Livres
461 385
Membres
417 673

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un souffle, une ombre



Description ajoutée par x-Key 2016-02-24T19:45:32+01:00

Résumé

Été 1980. Le lac de Basse-Misère, dans le sud du Massif central. Un groupe d’adolescents de bonne famille est massacré sur l’îlot où il était parti camper, en marge de la fête du club nautique local. Dans toute la région, l’onde est sismique. Comme un point de bascule irréversible, qui signe la fin d’une époque d’insouciance, et le début du déclin de la vallée.

À Valdérieu, principale agglomération du pays, quelque chose s’est brisé pour toujours.

Trente-quatre ans plus tard, le meurtrier supposé croupit derrière les barreaux. Mais à l’université de Toulouse, le chercheur en histoire Marc-Édouard Peiresoles ne croit pas en sa culpabilité.

Originaire de Valdérieu, et témoin impuissant du cataclysme alors qu’il n’était que collégien, il décide de retourner sur place, et de reprendre toute l’enquête. Comme on replonge dans ses propres traumatismes. Comme on lève le voile sur trois décennies de non-dits, en grattant le vernis d’une communauté beaucoup moins lisse qu’il n’y paraît. Derrière les fantômes des adolescents disparus, c’est bientôt le lac de Basse-Misère qui se réveille, tel un prédateur endormi. Déjà prêt à engloutir ses prochaines victimes...

(Source : Fleuve Éditions)

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lusylila 2018-08-04T18:27:48+02:00

"Je n'ai jamais fait partie d'une bande. J'étais trop timoré pour cela. Je voyais les autres se déplacer en grappes, écumer les boums du samedi, puis les cafés, plus tard les discothèques et les soirées. Pendant ce temps, j'avançais seul ou presque. Pourtant, j'ai rêvé de faire comme eux, de voir du monde en regardant dans toutes les directions. Encore aujourd'hui, quand je tombe par hasard sur un de ces films à la mode à la fin des année 1970, suivant le parcours d'une bande d'adolescents le temps d'un été ou d'une année scolaire, j'en ressors avec le moral dans les chaussettes. J'ai à chaque fois l'impression d'être passé à côté de quelque chose de fondamental."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pearl84 2018-10-09T09:11:36+02:00
Lu aussi

Avis mitigé sur ce thriller

En lisant le résumé on s'attend pas à ça

Sur les 360 premières pages , il y a beaucoup (trop?) de narration quasiment aucun dialogue, que des descriptions

On est à la première personne du singulier, on vit (on est!) le narrateur.

Du coup lecture longue, calme. Les chapitres sont longs, rythme lent.

On m'a prêté ce livre et je me suis "forcée" à continuer ma lecture.

L'enquête concerne une vieille affaire, le meurtre de 3 enfants dans un petit village fermé où chacun connait tout le monde.

mais un bout de ces fameuses 360 pages, je me suis sentie happée par l'histoire finalement. Toutes les descriptions finalement créent l'ambiance, on a l'impression de connaitre les lieux, les personnages.

La scène du meurtre est très bien décrite. On a eu le temps d'aimer les enfants notamment Justine et la scène fait son effet, elle donne la chair de poule

Je pense qu'il faut s'accrocher au début de la lecture parce que la fin est bonne ça mérite qu'on aille jusqu'au bout

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lusylila 2018-08-05T23:59:21+02:00
Argent

Le suspens était là, c'est indéniable, et vous en aurez pour votre argent, surtout aux environs des 400 pages, où l'intensité du récit vous fera perdre haleine.

Cependant, c'était long. Beaucoup trop long. Il y avait trop de bla bla, pas assez de dialogues, et même si les descriptions et les détails foisonnaient, à un moment donné, l'overdose était inévitable. Le "pavé" est devenu indigeste et c'était difficile de ne pas perdre le fil conducteur.

Plusieurs fois j'ai dû m'accrocher pour continuer à tourner les pages, mais j'avoue que le dénouement final m'a cloué le bec. Parce que je ne l'ai pas vu venir. Vraiment. Tout en lisant, j'avais fait ma propre liste de suspects dans ma tête, et Spoiler(cliquez pour révéler)eux n'en faisaient pas partis. Pas un instant je ne les ai soupçonnés, ce qui fait que ma surprise n'en a été que plus grande... Aussi, je comprends l'épilogue. Il est juste. Adéquat. Et d'un certain côté, je dirais même, percutant. Car, aurait-il pu en être autrement? Ils se sont fait justice eux-même, et je n'arrive pas à me dire que ce n'est pas bien, ou que c'est horrible. Parce qu'à mon avis, plus d'une famille de victime aimerait pouvoir faire justice eux-même...

A vous de vous faire votre propre opinion...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marykel 2018-03-27T20:24:30+02:00
Lu aussi

C'est mon deuxième roman de cet auteur et je l'ai apprécié du début à la fin. Le déroulement de l'enquête, les personnages et les décors sont bien décris, on suit comme spectateur toute l'intrigue. Cependant certaines descriptions sont très explicite, à réserver pour des lecteurs avertits !

Afficher en entier
Diamant

J'ai gagner ce livre grâce à concours, j'ai attendu un peu avant de le lire et je crois que je n'aurait pas du... Ce livre à était un véritable coup de cœur ! J'ai adorée l'histoire du début jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sechat 2017-12-20T19:46:14+01:00
Argent

J'ai eu la chance de gagner un livre dédicacé de l'auteur, et ça a été une très bonne lecture.

Je lis rarement des thrillers, c'est un genre que je préfère au cinéma. Mais là, malgré l'aspect sordide des meurtres et les scènes parfois très crues, insoutenables, j'ai vraiment accroché à l'histoire. C'est en grande partie grâce au travail de l'auteur pour décrire la ville du drame, je me suis sentie totalement immergée dans le décor. Malgré les nombreux personnages, j'ai toujours pu m'y retrouver, l'enquête était passionnante et addictive. Les détails et les révélations sont bien amenés, et au delà des indices "physiques", j'ai adoré que le personnage principal s'intéresse surtout à l'humain et plus particulièrement à la peur comme fil conducteur.

Ce roman est incontestablement une réussite, un de ceux dont vous refermez le livre en étant encore un peu à l'intérieur des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2016-10-03T14:11:24+02:00
Argent

Nous faisons connaissance avec Peiresoles, un prof de fac d’histoire qui est loin de recueillir tous les suffrages de bonhommie et de respect de la part de ses collègues. Sa vie privée est également à la dérive : un mariage râté, une liaison mal vue avec une étudiante qui se révèle être aux prises avec des souffrances d’ordre psychiques. En un mot, il est seul.

Pour garder la tête hors de l’eau, il décide de se pencher sur un fait divers qui a eu lieu dans son enfance, dans la région où il résidait, été 1980 où 3 jeunes sont morts et une petite fille très traumatisée. Il veut en faire une thèse afin d’estimer l’impact qu’à eu ces meurtres sur le développement social de la région.

Il va se replonger dans les faits stricto sensu, essayer de rencontrer tous les protagonistes qui ont gravité autour de cette histoire. Mais au fur et à mesure de son enquête, certains faits vont lui parler de manière ambivalente.

Ce roman est porté à la fois par l’histoire racontée mais surtout par la plume de l’auteur qui en fait un récit lent, se déroulant tranquillement, sans à coups.

L’alternance entre la vie de Peiresoles de nos jours et celles des habitants de Valdérieu à l’époque nous ballotent au gré des découvertes du professeur. Cet homme est plus que cela, il a besoin de se mettre à la place de celui ou celle qu’il examine dans les différents documents qu’il regroupe. J’ai eu l’impression d’un ‘profiler’ avec un 6ème sens, ses déductions viennent une fois qu’il a pu, dans un lieu propice, se mettre dans la peau d’un personnage. Autant dans la vie quotidienne, il serait plutôt considéré comme un looser, autant dans ses phases de recherches sur ces meurtres il devient percutant et très fin dans ses analyses.

Ce thriller est à prendre sous un jour particulier, très différent de ceux qu’on a l’habitude de lire : tous les détails enrobent le récit, que ce soit la nature qui a ici un rôle prépondérant, mais également dans l’avancée méthodique et lente du professeur. Je me suis coulée dans cet espace temps de 1980, tranquillement, malgré l’atrocité des crimes, malgré le déclin de la région après une enquête bâclée de la part de la Justice.

C’est le premier roman de Christian Carayon que je lis et il m’a sortie de ma zone de confort concernant les thrillers. Pour autant, je n’ai pas lâché ce livre, car impossible de rester avec cette interrogation : mais que s’est il vraiment passé sur cet îlot en août 1980 ?

http://saginlibrio.over-blog.com/2016/10/un-souffle-une-ombre-de-christian-carayon.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2016-05-21T21:32:55+02:00
Lu aussi

L'histoire principale est sordide mais n'a pas réussi à me captiver ou m'accrocher.

Le personnage principale est complexe et agrébale à suivre, mais j'ai trouvé trop de longueurs, je me suis ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anneju 2016-05-03T22:08:46+02:00
Bronze

Alors Anne-Ju, tu es décoiffée ?

Décoiffée ? moi ? Il en faut beaucoup et j’avoue que ce livre n’a pas réussi à me décoiffer.

L’auteur m’était totalement inconnu. En lisant le résumé (le truc qui au final, il ne faut pas toujours faire !), je m’attendais à en prendre des sacrées bourrasques accompagnées de fantômes ! Thriller ? Roman noir ? Pffff Que nenni !

Revenons à l’histoire : 1980, 4 ados décident de jouer les rebelles et d’aller camper sur une petite île qui se trouve au milieu d’un lac pendant le jour de la fête du village. « Ok les enfants, allez-y ! Pas de souci! ». Sauf que le lendemain, personne ne revient car 3/4 sont morts ! Pas de bol vous me direz ! Alors bien sûr, étant donné que c’est un petit village, tout le monde y va dans les spéculations. On accuse, on cherche, on emprisonne, on relâche. Bref, on patauge ! Et on fout en l’air la vie d’un village !

Retour de nos jours, Marc-Édouard Peiresoles, un mec qui franchement un looser ! Il a perdu sa femme qui s’est barrée avec un collègue, sa crédibilité dans le monde de l’Histoire et il est à deux doigts de pointer au Pôle Emploi ! VDM !

Quelle est la relation entre les deux ? Marc-Ed a vécu dans ce village et il a subi ce qu’il s’est passé en 1980. Un matin, il se réveille et il se dit qu’écrire une nouvelle thèse serait sympa (le mec qui n’a que ça à faire ! j’te jure !). Bref, il décide de retourner dans ce village, qui semble l’appeler et de chercher l’impact que ce tragique événement a eu sur la vie de ce village. Bon, il n’est pas Nestor Burma, donc il galère un peu et se prend pas mal de refus. Car la loi du silence est une des meilleures lois respectées. Il va enquêter, se planter, trouver…

En me relisant, je me dis que ce livre est sympa ! Mais en fait c’est long et ennuyeux ! Il est autant ennuyeux que Marc-Ed ! Pourtant, l’alternance entre le passé et le présent ne m’ont pas gênée. J’aime d’ailleurs assez ce style. Le hic, c’est que l’on lit à travers Marc-Ed et comme il respire la joie de vivre, ça se ressent dans l’écriture.Il passe son temps à nous parler des ses peurs, de ses doutes, de ses soucis de coeur..Bref on se transforme en psy pendant une séance de thérapie. Mais moi, je m’attendais à quelque chose de tordu !!! à du noir, du thriller ! Déception ! « Oh désespoir ! ».

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelynah 2016-04-19T09:19:22+02:00

Christian Carayon nous a concocté là un polar que je pourrais décrire comme tranquille sur les trois quart de son scénario. Pourtant le dernier quart va à lui seul faire pencher la balance. Car dans cette dernière partie, il va nous mener tambour battant à la suite de Marc et de sa découverte ultime. La tension va ainsi monter subrepticement jusqu'à nous étouffer d'angoisse dans les derniers chapitres.

Beaucoup trouverait que le récit se traîne, nous perd par ses fréquents allers retours entre passé et présent ou dans ses descriptions minutieuses de la nature de Valderieu, pourtant ce n'est pas ce que j'ai ressenti ici à suivre le personnage principal dans son besoin de vaincre sa peur du passé, ses angoisses presque psychotiques.

Christian Carayon a su trouver le rythme pour nous impliquer dans sa lecture, nous emmener en ballade dans ses montagnes jusqu'au moment où d'une poussée il va nous asséner la rude vérité telle une chute mortelle au fond du ravin.

http://lespassionsdaely.canalblog.com/archives/2016/04/19/33685529.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cookies72 2016-04-16T09:17:13+02:00
Pas apprécié

Je n'ai malheureusement pas été emportée par cette histoire. J'ai eu énormément de mal a entrer dans le roman et ses nombreuses - trop nombreuses explications. Cela m'a semblé long, un peu tortueux. Je classe plutôt cette histoire dans le genre contemporain. Le début me paraissait pourtant prometteur avec ces horribles meurtres de jeunes adolescents, mais la suite se complique et s'enchaîne d'une façon morne pour ma part. Je sais que je suis très critique mais je ne sais pas trop définir mon ressenti. Pourtant, tout autour de moi, vous verrez fleurir bon nombre de chroniques enjouées et là je me dis que j'ai dû louper quelque chose car je n'ai pas l'impression d'avoir lu le même livre.

Je ne remet pas en cause le style de l'auteur, qui est vraiment bon. Je pense tout simplement que cette lecture n'était pas pour moi, que ce style n'est pas pour moi. Cela va vous paraître étrange mais je n'ai apprécié que le début et la fin de l'histoire, là où les choses bougent, là où les choses sont révélées et au moment où la vérité éclate.

Je suis vraiment navrée de vous livrer une chronique si imparfait et aussi vide qu'une coquille. Je vous conseille, dès lors de vous faire votre propre avis!

Afficher en entier

Dates de sortie

Un souffle, une ombre

  • France : 2016-04-14 (Français)
  • France : 2017-06-08 - Poche (Français)

Activité récente

Aelya13 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-13T19:16:28+01:00

Les chiffres

Lecteurs 52
Commentaires 13
Extraits 9
Evaluations 18
Note globale 7.56 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode