Livres
486 068
Membres
475 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Stephanelefort 2016-12-24T20:04:21+01:00

ALEX

Je n’y crois pas. Ainsi vous seriez ?

 

L’INCONNU DU MIROIR

Alceste assurément, le fameux Misanthrope

Sur lequel ces temps-ci votre mémoire achoppe.

 

Alex recule et va s’asseoir, fébrile, se passant la main sur le front.

 

ALEX

Je perds la raison…

 

L’INCONNU DU MIROIR

De miroir en miroir j’erre depuis des lustres,

Depuis que me créa sur des planches illustres

Ce Molière étrange, indécis, louvoyant,

Qui toujours hésitait en me représentant

Entre portrait bouffon et tableau exemplaire.

Comme si la vertu n’avait pas l’art de plaire !

Chaque fois qu’on me joue, je me glisse en secret

Dans tout ce qui scintille et produit un reflet,

Psychés, faces-à-main, couteaux, épées, lunettes,

Diamants vrais ou faux, parfois même paillettes,

Me recroquevillant afin de surveiller

Si, ces fichus humains, je dois les houspiller

Ou les complimenter de me rendre la vie.

Mon char pour voyager est la miroiterie.

 

ALEX

Jamais un de mes collègues ne m’a rapporté un pareil phénomène. Ça se saurait, nom de Dieu ! Si les interprètes du Misanthrope rencontraient leur modèle dans le miroir, ils l’auraient dit, on en aurait déjà tiré un roman ou une pièce !

Afficher en entier
Extrait ajouté par bamby114 2013-09-18T20:55:43+02:00

ODON FRITZ

Comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai modifié mon jugement.

L'INCONNU DU MIROIR

Trop facile, monsieur! Pour prouver son esprit,

Il n'est pas suffisant de varier ce qu'on dit.

Un crétin exhaustif continue à déplaire

En corrigeant le faux d'une opinion contraire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bouille 2013-05-11T15:43:20+02:00

ALEX: L'âme est une boîte de peintre, monsieur, qui possède toutes les couleurs, referme l'arc-en-ciel, contient d'infinies nuances; chacun de nous, au gré des circonstances, va en élire certaines, définir sa gamme, créer son chromatisme. Vous, vous ne voulez qu'une seule couleur et moi je les veux toutes. Vous êtes l'intégriste, moi le libertin. Vous, vous choisissez le noir bileux, vous vous y complaisez, vous vous y enfermez: pour cette raison, aux yeux du monde, vous constituez un personnage. Moi, je me risque aux teintes les plus étranges, je me barbouille, me démaquille, me rebarbouille et recommence: pour cette raison, je ne forme pas un personnage, mais mille.

L'INCONNU DU MIROIR: Vous êtes un acteur, tout simplement, je pense...

ALEX: Non, pas acteur: fraternel. J'ai besoin de sentir ma proximité avec des êtres lointains; j'ai besoin d'abolir la distance entre quiconque et moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bouille 2013-05-11T15:37:09+02:00

JOSEPHINE: Merci, papa. (Elle se sert et dit, vive:) Tu sais, cet après-midi, j'ai aidé Toto.

ALEX: Toto?

JOSEPHINE: Thomas.

ALEX (avec un imperceptible mouvement d'impatience) Pourquoi ne l'appelles-tu pas Thomas, alors? Autant que je sache, il n'y a pas de sait Toto dans le calendrier...

JOSEPHINE (surprise) Tu n'aimes pas Toto?

L'inconnu du miroir s'approche, très intéressé.

L'INCONNU DU MIROIR: Tiens, tiens...

ALEX (un peu embarrassé) Faux, j'aime tout le monde, et particulièrement tes amis, mais je ne raffole pas des diminutifs. Est-ce que j'annonce, moi, que ce soir, avec Le Misanthrope, je vais jouer une pièce de Momo?

JOSEPHINE: Molière s'appelait en réalité Jean-Baptiste Poquelin.

ALEX: Pareil! Est-ce que je joue une pièce de J.B.?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode