Livres
494 329
Membres
492 130

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un palais de colère et de brume



Description ajoutée par Aur31 2018-01-31T12:38:14+01:00

Résumé

Feyre a survécu aux défis d'Amarantha. Elle est devenue une Fae, créature immortelle, et a hérité de pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas.

Mais son cœur est resté celui d'une humaine, et elle ne peut effacer ce qu'elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps...

Elle ne peut non plus oublier qu'elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. Et si elle est d'abord réticente, elle va découvrir qu'il est loin d'être le Fae cruel et manipulateur qu'elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d'immortelle. Et douter de ce qu'elle ressent pour Tamlin...

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l'horizon. Car les desseins du roi d'Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 485 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cissou38 2017-03-01T00:07:24+01:00

My Friend through many dangers.

My lover who had healed my broken and weary soul.

My mate who had waited for me against all hope, despite all odds.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

*Ce commentaire peut contenir des spoilers du tome précédent.*

RHYSAND. OMG.

A Court of Mist and Fury reprend peu après les évènements du premier tome. Tamlin et Feyre s'en sont sortis vivants mais pas indemnes. Et ils se préparent à se marier.

Sauf que maintenant Feyre n'est plus humaine et plus vraiment sûre de ses sentiments pour Tamlin. Effectivement, le grand jour alors qu'elle se dirige vers son futur mari dans l'optique de lui dire oui, elle a soudainement envie de s'enfuir.

Dans le premier tome, Feyre a passé un marché avec Rhysand et le prix de ce marché était qu'elle devait passé une semaine par mois avec lui, le High Lord de la Court de la Nuit.

(Donc forcément, ça promettait d'avantage de Rhysand. YES! Quel bonheur!)

Le mystérieux lien qui relie Feyre et Rhysand permet au High Lord de se rendre compte de la détresse de la jeune femme et c'est ainsi qu'il décide qu'il est temps qu'elle honore sa part du marché.

Et puis c'était l'occasion pour lui de faire une entrée théâtrale et de sortir son "Hello, Feyre Darling" donc pourquoi manquer l'occasion?

J'ai une préférence pour ce second tome. Déjà parce qu'il est plus long que le premier et ensuite parce qu'il y a plus de Rhys et ça, ça n'a pas de prix.

Qui dit plus de Rhysand dit plus de Feysand et la fangirl en moi en était ravie.

J'avais peur d'un triangle amoureux mais à ma grande joie il n'en est rien! Tamlin est rapidement évincé du cœur de Feyre pour des raisons bien précises -et impardonnables-. Et ensuite se met en place la relation entre Rhys et Feyre.

Malgré le fait que le tome précédent Feyre était folle amoureuse de Tamlin, le retournement de situation est tellement bien en place par SJM que tout le monde est ravie de dire byebye à Tamlin the tool et de fondre aux pieds de Rhysand.

Spoiler(cliquez pour révéler)Surtout que Rhys et Feyre sont des âmes sœurs!!!

Avec cela, des moments intenses pour nos pauvres cœurs, romantisme et sensualité au rendez-vous.

Au-delà du fait que Rhysand est d'avantage présent dans ACOMAF, il y a une nouvelle intrigue puisqu'Amarantha est morte. Faut bien passer à autre chose.

Feyre découvre ses pouvoirs de High Fae, se tient éloignée de Tamlin et une nouvelle menace se profile au loin. Effectivement, le roi de Hybern a décidé qu'il en avait marre d'attendre pour chercher des noises aux faes. Mais en plus de menacer Prythian, il menace le monde des mortels et là-bas il y a les deux sœurs de Feyre donc personne n'a envie que ça arrive.

Alors il est temps de trouver une solution pour arrêter le roi d'hybern. Et pour ça, le légendaire Cauldron. Je ne le dirais jamais en français tellement ça semble ridicule en VF.

J'en dis pas plus sur ce point et nous passons aux nouveaux personnages! Ah, les proches de Rhysand sont aussi irrésistibles que lui. Nous avons Cassian *___*, Azriel *___*, Mor *___* et Amren *___*. Et sincèrement, je suis toujours surprise que j'ai encore de la place pour aimer un personnage de plus dans n'importe quel roman tellement les personnages de Sarah J. Maas colonisent des grandes parties de mon cœur.

Spoiler(cliquez pour révéler)PS: je veux que Mor et Azriel finissent ensemble!

Et je veux que Cassian finisse avec Nesta, la sœur de Feyre. Voilà, merci de bien écrire cela dans ACOWAR Sarah.

Et parce qu'il se trouve que mon commentaire est finalement un vrai bordel, j'ai adoré découvrir la Court de la Nuit, la Court des Cauchemars et la Court des Rêves. J'ai adoré découvrir l'envers du décors et Velaris. C'est le paradis... Je vais aller m'installer là-bas.

Sarah J. Maas me retourne le cerveau. Et moi, j'en redemande. Parce que ce roman est merveilleux et que la fin est insoutenable. J'ai besoin du troisième tome TOUT DE SUITE. OMG. Pourquoi une telle torture? Spoiler(cliquez pour révéler)Les ailes de Cassian sont ruinées, les sœurs de Feyre sont transformées en fae et d'ailleurs Elain est l'âme sœur de Lucien. Tamlin the tool est persuadé que Feyre est toujours amoureuse de lui et il la ramène à la Court du Printemps. *Margaux pleure comme un bébé* Oh et, Feyre est la High Lady de la Court de la Nuit. C'est merveilleux!

En conclusion, Sarah est ma reine. La seule chose de ACOTAR qui m'a manqué dans ACOMAF, c'est Lucien. Parce que Lucien, c'est mon bébé. ;)

Afficher en entier
Diamant

«To the stars who listen—and the dreams that are answered.»

*Attention : Commentaire d'un gros bébé qui ne sait pas contrôler son amour pour ce livre. Risque de contamination. Peut-être. Pas encore scientifiquement prouvé mais il y a des chances quand-même.

Ah et peut aussi contenir des spoilers du premier tome qui ne seront pas cachés.*

C'est moi ou il n'y a plus d'air dans le coin ?

Je me sens comme si j'étais un feu d'artifices sur le point d'exploser. Si, c'est possible.

Oh mon dieu, j'ai cru que je ne survivrais pas à cette lecture tellement c'était génial.

Je ne sais pas quoi dire. Par quoi commencer ? Sarah J. Maas complote contre moi : elle veut ma mort !

Elle et ses histoires de dingue. Elle et sa plume à vous rendre fou. Elle et ses personnages qui finissent toujours par vous mettre à genoux.

Cette femme est un génie. Et il se trouve que les génies, c'est dangereux pour les petits cœurs fragiles !

J'ai aimé chaque page. J'ai aimé chaque mot, chaque phrase. J'ai même aimé les majuscules et les points.

Je suis restée scotcher au bouquin pendant des jours. Tout en essayant de le lire le moins vite possible. J'ai regardé tous les Disney du monde pour ne pas le lire trop vite !

Et c'était génial... Pas les Disney (bien que ça soit toujours cool), le livre.

A Court of Mist and Fury est tout bonnement énorme ! Je ne parle pas du nombre de pages (624) mais dans le sens où toute l'histoire et le déroulement des évènements, tout ça, c'est purement et simplement un travail de dingue.

J'ai trouvé ACOMAF encore mieux que ACOTAR. Alors que je trouvais déjà le premier tome extraordinaire et que je ne pensais pas que Sarah J. Maas aurait pu faire encore mieux.

Ne jamais sous-estimer cette auteure.

On retrouve Feyre trois mois après la fin de ACOTAR. De retour à la Court du Printemps avec Tamlin après la mort d'Amarantha, ils s'apprêtent à se marier et ils n'ont pas entendu parler de Rhysand depuis. Sauf le fait qu'ils soient hantés par des cauchemars, tout semble aller pour le mieux à première vue.

Sauf qu'ils ne sont pas revenus de Sous la Montagne indemnes. Feyre est à présent une fae qui veut désespérément se rendre utile pour oublier tout ce qu'elle a dû faire pour briser la malédiction et Tamlin la surprotège au point de l'étouffer.

Spoiler(cliquez pour révéler)Le jour de leur mariage, Feyre décide qu'elle ne peut pas épouser Tamlin. Alors elle prie désespérément pour que quelqu'un la sorte de là. C'est ainsi que Rhysand refait son apparition en prétendant qu'il est temps que Feyre honore le marché qu'elle a passé avec lui Sous la Montagne, celui de passer une semaine par moi avec lui à la Court de la Nuit.

Il la sauve donc de son mariage.

Et plus on avance, pire sont les choses avec Tamlin. Et lorsqu'il enferme Feyre pour l'empêcher de sortir du palais et qu'elle ne mette pas sa vie en danger, c'est trop. Mor et Rhys sauvent Feyre de la Court du Printemps et la ramène à la Court de la Nuit. Où elle décide de rester, de vivre. Avec Rhys et ses amis.

Feyre doit apprendre à contrôler ses pouvoirs de fae qui lui viennent de chacun des High Lords de Prythian et avec ses nouveaux compagnons, elle doit trouver un moyen d'éviter le massacre qui attend le monde des humains car le roi d'Hybern a le Cauldron et qu'il prévoit de l'utiliser pour détruire le Mur qui sépare le monde des mortels et celui des fae.

Pour cela, ils doivent se procurer les deux parties du Livres des Souffles (?) qui bloquera les pouvoirs du Cauldron. La première partie est à la Court de l'Été. La seconde est sous la garde des Six Reines du monde des mortels qui ne sont pas très ouvertes à une quelconque alliance avec eux.[spoiler]

De plus, je serais toujours raide dingue de l'univers. Le monde dans lequel se déroule l'histoire me fascine. Le système des Courts et les coutumes, c'est super. Et découvrir la Court de la Nuit a été un pur plaisir, c'est un endroit fascinant et que je rêverais de voir en vrai. Parce que ça doit franchement valoir le détour.

Je crois qu'au-delà de l'histoire dont je suis folle amoureuse, ce que j'aime le plus dans A Court of Mist and Fury, ce sont les personnages.

Ils sont... indescriptibles.

Feyre est toujours un personnage que j'aime beaucoup. Et j'aime voir comment elle évolue. Je l'adore, tout bêtement.

J'aimais bien Tamlin dans le premier tome mais pas tant que ça au final. En vérité, je me suis rendue compte qu'il est fade comparé à Rhys donc. Mais bref, même si on ne le voit pas tant que ça dans le second tome -ce qui ne m'a absolument pas dérangée-, le peu où on le voit il m'a donné envie de l'étrangler.

Il enchaîne les grosses conneries, c'est à se demander s'il le fait exprès ou s'il est devenu complètement con. ^^

Lucien... ah, je l'aime. Envers et contre tout, je l'aime. [spoiler]J'ai hâte de voir quel camp il choisira dans le troisième tome. Parce qu'après la fin, il commence à sérieusement se réveiller. Je crois qu'il en a fini de suivre aveuglément Tamlin. Je peux me tromper, cela dit.

Elain et Nesta m'ont d'avantage plu que dans le premier tome et j'ai hâte de les découvrir encore plus dans le troisième tome. Elles sont très différentes et elles m'intéressent. Sarah J. Maas va probablement faire un truc génial avec elles !

Amren a été un personnage que j'ai eu un mal fou à cerner. Encore à la fin. Et au début, je n'étais pas sûre de parvenir à m'y attacher. Mais au final, j'ai fini par vraiment l'aimer et oui, je m'y suis attachée. Elle a sa propre façon de vous amener à l'aimer. Elle est unique et elle a un petit côté flippant que j'adore !

Morrigan est superbe à tous les sens du termes. Elle est beaucoup de choses et je la trouve admirable. Et tout bêtement géniale. Si je devais choisir de me faire une amie dans ce livre, ça serait elle sans aucun doute.

Cassian. Un pur délice. Ce gars est... il est de Sarah J. Maas, il y a pas de doute là-dessus. Spoiler(cliquez pour révéler)J'espère qu'il gardera ses ailes. Mon pauvre bébé ! Sans déconner, il m'a fait trop mal au cœur quand il a hurlé parce que ses ailes ont été saccagées et encore le mot est faible.

OK. Je suis peut-être un peu tombée amoureuse de lui. Un peu.

Azriel. Il est différent de Cassian mais tout aussi irrésistible. Et oui, je suis peut-être un peu tombée amoureuse de lui aussi.

Avec Sarah J. Maas votre pauvre petit cœur n'est jamais à l’abri d'un beau fae. IMPOSSIBLE !

Et le meilleur pour la fin *roulement de tambours*... RHYSAND ! Le High Lord de la Court de la Nuit est aussi magnifique qu'une étoile filante.

Je l'aimais déjà dans ACOTAR. Mais dans ACOMAF, on apprend d'avantage à le découvrir, il fait pleinement partie de l'histoire et on apprend un tas de choses fascinantes à son sujet.

Alors oui, c'est clair, je l'aime d'un amour éternel.

Les relations entre les personnages ? Romances et Bromances qui comme tout ce qui concerne ACOMAF sont extraordinaires. Spoiler(cliquez pour révéler)Côté bromance, je suis tout simplement sous le charme du groupe que forment Rhys, Mor, Az, Cassian, Amren et Feyre.

Côté romance, je voue un amour éternel à Feyre et Rhysand. Sarah J. Maas a su prendre son temps et développer leur relation avec brio. Et le fait qu'ils soient mate ! J'ai cru que j'allais m'évanouir.

Ça n'a même pas encore vraiment commencé que je suis déjà fan de Lucien et Elain qui sont mate (j'arrive pas à trouver le bon mot français pour mate) ! Quand il a dit à Elain "you're my mate" j'ai fait une danse de la joie super étrange.

J'aime beaucoup l'idée que Cassian et Nesta. Ils sont super ensemble. Un mélange explosif qui promet !

Je suis aussi très amoureuse de Azriel et Mor. Je voudrais seulement qu'ils s'avouent leurs sentiments. Parce que je sens que je vais devoir entrer dans l'histoire et les frapper sinon.

Quant à la fin, j'ai tout d'abord cru que j'allais faire une crise de nerfs, puis que j'allais m'évanouir et enfin que j'allais finir par fondre.

C'est de la torture, ça, Sarah J. Maas !

Spoiler(cliquez pour révéler)Durant ACOMAF Rhys, Amren et Feyre ont volé à la Court de l'Été la première partie du bouquin et une des six reines qui n'était pas mauvaise leur a donné la seconde partie sans l'accord de ses "sœurs". Ce a qui dû lui coûter cher par la suite. Les deux parties du livre en leur possession, Mor, Rhys, Feyre, Cassian et Azriel se rendent à Hybern dans le palais de ce connard de roi qui a ressuscité Jurian au passage et qui a le Cauldron ou le Chaudron en français mais c'est tout de suite moins classe. Sauf qu'arrivés là-bas, ils tombent dans un piège. Et surtout, ils tombent sur Lucien et Tamlin. Tamlin ayant passé un marché avec le roi d'Hybern. En échange de Feyre, Tamlin laisse l'armée du roi entrer dans Prythian par la Court du Printemps. Quel abruti ! Tamlin découvrent que Feyre et Rhys sont des mates (parce que j'ai toujours pas mis la main sur le bon mot français pour mate) mais il en a rien à foutre parce qu'il a complètement pété une durite, c'est clair. Les quatre salopes de reines restantes amènent les sœurs de Feyre pour que celles-ci prouvent que le roi peut transformer des mortels en faeries grâce au Cauldron. Ce qui fait que Elain et Nesta deviennent donc des fae. Je trouve ça cool même si les circonstances laissent clairement à désirer. Et je crois que Nesta bouffera le roi tout cru si elle le revoit un de ces quatre. Pour sauver les autres, Rhys et Feyre décident de jouer un dernier tour ensemble. Ils font semblant que Rhys a manipulé Feyre pour qu'elle reste avec lui et qu'à ce moment-là seulement elle réussit à s'échapper de son emprise et redevient elle-même -la fille qui aime Tamlin et tout le tralala-. après elle demande au roi de briser le lien de mate qu'elle a avec Rhys. Et ça, ça m'a brisé le coeur. Le roi s'exécute et le lien est brisé. Le tatouage de Feyre disparaît et c'est là qu'on se rend compte qu'en vérité, c'est le marché qui a été brisé, le lien de mate ne peut pas être brisé. Rhys est forcé de laisser Feyre repartir avec Tamlin et Lucien. Lui repart de son côté avec ses compagnons ainsi qu'avec Nesta et Elain avec eux. Ce qui ne plait pas à Lucien puisque Elain est sa mate.

À la toute fin, on découvre que Feyre a un second tatouage qui fait d'elle... La High Lady de la Court de la Nuit. OMG.

En conclusion, Feyre est une espionne à présent et war is coming.

En conclusion, j'attends le troisième de cette saga avec impatience. ACOMAF fut une lecture qui m'a laissé avec un million de OMG. C'était addictif, merveilleusement bien mené et écrit. C'est le genre de lecture où vous n'êtes plus maître de vos sentiments.

Ce coup de cœur n'est pas une surprise, c'est Sarah J. Maas. Mais c'est le genre de coup de cœur dont la force vous surprend toujours. Comme si on venait de vous donner un coup dans l'estomac et puis qu'ensuite on vous faisait un gros câlin.

Je ne sais pas comment vous expliquer à quel point c'est dingue. Mais en tout cas, je recommande cette lecture de toute mon âme de fangirl.

«I was a dreamer born into the Court of Nightmares»

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2019-02-07T09:51:35+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cpedron0 2020-04-04T16:48:41+02:00
Diamant

J'ai adoré ce deuxième tome, qui est bien plus profond et intéressant que le premier à mon sens!!

Spoiler(cliquez pour révéler)J'adore le développement du personnage de Rhysand, même si on pouvait s'en douter à la fin du premier tome, cela fait tellement plaisir de découvrir leur lien entre Freyre et lui!

Afficher en entier
Diamant

La suite est géniale !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flosh 2020-04-01T01:44:22+02:00
Diamant

Ce deuxième tome de la saga m'a complètement subjugué c'est un coup de cœur ???

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aur31 2020-03-30T21:11:48+02:00
Diamant

http://lesjolieslecturesdepapier.com/2020/03/un-palais-de-colere-et-de-brume-sarah-j.maas.html

Après avoir eu un véritable coup de coeur pour le premier tome, j’étais plus qu’impatiente de lire ce second opus. Un Palais de Colère et de Brume égale en tout point le précédent tome en matière de perfection. Sarah J. Maas continue de nous éblouir avec son imagination, son talent ainsi que sa plume qui, entre nous, n’a rien à envier aux plus grands auteurs.

L’histoire reprend trois mois après les événements qui se sont déroulés sous la Montagne. Feyre est désormais une Grande Fae et essaye, tant bien que mal, de s’adapter à son nouveau corps. Sur le point de se marier, les épreuves qu’ils ont endurées sont maintenant un lointain souvenir mais, Tamlin et Feyre ne sont plus les mêmes. Brisée, la jeune femme dépérit de jour en jour sous les yeux indifférents de Tamlin. Ce dernier est prèt à tout pour assurer la sécurité de Feyre, quitte à l’empêcher de sortir du palais. Après trois mois passés sans nouvelles de Rhysand, celui-ci survient à point nommé afin d’honorer le marché qu’il avait passé avec Feyre. Alors, qu’elle pensait détester la Cour de la Nuit, elle découvre que le monde de Rhysand est peut-être bien mieux que ce qu’elle avait imaginé…

Suite à la sortie de ce second tome, je n’ai pas immédiatement poursuivis ma lecture de la saga (honte à moi !). J’appréhendais de me replonger dans cet univers et j’ai préféré relire le premier tome pour avoir tous les éléments bien en main. J’avais peur d’avoir oublié quelques fragments de l’histoire mais finalement on se remet très facilement dans le contexte. Il faut dire que l’univers créé par l’auteure est assez complexe et il y a de nombreuses informations à prendre en compte pour profiter pleinement de la lecture.

La plume de l’auteure est toujours aussi sublime. Son style d’écriture est très agréable et fluide. Bien que certains passages soient assez longs à cause du nombre important de descriptions, ça n’alourdit pas le récit. De plus, les descriptions sont vraiment magnifiques. Cela nous permet facilement de nous faire une idée précise des lieux, des personnages…

Concernant l’intrigue, c’est toujours aussi bien mené et parfaitement dosé. Les rebondissements et les révélations s’enchaînent permettant ainsi de mieux comprendre certaines choses qui se sont passées et qui nous avaient peut-être échappé. Dans « Un Palais d’Épines et de Roses », l’intrigue tournait principalement autour de la romance entre Feyre et Tamlin et également autour de la malédiction. Mais dans celui-ci, c’est surtout la relation entre Rhysand et Feyre qui est mise en avant, ainsi que l’imminente guerre qui se profile à l’horizon. De plus, de nouveaux personnages importants font leur apparition et l’auteure intègre également des décors inédits au récit, apportant un nouveau souffle à l’histoire.

En ce qui concerne les personnages, ils sont merveilleusement bien travaillés. On retrouve une Feyre très différente dans ce tome-ci. Elle est brisée, malheureuse et la seule personne qui pourrait lui redonner goût à la vie est aux abonnés absents. Bien que dans la première partie du roman, ses pensées soient assez lugubres et plombent un peu le récit, elle retrouve très vite son caractère de battante. C’est un personnage que j’aime toujours autant et ses émotions sont retranscrites d’une façon bouleversante.

La grosse surprise de cette suite, c’est bien évidemment le personnage de Rhysand. J’ai été agréablement surprise. Il n’est pas le personnage froid et manipulateur qu’il semblait être. Au contraire, c’est quelqu’un de droit, d’attentionné et de sensible. Il est prêt à se tailler en quatre pour protéger son peuple et ses amis. Ce second tome, nous permet enfin de nous rendre compte de l’étendue des sacrifices qu’il a dû faire pour protéger les siens. J’ai vraiment adoré voir cet aspect de sa personnalité et sa relation avec Feyre est tout simplement magnifique. On en apprend également énormément sur le lien qui les unit et sur l’origine de celui-ci.

Quant au personnage de Tamlin, je dois dire que je l’ai détesté. On est loin du personnage prévenant et doux du premier opus. Ici, on découvre un Tamlin égoïste, froid et impitoyable. Son comportement vis-à-vis de Feyre m’a quelquefois fait dresser les cheveux sur la tête et sa trahison est impardonnable. Cependant, je pense que c’est un bien pour un mal, car je n’aurais sans doute pas autant apprécié la relation de Feyre et Rhysand, si Tamlin n’avait pas autant baissé dans mon estime.

Je ne parlerai pas de l’intégralité des personnages secondaires, car il y en a énormément mais ce que je peux dire c’est qu’ils sont tous très bien exploités. Certains sont présents pour soutenir Feyre et Rhysand dans leur quête et d’autres font leur apparition pour leur mettre des bâtons dans les roues. Bien que certains soient exécrables, ils sont tout de même essentiels à l’histoire et intéressants. Il y a également un autre personnage qui m’a énormément déçue, je parle bien évidemment de Lucien. Les rares fois où on l’aperçoit, il fait preuve d’une incroyable lâcheté face au comportement de Tamlin.

En conclusion, Un Palais de Colère et de Brume est excellent ! J’ai vraiment adoré, et encore le mot est faible. J’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage de Rhysand ainsi que ses amis hauts en couleur. En plus, le final se termine sur une véritable bombe qui promet une suite fantastique ! Je suis totalement tombée sous le charme de la plume de Sarah J. Maas et cette série prend la tête du classement de mes séries favorites. Je ne peux que vous recommander cette saga et si vous ne l’avez toujours pas lue : mais qu’est-ce que vous attendez ?! Foncez !

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ma lecture, l’univers et les personnages.

C’est passionnant et la partie aventure est bien mise en avant. La romance ici, même si elle reste assez présente n’empiète pas sur le reste. Bien sûr, il y a cette histoire d’âme sœur, mais ce n’est pas l’élément central. Non, ce qui ressort comme je le disais plus haut, c’est l’émancipation de Feyre, sa faculté à traverser les épreuves et à savoir mériter sa place. Celle qu’elle désire plus que tout : être actrice de sa vie et non spectatrice.

Mon seul bémol, ma seule déception, est vers la fin. Il y a une scène que j’ai trouvée un peu trop guimauve à mon goût et d’une décevante facilité quand on voit l’ampleur du récit.

Afficher en entier

Après avoir lu et adoré le premier tome de la série il m’a fallu patienter un peu pour découvrir la suite des aventures de Feyre et cela malgré l’insistance plus que poussée d’une certaine blogueuse de ma connaissance (oui Dégustation Littéraire je parle de toi !). Mais l’attente en valait vraiment la peine car ce second volet s’est révélé encore meilleur que le précédent.

Revenue en vie de sous la montagne, Feyre n’est plus tout à fait la même, notamment parce qu’elle a hérité de pouvoirs qu’elle ne maitrise pas. Mais aussi et surtout parce qu’elle est profondément traumatisée par ce qu’elle a vécu. Et elle n’est pas la seule. Alors que Tamlin se renferme un peu plus sur lui-même, Rhysand fait son grand retour dans la vie de Feyre bien décidé à réclamer la part du marché qu’il a conclu avec Feyre. Un temps effrayé par le grand seigneur de la cours de la nuit, la nouvelle Fae découvre rapidement qu’une toute autre personne se cache derrière son masque d’arrogance et apprendre à ses côtés à maîtriser ses pouvoirs. Ce qui tombe bien car une nouvelle menace se profile à l’horizon.

Attention, alerte spoiler ! Je dois bien avouer qu’à cause de nombreux avis sur cette série et autres fan-arts postés sur différents réseaux sociaux j’avais rapidement compris que l’intérêt amoureux de Feyre allait changé de visage et le moins que l’on puisse dire c’est que j’étais tout sauf ravie. Parce que j’adoré Tamlin dans le tome un et que sa relation avec Feyre était tout simplement adorable.

Et puis comme Feyre j’ai appris à connaître Rhysand et comme elle je me suis laissée séduire. Parce que comme énormément de chose dans l’œuvre de Sarah J. Maas, Ryshand n’est pas ce qu’il paraît et l’autrice parvient à nous le montrer en jouant juste ce qu’il faut avec les clichés du genre pour ensuite totalement s’en défaire. Aussi nous découvrons que les airs de bad boy du seigneur de la Nuit cache une toute autre personnalité bien plus intéressante que celle de Tamlin notamment ce qui explique en partie le changement d’intérêt amoureux du personnage principal.

On admire d’ailleurs la capacité de l’autrice à donner de vraies raisons à ce changement de sentiments et pas seulement des excuses qui auraient rendu le personnage féminin peu crédible et transformerais cette histoire en un vulgaire triangle amoureux. C’est un changement subtile mais tout a fait logique qui s’opère et qui permet à l’autrice de nous faire passer des messages forts et de nous rendre les personnages encore plus attachants et leurs sentiments plus réalistes. Mais je ne peux vous en dévoiler d’avantage sans prendre le risque de vous spoiler un des arcs narratifs les plus intéressants de l’histoire.

Et puis il y a les personnages secondaires, la garde rapprochée de Ryhsand à laquelle ont s’attache immédiatement : Mor la cousine de Ryhsand à la langue bien pendue, Cassian le fier guerrier plein d’humour, Azriel le mystérieux espion de la Cour de la Nuit, Amren dont le visage humain cache une puissance bien plus grande encore. On s’attache à tout ce beau monde en même temps que Feyre. J’ai été particulièrement touchée par leur fonctionnement à la manière d’une vraie famille créant une nouvelle fois un contraste intéressant entre la Cour de Nuit et la Cour du Printemps.

Parlons à présent de l’histoire, il y a énormément de rythme dans ce récit et malgré la longueur du roman nous ne voyons pas les pages passer et suivons les aventures de Feyre et de ses nouveaux alliés dans leur lutte contre les ennemis des Fae et des hommes. J’ai également aimé les messages que l’autrice nous délivre à commencer par ceux qui concernent l’amour. L’autrice nous rappelle que l’amour ce n’est pas protéger l’autre à tout prix mais l’écouter, le comprendre et lui laisser sa liberté. Sarah J. Maas casse les codes de la fantaisie en ne faisant pas de ses personnages féminins de simple faire valoir pour les héros masculins mais leurs égales sur le plan humain comme militaire.

Bien que réticente et une peu sceptique quant à certains événements de ce roman j’ai été plus que séduite par la suite de cette sage qui s’est révélée meilleure encore que le tome précédent et dont la fin chargée de suspense et pleine d’émotion m’a donné irrémédiablement envie de retourner à Prythian pour découvrir ce qu’il va arriver à Feyre et à ses amis dans le troisième volet de leurs aventures.

Afficher en entier
Diamant

J'adore !

Trop bien , le tome a été bien

Une découverte

Le tome 2 méga bien

Agréable à lire

A lire absolument cette saga

Mon coup cœur

Je recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninim 2020-03-22T10:09:42+01:00
Or

C'était très chouette, mais je m'attendais à mieux.

ACOMAF est vendu à la quasi-unanimité comme étant mieux que ACOTAR sauf que personnellement - ne me frappez pas - j'ai préféré ACOTAR à ACOMAF. Voilà, c'est dit.

Dans ce second tome, on découvre plein de personnages et lieux intéressants, mais je n'ai malheureusement pas eu de véritable coup de cœur pour quoi que ce soit. Rhysand est excessivement cool, charismatique et tout ce qu'on veut, ses amis le sont tout autant, etc, etc, mais il me manquait un tout petit truc pour que ça soit l'amour fou. Objectivement (sans prendre en considération les High Lords ou quoi que ce soit), je préfère l'ambiance de la Spring Court que de la Night court.

Et pour continuer sur le négatif comme ça c'est fait : j'ai trouvé ce livre mais d'une longueur par moments. Pendant les deux premiers tiers, je me demandais vraiment où l'autrice voulait en venir ; j'ai trouvé que ça tournait excessivement en rond pour pas grand-chose au final...

Cela n'est pas sans lien avec le fait que dans ce second volet, j'en avais juste marre de Feyre. Avec la meilleure volonté du monde, j'ai du mal à comprendre comment concrètement les choses se passent dans sa tête.

Mais heureusement tout n'est pas négatif avec notamment la fin de ce tome qui est juste épique. Plot twist à droite, à gauche, révélations, retournements... Bref, du grand art. j'ai vraiment hâte de découvrir la suite, parce que ça promet.

Afficher en entier
Diamant

Quel bonheur, cette Sarah J. Maas ! Un talent inné !

Non mais vraiment, ce tome était juste génial, grâce à un seul individu. Je vous laisse deviner.

*roulements de tambour*

RHYSAND ! Mais oui, ce magnifique, charmant (hum), (arrogant...), intelligent et... bref. Lui, quoi. Qu'est-ce que j'aime ce personnage !

En fait, je pense que nous avons tous lâché Tamlin pour être à fond avec Rhysand, et quand on découvre son histoire c'est juste... bref.

Bon à part ça, j'aime pas Tamlin, j'adore Mor et tous ceux qui vivent à la Cour de la Nuit (celle des Rêves).

Lorsque j'écris ce commentaire, j'ai déjà fini le tome 3 et 4, donc tout ça pour dire que cette saga est juste géniale quoi. D'ailleurs, c'est devenu ma préférée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yakkuru 2020-03-19T16:13:21+01:00
Diamant

J'ai failli ne pas le lire et j'aurai raté quelque chose. Le tome 1 ne m'avait pas énormément plus et j'étais restée sur ma faim. Mais finalement je me suis lancée car il était plutôt bien critiqué et je ne le regrette pas.

Dans le tome 2 on va plus en profondeur dans les personnages et on découvre leur vraie facette ! Du coup on s'accroche et on n'arrive plus à quitter le livre !

Si vous hésitez, allez-y, laissez vous emporter !

Afficher en entier

Dates de sortie

Un palais de colère et de brume

  • France : 2018-02-08 (Français)
  • USA : 2016-05-03 (English)

Activité récente

chaloux l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-31T12:05:48+02:00

Titres alternatifs

  • Un Palais de Colere et de Brume - Français
  • Un Palais d’Épines et de Roses, Tome 2 : Un Palais de Colère et de Brume - Français
  • A Court of Mist and Fury - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2485
Commentaires 366
Extraits 172
Evaluations 1194
Note globale 9.26 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode