Livres
458 110
Membres
410 992

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Underground



Description ajoutée par bridget 2013-02-02T21:32:35+01:00

Résumé

Inspiré de l’attentat perpétré par la secte Aum en 1995, une réflexion sur le fanatisme et le terrorisme, qui offre une troublante parenté avec les thèmes à l’œuvre dans 1Q84 et des clefs inédites pour déchiffrer les mystères de l’univers murakamien.

20 mars 1995. Des disciples de la secte Aum lâchent du gaz sarin dans le métro de Tokyo.

Qu’est-ce qui fait qu’une telle folie survient dans le quotidien le plus banal ? Comment est-il possible d’être endoctriné au point de commettre un tel crime ? Regroupant les témoignages de blessés mais aussi de disciples de la secte, Haruki Murakami cherche à comprendre.

Victimes et coupables sont-il vraiment si différents que les seconds soient considérés comme le diable en personne ? Et si les fanatiques d’Aum n’étaient finalement que l’effrayant miroir de ce dont nous sommes tous capables ?

Avec ce livre dérangeant, Haruki Murakami développe les thèmes qui lui sont chers – l’étrangeté au monde, le culte du leader, le mal venu des profondeurs -, et livre une des pièces maîtresses de sa réflexion sur l’être humain.

Afficher en entier

Classement en biblio - 83 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par misssbrown 2018-02-27T21:09:46+01:00

Il semble avoir été un enfant assez ordinaire mais, selon lui, il a toujours réfléchi au sens de la vie - une tendance qui se manifeste chez de nombreux adeptes d'Aum. Ses intérêts intellectuels le conduisirent de la philosophie au bouddhisme, au bouddhisme tibétain ensuite, et finalement à Aum Shirikyo.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par wopla 2018-12-10T09:28:34+01:00
Or

L'auteur s'est ici lancé dans un tout autre type de bouquin : c'est un recueil de témoignages des personnes victime directement ou indirectement de l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo.

Personnellement, j'avais assez peur de me lasser du livre (plus de 500 pages de témoignages compilés !), mais l'auteur a réussi à tourner de manière plutôt habile cette compilation. Chaque nouveau témoignage apporte sa pierre à l'édifice et nous permet de mieux comprendre la situation, autant du point de vue des terroristes que de ceux des victimes. L'histoire se forme petit à petit. Par ailleurs, j'apprécie beaucoup le fait que l'auteur mentionne "l'histoire" de chaque personnage avant d'indiquer son témoignage : au-delà de la subtilité de la forme des témoignages, cela fait comme plusieurs centaines de petites histoires indépendantes à la suite et c'est assez plaisant.

En bref, je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ally08 2018-11-18T21:50:09+01:00
Bronze

un recueil de témoignage qui est trop long et trop répétitif. C'est assez triste quand même, ce fameux attentat au gaz sarin dans un métro à Tokyo qui à tuer des personnes et a fait des blessés

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misssbrown 2018-02-27T20:22:25+01:00
Lu aussi

Nous sommes avec cette oeuvre, qui n'est pas à classer dans le genre roman mais plus dans le recueil de témoignages; dans l'implacable froideur de l'analyse de faits et de ses conséquences; auprès de victimes rescapées d'une attaque terroriste au gaz sarin, survenue, dans une rame de métro à Tokyo, en 1995,et orchestré par des membres de la secte Aum.

Haruki Murakami, a collecté, compilé ses données, récoltées auprès de nombreux survivants, pour mesurer l'impact et la perception que peut engendrer une telle attaque, sur l'esprit des japonais confrontés à cette tragédie.

Au-delà, de la forme très clinique et explicative du récit, l'auteur se place dans un rôle journalistique, en tentant d'établir de manière unilatérale un lien entre la reconstitution des événements et leurs chronologies, confrontant les divers témoignages, des victimes qui ont eu à subir de lourdes séquelles psychologiques et physiques à ceux des membres de la secte d'Aum, victimes involontaires, de l'ambition démesurée et de la folie de son leader: Shoko Asahara.

Il est toujours intéressant d'analyser et de confronter, les points de vues, de chacun des deux camps, car cela permet de comprendre l'état d'esprit des principaux acteurs et leurs sentiments face à ce drame, sans tomber dans le manichéisme primaire.

Pour autant, je n'ai pas du tout aimé ce livre, trop factuel et répétitif, selon les témoignages et assez inégal dans son ensemble.

La deuxième partie du livre, portant sur la parole donnée aux membres de la secte, aurait pu être mieux exploitée et développée, nous donnant ainsi toutes les clés et ressorts, pour comprendre de tels agissements, et tenter d'appréhender les rouages de l'endoctrinement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kane-san 2016-09-03T23:06:25+02:00
Diamant

Pas une fiction, contrairement aux autres œuvres de Murakami mais instructive et addictive. Une méthode s'apparentant au journalisme dans ce livre comprenant les témoignages et les points de vue des deux "camps" : méthode très intéressante qui permet de comprendre l’événement au cœur de ce livre : les attentats du métro de Tokyo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2016-06-18T12:20:43+02:00
Argent

"Underground" est une autobiographie sous forme d'entretien, dont le sujet est l'attentat au sarin perpétré par la secte Aum dans le métro de Tokyo, le 20 mars 1995.

Cet acte insensé fit 12 morts et plus de cinq mille blessés à des degrés de gravité différent suivant leurs niveaux d'intoxication.

Murakami relate dans cet ouvrage des témoignages de l'attentat selon différents points de vue.

Il y a en première partie les victimes de l'attentat, où chacun d'eux d'écrivent ce qu'ils ont vu, ressenti, subi; ainsi que leurs sentiments un an après vis-à-vis d'Aum. Ensuite, il y a en deuxième partie le témoignage des membres de la secte. Ils décrivent la vie au sein d'Aum, ce qu'ils y ont recherchés, trouvé, et ce qu'ils pensent de l'attentat et de l'implication d'Aum.

Avant chaque témoignage, Murakami fait une petite description sur leur mode de vie et leur origine. Sa capacité à retranscrire ces histoires en toutes impartialités est tout aussi admirable qu'agréable.

Il tient tout particulièrement à comprendre les ressentis, le vécu, les pensées et les choix de chacun de ceux qu'il a interviewé.

À travers ce travail d'un an (commencé quelques mois après l'attentat), Murakami fait une analyse sur le Japon.

L'auteur nous offre un ouvrage touchant, émouvant et passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2015-03-18T09:32:17+01:00
Or

Et bien, je ne pensais pas aimer ce livre bien que j'adore cet auteur. J'avais peur de tomber sur des témoignages recueillis de manière peu intéressante et voyeuriste, je ne suis pas fan des livres témoignages. Mais finalement la démarche de Murakami rend le livre poignant. Les témoignages sont très simples ce qui donne réellement l'impression d'avoir les personnes en face. C'est encore plus troublant quand on sait que tout ceci est vrai que ce sont des personnages réels et non de fiction qui s'expriment. Certains témoignages sont particulièrement émouvants. J'ai également apprécié lire des témoignages de l'autre camp, des adeptes d'Aum ce qui permet d'avoir un point de vue complet sur la situation de l'attaque au gaz sarin. J'étais trop petite quand ça s'est produit mais mes parents s'en souviennent et, évidemment, avec les tragédies actuelles, les questions que s'est posé Murakami sont les mêmes qui tournent dans ma tête. J'ai donc plongé directement dans ce livre et me suis sentie réellement concernée. J'ai complètement épousée la curiosité de l'auteur pour les faits et les raisons qui l'ont poussé à écrire un tel livre, tout comme j'ai parfaitement compris la dénonciation des médias par certains témoins qu'ils soient victimes ou adeptes d'Aum sur le traitement qu'ils ont fait de la situation. Je pense que c'est toujours vrai.

Je ne pense pas que je sois rentrée dans ce livre parce qu'il fait écho à l'actualité récente. c'est indéniablement lié cependant mais la curiosité de Murakami a été la mienne et la douceur que l'on sent dans ces interviews transpire à chaque page. On comprend à quel point il voulait être le plus doux possible pour ne pas heurter les personnes qui lui ont confié leurs émotions. J'ai vraiment adoré son professionnalisme et son humanité. Plus qu'un écrivain, il a été reporter, mais un reporter humain et impartial, tel que la profession doit être. Je lui tire mon chapeau bas parce que cet exercice est incroyablement compliqué et qu'il l'a rempli avec brio.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanouprof 2015-02-26T17:06:19+01:00
Lu aussi

Un livre documentaire intéressant qui retrace cette attaque par une secte dans un Japon toujours aussi difficile à cerner pour un occidental.

Des redites qui parfois sont un peu préjudiciables mais bon forcément les témoignages se recoupent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ronin 2014-05-25T16:02:04+02:00
Or

Il ne s'agit pas d'un roman, mais d'une enquête, d'un témoignage sur les attaques au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995 par la secte Aum.

Murakami a rencontré des victimes (certaines n'ont pas voulues témoigner) et il nous livre simplement -sans fioritures- leur témoignage sur ce qu'elles ont vécues.

La deuxième partie du livre nous apporte le témoignage de quelques membres de la secte Aum.

Murakami nous montre un pan de la société japonaise: les rapports hiérarchiques ; le dysfonctionnement des services d'urgence... mais surtout une société asservie à son travail et ce besoin de ne pas mettre dans l'embarras ses collègues, ses supérieurs, sa famille...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookemixer 2014-04-15T11:17:28+02:00
Lu aussi

BOF... Loin de l'excellence de sa bibliographie globale. L'ouvrage reste toutefois intéressant en considérant les témoignages de cet attentat.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ELOPHI 2014-01-23T18:08:23+01:00
Or

Le 25 mars 1995, des membres de la secte Aum Shinrikyo coordonnent cinq attaques au gaz sarin sur différentes lignes du Métro de Tokyo. Le Japon, sous le choc, vient de connaître le plus grave attentat depuis la seconde guerre mondiale : plus de cinq milliers de blessés, douze morts. La secte Aum fut créée en 1984 par Shoko Asahara et est un syncrétisme entre le bouddhisme, l'hindouisme, l'apocalyptisme chrétien. Tirant partie de la quête spirituelle sincère de ses membres, la secte a tout d'abord pratiqué une « politique » d'adhésion agressive ; chaque membre était incité à abandonner la société séculière et de ce fait léguer tous ses biens à Aum. Peu à peu, les dérives criminelles se multiplièrent : fabrication d'armes, extorsions de fonds, intimidations, tortures, meurtres... Mais, ces exactions ne furent malheureusement révélées qu'après l'attentat au gaz du métro.

Haruki Murakami a voulu, par ce livre, comprendre pourquoi un tel drame a pu se produire dans son pays. A travers des entretiens avec plusieurs victimes ainsi que plusieurs membres de la secte, on vit l'horreur crue des symptômes d'une attaque au gaz sarin (sensation d'étouffement, contraction des pupilles qui vous plonge très vite dans une sorte de cécité jusqu'à une mort douloureuse si aucun traitement n'est administré), mais aussi les premières réactions souvent indifférentes face aux victimes, ou au contraire celles extrêmement dures pour les membres « de base » de la secte.

Aujourd'hui, que penser d'une société où un groupe religieux, dont tous les cadres dirigeants sont par ailleurs des gens éduqués et diplômés, arrive à convaincre ses membres que tuer une personne équivaut à lui rendre service et contribue à préserver son « karma » ?

Toute cette souffrance n'aurait-elle pas été évitable, car l'attentat du métro de Tokyo ne fut à vrai dire pas le premier méfait de la secte qui s'attaqua bien avant, avec ce même gaz sarin, à la ville de Matsumoto en juin 1994 ?

Un regard très intéressant sur la société japonaise, sur les mécanismes d'un attentat.

Afficher en entier

Dates de sortie

Underground

  • France : 2013-02-07 (Français)
  • France : 2014-02-06 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 83
Commentaires 12
Extraits 64
Evaluations 19
Note globale 7.61 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode