Livres
447 399
Membres
387 887

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Chapitre 1

Livres et crottes de souris

Tout a commencé un mardi de mai à midi pile. Monsieur le maire Marcel Lenragé avait ses grosses fesses bien aplaties sur une chaise et les pieds grimpés sur son bureau. Il allait planter ses dents dans un gigantesque sandwich à la viande fumée lorsqu'il aperçut soudain, juste devant lui, une étrange vieille dame, très grande et très maigre, qui semblait sortie de nulle part. Elle portait une longue robe bleue, plutôt chic et passablement usée, et un immense chapeau.

— Je viens... euh... pour le poste de... euh... bibliothécaire, murmura-t-elle d'une voix de souris.

Marcel Lenragé s'étouffa de surprise, ses pieds retombèrent sur le tapis et sa fabuleuse pyramide formée de soixante-quatre tranches de viande dégoulinantes de moutarde et de gras s'effondra brusquement sur son bureau.

Quelques minutes plus tard, l'affaire était conclue. Pour la première fois de son histoire, le village de Saint-Anatole avait une bibliothécaire. Marcel Lenragé n'en revenait pas. Le poste était annoncé depuis trente ans au babillard de l'hôtel de ville, mais jamais personne ne s'était montré intéressé, car la bibliothèque était à peine plus grande qu'une armoire à balais et les vieux livres étaient couverts de crottes de souris.

— Cette grande asperge est sûrement cinglée, songea le maire lorsque la nouvelle bibliothécaire eut disparu. Comment s'appelle-t-elle au juste?

Il prit le contrat sous son nez, balaya les miettes de pain et trouva la signature parmi les dégoulinades de moutarde: Mademoiselle Charlotte.

— Chapeau de poil! Elle n'a même pas un nom complet, s'étonna-t-il.

Le maire haussa les épaules et entreprit de réassembler son sandwich. La bibliothèque et sa nouvelle bibliothécaire ne l'intéressaient pas plus que le sexe des ouistitis. Marcel Lenragé aimait donner des ordres à sa secrétaire, regarder les matchs de lutte à la télé et s'empiffrer de sandwichs à la viande fumée. Il n'avait jamais ouvert un livre de sa vie. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode