Livres
451 616
Membres
397 152

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une étude en rouge



Description ajoutée par keisha50 2018-08-05T23:33:03+02:00

Résumé

Au numéro 3 de Lauriston Gardens, on découvre le corps sans vie d'un homme élégamment vêtu. Chose incroyable, ils ne portent aucune trace de blessures alors qu'il y a du sang sur les murs. Scotland Yard demande à Sherlock Holmes de mener une enquête. Grâce à son art de la déduction, le détective, et des de son nouvel ami le docteur Watson, fait éclater l'incroyable vérité...

Afficher en entier

Classement en biblio - 787 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Anaelmde 2016-08-19T01:06:16+02:00

Soyez-en sûr il vient un moment où, pour chaque nouvelle connaissance que nous acquérons, nous oublions quelque chose que nous savons. Il est donc de la plus haute importance de ne pas acquérir des notions inutiles qui chassent les faits utiles.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Le premier livre où l'on voit apparaître Sherlock Holmes. Manque de bol, j'ai lu le chien des Baskerville juste avant, mais c'est pas trop grave avec cette série. Je dois avouer que Sherlock m'a épatée dans ce premier tome! D'abord parce que je pensais exactement la même chose que l'inspecteur au sujet du mot laissé sur le mur, "Rache", donc j'avais l'impression que Sherlock Holmes lisait mes propres pensées à travers le livre! Impressionnant. Et il avait tout compris là où j'étais encore confuse. De toute façon, je suis nulle en déductions et en logique, mais il m'a quand même impresssionnée. J'aime beaucoup cette façon de consacrer une autre partie du livre aux motivations du coupable. Grâce à ça, on le comprend et on a carrément plus envie qu'il soit arrêté! =o C'est en tout cas mon avis, mais ça fait quand même quelques temps que je l'ai lu, je ne m'en souviens plus bien ^^"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par leahrchx 2019-02-21T13:22:18+01:00
Lu aussi

C'est très intéressant de ce plonger dans ce roman, en sachant que c'est là, la première apparition du célèbre Sherlock Holmes ! Je pense que c'est réellement un classique à avoir lu dans sa vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-02-08T21:42:48+01:00
Or

Mon second achat "Sherlock Holmes" et la passion était toujours là, elle ne m'ayant jamais quitté depuis...

J'avais 13 ans et j'ai maintenant... j'ai 30 ans et 60 mois (calculez vous même !).

Ma critique concernera "Une étude en rouge" et "Le signe des quatre" puisque mon édition Laffont, datée de 1956, se compose des ces deux aventures. Certes, les éditions Laffont ne sont pas réputées pour le sérieux de leurs traductions...

Maintenant, je le sais. Merci qui ? Merci la SSHF (Société Sherlock Holmes de France).

Néanmoins, je ne vais pas cracher dans la soupe. J'étais toute folle, lors de mon achat de ce livre, à l'idée de retrouver Sherlock Holmes dans de nouvelles aventures (mon premier livre concernait "Le Chien des Baskerville).

Vous avez déduit que j'ai aimé lire les aventures de Holmes, pas besoin de vous le préciser.

Lui et moi, nous nous étions rencontrés dans "Le chien des Baskerville", comme je vous le précisais.

Tout de suite, j'avais adoré ce détective qui sortait de l'ordinaire.

Par contre, je m'étais sentie un peu frustrée car on le voyait peu, Sherlock Holmes, dans "Le Chien".

A cette époque, Internet n'existait pas (évitez de tomber dans les pommes, s'il vous plaît !) et j'étais loin de me douter que Doyle détestait son personnage de Sherlock Holmes.

Doyle s'étant débarrassé de son encombrant détective dans "Le dernier problème" paru en décembre 1893, il l'avait fait revenir en 1901 dans "Le chien des Baskerville" (qui se passe avant "Le dernier problème") et ce, afin d'avoir à éviter de ressusciter son personnage. Pas con.

Voilà pourquoi j'avais été frustrée de la présence de Holmes dans "Le chien des Baskerville".

Ici, c'était tout autre ! Dans "Une étude en rouge" nous avons la rencontre entre Holmes et Watson. Rhâââ ! Je précise aussi, avant toute chose, que je ne les ai jamais "vu" en couple.

Revenons à "Une étude en rouge", si vous le voulez bien.

Imaginez la défaillance de mon coeur lorsque je lus, en avant-propos de l'aventure, la liste que Watson avait faite sur son colocataire. Je me souviens que, fébrile, j'avais cherché un carnet pour l'inscrire dedans, comme si elle pouvait s'envoler du livre. Indulgence, j'avais 13 piges !

C'est fou ce que Holmes ne savait pas, comme le fait que la terre tournait autour du soleil. Entre nous, il avait raison, cela ne lui servait à rien dans son métier.

Cette première enquête possède quelques défauts, comme le fait que "le coupable" (pas de spoiler) se laisse piéger grossièrement par Holmes, alors qu'il devait connaître son adresse, ayant envoyé un complice pour récupérer la bague.

Beaucoup lui reproche aussi l'histoire que le coupable raconte et tout le dévelopement qui est fort long. Moi pas, je ne lui reproche pas ce passage. J'avais 13 ans et je découvrait les Mormons.

Bref, l'histoire m'avait transporté, une du genre "tu-n-iras-pas-te-coucher-ce-soir".

Je me souviens aussi, lorsque je lus, directement à la suite, "Le signe des quatre", que mon coeur avait accéléré dans ma poitrine en lisant que Watson et Mary Morstan se tenaient par la main. Je ne me sentais plus, espérant que mon détective allait, lui aussi, finir par trouver l'amour. Ce dont il se moquait bien.

Je n'ai pas besoin de vous dire ce que ressentis lorsque je lus, dans "Un scandale en Bohème", l'introduction de Watson ?

Excellente histoire aussi que celle du "Signe des quatre", même si, là aussi, nous avons droit à une longue histoire sur le pourquoi du comment.

C'est pourquoi ma véritable critique va s'articuler sur autre chose que vous dire "super, génial". Mes prédécesseurs l'ont fait de manière brillante et je n'en ajouterai pas.

Une étude en rouge :

La rencontre entre Holmes et Watson est expliquée au lecteur.

L'aventure se passe en 1881 et c'est là que nos deux compères se rencontrent pour la première fois.

Un premier exposé de la méthode du maître est offert mais les traits de caractère du détective ne sont pas encore bien définis.

Pourtant, imaginez mon émoi en découvrant la liste de Watson sur les petites connaissances de Holmes, connaissances qui étaient particulières, Holmes se fichant pas mal que la terre tourne autour du soleil ou le contraire, vu que cela ne lui servait pas dans les enquêtes.

Particularité de ce roman : il comporte une histoire dans l'histoire, avec un crime dont les mobiles nous transportent dans l'univers mormon à Salt Lake City, quelques années auparavant.

Il est aussi le premier roman que Doyle écrivit sur Sherlock Holmes, lui qui ne voulait écrire que des romans historiques...

« Une étude en rouge » qu'il avait pensé intituler « Tangled Skein » (« un écheveau emmêlé » ou « un sac d'embrouilles » – ndt) fut écrite rapidement en mars et avril 1886. Trop rapidement car, ce petit roman – comme le qualifia sa femme – ne comportait que 50.000 mots.

James Payn lui trouva certaines qualités, mais considéra que le texte était trop court pour paraître en feuilleton et trop long pour une nouvelle.

L'humiliation devant ce refus augmenta encore les tentatives infructueuses auprès d'autres éditeurs.

Au bout de six mois, Doyle fini par accepter une offre qui venait d'une maison spécialisée dans « la littérature bon marché à sensation ».

Il accepta et son roman parut dans « Beeton's Christmas Annual » de 1887. Par la suite, il n'obtint pas un penny de plus.

Les droits d'auteurs qu'il réclamait lui furent refusés, malgré tout, Doyle – qui aurait pu chercher ailleurs de meilleurs conditions – se plia pourtant aux exigences de Ward, Lock & C° car il avait un autre projet en tête : un roman historique.

Il oublia donc Sherlock Holmes pour un temps et se concentra sur la guerre civile anglaise qui lui permettait de combiner la littérature et les scènes d'action et d'aventures, convenant à son esprit jeune et fougueux.

Il oublia donc Sherlock Holmes pour un temps et se concentra sur la guerre civile anglaise qui lui permettait de combiner la littérature et les scènes d'action et d'aventures, convenant à son esprit jeune et fougueux.

Pourtant, lorsque le « Beeton's Christmas Annual » de 1887 parut à la fin du mois de novembre, il eut l'espoir de voir le succès couronner son roman policier.

Le titre du roman « une étude en rouge », ressortait sur la page de couverture.

C'était une époque où les critiques gardaient un oeil aussi bien sur les magazines que sur les livres. Conan Doyle était sûr que sa « brochure » marcherait.

Si les lecteurs n'en firent pas un succès, plusieurs critiques relevèrent pourtant, brièvement mais avec bienveillance, l'ingéniosité du récit.

Durant l'été 1888, « une étude en rouge » sortit sous forme de livre.

Épuisé, le roman fut réédité la même année dans un volume comportant quatre nouvelles d'autres auteurs.

Les tirages limités de ces deux premières éditions font que les rares exemplaires que l'on trouve aujourd'hui sont fort prisés par les collectionneurs.

Il en est de même pour le « Beeton » de 1887 : même un fac-similé, paru en 1960, est maintenant hors de prix.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amanda-dream 2019-01-27T16:10:50+01:00
Or

Encore un livre dont je me lasse pas. J'ai toujours aimé Sherlock Holmes et ses déductions. Me plonger dans ce livre est un pur plaisir. Bien que je connaisse l'histoire à présent, à ma première lecture je ne pouvais m'empêcher d'essayer de résoudre l'énigme en même temps que notre détective et le docteur Watson.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2018-12-07T09:58:40+01:00
Diamant

La première rencontre entre Sherlock et Watson lors d'une enquête où le détective pourra montrer ses brillants talents de déductions et de logiques. Et Watson par le biais de son journal pourra remettre les choses en perspective et nous faire part des motivations du tueur, par si coupable que ça au final!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calirion 2018-11-13T19:55:37+01:00
Or

Un écrit qui pose avec adresse les bases de la légende Sherlock Holmes.

Très plaisant à lire, j'ai particulièrement apprécié la complexité de la personnalité de Sherlock Holmes ainsi que la mise en application de sa science de déduction.

La narration menée à travers ce cher Watson apporte quelques touches d'émotion relativement touchantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ilron 2018-10-30T11:18:28+01:00
Lu aussi

A mon gout pas autant d'action que l'on peut croire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arwen14 2018-10-07T09:56:24+02:00
Or

Une première aventure très intéressante, mêlant deux intrigues à la fois et nous donnant la résolution à la fin. Nous découvrons la rencontre entre notre cher détective Sherlock Holmes et l'homme qui deviendra son fidèle acolyte et ami, le docteur John Watson.

Ce roman inspire notamment le premier épisode de la série Sherlock BBC (dont je suis une grande fan !), et l'on retrouve quelques similitudes entre eux.

Une bonne enquête, bien qu'elle ne soit pas celle que j'ai préféré, mais qui est très intéressante à lire. A (re)découvrir ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kalou44 2018-06-30T17:01:52+02:00
Argent

J'avais lu d'autres aventures de Sherlock Holmes mais jamais la première. C'est chose faite.

Au niveau enquête, ce n'est pas ma préférée mais j'ai beaucoup aimé la rencontre entre Watson et Holmes, et comment ce dernier est perçu par les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ninon64 2018-06-21T13:17:25+02:00
Bronze

A 24 ns, fan de la série Sherlock et des films où Robert Downey Jr joue le rôle de Sherlock. Je me suis dit qu'il fallait au moins que je lise le premier livre de la saga. Voilà mon avis: la série Sherlock a vraiment bien adapté le livre dans le premier épisode, c'est presque le même déroulé à l'acte près. Se qui fait que je savais déjà qui était le tueur, mais le livre va plus loin: il explique les motivation du tueur et une partie de sa vie qui l'a amener à commettre se meurtre, or dans les livres à chaque fois c'est juste des psychopathes, là c'est une histoire de vengeance. Sherlock est comme dans la série, il pourrait vraiment être autiste asperger dans la vrai vie, il a tous les symptômes. Il est très particulier, John Watson est un homme très cultivé, compréhensif et on voit se mettre en place une amitié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RazKiss 2018-05-18T21:19:35+02:00
Lu aussi

A 26 ans, je n'avais toujours pas lu une seule aventure de Sherlock Holmes ! Je me suis enfin décidée à passer à l'acte, mais j'ai voulu faire ça dans les règles en commençant donc par la toute première enquête...

Nous assistons donc à la rencontre entre Holmes et Watson qui étaient tous les deux à la recherche d'un colocataire. On fait connaissance avec l'étonnante personnalité du détective, un peu zarbi sur les bords. Puis, il a l'occasion de nous montrer ses compétences en résolution de crime. Des enquêteurs viennent en effet le trouver pour une affaire qui semble impossible à démêler : un homme retrouvé mort dans une maison abandonnée, aucune blessure apparente alors qu'il y a du sang un peu partout. On note la présence d'une inscription ensanglantée sur le mur et une bague qui semble avoir été malencontreusement perdue.

Lorsqu'à la moitié du roman, je me suis retrouvée en plein désert américain avec une troupe de Mormons, j'ai cru que mon ebook était victime d'un bug. Mais non, c'était toujours bien la même histoire ! J'ai apprécié ce petit effet de surprise mais je trouve que les déductions du détective fétiche sont un peu tirées par les cheveux. Globalement, cela manque un peu de crédibilité, on sent que l'auteur ne prend pas vraiment cette aventure de Sherlock Holmes au sérieux.

Malgré ces quelques objections, je suis heureuse d'avoir enfin découvert ce personnage haut en couleur et je compte bien ne pas m'arrêter là !

Afficher en entier

Date de sortie

Une étude en rouge

  • France : 1999-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Ravan l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-17T17:39:49+01:00
Nymphee l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-06T18:48:32+01:00
Herizy le place en liste or
2019-02-22T15:02:44+01:00
Axou7 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-05T12:01:40+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 787
Commentaires 108
Extraits 37
Evaluations 214
Note globale 7.97 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Un crime étrange - Français
  • Écrit dans le sang - Français
  • A Study in Scarlet - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode