Livres
394 597
Comms
1 386 031
Membres
288 998

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un Palais d'Épines et de Roses, Tome 1 : Un Palais d'Épines et de Roses



Description ajoutée par laulau97 2017-01-28T17:47:14+01:00

Résumé

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.

Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.

Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?

A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 035 lecteur

Or
293 lecteurs
PAL
418 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Kats@ 2015-06-04T14:06:52+02:00

« - Tu parais ... Mieux qu'avant.

Était-ce là un compliment ? J'aurais pu jurer voir Lucien encourager Tamlin d'un léger hochement de tête.

- Et tes cheveux sont ... propres. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Sheo
Diamant

«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.

Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.

Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.

Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.

Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.

Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.

Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.

Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.

Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.

Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.

A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?

A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.

Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.

Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.

Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.

La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.

Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.

J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

Afficher en entier
Diamant

J’ai tellement entendu parler de ce livre que j’ai fini par tenter l’aventure. Et alors…je ne suis pas déçue du tout. Comment vous dire, depuis que je l’ai terminé, les personnages, l’histoire, le monde des faes…ils ne me quittent pas. J’ai envie de vous en dire beaucoup mais je ne sais pas par où commencer pour exprimer mon ressenti. C’est là qu’on se rend compte à quel point c’est compliqué de parler d’un coup de cœur.

Pour avoir pris une vie, Feyre va le payer de la sienne. Condamnée à vivre à Prythian, parmi les faes, ces êtres qu’elle déteste par-dessus tout, elle va se retrouver, à son insu, prise au cœur d’une tempête qui menace tout le royaume des faes, et plus encore.

Sarah J. Maas propose une réécriture du conte de la Belle et la Bête absolument ensorcelante. A l’instar de l’œuvre de Marissa Meyer, la fable d’origine vient servir l’imaginaire de l’auteure. On en reconnait des éléments au fil des pages mais on va bien au-delà. Ne vous attendez pas à une histoire à la Disney, où tout est bien qui finit bien. Non, on est dans une réécriture beaucoup plus sombre et sensuelle de l’histoire de la Belle. Je suis totalement conquise par l’idée.

Par ailleurs, l’auteure situe son récit dans un monde de faes. Là, je dis « bingo !! ». Sarah J. Maas fait carton plein. D’une part, parce que je suis fan de ces créatures, ils sont source de tellement de possibilités. Et, d’autre part, elle fait des merveilles en s’appropriant le mythe des faes. Pas besoin de que ce soit complexe pour nous éblouir. L’auteure propose quelque chose de relativement simple mais redoutable. Elle nous immerge dans un monde peuplé de créatures aux pouvoirs immenses, toutes plus dangereuses les unes que les autres. J’ai adoré parcourir ces paysages sauvages, si bien décrits. J’ai d’autant plus aimé que derrière, il y a tout un passé minutieusement orchestré. Passé qui enrichit l’ensemble et lui donne plus de consistance. Je vous assure, rien n’est laissé au hasard. C’est impressionnant. Ça paraissait si réel, j’ai été stupéfaite par ce qu’a construit Sarah J. Maas.

Un tel soin du détail vient avec quelques inconvénients, soyons clairs. Dès les premières pages, j’étais captivée. On démarre fort. Ensuite, même si j’ai beaucoup aimé ce que j’ai découvert, j’ai un peu rongé mon frein. Vous pourriez trouvés lent ce qui se passe à ce moment-là mais surtout, accrochez-vous !!! Car ce qui vient après est carrément AWESOME !!

Après des chapitres d’exploration de Prythian, le temps que Feyre trouve ses marques, tout change. Et je ne m’attendais pas à ce que j’ai appris. Well done Sarah !! Revirement complet et j’ai trouvé ça génial. C’est tout une autre facette du royaume des faes qui s’ouvre à nous et on n’est jamais au bout de nos surprises. Ce qui commençait gentiment prend une toute autre tournure. Feyre vit de terribles épreuves mais qu’est-ce que j’ai aimé ça. Moi sadique ? Pas du tout, voyons !! Ces derniers chapitres m’ont complètement happée. Impossible de m’arrêter.

En parlant de Feyre, c’est une héroïne que j’ai immédiatement aimée. Devenue chasseuse pour survivre, Feyre est forte, courageuse et indépendante. Elle n’hésite pas à prendre des risques pour les siens. Elle peut se montrer immature mais elle force l’admiration. Puis, sous ses airs « badass », elle possède également quelques faiblesses. Cette dualité rend Feyre tellement humaine. On s’attache très facilement à elle. Elle porte à la perfection le roman, mais elle n’est pas seule.

Face à elle, Tamlin, le fae venu réclamer sa vie. Plutôt hostile au début, la présence de Feyre va le changer (On est bien dans la Belle et la Bête ;)). Il se dévoile progressivement. J’ai apprécié le personnage, sous des airs rustres il est doux et attentionné, mais ça ne va guère plus loin. Je ne lui ai rien trouvé de transcendant. Pour moi, il s’est fait voler la vedette par Rhysand. Il apparait assez peu, pourtant, il m’a tout de suite attirée. Quelques lignes ont suffi pour que j’ai envie d’en savoir plus sur lui. On ignore quel jeu il joue ni ce qu’il attend des événements mais ce personnage énigmatique, et fort charismatique, est fascinant. J’ai cru comprendre qu’il était très présent dans la suite…j’ai hâte !!

Je retrouverai également avec plaisir, Lucien, un ami proche de Tamlin. Son franc-parler et ses sarcasmes m’ont bien plu.

Tout comme dans le conte, on voit s’épanouir une romance entre les protagonistes. Cet aspect du récit est bien amené et n’a pas manqué de me surprendre. Pourquoi ? Roman classé YA, on a pourtant une romance toute en sensualité. Ce qui est assez étonnant. Que certaines personnes qualifient A Court of Thorns and Roses de New Adult ne me surprend pas. D’autant plus que même l’intrigue n’est pas spécialement jeunesse. Mais bon, il n’y a rien de choquant non plus. Rassurez-vous.

Je pourrai vous en parler encore longtemps mais l’essentiel est là. Pour toutes ces raisons, A Court of Thorns and Roses a été un énorme coup de cœur. Si vous aimez les réécritures, celle-ci est faite pour vous. Il me tarde désormais de découvrir la suite, dont j’entends énormément de bien, mais aussi de reprendre Throne of Glass, l’autre série de Sarah J. Maas. Pas de doute que cette auteure réserve d’autres belles pépites.

PS : Petit aparté sur le niveau d’anglais. Je ne choisirai pas ce roman pour commencer la lecture en VO. Certains mots de vocabulaires ou tournures de phrase sont assez compliqués et pourraient décourager un débutant. Même avec plusieurs années d’expérience, j’ai eu un peu de mal au début. Je ne souhaite pas vous empêcher de lire ce roman, loin de moi cette idée, je vous mets simplement en garde. A vous de voir ensuite !!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-10-21T19:11:02+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marie-Pier-2 2017-12-11T03:27:45+01:00
Diamant

Eh bien! Nul surprise ici, j’adore Sarah J. Maas et en lisant ce livre, j’ai retrouvé les éléments que j’ai aimé de son autre série : Keleana. On suit ici un autre personnage féminin fort, un peu moins bad ass mais quand même. On vit un remake de la belle et la bête avec des éléments fantastiques et un monde complètement inventé. On vit a fond l’histoire entre Tamlin et Feyre et je suis tombée amoureuse de Tamlin au moins 50 fois. Une écriture fluide et d’une grande additivité. Des personnages attachants et des péripéties compléments folles. On ne peut que dévorer ce livre. Ma seule crainte/peur/peine c’est que comme pour les derniers tomes de Keleana...que le reste de la série ne soit pas traduit en français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khiad 2017-12-07T23:56:34+01:00
Diamant

Ce livre, je l'avais pas mal vu tourner en début d'année, lors de sa sortie. Bien entendu, devant l'engouement, j'ai renâclé, mais j'ai quand même décidé que j'allais le lire un jour. Bah oui, un conte de La Belle et la Bête (mon Disney préféré !) revisité, je ne pouvais pas passer à côté.

Et là, que vous dire.... Poh poh poh (façon Cyril Lignac), mais c'est de la bombe ! Et un très très très gros coup de cœur au passage !

Les fondamentaux sont gardés, avec une "Belle" et une "Bête", un château, une malédiction (bien cruelle et perverse), une séquestration, la lecture (mais pas de la façon dont vous pourriez le penser de prime abord, mais tellement bien trouvé), le bal, l'amour... J'ai aimé l'utilisation des masques que j'ai interprété (peut-être à tort) comme une tentative pour déshumaniser les personnages et leur donner un rôle un peu plus d'"objet" pour coller au conte.

Mais, au-delà de ça, l'auteure a créé son propre univers qu'elle s'est complètement et fantastiquement approprié. Le tout avec une plume fluide, agréable et suffisamment descriptive (sans être pouf pouf (cette fois-ci c'est Mercotte)) pour nous immerger totalement.

On arrive donc dans un univers de fantasy où les humains vivent (ou plutôt survivent) dans la partie sud du territoire, séparée par un mur invisible et magique (ainsi que grâce à un Traité) de la partie nord, occupée par les Fae, des êtres immortels et magiques. Leur royaume est découpé en Cours, chacune gouvernée par un Grand Seigneur Fae : La Cour du Printemps, la Cour de l’Été, la Cour de l'Automne, la Cour de l'Hiver, la Cour de l'Aube, la Cour du Jour et la Cour de la Nuit. Autant dire que les hommes vivent dans la peur des attaques de ces êtres invincibles et cruels.

Ces êtres, Feyre va en faire la rencontre alors que sa vie est loin d'être toute rose. Du haut de ses 19 ans et de sa position de cadette de la famille, entre un père amorphe et des sœurs qui se préoccupent surtout de leur apparence, elle doit s'occuper de tout, toute seule. Alors elle a appris à chasser, à écorcher, à cuisiner, à commercer... Autant dire que sans elle, leur vie serait encore pire !

Et c'est lors d'une chasse qu'elle va tuer un immortel. Comment et pourquoi, je vous laisse le soin de le découvrir. ;-) Mais cette mort qu'elle va donner, va la propulser au cœur de Prythian, le royaume des Fae, dans le château de Tamlin. Malgré sa haine des immortels qui la dévore, Feyre va vite comprendre que ce "monde" au-delà du mur n'est pas exactement celui qu'on lui avait dépeint et qu'il n'est peut-être pas, en fin de compte, rempli que de monstres assoiffés de sang. De là, elle va vivre une aventure incroyable, mais qui sera loin d'être toujours joyeuse. Elle connaître tellement d'émotions : de la peur, de l'énervement, de la compassion, de la joie, de la douleur, de la terreur, de l'amour... C'est extrêmement riche en sentiments !

Qui sont réellement les Faes ? Quelle est cette malédiction qui pèse sur eux ? Reverra-t-elle un jour sa famille ? Tellement de questions...

J'ai beaucoup aimé son personnage. Feyre est quelqu'un de tenace, de parfois bravache et, même si elle n'a pas une très grosse estime d'elle-même, elle vaut plus que ce qu'elle croit. Malgré une peur intense, elle arrive toujours à prendre une décision et à agir en conséquence. J'ai aimé sa façon de répondre par des piques, de se rebeller autant que possible et de suivre son cœur. Elle a son caractère et c'est loin de me déplaire ! Même si je l'ai trouvée un peu fermée d'esprit au départ (quoi de plus normal ! ?), j'ai beaucoup aimé son évolution.

Tamlin (pourquoi à chaque fois que je lis son prénom, je le prononce Taémline ? C'est pas possible ça ! ! !) est aussi un personnage que j'ai beaucoup apprécié. Il est un peu balourd au départ, peut-être un peu rustre, mais il a aussi des excuses. J'ai aimé ce côté animal et un peu bestial chez lui et je comprends ce qui a pu attirer Feyre (alors non, ce n'est pas un spoiler : c'est une réécriture de La Belle et la Bête, je vous rappelle, donc il y aura forcément une histoire entre eux :p et non, je ne suis toujours pas zoophile). Sans compter qu'apparemment, il est vraiment très beau (comme tous les Grands Faes ont l'air de l'être).

Lucien, au départ, je ne l'aimais pas du tout. Hautain, limite méchant, cynique, sarcastique, blessant... Je n'accrochais franchement pas à ce personnage. Et puis, au fil des pages, on commence à le connaître et à le voir évoluer et là, j'ai commencé à l'apprécier.

Tout comme Rhysand, mais je ne vous en dirais pas plus à son sujet à part que c'est un personnage vraiment très intéressant.

L'auteure introduit également des créatures magiques, certaines dont nous avons déjà entendu parler comme le naga et d'autres que je ne connaissais pas, comme le suriel, le puca, le bogge, l'attor. Autant vous dire que je ne souhaite jamais rencontrer l'une d'entre elles... ^^'

Je n'ai trouvé aucun temps mort dans ce livre. Au contraire, tout s'enchaine assez rapidement pour à peine nous laisser le temps de respirer. Le livre en devient très dur à lâcher, ce qui explique que je l'ai commencé hier matin et fini aujourd'hui en début d'après-midi. Je n'arrivais vraiment pas à le poser, seulement lorsque je n'avais pas le choix et c'était toujours avec un petit pincement au cœur.

Oh ! Et j'ai trouvé la réponse à l'énigme (les personnes ayant lu le livre comprendront) immédiatement. Bon, c'est tout con, mais j'étais contente. lol

En résumé, vous l'aurez compris, ce livre est un très très très gros coup de cœur pour moi, sans doute le plus fort de l'année. Il surpasse même Purgatoire des innocents de Karine Giébel, qui était pourtant d'une rare puissance. C'est une merveilleuse réécriture de La Belle et la Bête, superbement adaptée, avec un univers très riche et bien à l'auteure qu'elle a tout à fait su imposer et transposer. Les personnages sont vraiment attachants et j'ai franchement adoré leur évolution, là où certains autres m'ont fait frissonner (pour bien des raisons). Sans compter une intrigue, de base simple, mais qui contient plein de subtilités. A lire, vraiment !

Je sais bien que ma chronique ne rend vraiment pas assez hommage à ce superbe livre, mais j'espère néanmoins que j'aurai réussi à vous donner l'envie de le découvrir. Il en vaut vraiment la peine. ^^ http://booksfeedmemore.eklablog.com/un-palais-d-epines-et-de-roses-t1-sarah-j-maas-a134185710

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anna19 2017-11-28T13:02:29+01:00
Argent

J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai trouvé plutôt original, qui a un parfum de conte de fées et dont les personnages sont tous intéressants à leur manière.

Un palais d'épines et de roses nous emporte facilement dans un monde plein de mystère, de danger, mais aussi de féerie. L'intrigue fait penser à un mélange de contes, en particulier celui de la Belle et la Bête. L'héroïne, Feyre, est très vite attachante, c'est un personnage moderne, fort et courageux, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et cherche toujours des solutions sans s’apitoyer sur son sort. L'idylle entre elle et Tamlin est amenée de manière subtile, sans clichés, ce qui est de plus en plus rare lorsqu'il est question de romance.

Il y a quelque chose d'envoûtant dans ce roman, grâce aux nombreux secrets que cache le royaume des Grands Fae, qui est doté d'un large bestiaire de créatures plus ou moins inquiétantes. L'univers dans son ensemble, à peine découvert dans ce premier tome, a un côté féerique, parfois merveilleux et parfois lugubre. Sans oublier les personnages eux-mêmes, assez nombreux et bien fouillés, ils ont tous un petit quelque chose de fascinant.

Du côté des personnages secondaires, j'ai notamment bien apprécié la sœur de Feyre, Nesta, qui peut paraître détestable au début mais dont la personnalité se révèle complexe et intéressante. J'espère la revoir dans la suite.

La deuxième partie du roman, qui se déroule "sous la montagne", nous révèle un envers du décor glaçant et des personnages cruels et sadiques à souhait. Amarantha est une méchante de conte de fée elle aussi, charismatique et imposante tout autant que terrifiante. Son personnage reste finalement assez transparent et peu exploité, c'est dommage. En revanche, Rhysand est le deuxième personnage pour lequel j'ai eu un coup de cœur. L'auteure a voulu en faire un personnage marquant, et c'est réussi pour moi. Ambigu, il inquiète autant qu'il fascine par ses pouvoirs redoutables, et l'on s’aperçoit bien vite que, sous son masque de cruauté et de sarcasme, il cache une personnalité autrement plus complexe.

On sent bien que Rhysand est censé représenter un côté sombre là où Tamlin reste le personnage lumineux de l'histoire, et que Feyre va se retrouver entre ces deux personnalités. En ce qui me concerne, cette intrigue me fait très envie. Elle me rappelle le mythe de Perséphone, et j'aime beaucoup cette impression que l'auteure s'inspire de contes et légendes pour construire ses intrigues, cela donne de la substance à l'histoire.

J'ai eu plus de mal à m'attacher à Tamlin, qui reste beaucoup sur la réserve dans ce tome : il cache beaucoup de choses à Feyre et ne se dévoile pas beaucoup (il y est obligé, d'ailleurs). Le fait qu'il porte (littéralement) un masque pendant tout le roman l'éloigne un peu plus de nous et il reste un personnage qui apparaît comme stéréotypé et sans grande profondeur. J'ai l'espoir de le voir plus développé dans les tomes suivants, où il sera libéré des entraves imposées par la malédiction d'Amarantha et où il pourra enfin se révéler un peu plus.

En résumé, c'est une excellente introduction à un univers fascinant, peuplé de personnages troublants, mais comme vous l'aurez senti, j'attends maintenant avec impatience de pouvoir lire le prochain tome après les bases qui ont été posées ici et qui augurent de très intéressants chassés croisés entre les personnages. La menace d'Amarantha a beau être au cœur de l'intrigue de ce premier tome, j'ai le sentiment que cette série va surtout reposer sur ses personnages forts et les relations complexes entre eux. Cela dans un univers dont il reste plein de choses à découvrir et qui donne envie de s'y replonger sans attendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sayonara 2017-11-27T21:10:41+01:00
Diamant

Ce livre est désormais mon livre préférée,vraiment c’est la première fois que je lis une histoire aussi parfaite,aussi sombre et magnifique.Au début j'ai pensé que c'était une bonne réécriture de la belle et la bête mais plus je lisais,plus je comprenais que c'etait totalement différent tout en étant similaire dan la forme. Feyre doit subvenir aux besoin de sa famille pauvre et assez ingrate en chassant ,un jour elle tue un loup immortel appartenant à l'un des grands seigneur Fae qui l’emmène chez lui en contrepartie de la vie de la personne qu'elle a tué.A partir d'ici on observe la façon dont Feyre s'habitue à la vie dans le territoire Fae et les sentiments qui se développe petit à petit entre Tamlin,le grand seigneur Fae,et elle.Cette histoire est loin d'être une histoire romantique classique ni cliché , tout y est plus sensuelle et possède cette sorte de hauteur que l'on trouve chez les contes originaux sans que l'on se sente exclut de l'histoire.Les personnages sont très bien travaillé et grâce à la malédiction tout devient beaucoup plus intéressant et mystérieux. Rien ne va trop vite ou trop lentement,le style d'écriture est magique,j'ai était absorbée par l'histoire.La fin m'a tenu en haleine,on observe la cruauté et la gravité de la situation en retenant notre souffle,je n'avais pas la moindre idée de la manière dont allait se terminer l'histoire,ce qui est vraiment vraiment très excitant. Feyre est le genre de personnage féminin que j'adore même si je n'avais jamais vu quelqu'un comme elle dans un livre.Elle est froide et pragmatique mais aussi humaine et attachante.Un peu comme Tamlin. C'est un livre que je conseille à 100%,il est fantastique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allyssahp 2017-11-11T16:56:03+01:00
Or

J’ai bien aimé l’univers et les personnages. La réécriture du conte est bien ficelée et bien menée.

Spoiler(cliquez pour révéler)
J’ai juste était un peu perturbée avec la relation de Rhysand et Feyre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Queen_of_Zombies 2017-11-08T23:08:48+01:00
Diamant

Ça c'est un livre comme je les aime ! Un gros coup de coeur pour ce premier tome de cette saga qui promet d'être génial !

Ce livre est à lire !!!!

J'ai adoré plonger dans ce nouvel univers au côté de Feyre et Tamlin et de tout les autres, on s'attache vite à ces personnages qui ont un caractère bien trempé, j'ai adoré. Cette histoire est addictive et extrêmement originale.

J'ai hâte de lire le second tome, va falloir attendre malheureusement. XD

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meljemac 2017-11-04T17:49:09+01:00
Diamant

Je n'ai pas de mots pour décrire ce livre...je crois que c'est devenu mon livre préféré, à moi qui n'est jamais réussi à choisir entre tous. Tout est parfait, l'écriture, l'histoire, les personnages. Feyre est décidément mon personnage féminin préférée. Tellement courageuse, forte, et surtout mature et réfléchie.

Certains decrivaient ce livre comme une réécriture de la Belle et la bête, mais mis à part le personnage masculin qui se transforme en animal et une malédiction qui rode, les ressemblances s'arrête là.

Bref, énorme coup de coeur pour ce livre, j'attend avec impatience la sortie française du tome 2, qui d'après ce que j'ai entendu, est encore meilleur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maximousse24 2017-10-21T19:10:26+02:00
Argent

Pour un avis plus complet :

https://melimelodelectures.jimdo.com/2017/09/25/a-court-of-thorns-and-roses-sarah-j-maas/

Si ça a été un coup de coeur pour de nombreux lecteurs, j'ai juste trouvé pour ma part qu'il s'agissait d'une bonne lecture fantasy. On y retrouve une bonne réécriture de la Belle et la Bête, mais une romance très mal amenée de mon point de vue.

L'univers est sympa et bien trouvé, l'intrigue est entraînante.

En revanche, je ne suis pas certaine que je lirai la suite : je pense que ce premier tome se suffit à lui-même et j'ai un peu peur qu'un triangle amoureux ne vienne gâcher la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hena 2017-10-13T09:40:10+02:00
Diamant

Bon, par ou commencer ? Déjà, c'est un de mes GROS coups de coeur de cette année. Cette saga est devenue une très mes préférées. Ca faisait quelques temps qu'il était dans ma PAL, bien avant qu'il sorte en VF. Je voulais le commencer depuis un moment sans jamais oser, et puis j'ai fini par sauter le pas. Et je crois que c'est la meilleure décision que j'ai pu prendre depuis un moment. C'est un livre absolument fanstaaaaaastique. Déjà, ce premier tome est une sorte de réécriture de la Belle et la Bête, donc ça donne envie. Mélangée à l'univers des faës, elle donne encore plus envie et puis alors écrit par Sarah J. Maas .... <333. Ce que j'ai adoré aussi, c'est le fait d'avoir remplacé les livres par de la peinture, je trouve que ça colle tellement bien au contexte et surtout à la suite des aventures.

Concernant les personnages, clairement Feyre c'est mon bébé chou, je l'aime d'amour. C'est un personnage féminin fort, attachant, qui pourtant a ses défauts et qui n'est pas parfaite.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je m'étais spoilée une grosse partie du livre, notamment avec l'histoire de Rhys, du coup j'avoue avoir pas mal roulé des yeux pendant son histoire avec Tamlin.
J'ai adoré voir son développement au fil des pages et de l'histoire. On sent qu'elle devient plus forte, plus mature, réfléchie, et qu'elle devient ce qu'elle est depuis toujours.

Tamlin franchement, bof. Même si je m'étais fait spoiler en graaaande partie l'histoire, je n'ai quand même pas réussi à l'apprécier. Il me soulait plus qu'autre chose ... Par contre Lucien, je l'ai a-do-rée. Même si j'ai trouvé qu'il était beaucoup dévoué à Tamlin, on finit par comprendre pourquoi, et ça coule sous le sens.

Ensuite, Rhys ...... Est-ce que j'ai vraiment besoin de faire un dessin pour dire combien je l'aime ???

Concernant les soeurs, Nesta c'est clairement une tête à claque et Elain donne envie de la secouer comme un pommier.

L'univers de ACOTAR est riche, développé, et cette mythologie que Sarah J. Maas a crée est juste magnifique et magique. C'est un de ses nombreux talent, en plus de sa plume, et c'est aussi clairement devenue une des mes autrices préférées.

Le déroulement est intéressant, et réaliste. Et les scènes sous la Montagne m'ont souvent brisé le coeur

Spoiler(cliquez pour révéler)
Même si j'étais grave contente because Rhys .... On voit le lien qui se crée entre Feyre et Rhys. Et même si au début on peut penser qu'il est inégal, j'ai assez vite comprit qu'il y avait plus que ça dans le fond.

Quant à la relation entre Feyre et Tamlin, j'ai trouvé qu'elle était belle par moment, mais j'ai aussi eu souvent l'impression qu'elle était inégale, et que Tam se servait plus de Feyre qu'autre chose.

Bref, je suis <33333333 et je suis vraiment contente de l'avoir lu en VO, parce que clairement, je pense que la traduction ne rend pas justice ni à l'histoire, ni à la plume de Sarah J Maas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyaline 2017-10-11T17:31:54+02:00
Diamant

Suite à de nombreuses critiques très positives, et parce que j’étais tentée par l’histoire et la couverture, j’ai acheté ce livre en juin ! Il faut l’avouer, la couverture est splendide même si elle reste plutôt simple je trouve.

J’ai accroché dès les premières pages du livre même si certaines personnes m’avaient mise en garde sur le fait que le début est long, je l’ai pas du tout ressenti comme ça. J’ai aimé qu’on m’installe petit à petit dans l’univers étant donné que je ne connaissais pas du tout ce genre de littérature avec des créatures telles que les Fae ! Les pages suivantes m’ont permis d’entrer à mon rythme dans l’action, tout d’abord petit à petit, puis d’un coup. Jusqu’à la fin il est impossible de lâcher ce livre, on veut savoir ce qui va se passer, quels sont les secrets de nos personnages…

J’ai aimé l’écriture de cette auteure qui est à la fois précise, très descriptive mais aussi énormément dans l’action. On ne se lasse pas, et on ne voit pas les pages se tourner. On a une plume qui saisit bien les sentiments des personnages qu’elle a voulu faire passer. On se retrouve presque à la place de Feyre parfois ! L’écriture est fluide, simple à suivre sans être trop enfantine.

En ce qui concerne les personnages, wahou… J’ai eu d’énormes coups de cœur ! Evidemment pour Feyre mais également pour Tamlin… On a des personnages avec une véritable volonté, une tendresse et à la fois un courage exceptionnel sans pour autant que ce soient des personnages parfaits et c’est ce qui m’a plu. Feyre est courageuse, certes, mais elle a peur aussi. On est dans une histoire qui dépasse l’histoire d’amour habituelle, mielleuse, avec les drames. On a de nouveaux personnages qui apparaissent au fur et à mesure, des personnages sur lesquels on se trompe facilement d’ailleurs ! On s’attache également aux personnages secondaires, à la famille de Feyre (chose que l’on ne soupçonnerait pas d’ailleurs!) aux personnes qui vivent dans la cour de Tamlin… Ils ont tous quelque chose à apporter, ils sont frappants d’émotion, et ça a fait de ce livre un gigantesque coup de cœur en ce qui me concerne.

Il n’y a pas un personnage que j’ai forcément détesté, même si j’ai eu du mal avec les sœurs de Feyre et évidemment, en ce qui concerne la fameuse Elle, dont je tairais le nom pour ne pas vous spoiler !

La fin du livre est explosive, remplie de rebondissements et elle lance en suspens beaucoup trop de questions pour moi ! J’ai donc hâte de voir une sortie VF pour le second tome que je lirai avec plaisir ! Il est également possible que je lise d’autres livres de cette auteure tant ce premier tome a été une véritable claque, et m’a permis de découvrir quelque chose de réellement nouveau.

Afficher en entier

Dates de sortie

Un Palais d'Épines et de Roses, Tome 1 : Un Palais d'Épines et de Roses

  • France : 2017-02-09 (Français)
  • USA : 2015-05-05 (English)

Activité récente

Demalza l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-10T16:50:15+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 035
Commentaires 165
Extraits 29
Evaluations 375
Note globale 8.68 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Un palais d'épines et de roses - Français
  • A Court of Thorns and Roses - Anglais