Livres
549 682
Membres
589 731

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Khiad 2021-05-04T23:22:19+02:00

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier Anne-Lise, Nathalie ainsi que les Éditions Panthère pour ce partenariat.

Concernant la couverture, je la trouve douce et agréable, à l'opposé de la vie de la pauvre Roxane. Mais, elle représente aussi parfaitement le cadre de l'endroit où se déroule l'histoire.

Concernant la plume, j'ai apprécié découvrir celle de Martine Colas, qui est fluide et agréable tout en traitant de sujets qui sont toujours malheureusement d'actualité : la violence conjugale et les pervers narcissiques. J'ai apprécié le côté interview, qui n'est pas quelque chose que l'on retrouve souvent, même si ça casse un peu le côté dramatique du livre vu que l'histoire est morcelée. Après, c'est une appréciation tout à fait personnelle et une histoire de ressenti. ;-) Ce que j'ai néanmoins vraiment beaucoup aimé, ce sont les inclusions d'illustrations d'une page de carnet ainsi que de coupures de journaux. C'est une excellent idée !

Laurence, Kate et Roxane sont un groupe de trois meilleures amies soixantenaires qui se connaissent depuis plus de trente ans. Et cela fait trente ans que Laurence tente de persuader Roxane de faire publier son histoire, qui n'est pas des plus faciles, ni des plus communes. Vous vous douterez que si cela fait trente ans que le sujet est sur le tapis, c'est que la concernée a toujours refusé cette idée.

Mais, un jour, Laurence frappe à la porte de Lucie, une célèbre biographe auteure de best-seller. Elle est convaincue que l'histoire de son amie a du potentiel et qu'elle doit être publiée (elle ressasse ça depuis trente ans, rappelez-vous !), donc elle décide enfin de prendre le taureau par les cornes.

Peu convaincue au départ, Lucie va tout de même faire le déplacement jusqu'à chez Roxane pour que cette dernière lui raconte son histoire. Réticente de prime abord, la soixantenaire va finalement se livrer au fil des rendez-vous et la biographe va se retrouver complètement happée, comme nous, par l'histoire de cette dernière.

En suivant les entretiens de Lucie et Roxane, on en apprend plus sur la vie conjugale de cette dernière, sur ce que son mari, Lucas, lui a fait subir. Sur son comportement agressif envers elle, sur ses reproches incessants, son alcoolisme, sa violence... On en apprend pas mal, mais en même temps, à mon goût, pas assez. J'aurais vraiment aimé avoir quelques pages en plus relatant leur quotidien.

Après, si je vous dis ça ce n'est pas par voyeurisme, mais peut-être est-ce une certaine forme de masochisme... En effet, j'ai moi-même vécu avec quelqu'un de ce genre et je ne peux m'empêcher à chaque nouvelle lecture sur ce sujet, de comparer ma relation avec celle décrite dans le livre, de comparer le comportement de mon ex à celui du personnage masculin. Ici, encore, j'ai retrouvé des similitudes : les reproches incessants, la violence, la jalousie excessive, les mensonges, l'alcoolisme....

Si au début, comme dit plus haut, j'ai été un peu déçue de ne pas avoir assez de détails sur la vie de Roxane et Lucas, j'ai été très surprise de voir qu'il y avait encore quelque chose à découvrir. L'auteure nous embarque dans une seconde manche, dont j'ai deviné une partie parce que ça n'a pas été sans me faire penser à un des livres de Karine Giébel (mais je ne vous dirai pas lequel parce que si vous l'avez lu, ça pourrait vous spoiler. ;-) ), mais j'étais à mille lieues de me douter du reste. Sachez seulement que l'on se prend une grande claque !

Une chose que l'on peut voir dans ce livre, c'est le changement de regard sur les violences conjugales faites aux femmes entre il y a trente ans et aujourd'hui. Les mentalités ont heureusement évolué et la femme n'est plus perçue uniquement comme l'objet exclusif de son mari, entièrement soumise à son bon vouloir. Même s'il reste malheureusement des exceptions...

J'aime le trio que forment les trois amies : Laurence la réservée, Kate la séduisante provocatrice et Roxane qui a beaucoup souffert. Leur amitié est plus que palpable et est très agréablement retranscrite. On sent très bien qu'elles seront toujours là les unes pour les autres, dans les moments de joie, comme dans les moments les plus pénibles.

La seule chose qui m'a un peu dérangée se trouve dans leur façon de parler (tout comme Lucie). Je n'ai pas eu l'impression d'avoir affaire à des soixantenaires, mais, au plus, à des quarantenaires. Après, je ne peux pas vraiment dire étant donné que ce n'est pas une classe d'âge que je fréquente particulièrement, mais c'est l'impression que j'ai eu. Cela ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture.

Il y a un petit plus à la fin du livre : deux listes qui présentent les personnages, l'une est consacrée aux principaux, l'autre aux secondaires.

En résumé, j'ai passé un bon moment entre les pages de ce livre, malgré les sujets sombres et durs de la violence conjugale et des pervers narcissiques. L'auteure a néanmoins su ajouter de la douceur avec l'amitié très forte de ces trois amies sexagénaires que rien ne semble pouvoir séparer. J'ai vraiment apprécié le côté interview, même s'il est vrai que j'ai trouvé que cela cassait le rythme et le côté dramatique de l'histoire. Et n'oublions pas cette petite surprise finale qui fait que l'on se dit "Ok, maintenant je comprends pourquoi Laurence a tant insisté pour que Roxane raconte son histoire !".

http://booksfeedmemore.eklablog.com/un-mari-de-trop-martine-colas-a207592714

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CorinneBS 2021-04-28T16:51:05+02:00
Or

Je termine ce court roman (98 pages) en l’ayant lu d’une traite. Le sujet est grave puisqu’il est s’agit d’une femme maltraitée par son mari. Si les premiers temps ont été idylliques, son «époux » change très vite de comportement. Il l’isole de toute relation, se met à boire... Bref il la détruit.

Lorsque j’en suis arrivée à ce stade de ma lecture, je me suis dit que oui, c’est bien écrit , que l’on ressent bien la détresse de Roxane, mais que l’intensité émotionnelle était un peu « coupée ». Par les mots de la biographe, par des passages qui parlent de la vie actuelle…En somme un récit qui n’est pas linéaire. Puis je me suis dit que c’était voulu par l’auteure, pour « alléger » l’histoire et laisser souffler le lecteur. Bien ? Moins bien ? A chacun de juger.

Et puis …on arrive à un moment où on se rend compte qu’il y a encore quelque chose à découvrir, que ce n’est pas que ça (si je peux m’exprimer ainsi). Parce que l’histoire ne s’arrête pas à ce mari. Elle va prendre une tournure quasiment thriller alors que jusque là c’était plutôt un témoignage romancé comme il en existe malheureusement trop … Et on arrive à une fin que rien ne laissait prévoir…

Donc oui, ma lecture a été agréable. Je m’attendais à un témoignage de femme battue, mais c’est plus que cela. Le rebondissement est le bienvenu, il évite au livre d’être un énième bouquin sur le sujet, et les quelques détails qui font tilter un amateur de polar trouvent leur explication.

Le livre s’avère finalement prenant, le style est agréable à lire et l’histoire prend une tournure que l’on n’attendait pas. Ce qui est toujours agréable !

Le plus : un récapitulatif des personnages en fin d’ouvrage (principaux ET secondaires)

Je vous souhaite une bonne lecture.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode