Livres
493 612
Membres
490 860

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Bronze

http://lire-une-passion.weebly.com/fantasy/une-braise-sous-la-cendre-sabaa-tahir

"En résumé, je suis un peu déçue de ce tome 3. Il manquait d'action, ça tournait en rond et l'action qui arrive à 150 pages de la fin, c'est trop tard avec ses presque 600 pages... Je n'ai pas non plus été autant touchée que je l'aurais voulu avec les personnages. Il m'a franchement manqué quelque chose. Cette petite (grosse) étincelle que j'ai ressenti avec les deux autres tomes. J'espère sincèrement que le tome 4 (et dernier) sera à la hauteur de mes attentes... Parce que là, des attentes, j'en ai."

Afficher en entier
Or

Ce livre est fantastique ! J’aime beaucoup le style d’écriture de SABAA TAHIR. Hâte de découvrir la suite !

Afficher en entier
Diamant

Comment peut-on briser le cœur de ses lecteurs de cette manière?? Plus j'avance dans cette saga, plus je suis bouleversée par l'histoire... Comme les deux autres tomes de cette saga, ce troisième opus est un véritable coup de cœur. Il s'agit définitivement d'une des meilleures sagas que j'ai pu lire de ma vie. J'ai tellement hâte de pouvoir me plonger dans le quatrième tome... Encore une fois, Sabaa Tahir m'a plongé dans un roman extrêmement sombre, avec des personnages torturés et des péripéties à couper le souffle. Lire ce roman, c'est véritablement accepter d'avoir le cœur brisé, de se sentir démuni face à tant d'horreurs. J'ai adoré retrouver les personnages d'Elias, de Laia et d'Hélène. Comme dans le second tome, le roman est divisé en trois points de vue. Trois points de vue: trois fois plus de péripéties, trois fois plus de mystère, trois fois plus de douleur, trois fois plus de révélations. L'auteure a su tisser une histoire absolument bouleversante qui m'a tenue en haleine tout du long. Lire ce roman est une expérience tout simplement magique, une expérience qui dépasse l'entendement. Cette saga fonctionne définitivement en crescendo. Déjà les deux tomes précédents m'avaient surprise et bouleversée par leurs péripéties. Mais ce n'est rien comparé à ce troisième tome. Tout est tellement démesuré. Mais cette démesure est convaincante. Lorsque nous lisons ce roman, on ne se dit pas qu'il y a trop de drames, qu'il est too much, non. On y croit dur comme fer. Une braise sous la cendre, c'est une histoire tourmentée pleine de magie, de violence et d'aventures. Une histoire et des personnages qui nous font vibrer, qui nous font pleurer. De l'amitié et de l'amour. De l'impossibilité et de l'espoir. Un monde en flammes, un monde condamné. Si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez plus. Car vous aller l'adorer et le détester de vous faire subir tout cela.

Afficher en entier
Diamant

Un troisième tome plus sombre et n a de plus en plus peur pour le futur de nos personnages.

Le quatrième tome promet d'être grandiose mais va surement nous briser le coeur.

Afficher en entier
Diamant

A LIRE SEULEMENT SI VOUS ÊTES À JOUR DANS VOTRE LECTURE.

J’ai adoré. Non, j’ai suradoré ce troisième tome. Sincèrement, j’ai l’impression que pour chaque volet de la saga, Sabaa Tahir nous met dans un cadre scenaristique différent : on ne s’ennuie jamais durant notre lecture, et chaque mot est comme méticuleusement pensé avant d’être tapé sur l’ordinateur. Dès le début de l’histoire, on est carrément plongés dans les péripéties et aventures de nos personnages favoris. Retrouver Laia, Elias et Hélène (cette fille c’est ma queen) a juste été un pur plaisir, et j’avais l’impression de les redécouvrir une nouvelle fois dans ce troisième volet, comme dans le premier. Mais j’avoue que j’avais eu un peu le cœur brisé en voyant le titre d’alternance des chapitres, quand c’est le tour d’Helene de donner son pdv : il n’y a plus d’Helene Aquilla, comme dans une Flamme dans la nuit, mais uniquement La Pie de Sang... et c’en est de même pour Elias, à la toute fin du livre (L’Attrapeur d’Ames).

On en apprend plus sur les antagonistes principaux, à savoir la Commandante et le Semeur de la Nuit. L’autrice a dépeint leur portrait sombre et inhumain, nous a fait exploré leurs différentes facettes, leurs souvenirs et faiblesses d’hier et d’aujourd’hui, à tel point qu’on se prenait une bonne gifle sur le visage et qu’on peinait à réaliser la vérité : ils étaient humains, et ils auraient toujours pu l’être sans les coups qu’ils ont reçus de la vie. Ils n’ont jamais été tous noirs en vérité.

Comme certains n’ont jamais été entièrement blancs. Vers le milieu de l’histoire, on en apprends plus sur les intentions du Meherya, sa cité Djinn et l’amour qu’il éprouvait pour son peuple, et à travers ces informations, les raisons pour lesquelles il déteste les Érudits. Et franchement, il a quand même bien raison de les haïr et de vouloir les détruire.

Afficher en entier
Diamant

Voila, je pensai que c'était la fin de la saga, mais je me suis trompé. Au secours..... Ce livre est horrible. Entre machination, trahison, l'auteur a su jouer d'une main de maitre sur le complot en oeuvre. La fin m'a laissé, comment dire, sur ma fin. Elle autant géniale que cruelle.

Cette fois ci, le point de vu est alterné entre Elias, Laia, en quête pour sauver et empêcher le massacre, et Helene, la pie de Sang qui cherche à faire son devoir, tout en aidant ses amis. Je tiens encore une fois à saluer l'auteur qui a su créer un univers vraiment réel, attachant et auquel on croit.

Mais c'est ce qui fait la puissance de cette saga. Alors vraiment n'hésitez pas si vous ne l'avez pas encore lu.

Afficher en entier
Argent

Je pense que j'ai mis trop longtemps à lire ce tome 3 après le 2 mais je voulais pas trop attendre le tome 4 donc même si j'apprécie cette saga , j'ai laissé le temps

Mais du coup j'ai mis un peu de temps à me mettre à dedans , d'autant plus que la première moitié est plus lente.

Passé ce cap, j'ai aimé ce livre et les 2 dernières heures de lecture je me suis refrénée sinon c'était nuit blanche ^^

Ce tome est plus sombre, les personnages en bavent, concrètement c'est un échec sur toute la ligne Spoiler(cliquez pour révéler)Laia retrouve sa mère / cuisinière puis la perd à nouveau, elle n'arrive pas à sauver les Erudits, Elias perd son humanité et devient l'Attrapeur d'Ames, Helen/Pie ne sauve pas non plus son peuple, grosse guerre les méchants gagnent , bref la cata

On perd un peu de vue Darin et le peuple des tribus, je pense qu'ils joueront un grand rôle dans le tome 4

Concernant Spoiler(cliquez pour révéler)Cuisinière alias La lionne alias la mère de Laia, je ne m'y attendais pas et bizarrement ça explique tellement de chose. Cette femme a un passé horrible.

J'ai adoré cette fois le rôle de Helen et j'ai apprécié avoir plus son point de vue. J'adore Harper, pour moi c'est LE rôle masculin de cette saga, son côté protecteur, loyal etc ... j'adore ! et j'espère pour un Helen et lui un happy end les 2 personnages le méritent

Pour Elias, je souffre avec lui , je trouve que lui et Laiai ont un destin cruel pour l'instant ...

Ce tome est plus complexe pour moi , les questions se multiplient et peu de réponses. Vivement le tome 4 !

Afficher en entier
Or

C'est une VRAIE SAGA. Je me rends compte que j'adore ce style de série de livres. Une vraie de vrai, qui tient la route, est complexe, pleine de rebondissements et de sous-intrigues, a sa mythologie propre, son univers complet et peint une fresque des parcours de tous ses personnages, n'en laisse pas sur le côté, ne tombe pas dans la facilité. En effet, Sabaa Tahir aime nous faire souffrir et jouer avec nos petits coeurs fragiles. Et toute la sage ne tourne pas uniquement autour d'une histoire d'amour niaise, j'adoooore ça. Ses qualités sont multiples, et franchement, il faudrait en faire une série, ça serait incroyable, et il y a toute la matière pour le faire. Au final, j'ai très envie de lire la suite, évidemment, et je recommande cette saga à tous ceux qui aiment les histoires complexes qui vous piétinent le coeur sans retenue.

Afficher en entier
Bronze

Décidément, j'ai beaucoup de mal avec cette saga...

Le 1er tome m'avait laissé dubitative, le 2ème était remonté un peu plus dans mon estime mais celui-ci... bof bof.

Je me suis un peu forcé à le lire.

Je trouve les personnages courageux et geignard à la fois.

Le seul personnage que j'ai (réellement) pris plaisir à suivre est Hélène.

Je lirai quand même la suite mais je passe complètement à côté du phénomène.

Mais bon... Je ne peux pas tout aimer :)

Afficher en entier
Argent

Comme le deuxième tome, celui-ci me laisse dubitative. Les personnages m'ont déçue encore une fois. Je n'arrive toujours pas à m'attacher à Laia. Le destin d'Elias, je n'accroche pas. J'ai l'impression que le potentiel de ce personnage a été gâché. J'ai adoré Helene. Meilleur personnage de ce tome. Ce qu'elle vit. Ce qu'elle ressent. J'ai eu tellement mal pour elle. L'auteur nous fait ressentir tellement de choses à travers elle. J'ai adoré. Et puis, Avitas... J'ai apprécié qu'il ait plus d'importance dans ce tome.

Évidement, je n'arrive toujours pas à apprécier le côté Laia/Elias.

Le dernier point noir pour moi, c'est cette histoire de prophétie et tout, avec les Augures. C'est du déjà vu. Et puis la révélation sur Cain... C'est trop facile pour moi.

Sinon, l'histoire, ses rebondissements, les retournements de situations avec Keris, sont toujours aussi bien ficelés. L'enchaînement de tous les événements est logique et on se laisse porter.

J'ai aimé cette fin, pas forcément joyeuse. Ça change et je ne voyais pas une autre fin.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode