Livres
472 283
Membres
444 296

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un mois pour s'aimer / Un si petit mensonge / Un intrus trop séduisant



Résumé

Un mois pour s'aimer : Trente jours.

C'est le délai que Catherine a accordé à Clay avant d'engager la procédure de divorce.

Trente jours durant lesquels elle compte bien lui prouver que leur mariage est terminé.

Pari risqué pour Catherine qui se rend alors vite compte qu'elle a sous-estimé la détermination de Clay à lui démontrer l'exact contraire.

Et il ne manque pas d'arguments de charme...

Un si petit mensonge : Pour décourager les importuns et susciter le respect de ses collègues masculins, Jane a trouvé la parade : désormais, elle prétendra être mariée.

Un mensonge innocent qui soudain lui pèse lorsqu'elle rencontre son nouveau patron, l'irrésistible Spencer Tate.

Car s'il y a un homme sur terre pour qui Jane aurait voulu être disponible, c'est bien Spencer...

Un intrus trop séduisant : Photographe, Tonya a choisi d'exercer sa passion dans les rudes contrées du Minnesota, en solitaire.

Mais bientôt, une visite impromptue vient troubler sa retraite : celle de Web Tyler, un éditeur new-yorkais déterminé à s'incruster jusqu'à ce que Tonya ait étudié l'offre qu'il lui soumet.

Un comble pour Tonya, guère habituée à ce qu'un homme, surtout si séduisant, s'installe ainsi chez elle...

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

"Un mois pour s'aimer" de Christine Pacheco:

Elle lui lança un regard. Les yeux de Clay s'étaient assombris de désir, bien qu'elle ne se soit encore ni coiffée ni maquillée.

— Il y a quelque chose chez toi, au réveil qui me donne envie de te ramener au lit sur-le-champ.

Avant qu'elle ait l'occasion de répondre, il leva une main.

— Quand tu seras prête.

A vrai dire, elle se sentait prête — du moins sur le plan physique. Malheureusement, elle savait qu'elle le regretterait si elle cédait.

— Alors, qu'en dis-tu ?

— Clay...

— Un petit déjeuner, Kate. Dans un endroit public. Je te promets de bien me comporter.

— Clay, tu ne t'es jamais comporté en gentleman.

Il sourit, effaçant les années et la tension qui d'habitude émanaient de lui. Il était de nouveau le Clay dont elle était tombée amoureuse, celui avec lequel elle avait juré de partager le reste de sa vie. Le Clay dont elle comptait divorcer n'était pas dans les parages ce matin.

Mais il reviendrait, elle en était persuadée.

— Peut-être que je ne me suis jamais comporté en gentleman, mais quand je me comporte mal, ça peut être agréable. En tout cas, c'est ce que tu disais souvent.

Pas tout à fait. Elle disait que c'était très agréable. Le rouge lui monta aux joues tandis qu'une série d'images érotiques traversèrent son esprit.

— Donc, tu te souviens.

La tasse entre ses mains lui sembla plus chaude. Autant que le creux de ses reins.

— Comment pourrais-je oublier?

— Ah, Kate...

Il se pencha vers elle. Près. Plus près. Oh, mon Dieu, songea-t-elle. Que Dieu lui vienne en aide, la sauve de... elle-même. Il se raidit et pesta dans sa barbe.

— As-tu idée à quel point je te désire ?

Presque autant qu'elle.

Le silence sembla se renforcer, l'air puiser avec une énergie sexuelle. Katherine sentit ses genoux chanceler, comme sa résolution. Clay recula, pour atténuer la tension, ce qui ne fit qu'agrandir sa frustration. Pourtant, Clay était un maître dans l'art de la séduction, elle le savait, et elle devait tout faire pour garder cela à l'esprit. Et tant qu'il demeurerait à plus de deux mètres d'elle, ce n'était pas un problème.

— Que dirais-tu d'une bonne douche chaude ?

— Même si tu n'avais pas dit d'entrée que tu essayais de me séduire, je l'aurais compris à cet instant, dit-elle.

Il fronça les sourcils.

— Un bon café, une invitation à déjeuner et une douche chaude. Il ne manque plus que les roses...

— Pêche, dirent-ils en même temps.

Elle ne put s'empêcher de sourire. Pêche. Sa couleur préférée pour les roses. Ainsi donc il s'en souvenait ?

Elle but un peu de son café, en fuyant le regard de Clay. Il ne faisait que la poursuivre avec la même détermination que celle dont il usait pour remporter un contrat. Dans quelques jours, il passerait à autre chose. Qu'elle soit damnée si elle laissait cela se reproduire !

— La douche est dans la chambre principale, dit-il.

Elle quitta les profondeurs de sa tasse et porta son attention sur Clay. Il arborait une expression innocente.

— La chambre principale ?

Les yeux de Clay dansèrent avait un plaisir diabolique.

— Tu l'as fait exprès, lança-t-elle.

— C'est la faute de l'architecte, dit-il en levant une main.

— C'est toi qui donnais les instructions, et tu as sans doute engagé l'architecte.

— Je suis un homme désespéré, Kate. Si c'est la seule manière de te faire revenir dans ma chambre...

— Va au diable, Clay.

— Chérie, j'y suis déjà allé.

Cet horrible silence de nouveau. Elle répondit à cette marque d'honnêteté par une confession :

— Oui, moi aussi.

Les yeux de Clay avaient perdu toute trace d'espièglerie. Il passa l'index sur l'arête de son nez et laissa échapper un soupir saccadé.

— Je l'ai bien cherché, dit-il.

Elle opina.

— Mon offre tient toujours. La douche est dans ma chambre. Je serai dehors, à couper du bois pour la cheminée.

Sur ces mots, il tourna les talons et regagna sa chambre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Amour - mensonge et séduction... tels sont les ingrédients de ce roman... un bon moment de détente

Afficher en entier

Date de sortie

Un mois pour s'aimer / Un si petit mensonge / Un intrus trop séduisant

  • France : 2011-08-01 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Lovers only / Fringe benefits / Storm of seduction - Anglais

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 1
Extraits 4
Evaluations 3
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode