Livres
478 104
Membres
459 426

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un truc truc comme un biscuit craquant



Description ajoutée par Mayumi 2017-05-21T12:45:30+02:00

Résumé

J'ai 15 ans, 11 rendez-vous avec ma psy et 4 grenouilles en céramique.

Tel est le désespérant constat que Ruby fait de sa vie.

Sans compter qu'en 10 jours, elle a rompu avec son petit copain, s'est gravement disputée avec sa meilleure amie, a bu sa première bière (beurk), a été prise sur le fait par sa mère (aïe!) et a subi une attaque de panique colossale.

Mais Ruby a des réserves d'intelligence (et de mauvaise foi). Elle est surtout persuadée que l'existence est une aventure à haut risque totalement réjouissante, un vêtement tout doux mais qui gratte un peu.

Oui, mille fois oui, la vie selon Ruby, c'est finalement un truc truc comme un biscuit craquant !

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MilieP 2018-08-30T21:18:38+02:00

Nous, nous étions des personnalités du lycée - pas vraiment des célébrités - mais tous les élèves connaissaient nos noms.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Ruby est comme toute les ados: légère, un peu égocentrique, superficielle mais surtout obsédée par les garçons. Entourée de ses amies elle affronte tranquillement le lycée et tente de comprendre le sexe opposé. Mais le jour où elle commet une terrible erreur, sa vie bascule.

Elle se retrouve paria, isolée de tous et moquée. Sujette a des crises d’angoisse, elle va alors commencer une thérapie.

Si ses parents sont parfois franchement insupportables, malgré leur maladresse, il est clair qu’ils sont terriblement inquiets pour Ruby. Au fil des pages et par le prisme des garçons qui ont comptés dans la vie de la jeune fille, nous allons assister aux confessions de la jeune fille.

Attachante bien que parfois pénible, je dois dire qu’il est intéressant de voir comment tout peut basculer rapidement dans un univers aussi clôt que le lycée. Les dangers du harcèlement qui peut surgir du jour au lendemain est très bien abordé.

Si l’histoire de prime abord peut être un peu simple, elle est, il me semble assez représentative des adolescents d’aujourd’hui et j’ai beaucoup aimé la découvrir. Ruby est une ado attachante et nous pouvons la voir mûrir peu à peu et surtout se reconstruire. En effet, elle va devoir apprendre à se faire de vrais amis mais de manière plus sincère.

Très rapide à lire, je conseille cette histoire plutôt vers 15 ans (l’âge de Ruby donc) parce que les relations entre ados aux Etats-Unis et en France sont totalement différentes et il vaut mieux qu’il y ait une certaine maturité chez le lecteur!

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai reçu ce livre un peu par hasard et je me suis dit « pourquoi pas ? ». J’ai entendu beaucoup de bien de E. Lockhart, notamment à travers son œuvre Nous les menteurs. J’ai pensé que l’occasion se présentait de découvrir sa plume, ainsi qu’un de ses univers. En furetant un peu ici et là, j’ai découvert que Un truc truc comme un biscuit craquant est la réédition des deux premiers tomes de la saga en un seul volume.

C’est l’histoire de Ruby qui a tout perdu en l’espace de quelques jours : son petit ami, ses amies, sa réputation… Pour comprendre ce qui a pu se passer, on la suit lors d’une séance chez sa psy. Celle-ci lui demande de lister tous les garçons qui ont jalonné son chemin et joué un rôle dans sa vie. À 15 ans, Ruby n’a pas connu énormément de garçons, et pourtant, elle a plus de choses à raconter qu’elle le pensait au premier abord.

L’histoire retrace le parcours de Ruby et la vie qu’elle mène à la maison et au lycée. Pour ma part, mes années de secondaire sont loin derrière moi, et pourtant, je n’ai pas pu m’empêcher de me retrouver dans certaines situations et dans certaines réflexions que se fait l’héroïne. À n’en pas douter, les adolescentes en possession de Un truc truc comme un biscuit craquant s’identifieront à Ruby, à ses déboires et à ses questionnements.

Le personnage de Ruby apporte un réel « plus » à l’histoire. C’est une fille avec du caractère et un petit côté piquant pas désagréable du tout. Elle n’est pas départie d’un humour acidulé qui prête souvent à sourire. Je l’ai trouvée agréable à suivre et plutôt attachante. À 15 ans, sa vie paraît très étriquée, puisqu’elle a tendance à s’autocentrer, mais pour ce que c’est, ça se lit bien. Il y a une certaine légèreté et beaucoup d’humour (j’ai particulièrement apprécié les extraits du Grand Livre des garçons).

Là où j’ai eu beaucoup plus de mal, c’est concernant les notes en bas de page. L’auteur les utilise pour créer des apartés qui rebondissent sur l’histoire et se referment comme des parenthèses. Dans l’absolu, je dirais pourquoi pas. Mais là où ça coince, c’est qu’il m’arrivait de tomber sur des pages où les notes prenaient la moitié. Sans compter qu’elles sont bien souvent anecdotiques, qu’elles n’apportent rien concrètement, et qu’elles nous sortent de l’histoire. Ça m’a plus agacée qu’autre chose. Je pense que l’auteur aurait gagné à diluer ce flot d’informations inutiles, en les dispersant de façon plus parcimonieuse.

En résumé, Un truc truc comme un biscuit craquant est une lecture relativement agréable. C’est frais, ça nous ramène avec mélancolie à nos années lycée. Sans être transcendantes, les aventures de Ruby Oliver plairont sans nul doute aux adolescentes qui cherchent à s’identifier à une héroïne un brin cynique, qui parle sans fard et sans chichis des garçons, des parents, des amies et de tous les déboires qui jalonnent la vie pénible d’une adolescente.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/jeunesse---young-adult/ruby-oliver-e-lockhart

Afficher en entier
Argent

Cet été, j'ai eu un coup de cœur pour la couverture de ce livre et, comme il est de E.Lockhart je n'ai pas hésité à l'acheter. Néanmoins, j'ai été plutôt déçue par le coté trop naïf de l'héroïne qui contraste avec sa façon d'aimer les garçons de son entourage.

L'histoire est tout de même très addictive et Ruby (malgré ses petits défauts) très attachante.

Afficher en entier
Lu aussi

Une lecture agréable mais néanmoins assez décevante... J'ai trouvé l'histoire relativement niaise, mais je sois malgré tout souligné que j'ai préféré le second volume de ce double tome! Le premier est en dent de scie, alternant entre passé et présent et comptant tellement de garçons que l'on fini par s'y perdre... Le second est plus "mature", il y a plus d'action et il dépeint l'adolescence telle qu'elle est, avec ses joies et ses malheurs ^^

Afficher en entier
Lu aussi

http://revesurpapier.blog4ever.com/un-truc-truc-comme-un-biscuit-craquant-de-elockhart

Ruby n'a plus de petit ami. Ses amies ne veulent plus lui adresser la parole, à cause de quelques petits malentendus. Sa réputation a pris un coup. Et pour couronner le tout, elle fait des crises d'angoisses et doit voir un psy...

En faisant le point avec sa psy, Ruby nous raconte tout ce qui lui est arrivé en quelques semaines. C'est un peu comme lire son journal intime. Mais, poussée par le docteur K, elle se livre d'une façon originale en listant les quinze garçons qui ont marqué sa vie, d'une façon ou d'une autre. Une simple rencontre, un baiser, un rendez-vous amoureux. Peu importe. Ruby est en pleine analyse de sa vie d'adolescente, et nous fait part de ses déboires amoureux et de ses amitiés qui tournent mal. Le bilan n'est pas bon. Tout le monde lui tourne peu à peu le dos et elle ne comprend pas pourquoi.

Bon, autant vous dire que je n'ai pas tout de suite apprécié notre héroïne. Dans les premiers chapitres, j'ai découvert une jeune fille un peu naïve, qui manquait cruellement de caractère. Mais, j'ai vite réalisé que je l'avais mal cerné. Oups. J'ai réalisé que j'aimais son ton léger, son humour. Ses remarques piquantes et ses grandes réflexions sur des sujets qui paraissent futiles mais qui font le plaisir de la lecture. Sa façon de s'analyser elle-même, qui lui sert un peu de thérapie. Mais surtout, son personnage qui s'affirme peu à peu et qui gagne en profondeur. Et plus on avance, moins elle nous cache ses sentiments. Voilà qui est mieux.

J'ai aussi eu un mauvais départ avec le récit de Ruby. Ruby ne parle quasiment que de garçons tout du long, comme si ils étaient la cause de tous ses maux, et son principal centre d'intérêt. C'est dommage pour une adolescente, non? Je me suis même demandée si cette lecture se résumait à ça. Heureusement, l'auteure a bel et bien un message à faire passer et je n'en ai que plus apprécié l'évolution de Ruby. De ses différentes expériences, elle tire des leçons sur l'amitié et l'amour et vient dans un même temps nous faire sourire avec Le Grand Livre des Garçons et ses multiples règles.

Verdict : Un lecture agréable et pétillante qui parle des petits tracas de l'adolescence, de l'amitié et des garçons. Un roman- thérapie aussi. Ruby essaie de comprendre ce qui ne tourne pas rond dans sa vie et au fil des péripéties, elle apprend de ses erreurs. Alors que son personnage ne m'a pas immédiatement convaincue, j'ai aimé le chemin et les décisions qu'elle prend, seule. Parce que pour avancer, il faut savoir prendre son courage à deux mains, régler ses problèmes, et ne plus laisser les autres choisir à notre place. C'est de cette façon que Ruby grandit, on ne peut alors voir en elle qu'un bon exemple pour les plus jeunes lectrices.

Afficher en entier
Or

https://aliceneverland.com/2017/06/06/un-truc-truc-comme-un-biscuit-craquant-e-lockhart/

Un truc-truc comme un biscuit craquant reprend les tomes un et deux du Journal de Ruby Oliver. Et, oui, le cadre est plus jeunesse que pour Nous les menteurs, mais, il n’empêche que E. Lockhart donne la même intensité et la même profondeur à toutes ses histoires. D’ailleurs, le résumé est bien loin d’être représentatif de l’histoire que l’on découvre. Impossible de ne pas s’attacher immédiatement à Ruby, cette jeune fille complètement déjantée qui nous embarque dans son univers tout aussi délirant. Le tout avec la touche de justesse et de réalité propre à l’auteur qui crédibilise complètement cette histoire.

Bon, Ruby ayant quinze ans, certaines de ses réactions sont quelques peu enfantines. Il faut dire qu’elle ne nous épargne aucune de ses réflexions, on est directement dans sa tête, avec les avantages et les inconvénients que cela peut procurer. Mais son quotidien est des plus rempli, entre sa rupture toute récente, sa meilleure amie avec laquelle elle s’est disputée, ses crises de paniques et ses rendez-vous chez le psy pour essayer de remettre de l’ordre dans tout cela…

L’histoire paraît simple, et on découvre doucement la vie de Ruby dans la première partie. Et c’est sa personnalité pleine de pétillant, sa fraicheur et son humour décalé qui font toute la différence. Ruby nous raconte donc ses histoires, sa réalité, et ne nous cache pas ses défauts. En fait, Ruby possède en elle un petit morceau de toutes les adolescentes passées et à venir. Je me suis retrouvée dans quelques unes de ses réflexions, et cela m’a replongée à cette époque où je me faisais exactement les mêmes interrogations qu’elle, que mes préoccupations étaient quasiment similaires aux siennes. Cette période charnière, aussi belle que cruelle, qui nous a tous plus ou moins construit…

Pour conclure : j’ai été agréablement surprise par Un truc-truc comme un biscuit craquant. Je m’attendais à une histoire très axée jeunesse, mais j’ai été étonnée de me retrouver autant dans le personnage de Ruby. Ruby, qui porte à elle seule le roman sur ses épaules, et qui le fait magnifiquement bien. Dans un registre assez différent de Nous les menteurs, E. Lockhart a une nouvelle fois réussi à me captiver et à m’entrainer dans ses histoires. J’ai adoré cette plongée plus que rafraichissante et qui sera une lecture idéale pour vous accompagner cet été !

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 6
Extraits 4
Evaluations 10
Note globale 7.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode