Livres
558 059
Membres
606 027

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Heleenaa 2018-03-24T22:50:11+01:00

"I wasn't stupid enough to believe that though the war had ended, all wounds had been healed."

"Je n'étais pas assez stupide pour croire que même si la guerre était terminée, toutes les blessures étaient guéries."

Afficher en entier

"I love you," he breathed. "More than my life, more than my territory, more than my crown."

Afficher en entier
Extrait ajouté par jubyju 2018-07-19T00:43:12+02:00

I laughed breathlessly, but he flexed his hips, driving against me, the barriers between us little more than scraps of cloth. He brushed a kiss against my mouth, his wings a dark wall behind his shoulders. “You think I’m joking.”

“We’re strong for High Fae,” I mused, fighting to concentrate as he tugged on my earlobe with his teeth, “but a week straight of sex? I don’t think I’d be able to walk. Or you’d be able to function, at least with your favorite part.”

He nipped the delicate arch of my ear, and my toes curled. “Then you’ll just have to kiss my favorite part and make it better.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Heleenaa 2018-03-24T22:52:54+01:00

"Stars flickered around us, sweet darkness sweeping in. As if we were the only souls in a galaxy."

""Les étoiles scintillaient autour de nous, la douce obscurité nous enveloppait. Comme si nous étions les seules âmes d'une galaxie."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allie1905 2018-04-26T19:30:39+02:00

"We remember it, you know... That you came for us that day."

Afficher en entier

Strange - so strange to see the Prince of Adriata here.

In my town house. Smiling. Drinking my liquor.

Until...

"Do you even celebrate Solstice in the Summer Court ?"

Until Cassian decided to open his mouth.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Josephinecm 2019-10-03T23:43:51+02:00

Rhys se contenta d’embrasser le haut de mon crâne. Puis il annonça qu’ils allaient prendre un bain de vapeur dans le hangar tapissé de cèdre attenant au chalet, et tous trois ressortirent. Je regardai Mor en essayant d’imaginer la scène. Notre bouteille était presque vide et la tête me tournait.

– Encore une tradition, expliqua-t-elle. Ces hangars chauffés et les verges pour activer la circulation sont en fait une coutume illyrienne. Imagine une bande de guerriers nus, assis et transpirant ensemble dans la vapeur.

Je cillai. Les coins des lèvres de Mor se relevèrent.

– À vrai dire, c’est probablement la seule bonne coutume que nous tenions des Illyriens, ajouta-t-elle.

Je pouffai. 

 – Alors ils sont enfermés là-dedans, nus et transpirants…, résumai-je. Mère toute-puissante…

Ça te dirait d’y jeter un œil ? demanda la voix sensuelle et nocturne par notre lien.

Gros pervers ! Reste donc à mijoter dans ton jus.

Il y a de la place pour une personne de plus.

Je croyais les âmes sœurs très possessives.

Je sentis son sourire comme si ses lèvres effleuraient ma nuque.

Je suis toujours curieux de découvrir ce qui éveille ton intérêt, Feyre chérie. 

Je parcourus du regard l’intérieur du chalet et ses endroits que j’avais peints, presque un an auparavant.

Quelqu’un m’avait promis un mur, Rhys.

Silence prolongé.

Je t’ai déjà prise contre un mur.

Ces murs-là.

Silence encore plus long.

C’est très mal vu d’être dans un certain état pendant le bain de vapeur.

Un sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je lui envoyais une vision. Un souvenir de moi assise sur la table de la cuisine toute proche et de lui agenouillé devant moi, la tête entre mes jambes.

Vicieuse et cruelle créature…

J’entendis une porte claquer à proximité du chalet, puis un cri et des martèlements, comme si on frappait contre le battant.

Les yeux de Mor pétillèrent.

– Tu l’as fait mettre à la porte, hein ? demanda-t-elle.

Je me contentai de sourire et elle hurla de rire. 

Afficher en entier

"The House is boring." Cassian yawned for emphasis. "Az sneaks off into shadows and I'm left all alone."

Azriel gave me a look that said, Illyrian baby indeed.

Afficher en entier

He'd seen Nesta in that particular pose, too. He called her "I Will Slay My Ennemy" pose.

Cassian had named about two dozen poses for Nesta at this point.

Ranging from "I Will Eat Your Eyes For Breakfast" to "I Don't Want Cassian to Know I'm Reading Smut". The latter was his particular favorite.

Afficher en entier

"Dangerous words, Rhysand," Amren warned, strutting through the door, nearly swallowed up by the enormous white fur coat she wore. Only her chin-length dark hair and solid silver eyes were visible above the collar. She looked....

"You look like an angry snowball," Cassian said.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode