Livres
565 421
Membres
618 680

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une Arête dans la gorge



Description ajoutée par annick69 2021-02-28T11:39:55+01:00

Résumé

Mutée depuis peu à la Criminelle de Lyon, le commandant Nathalie Lesage, mise à l'écart par sa supérieure, va devoir se battre pour trouver sa place…

Très vite, une série de meurtres atroces va la plonger dans les entrailles et les arcanes de la Ville des Lumières, lui réservant de bien sombres surprises…

Un thriller haletant où vont s'entrechoquer assassinats violents, sociétés secrètes, Histoire et sciences dans un Lyon ésotérique…

Afficher en entier

Classement en biblio - 19 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2021-04-29T18:21:15+02:00

Cyrille ne connaissait pas encore assez Nathalie pour déceler si elle bluffait. Il trouvait son comportement irresponsable et dangereux. À la première occasion, il appellerait des renforts, qu'elle le veuille ou non.

Nathalie l'observa ruminer en silence, le regard braqué sur la route. Elle savait qu'il avait raison, mais une voix au fond d'elle lui disait qu'elle pouvait se fier à son instinct. Par le passé, elle avait déjà eu ce type d'intuition et cela lui avait plutôt bien réussi. Contre l'avis de sa hiérarchie, elle avait souvent pris ce genre d'initiative qui lui avait permis de gagner beaucoup de temps dans la résolution de certaines affaires.

Soudain, son estomac se crispa douloureusement. Sans crier gare, des images de son passé d'une précision effroyable affluèrent de manière désordonnée...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Je remercie Joël ainsi que la maison d'éditions Taurnada pour m'avoir fait parvenir cette pépite.

Car vous l'avez bien compris, j'ai adoré ce livre de Christophe Royer, une fois de plus. J'avais beaucoup aimé "Lésions intimes" avec ce même personnage de Nathalie Lesage qui avait déjà vécu une enquête difficile. Pas de panique, si vous n'avez pas lu ce livre, "Une arête dans la gorge" peut être lu indépendamment, vous aurez juste quelques détails sur l'autre qui ne gâcheront pas la lecture, bien au contraire. L'auteur indique quelques détails qui nous servent à cerner la personnalité de Nathalie aussi rapidement que si nous lisons les deux. Mais je recommande la lecture de ces deux histoires, assurément.

Avant de débuter avec le personnage principal, nous allons en Bolivie, en 1985. Une personne est réveillée à une heure où tout le monde dort encore. Un paquet bien étrange lui est déposé dans les bras, en échange de quelques billets. La couverture ôté, il s'agit d'un bébé, mort, amené à l’hôpital bien trop tard. Qu'est ce qu'il va bien pouvoir en faire ? 33 ans plus tard, nous sommes en France avec un changement dans la vie de notre chère Nathalie.

Le commandant Lesage est de retour pour une nouvelle enquête, mais plus sur Paris. Dès le début de ce récit, elle déménage pour Lyon suite à quelques mois tranquille. La retraite ce n'est pas pour tout de suite et après ces mois isolée, elle revient. Forte et fragile à la fois, c'est un personnage que j'apprécie de plus en plus. Elle aime son travail et est revenue malgré ce qu'elle a vécu. Je ne fais que raconter le début, les trahisons multiples, l'enquête compliquée pour son corps et son cœur, elle a eu besoin de mettre de la distance et ce retour est ce qui lui fera du bien. Tout du moins c'est ce qu'elle pense. Le résumé est assez explicite sur le fait qu'elle n'est pas la bienvenue et se retrouve le cul entre deux chaises dans cette brigade : entre une chef qui ne voit pas d'un bon œil cette entrée forcée et les équipiers qui sont déjà en place. Nathalie se retrouve superviseur, autant bien le dire ce mot signifie qu'elle va être celle qui surveille les faits et gestes de ces équipes pour les rapporter à sa supérieure. Sauf qu'elle ne fonctionne pas ainsi. Elle a beau être commandant et les équipes lieutenant, le grade lui importe peu, tant qu'elle peut être sur le terrain.

Sa vision des choses niveau travail est toujours de bien faire, de s'arracher les cheveux pour attraper les méchants et de pouvoir cohabiter avec les anciens de cette brigade. Enfin presque, car sa chef lui refile un bleu, Cyrille, 10 ans de moins qu'elle, jouant au rugby, adorant sa ville et prêt à faire sa place dans la brigade. Ce petit a des trésors de volonté, un ventre terrible sans une once de graisse et surtout un enquêteur qui fait ses preuves. Tout ce petit monde va devoir trouver ses marques sans écraser les autres et surtout trouver un meurtrier. Lyon est assaillie de quelques cadavres dont les arbustes ferait pâle figure. Un médecin, un peintre, un noyé, est-ce qu'il y a un micro-climat sur Lyon pour fêter l'arrivée de Nathalie ? Meurtriers prendraient donc un "S" à le fin et ce n'est plus une brigade, mais deux qui sont sur le terrain. Qu'est-ce qui peut bien se passer ? Hum, c'est une enquête qui semble pourtant simple, car des indices ce n'est pas ce qu'il manque.

Personnellement je ne connais pas Lyon, mais toutes les descriptions me donne envie d'y séjourner quelques jours. Visiter les lieux du dessus et du dessous, car Lyon semble immense question territoire. Les rues, les ruelles et même les raccourcis nommé traboule qui permettent de passer d'un endroit à un autre, un peu comme des agents secrets. Il y a toute une Histoire très intéressante sur la ville et sur ce qui se déroule plus ou moins en secret, dans l'ombre des touristes. La partie des sociétés secrètes est véritablement un point important dans le déroulé des enquêtes. C'est également des informations que j'ai adoré découvrir et même si je me doute que l'auteur a enrobé certains détails, je me suis prise de passion pour les mots qui découlaient sur cette partie de l'Histoire une fois de plus avec un grand H. Beaucoup de descriptions de rituels, d'explication sur les membres, sur le fonctionnement, j'ai eu les mêmes réactions que le commandant Nathalie, à savoir qu'il y en avait largement assez par moment et à d'autres, le livre pour les nuls me servirait bien !

Le livre est découpé en deux parties, la première avec les meurtres et la recherche du ou des assassins, la seconde avec le meurtrier enfermé. Mais pourquoi une partie si longue ? Alors pour le coup, je n'en dirais pas de trop, toujours est-il que l'enquête est loin d'être terminé à la fin de la première partie. Il reste des zones d'ombres et c'est ainsi que nous plongeons au cœur des arêtes même de Lyon. Ah les arêtes, encore un mot qui n'a pas la même signification pour moi que pour cette ville et les habitants qui savent sur quels types de trésors ils sont assis. Raphaël Monier, faisant partie d'une autre brigade a beaucoup d'éléments en sa possession, dans le sens où il explique d'office la façon dont il appartient à ses groupes et qu'il connait l'existence de certains souterrains. Il connait le lien entre deux des meurtres et ça, c'est un bon point pour lui. Même si la façon dont il s'accroche à Nathalie est plus que sexuel.

Nathalie et Cyrille forment une très bonne équipe. Elle a l'expérience, la force de caractère, même si par moment elle faiblit et nous ne pouvons que la comprendre et ne mâche pas ses mots. Lui a la jeunesse, la fougue et l'envie de bien faire pour être meilleur et les relations, sans oublier qu'il connait plutôt bien le dessus de Lyon. Les crimes sont particulièrement odieux et il leur faudra du courage pour passer par-dessus. Bien que les obstacles sont plus que visibles : la commissaire l'a dans son collimateur et la pression des hautes instances semble vouloir arrêter trop vite cette enquête. Plus nous avançons, plus nous cherchons des points communs entre l'homme des années 1985 et cette histoire. Pourtant il n'y a pas de bébés, alors quoi ? Physiquement nous suivons les personnages dans leurs actes, leurs gestes, leurs réflexions. Et cet indicateur qui semble savoir beaucoup d'éléments, mais en veut pas tout dévoiler, pourquoi ? Nous avons toutes les réponses à nos questions, si ce n'est que la folie des hommes et des femmes ne peut être expliquée.

La psychologie des personnages est un sacré plus, autant pour le meurtrier que pour les policiers. Nous les suivons dans leur pas et par moment j'avais vraiment l'impression de sentir cette odeur de terre mélangée à autre chose de bien pire. Le clin d’œil envers le club prête à sourire, même si pour le coup Nathalie s'en serait très bien passé. Ce sont tous des hommes et des femmes qui ont des raisons d'agir (même les plus pourris d'entre eux) et des méthodes pour certains plutôt expéditives, surtout le passage avec le puits. Nous comprenons le raz-le-bol de notre commandant qui n'est absolument pas en herbe et le fait d'avoir envie une fois de plus de tout claquer est tout à fait compréhensible, surtout au vu des événements et celui des catacombes est à la fois prenant et déstabilisant. Par ailleurs la couverture représente exactement ce que je me suis imaginée une fois sous terre à certains endroits. C'est la lumière qui se fait attraper par l'ombre pour arriver au but précis, enfin à un but précis. Je dois admettre que j'ai également eu des doutes, un tout petit peu plus tôt que Nathalie sur l'un des points et la douleur au ventre ne peut pas être feinte pour elle.

Pièges, trahisons, mensonges, mystères, Histoire, catacombes, cataphiles, secrets, courses-poursuites, actions, le suspense est à son comble. J'ai cru mourir dans ces foutus boyaux sous terre en compagnie de Nathalie. Il faut bien avouer que très peu de choses pouvaient présager du bon ou du mauvais déroulement. Et puis ce meurtrier pris dans leurs filets en milieu de livre avait de quoi donner des sueurs froides également. La drogue, c'est MAAAAAAAAL ! L'enquête se termine non sans quelques pertes et fracas et des doutes, des certitudes. Le commandant Lesage va encore se torturer l'esprit, mais je me dévoue pour un câlin si elle le désire. Même si Diane semble vouloir être à ma place, quoi que, la jalousie peut avoir de vilains défauts. Entre tout ce musée des petites horreurs, il y a de la bonté dans certains personnages, des épaules solides, de la joie, du recul. Et puis cette fin qui nous dis que nous allons la revoir et ça, j'adore ! Tout comme la plume de l'auteur qui permet de voir plus loin et de comprendre que n'importe qui peut passer de l'autre côté de la barrière.

En conclusion une histoire comme j'aime avec tout ce qu'il faut dedans. Un personnage qui me plait beaucoup qui n'a pas que de la force, mais de l'humanité. Les relations créées sont nombreuses, palpitantes, douces, adorables, nerveuses et horribles. Un récit vraiment addictif que je recommande les yeux fermés !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/une-arete-dans-la-gorge-christophe-royer-a207523746

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2021-04-22T23:44:46+02:00
Lu aussi

Je découvre l’auteur avec ce roman et ça a été une belle surprise, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce thriller.

C’était intéressant d’en découvrir un peu plus sur Lyon, notamment sur les tunnels de la ville. C’était pertinent, pas du tout plombant.

Nous sommes dans l’univers de la franc-maçonnerie, je ne connaissais pas du tout mais c’était intéressant comme découverte. On ressent que l’auteur a fait des recherches pour ce roman, c’est bien documenté.

Bon évidement, ce thriller nous parle surtout de Nathalie Lesage, devenue commandant dans une équipe lyonnaise qui ne veut pas forcément d’elle. Elle aura du mal à s’intégrer, mais peut importe. Cette femme a du caractère et est sure d’elle donc mener l’enquête seulement au côté de son adjoint, ne l’a dérange guère.

Le récit est addictif et je dois dire que l’enquête policière est prenante. J’ai malgré tout découvert avant la fin le dénouement et j’ai également ressentie quelques petites longueurs dans le récit mais cela reste une bonne lecture qui m’a régalée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2021-04-17T18:29:46+02:00
Or

Le commandant Nathalie Lesage vient d'être muté à la criminelle de Lyon. Après avoir vécu une année difficile et une enquête pénible sur Paris. Elle arrive au moment où une série de meurtres particulièrement horrible a lieu. Le prologue nous plonge directement dans une histoire antérieure qui se passe en Bolivie et j'avoue que c'était très intrigant, on mettra un certain temps à comprendre le lien. J'ai beaucoup aimé le choix de Christophe Royer de nous entraîner dans les souterrains de Lyon que je ne connais pas et que je n'ai pu imaginer que comme les catacombes de Paris que j'ai visité il y a longtemps. On a ainsi un côté historique assez prégnant dans le livre qui se révèle instructif. Un autre pan de l'histoire fait la part belle aux sociétés secrètes ici la franc-maçonnerie. On retrouve ses symboles et ses valeurs. Mon côté midinette a été comblé car en plus on trouve une pointe de romance dans un thriller ce n'est pas courant. Les personnages de Nathalie Lesage et son adjoint Cyrille sont bien campés et apporte beaucoup de naturel de crédibilité à l'histoire. Les méchants de l’histoire ne sont pas forcément ceux que l’on croit et quand le coupable est arrêté et qu’il reste encore beaucoup à lire, je n’ai pu que me laisser entraîner par le scénario plein d’inventivité de l’auteur. Les chapitres sont courts et nous porte à un rythme soutenu. Un thriller à la française qui se dévore en peu de temps et m'a donné envie d'une suite ou en tout cas d'un autre épisode pour ce commandant à la personnalité attachante. Bonne lecture.

http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/04/17/38881262.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2021-04-13T09:42:05+02:00
Or

https://saginlibrio.over-blog.com/2021/04/serie-nathalie-lesage-opus-2-une-arete-dans-la-gorge.html

Je retrouve non sans une certaine joie l'héroïne Nathalie Lesage de Christophe Royer. Le commandant Lesage nous revient cabossée, après s'être éloignée quelque temps suite au premier opus "Lésions intimes". Elle va devoir jouer finement pour s'imposer dans sa nouvelle équipe sans faire de remous.

Autant le premier opus m'avait moyennement plu, car l'auteur y avait mêlé un peu de surnaturel, autant ici j'ai adoré ma lecture, en distillant une enquête passionnante au cœur de la ville de Lyon et ses fameuses "arêtes".

Les nouveaux personnages qui entourent Lesage permettent un équilibre entre la fougue du commandant, sa vie privée et professionnelle, même si les deux se télescopent. Elle retrouvera une collègue qui a fait ses classes avec elle, soumise à la jalousie de sa future femme; le petit nouveau de la Crim sera une recrue plus que diligente, avec plusieurs notes d'humour le concernant comme son appétit féroce pour les gourmandises en tout genre. Et puis ce guide qui lui fera découvrir les sous-sols de Lyon, nous permettant à nous lecteurs de les suivre pas à pas avec ravissement.

Je ne vais pas vous révéler l'enquête qui est juste extra, l'auteur a su captiver par des recherches que l'on comprend très pointues sur ces "arêtes" lyonnaises et sur l'évocation des francs maçons. Le tempo est soutenu, pas le temps de s’appesantir, on vit au rythme de Nathalie Lesage et elle ne laisse rien ce côté.

Christophe Royer signe là un roman policier fort et édifiant.

Enjoy!

Afficher en entier
Argent

Après une retraite bien méritée en Irlande, loin de tout, Nathalie Lesage reprend du service. Au revoir Paris, bonjour Lyon. Une mutation qu’elle souhaitait pour oublier les événements passés. Son grade de commandant va lui causer certain soucis pour se faire accepter au sein de la nouvelle brigade dirigée par une bonne femme pas commode. Mais les défis ne l’ont jamais fait peur.

Je retrouve une Nathalie Lesage moins intrépide mais toujours prête à se mettre dans des situations pas possibles. Plus détendue et toutefois mal à l’aise, Nathalie doit mettre les bouchées doubles et surtout utiliser tout son bon savoir pour rentrer dans les clous et se faire accepter. Premier jour, elle tombe nez à nez avec une ancienne camarade de la promotion, se trouve affubler d’une ventre sur patte à la carrure de rugbyman et à l’entrain un peu douteux mais rafraîchissant, et un meurtre. Ainsi s’amorce une nouvelle course contre la montre afin de débusquer le meurtrier. Un meurtre, puis deux, puis trois d’une violence inouïe. Une aide providentielle et bien mystérieuse et de nombreux indices qui la porteront vers le coupable. Au cœur de Lyon, ce qui s’apparentait à une vengeance découlera vers un trésor inestimable. Êtes-vous prêts à le découvrir ?

Je suis très heureuse de retrouver le personnage de Nathalie Lesage dans ce nouveau thriller proposé par Christophe Royer. Un personnage à la fois différent mais qui a conservé son entrain pour les ennuis et son bon sens. Elle est rejoint par ce nouveau acolyte, un bleu qui contrebalance la morosité de Nathalie. Totalement essentiel il apporte cette touche de folie tout en apportant celle de la stabilité. L’intrigue quoique bien ficelée n’a malheureusement pas su me satisfaire. Un peu trop de facilité et l’ésotérisme et quelque peu aux abonnés absents. Un peu trop calme pour moi qui aime les rebondissements, les clash et les surprises. J’ai beaucoup apprécié l’effort que l’auteur a porté à son décor en mettant à nu un patrimoine méconnu de Lyon : les arêtes de poissons. Un véritable mystère quant à son rôle et à sa construction. Rajouté à cela, une histoire de franc-maçons et vous avez un cocktail explosif ! Sauf que pour le coup niveau ésotérisme, il n’est pas véritablement au rendez-vous. J’en attendais davantage comme par exemple sur les traboules. J’ai tout de même apprécié ma lecture, même avec mes exigences. J’ai passé un bon moment de lecture sans toutefois ressentir ce frisson que j’affectionne. Le côté historique de la ville de Lyon m’a passionnée. Je suis admirative des recherches certainement employées par l’auteur pour planter ce décor et cette ambiance qui auraient pu tendre à créer un suspense plus haletant.

Afficher en entier
Argent

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver le commandant Nathalie Lesage dans cette nouvelle enquête. On la rejoint dans une nouvelle ville, avec de nouveaux coéquipiers et toujours aussi déterminée dans son besoin d’aller au fond des choses et d’avoir toutes les réponses.

Une intrigue en deux parties. Une première où on ressent bien le côté thriller avec des meurtres qui s’enchaînent et un sentiment d’urgence pour arrêter le meurtrier avant qu’il ne poursuive son hécatombe. Dans la seconde, nous avons toujours l’aspect polar mais le côté historique y prend beaucoup plus de place.

Tout aurait pu s’arrêter après l’arrestation du meurtrier mais c’est sa soif de réponses qui va conduire Nathalie à poursuivre ses investigations. Elle va se mettre en danger et, elle comme nous, lecteurs, allons être bernés par certains protagonistes. Attention aux apparences.

L’intrigue policière est très bien construite et très prenante. Nathalie n’est pas accueillie comme elle l’aurait souhaitée et va tout faire pour se faire une place dans l’équipe. Sa foie en l’homme va à nouveau être mise à rude épreuve.

L’aspect historique du récit autour de la franc-maçonnerie, des cataphiles et des fameuses arêtes de poisson est très intéressante. L’auteur m’a intrigué et donné l’envie d’aller découvrir certains des lieux évoqués. On ressent son travail de recherche et le plaisir qu’il y a pris.

Vivement la prochaine enquête du commandant Lesage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmaelys 2021-03-29T17:39:10+02:00
Argent

Les thrillers me font souvent flipper. Finalement, j’ai bien fait de me laisser séduire par ce résumé ! Parce que contre toute attente, je n’ai pas eu peur et j’ai passé un excellent moment !

Déjà, on sent l’amour de l’auteur pour la ville de Lyon. C’est une véritable visite de la vieille ville et apprendre qu’il y a autant de mystères cachés en dessous, ça donne une furieuse envie d’aller voir tout ça par sois même !

Ensuite, le thème de la Franc-maçonnerie est particulièrement bien développé. J’ai adoré en apprendre autant sur cette étrange groupuscule. Nous découvrons ainsi sa hiérarchie et un peu son mode de fonctionnement et, franchement, c’est assez prenant !

Enfin, j’ai énormément aimé le personnage de Nathalie. Clairement, j’ai raté des choses la concernant dans un tome précédent. Pour autant, j’ai vite compris de quoi il en retournait et je l’ai vraiment aimé. C’est une femme qui fait preuve d’une grande force de caractère pour relever la tête après les drames qu’elle a vécu. Mais elle a aussi une belle sensibilité qui lui fait parfois baisser la garde et elle a aussi un bon sens de l’humour !

Son coéquipier Cyrille est aussi vraiment sympa. Il est bien moins développé mais j’ai aimé ce que j’ai pu comprendre de lui. C’est quelqu’un de très attachant et sa légèreté contrebalance le sérieux de Nathalie.

En bref, j’ai passé un très bon moment. J’ai adoré suivre l‘enquête parfaitement maîtrisée et voir le dénouement de l’intrigue. Et je me suis tellement attachée à Nathalie et Cyrille que j’espère lire une autre aventure d’eux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelurus 2021-03-20T17:56:13+01:00
Argent

Après avoir lu le premier roman mettant en scène le commandant Nathalie Lesage, j'ai eu beaucoup de plaisir à la retrouver dans cette nouvelle histoire.

Cette fois-ci on plonge dans l'univers de la franc-maçonnerie. Pas d'inquiétude, si vous ne connaissez pas trop cet univers cela ne sera pas un frein, c'est suffisamment bien expliqué pour que l'on comprenne tout facilement.

Plonger dans les tunnels de la ville de Lyon (que je ne connais pas) a été passionnant et j'ai découvert l'univers en même temps que l'héroïne, Nathalie.

Un scénario bien ficelé même si j'ai un peu deviné la fin et surtout un bon rythme haletant.

Un autre roman très agréable et qui donne envie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2021-03-20T13:45:49+01:00
Diamant

Mon avis

Pour comprendre cette histoire, je vous conseille de lire « Lésions intimes » du même auteur pour comprendre la psychologie de l’officier Lesage. Ce que j’ai fait parce que cette histoire ci est un petit peu la continuité.

Donc, le capitaine Nathalie Lesage devenue commandant, se retrouve mutée dans une équipe Lyonnaise qui ne souhaite pas vraiment d’elle. Ce qui ne la gêne en aucun cas car elle jouera à l’électron libre, en compagnie de son adjoint, mis dans ses « pattes ».

Cette enquête l’emmènera dans un lieu méconnu de Lyon, dans le monde des sociétés secrètes avec une série de meurtres pas piquées des hannetons ! Une ambiance que j’adore, car elle m’a faite pensée à celle de la série des « enquêtes d’Antoine Marcas » de Giacometti et Ravenne, un duo d’auteurs que j’adore ! Il y sera question de sociétés secrètes, de loges lyonnaises datant de 1753, de franc-maçonnerie, d’ésotérisme et tout ce qui va avec ….

Attention, cette histoire vous happe dès le début ! Cette nouvelle histoire nous fait rentrer dans la tête du commandant, l’enquête va la menée au-delà de ses limites dans un Lyon mystérieux et qui pousse votre curiosité au maximum !

Rendez vous chez le cardiologue garanti ! Je me vois bien lui répondre « Docteur, c’est la faute à la maison d’édition Taurnada ! Leurs histoires font monter la tension au maximum ! »

Allez y !! Franchement , j’ai adoré être aux côtés du Commandant Lesage, j’espère qu’il y aura une suite parce que j’ai trouvé que la jeune femme a vraiment du caractère au milieu d’un groupe d’hommes qui compose son équipe pas vraiment heureux de l’avoir dans leurs pattes.

Passons à l’auteur, une plume franche qui entre dans les esprits des fans du genre comme de l’encre sur le papier, on se retrouve avec le duo pour chercher le pourquoi du comment de l’enquête. Et ça, pour une fan telle que moi , c’est important !! Bref, j’ai adoré !!

Bon , allez à plus !! En route pour de nouvelles aventures !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lecturelle 2021-03-15T16:05:17+01:00
Or

Ce nouveau roman " Une arête dans la gorge " est plus ou moins la suite de "Lésions intimes " car pour ces deux livres le fil rouge est Nathalie Lesage qui est devenu commandant et elle a quitté Parus pour se resourcer suite a sa dernière enquête et quand enfin elle est prête a reprendre tu service elle demande sa mutation.

D'abord, j'ai adoré cette nouvelle enquête qui m'a permis de découvrir que sous la ville de Lyon il y a des tunnels du coup j'ai trouvé l'enquête très intéressante et puis l'auteur parle d'une société secrète que je ne connaissais pas non plus ce qui rend l'histoire encore plus passionnante et j'y ai appris beaucoup de chose.  

Et puis, j'ai adoré retrouvé Nathalie car c'est une fonceuse, elle suit son instinct même si elle connait les risques encouru mais surtout j'aime sa fragilité car sa dernière enquête à Paris l'a profondément marqué.

Mais ce que j'apprécie le plus c'est que l'auteur reste simple dans ces propos du coup même pour une lectrice comme moi qui ne connais rien sur l'histoire de notre pays, j'ai très vite acquis ce que l'auteur a expliqué et puis il y a un coté psychologique que j'ai adoré car les vrais coupables sont toujours découvert en denier, c'est du suspense en plus. 

C'est donc un thriller haletant et passionnant qui m'a emmené dans une enquête très instructive et palpitant avec une plume très simple.

Au final, j'ai eu un coup de cœur pour ce second opus en compagnie de la brigade de Lyon et d'un command très efficace. 

Afficher en entier

Date de sortie

Une Arête dans la gorge

  • France : 2021-03-11 (Français)

Activité récente

Goewin l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-08T19:22:12+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 19
Commentaires 16
extraits 2
Evaluations 10
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode