Livres
486 068
Membres
475 856

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« We are lucky to have him, Feyre.” I turned from the door. “I have known many High Lords,” Amren continued, studying her paper. “Cruel ones, cunning ones, weak ones, powerful ones. But never one that dreamed. Not as he does.”

“Dreams of what?” I breathed.

“Of peace. Of freedom. Of a world united, a world thriving. Of something better—for all of us.”

“He thinks he’ll be remembered as the villain in the story.”

She snorted.

“But I forgot to tell him,” I said quietly, opening the door, “that the villain is usually the person who locks up the maiden and throws away the key.”

“Oh?”

I shrugged. “He was the one who let me out. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sarah-Berel 2016-06-22T20:20:16+02:00

“But then she snapped your neck.”

Tears rolled down his face.

“And I felt you die,” he whispered.

Tears were sliding down my own cheeks.”

Afficher en entier
Extrait ajouté par sabivilutini 2018-05-21T16:33:52+02:00

Je regardai sa main et son visage défait, marqué par le chagrin et l'épuisement, un visage qu'il ne devait laisser voir à personne.

Je me redressai et l'embrassai sur la joue. Sa peau était chaude et douce sous mes lèvres. Je songeai à toutes les nuits où j'avais espéré que quelqu'un m'embrasserait ainsi.

J'avais presque atteint la porte quand je me retournai pour le regarder.

Il était toujours à genoux, les ailes affaissées sur les draps blancs, la tête basse. Ses tatoyages se détachaient brutalement sur sa peau dorée. Un prince ténébreux et déchu...

Ce tableau surgit devant mes yeux et scintilla un instant avant de s'évanouir.

Mais il subsistait, brillant faiblement, au creux de ma poitrine, à l'emplacement de cette blessure qui commençait à guérir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alex_Admv 2018-04-19T18:45:55+02:00

« Je n’étais pas un animal, sauvage ou apprivoisé, ni une marionnette.

J’étais une survivante et j’étais forte.

Je ne serais plus jamais faible et désemparée. Je ne plierais plus jamais. Je ne me laisserais plus jamais domestiquer »

Afficher en entier
Extrait ajouté par LuzMortelune 2018-03-01T23:09:12+01:00

- Deuxièmement, poursuivit Rhysand, c'est à vous de décider si vous voulez voir ces deux abrutis maintenant ou si vous préférez monter à l'étage faire une petite sieste. Cela me laisserait le temps de leur flanquer une bonne raclée pour avoir osé parler sur ce ton à leur Grand Seigneur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marieberru 2018-03-01T21:04:23+01:00

Une peinture surgit dans mon esprit. Il paraîtrait terrifiant au premier regard, telle une incarnation de la vengeance et de la fureur. Mais vu de plus près, le tableau révélerait la beauté de son visage et de ses ailes déployées non pour blesser, mais pour me secourir et me protéger.

Je voyais déjà ce tableau, je sentais sa présence et son pouvoir. Je voulais le peindre.

J’avais envie de peindre.

Je m’approchai de lui et le regardai droit dans les yeux.

– J’aimerais te peindre.

Il me prit dans ses bras et me souleva avec douceur.

– Un nu serait parfait, murmura-t-il à mon oreille.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LuzMortelune 2018-02-28T23:35:44+01:00

- Vous semblez mettre les nerfs de Rhys à rude épreuve, commenta-t-elle en prenant la place entre nous. Il était sûrement temps que j'arrive, mais je serais ravie de vous voir l'envoyer au tapis !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie92 2016-12-26T17:59:26+01:00

"I want you to know that I am broken and healing, but every piece of my heart belongs to you"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie92 2016-12-26T17:52:42+01:00

"They are different kinds of darkness. There is the darkness that frightens, the darkness that soothes, the darkness that is restful. There is the darkness of lovers, and the darkness of assassins. It become what the bearer wishes it to be, needs it to be. It is not wholly bad or good."

Rhysand

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie92 2016-12-26T17:51:35+01:00

No one was my master, but I might be master of everything, if I wished. If I dared.

Feyre

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode