Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
706 069
Membres
970 425

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un peu plus loin sur la droite



Description ajoutée par newmoon 2010-11-06T16:35:15+01:00

Résumé

Embusqué sur le banc 102, celui de la Contrescarpe, alors qu'il surveille la fenêtre d'un fils de député bien peu sympathique, Kehlweiler, 'l' Allemand', avise une drôle de 'bricole' blanchâtre égarée sur une grille d'arbre... Ce petit bout d'os humain - car il s'agit de cela - l'obsède jusqu'à ce qu'il abandonne ses filatures parisiennes pour rallier Port-Nicolas, un village perdu au bout de la Bretagne. Et l'attente reprend au Café de la Halle. Depuis la salle enfumée du vieux bar, il écoute et surveille, de bière en bière, de visage en visage, et fait courir sans trêve, par les routes humides et les grèves désertes, son jeune assistant, Marc Vandoosler, le médiéviste de Debout les morts. Qui tue ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 457 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2015-09-23T21:13:34+02:00

C'est beau de promettre, ça se fait sans difficulté, mais ensuite il faut tenir, c'est assez emmerdant.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Vargas a un don pour écrire et une imagination débordante. Ses personnages sont aboutis et on les suit avec un grand plaisir. Ses histoires qui paraissent parfois simple (comme celle-là d'ailleurs) réservent pas mal de surprises. En tout cas, j'ai adoré, et j'ai retrouvé avec plaisir certains personnages de "Debout les morts" !

Afficher en entier
Bronze

Pas mal, mais largement moins bien que la série des Adamsberg, je trouve. D'ailleurs Louis affiche un air de ressemblance avec Adamsberg, en plus hargneux aussi. J'ai trouvé que l'histoire stagnait parfois pendant de trèèèèès longs moments, et la fin ne m'a pas vraiment déçue mais... en fait, par rapport à la façon dont Louis avait remonté la piste de l'os, c'était beaucoup moins palpitant. Spoiler(cliquez pour révéler)Et puis le fait que Louis retrouve le délateur de son père, comme par hasard, dans un petit village paumé où habite également son ex... euh... un peu tiré par les cheveux.

Oh, et la fausse piste, là, avec le gars qui remue ses mains, je n'ai pas trouvé ça très fair-play. Ça manquait même carrément de subtilité !

Cela dit, je suis sévère parce que c'est un livre de Fred Vargas. Mais justement, ça reste un Fred Vargas, avec quelques trouvailles particulièrement géniales, comme les bancs numérotés ou la machine-qui-ne-sert-à-rien.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par pwachevski 2023-10-18T19:21:20+02:00
Lu aussi

Je partais dans cette lecture assez confiante, car même si j'en ai pas lu depuis un petit moment, fut un temps où j'avais lu pas mal de livres de Fred Vargas, issus de sa saga autour du commissaire Adamsberg. Je suis donc plutôt familière avec son style d'écriture, mais aussi avec les types de personnages qu'elle a tendance à développer, et ses thématiques plutôt originales en générale.

J'ai découvert au bout de quelques pages que ce livre était le 2ème d'une saga, dont je n'ai pas lu le premier livre. Est-ce ça qui entache mon appréciation ? Je ne crois honnêtement pas, puisque les sagas policières sont quand même assez nombreuses, et sont d'une façon générale pensées pour pouvoir être comprises en cas de lecture en one shot ou dans le désordre. C'est d'ailleurs comme ça que j'ai découvert ce bon vieux Adamsberg, ça m'a jamais vraiment dérangé, donc je ne vois pas pourquoi elle aurait soudainement opté pour une autre formule.

Et puis surtout, c'est malheureux à dire, mais ce qui me dérange de ce livre est tellement présent, que je ne peux pas excuser ça, mettre ça sur le compte d'une simple déconnexion avec la saga prise dans son ensemble. Petit brainstorming, c'est quoi qui fait le sel d'un bon roman policier ? Le suspense. Un meurtre. Un enquêteur charismatique. Un rythme entraînant. L'envie de connaître le dénouement. Lire très vite et ne pas avoir envie de lâcher le livre. Bah j'ai rien de tout ça ici, et c'est un vrai problème.

Le livre est mollasson au possible. Qu'on fasse le choix audacieux d'un livre policier sans corps ou meurtre dès le départ, ok, je veux bien, c'est original. Mais il faut nous donner autre chose alors, faut quand même qu'on ait de la matière à cogiter et quelque chose de concret. Dans ce livre, on passe plus de la moitié du livre à débattre littéralement d'un vague bout d'os retrouvé dans une merde de chien, sans avoir la certitude que cet os est humain et rattaché à une mort suspecte. On nous demande d'accepter sans broncher l'intuition étrange de notre narrateur à ce sujet. Bah non, en fait. En tout cas moi je fonctionne pas comme ça.

Encore si le héros débordait de charisme, et arrivait à m'embarquer avec lui. Mais même pas. On suit un personnage sans personnalité très marquée. On tourne en boucle sur les mêmes éléments. Oh il est un peu bougeons. Sa femme l'a quitté. Il a un crapaud comme animal de compagnie. Il boitille un peu. Il a un lien ambigu avec l'Allemagne d'après guerre. Mais rien de bien passionnant franchement. De même pour les personnages secondaires, sans grand intérêt ni personnalité non plus.

La seconde moitié du livre est un peu meilleure, se rapproche plus d'une ambiance classique de livre policier en tout cas. Mais sans être une grande réussite non plus. Toujours des personnages un peu plats. Une intrigue finalement assez basique. Des développements qui manquent un peu de finesses, voire, sans vouloir être méchante, de connaissance de son sujet (j'adore les chiens et toutes les descriptions des pitbulls qui auraient une sale gueule et seraient congénitalement violents m'ont fait lever les yeux au ciel si fort...).

Bref, on a un peu envie de dire tout ça pour ça. Le livre n'est pas horrible, c'est pas complètement nul, mais j'ai honnêtement l'impression d'avoir perdu mon temps avec cette lecture.

Ah j'oubliais, on retrouve par contre les touches d'humour assez savoureuse de Fred Vargas, qui sont toujours aussi plaisante, surtout dans un policier, où on ne s'attend pas nécessairement à cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielou35 2023-03-13T18:24:22+01:00
Lu aussi

Un bon roman de Fred Vargas ! Ce n'est pas son meilleure, mais l'intrigue est toujours aussi tordu, et les personnages sont vraiment sympa. J'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2023-03-02T10:11:07+01:00
Argent

Un très bon cru du domaine Vargas !

pas aussi bon que les crus Adamsberg, mais très agréable à lire.

On retrouve ce genre de personnages que j'aime beaucoup, un peu lunaire et avec tellement de petits trucs qui les rendent si spéciaux, comme les vrais gens de la vraie vie. Mais là on est le nez dedans, ça rends leurs excentricités plus visibles que dans la vraie vie.

Enfin pour l'enquête, Kehlweiler patine parfois, mais ça nous laisse tout de même tout un tas de fausses pistes, plein de personnages qu'on passe notre temps à suspecter dès la première mention de leurs noms.

Enfin, on a pas mal de coïncidences pas mal dans la vie de Kehlweiler, mais il faut pas oublier que des coïncidences bien plus incroyables se passent dans la vie.

Et puis on est dans un roman, que diable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JohnStone50 2021-11-24T22:43:15+01:00
Or

Encore un personnage que j'adore ce Louis et son crapaud. Fred Vargas est la seule, pour ma part a creer des personnages aussi attachant qui font toute l'attractivité de ces ouvrages.

Demarré une histoire a partir d'une crotte de chien, n'est pas donné a tous les ecrivains. Bref encore un excellent moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2021-02-17T13:43:02+01:00
Argent

Mon second roman de Fred Vargas et, une fois n'est pas coutume, j'ai commencé par le troisième roman, puis le second de la série "les évangélistes".

J'ai son style, son humour noir et ses personnages complètement décalés et atypiques.

On a ici un polar à l'ancienne, sans test ADN ou des technologies de pointe. Ici, il faudra aux personnages de la patience, de la persévérance, de la ténacité, de la logique et un peu de folie.

Il y a quelque longueur dans le texte mais cela ne gène en rien la lecture. Le rythme est lent mais sans être ennuyeux. L'enquête est complexe avec des indices invraisemblables. Le cheminement des pensées de Louis Kehlweiler est impressionnant, farfelu et drôle.

Un polar bien écrit et qui nous fait passer un moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FauGDCP 2020-08-31T18:54:27+02:00
Argent

Une intrigue où tout démarre d'une crotte de chien, il n'y a que Fred Vargas pour faire ça et nous sortir un roman super intéressant et addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-02-14T23:28:05+01:00
Diamant

Ce roman pose toute de suite le caractere du personnages de Louis qui peut sembler bizarre au premier abord mais finalement il est tres attachant. De plus l'histoire est addictive avec une enquête assez étonnante, et le plus c'est qu'on recroiser Marc, Matthieu et Lucien de debout les morts.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maryenne 2019-04-14T10:47:21+02:00
Argent

Ce tome fait partie de la série des Évangélistes mais Saint Marc, Saint Matthieu et Saint Luc mettent du temps à faire leur apparition ! Ayant décidé de cette lecture dans le but de les retrouver, j'ai d'abord eu un peu de mal à bien rentrer dans l'histoire. Cependant, une fois l'intrigue lancée, j'ai profité de chacun de mes instants disponibles pour continuer ma lecture ! Encore une fois, avec Fred Vargas, je n'ai pas été déçue. Si les personnages sont un peu mélancoliques ou en perpétuel questionnement, l'auteure réussi a faire preuve d'humour dans ses dialogues qui rend ces personnages plus attachant encore.

L'enquête a été très intéressante même si à mon grand regret, je n'ai pas réussi à débusquer l'assassin avant l'heure des révélations ! (Je dirai même que je suis tombée dans le piège de l'auteure... La prochaine enquête sera la bonne !!)

Autre petit conseil qui s'est avéré intéressant à suivre: ne pas lire le résumé me parait une bonne idée ! La surprise concernant le début de l'enquête n'en sera que plus intéressante ! ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par auramillia 2018-12-22T18:42:22+01:00
Lu aussi

J'ai pas accroché... L'histoire semble lointaine, j'ai pas été prise dans le roman. Seules les 100 dernières pages étaient un peu plus attrayantes, mais rien de fou non plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milka2B 2018-02-09T22:40:07+01:00
Or

Une agréable lecture, avec un style d'écriture qu'on aime ou pas, des jeux de mots, et des phrases à prendre au second degré, mais souvent reprises au 1er degré par des protagonistes atypiques.

Un enquêteur un peu loufoque, qui se promène avec un crapaud dans la poche, ex-policier qui se lance dans la recherche d'un cadavre, après avoir découvert un os de doigt de pied dans une crotte de chien.

Il faudra aussi noter le retour de nos évangélistes, avec Marc et Mathias, pour l'épauler dans son périple.

Une enquête très prenante, même si elle traîne en longueur sur quelques pages, le dénouement final est très bien rythmé et on arrive vite à la dernière page.

Afficher en entier

Date de sortie

Un peu plus loin sur la droite

  • France : 2005-10-17 - Poche (Français)

Activité récente

Comcom l'ajoute dans sa biblio or
2023-10-11T10:12:11+02:00
thivi l'ajoute dans sa biblio or
2023-08-14T22:35:48+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 457
Commentaires 32
extraits 16
Evaluations 80
Note globale 7.73 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode