fiction et de donner une part belle à la voix des femmes.

J’explore enfin pour la première fois la plume de Sarah McCoy, et quelle belle surprise ! Certes, il y a des tournures de temps en temps dérangeantes et inhabituelles, comme les termes allemands. En fin de compte, c’est plutôt une belle manière de garder l’univers en place et permet un voyage tout à fait concret. J’ai beaucoup apprécié les chapitres avec les lettres, ce petit côté épistolaire, cela coupe un peu le rythme de l’histoire ; mais cela donne aussi une grande beauté à l’ouvrage. L’écriture de Sarah est à la fois poétique et recherchée, le langage est soutenu et tout en précision. La variation des points de vue est vraiment intéressante dans ce roman, avec les dates et lieux pour chacun d’eux. La narration est à la troisième personne du singulier, pour autant, je ne m’en suis pas formalisée durant tout le scénario.

« Un goût de cannelle et d’espoir » n’est certes, pas un coup de cœur ; cependant, c’est un roman merveilleusement bien écrit et profondément enrichissant sur les sujets abordés. Je ne me suis pas tout de suite plongée dans l’histoire, les longueurs du début et le genre que j’appréhende à chaque fois en sont les causes. Et puis, sont venus les chapitres exceptionnellement captivants et c’est devenu un récit addictif, avec une étincelle qui s’est allumée dans les passages sur Elsie en 1944. Une héroïne développée à la perfection, avec une impression qu’elle a réellement existé et qu’elle est une « amie » pour moi. Je quitte ce livre avec un déchirement au cœur, cette jeune fille riche du cœur à souhait, me manque déjà. Reba paraît moins agréable aux premiers abords ; or, elle devient vraiment plaisante après les échanges avec les autres personnages. C’est une femme qui apprend et grandit, elle s’élève positivement, s’abreuve et s’enrichit à la suite de ses rencontres. Dans ce récit historique, le suspense à sa place ; les révélations et les découvertes se font naturellement. Enfin, mon plus grand regret s’exprime sur les émotions, c’est une histoire bouleversante dans sa réalité, en dehors de ça et de mon ressenti envers Elsie, je suis plutôt sur ma faim et principalement sur le dénouement, plus hâtif que l’ensemble du texte. Un beau roman, dans toute sa véritable splendeur ; d’une plume frappante et harmonieuse. Sarah McCoy est une auteure parlant de sujets historiques, tout en y apportant une touche moderne.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2021/02/un-gout-de-cannelle-et-despoir.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurora0310 2021-01-29T10:34:08+01:00
Lu aussi

Le thème de la seconde guerre mondiale m'intéresse énormément depuis que j'ai commencé à l'étudier au collège. Dès que je repère un livre sur ce thème je fais tout pour le lire. Habituellement il n'y a pas trop d'avis à donner ce sont souvent des faits réels qui sont simplement retranscrits et un peu romancés. Là j'avoue avoir une toute petite déception : je m'attendais à ce que Reba recueille l'histoire d'Elsie pour son reportage. Hors il n'en ai rien. On découvre l'histoire de celle-ci en parallèle. Je trouve que ça enlève toute la notion de partage du passé difficile et douloureux d'Elsie. Personne ne connais son histoire. L'histoire de Reba n'est à mon goût pas très interessante dans le livre.

Mais grâce à cette lecture j'ai une fois de plus appris de nouvelles choses sur cette monstrueuse guerre mondiale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moumik 2021-01-23T23:31:18+01:00
Or

Très beau roman. L’histoire d’Elsie adolescente pendant la guerre 40-45 jusqu’à aujourd’hui est captivante. En parallèle, on suit l’histoire de Reba jeune journaliste. J’ai eu un peu plus de mal avec elle. Au début, elle me semblait insipide mais elle évolue beaucoup au fur et à mesure des pages. Grâce à Elsie!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par greeneyes 2020-12-14T10:05:23+01:00
Or

J'ai adoré ce livre qui est vraiment touchant. L'auteure arrive à nous raconter une histoire terrible et merveilleuse à la fois avec beaucoup de grâce.

Afficher en entier
Argent

Reba est une journaliste qui doit écrire un article sur Noël en Allemagne.

Pour l’occasion, elle interviewe une vieille boulangère allemande en plein Texas, Elsie.

Elsie, fille de boulangers et travaillant avec eux dès son plus jeune âge, a vécu son adolescence en pleine seconde guerre mondiale, fréquentant des cercles nazis tout en n’adhérant pas au parti.

Cette dernière va cacher un petit garçon juif dans les murs de sa chambre.

Le livre parle de guerre, de faim, de vivre la peur dans le ventre en ayant comme support uniquement sa famille rapprochée et les habitués de la boulangerie.

Ce livre est l’incroyable histoire d’Elsie. Allemande ayant déménagé aux USA après la guerre et aujourd’hui âgée de 79 ans, elle déroule l’histoire de sa vie, riche en évènements, nous happant complètement. L’interview n’est qu’une excuse pour aborder son histoire.

Les chapitres sont une alternance entre des sauts dans le passé et le récit de la vie d’Elsie, et des chapitres au présent racontant la vie de la journaliste (passages moins passionnants de mon point de vue) et ce qu’est devenue Elsie et sa famille aujourd’hui.

Petit à petit les chapitres du passé rattrapent le présent de façon très élégante et complète.

Ce livre m’a fait ressentir une palette d’émotions tout du long : du bonheur, de l’angoisse, de l’empathie, de l’amour pour certains personnages.

La plume de Sarah McCoy m’était inconnue jusqu’à aujourd’hui mais je découvrirais d’autres de ses écrits avec grand plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angie1976 2020-10-16T21:46:27+02:00
Diamant

Ce livre ne se lit pas il se devore. L'auteure nous offre un magnifique roman historique sur l'Allemagne Nazie mais cette fois ci du côté de la population Allemande. Ce qui nous donne un autre aspect de cette guerre que j'ai moins lu "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie-226 2020-10-10T16:28:32+02:00
Or

Moi qui en général ne suis pas attirée par les histoires se passant pendant la guerre, j'ai dévoré celui-ci! J'ai adoré découvrir l'histoire du côté allemand, j'ai tremblé avec Elsie, j'ai également eu beaucoup de plaisir à découvrir l'évolution de Reba. Un livre que je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par flopyie 2020-09-30T21:34:55+02:00
Pas apprécié

Ma lecture la plus décevante depuis très longtemps, mais je n'ai rien trouvé d'intéressant. Il y a trop d'histoire de personnages avec des points de vue différents qui 'n'apportent pas grand chose de mon point de vue. Je n'avais aucune addictivité et je me suis vraiment forcée à le finir(certains passage en diagonal) je trouve qu'il y a trop de point de vue différents et en même temps, il n'y aurait rien a ajouté sur les protagonistes principales.

Pour moi le personnage de Reba n'a malheureusement aucune importance dans ce livre, je m'attendais à être plus intéressée par le personnage d'Elsie mais au final pas terrible non plus à mes yeux.

Le seul point positif vient qu'and même de la partie sur Elsie et sa famille où l'on découvre le point de vue d'une famille durant la seconde guerre mondiale et voilà personne n'est tout blanc ni tout noir.

Une lecture que je vais vite oublié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2020-09-30T10:28:58+02:00
Or

j'ai fini un gout de cannelle et d'espoir, j'ai bien aimé , l'histoire de Elsie est émouvante, on voit la guerre du côté allemand avec les yeux du jeune fille de 17 ans, les idées de Elsie, son engagement, j'ai trouvé l'histoire de Reba un peu secondaire, pas trop d'interêt ,

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce livre dont la trame de fond est la deuxième guerre mondiale qui dépeint l'histoire avec réalisme et émotion. Les personnages sont à la fois attachants et touchants. Un coup de coeur pour ma part!

Afficher en entier

Dates de sortie

Un goût de cannelle et d'espoir

  • France : 2014-04-17 (Français)
  • France : 2015-04-02 - Poche (Français)

Activité récente

pussy19 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-28T19:48:18+01:00
Moumik le place en liste or
2021-01-23T23:24:00+01:00
camikne l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-03T19:46:09+01:00

Titres alternatifs

  • La bonne étoile d'Elsie - Français

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 597
Commentaires 105
extraits 36
Evaluations 196
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode