Livres
470 163
Membres
438 419

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une femme aimée



Description ajoutée par lily3801 2015-04-26T21:07:10+02:00

Résumé

Oleg Ermann, cineaste, voue une passion à Catherine II de Russie. Heroïne de son film, l'imperatrice offre de multiples visages: cruelle, nymphomane, tsarine republicaine, séductrice des philosophes...De son premier amour brisé à un incroyable voyage secret en Europe, Oleg traque la vérité de la Grande Catherine. Sous le vernis de l'histoire, il découvre le drame d'une femme qui ne cherchait qu'à aimer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par 666ines 2015-03-08T18:33:00+01:00

Le vrai mal de ma vie, c'est ce que mon coeur ne peut vivre un seul instant sans aimer ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par RedBlueMoon 2015-12-14T13:26:38+01:00
Argent

La découverte d'un personnage historique dont j'avais seulement entendu parler, Catherine II de Russie, à travers les yeux d'un homme qui cherche à la réhabiliter tout en cherchant sa propre identité à travers elle. Un récit entre Histoire et fiction, qui montre une image stéréotypée de l'Impératrice, et celle, plus intime, du narrateur. Une écriture parfois répétitive, mais poétique.

http://redbluemoon.unblog.fr/2015/12/14/une-femme-aimee-dandrei-makine/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stemilou 2015-05-30T11:02:28+02:00
Bronze

Oleg, jeune cinéaste, est fasciné par la Grande Catherine II de Russie, cette femme décrite à la fois comme une séductrice et comme une tsarine cruelle. Cette femme à la tête du plus grand empire de son époque, la Russie.

Souveraine aux mœurs légères, aux nombreux amants, une despote républicaine dont Oleg ne parvient pas à en cerner les contours. Enumérer des dates, des noms comme chaque biographe a pu le faire avant lui, c’est un travail d’ingrat, reprendre ce que d’autres avant lui a pu transmettre de la vie de la Grande Catherine ne le satisfait pas.

Comment rendre cette femme plus humble et comment la rendre plus humaine, effacer les clichés.

Dans ce roman se confond la vie d’Oleg dans une Russie des années 80 et celle de la souveraine d’origine allemande comme lui et dont il essaie de démêler le vrai du faux, de la censure dans cette Russie en pleine mutation et de l’évolution de celle-ci et des pays d’Europe de l’Est après la chute du mur de Berlin, de l’amour, des difficultés financières d’un jeune cinéaste.

Oleg réalisera son film sous la censure taisant la fièvre démocratique de la tsarine, on le suit pendant le tournage toujours désireux de montrer au monde une autre Catherine, de montrer ses rêves inassouvis et sa quête d’amour.

Quelques années passent, la censure n’est plus c’est l’Audimat qui prend le relais. Appelé par un ami qui lui propose d’écrire une série TV sur la Grande Catherine, une série mensongère basée sur les ébats sexuels, la violence et le pouvoir.

Oleg quitte la Russie et part en Allemagne sur les traces de cette princesse allemande devenue tsarine, cette princesse dont les ancêtres d’Oleg ont suivis en Russie et portant cette double identité russo-allemande comme un fardeau surtout par son père pendant la seconde guerre mondiale. Il y retrouve Eva connue sur le tournage de son premier film et partiront ensemble à la recherche de la grande Catherine et de son amant Lanskoï.

Après cette désillusion, un espoir en fin de roman, l’amour enfin comme une échappatoire. On s’accroche facilement à l’écriture d’Andreï Makine, à sa violence et sa tendresse, à ces deux existences si éloignées dans le temps et pourtant si semblables.

"Ils devinent qu'un seuil est franchi - non pas dans l'intimité mais dans la liberté de ce qu'ils peuvent faire de leur vie. Une vie qui durant toutes ces années, était dissimulée sous un flux d'inepties, d'attentes inutiles, d'avidités, de craintes. Tout peut basculer maintenant. "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2015-04-28T22:25:38+02:00
Pas apprécié

je pensais découvrir Catherine II de Russie sous un nouveau jour.Après quelques pages, j'ai été décontenancée. Je m'attendais à un roman historique dans la plus pure tradition du genre, mal m'en a pris.

En fait, Catherine II est la muse d'un homme : Oleg Erdmann. Cinéaste, son rêve est de porter à l'écran la vie de cette femme.

Il veut rétablir la vérité sur ce qu'a été réellement la vie de l'Impératrice.

Le personnage principal de ce roman n'est pas à proprement parler la Reine mais Oleg : sa famille, sa vie privée et professionnelle, son « combat » pour imposer son scénario. Son rêve est toujours à portée de son esprit même s'il parait à des années lumière de son quotidien, il est toujours en lui.

A ceux qui voudraient lire une grande fresque historique (comme moi quoi), attention aux déconvenues

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anam 2014-09-15T04:16:13+02:00
Lu aussi

Pour apprécier ce livre, je crois qu'il faut avoir préalablement une certaine connaissance de la vie de Catherine II. Je ne le conseille pas à quelqu'un qui veut découvrir ce personnage historique, mais à ceux qui veulent la voir sous un autre angle. J'ai bien aimé que l'histoire de Catherine soit présentée à travers un réalisateur. Cela nous fait vivre la transformation de la Russie au temps de la chute du mur de Berlin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gag4 2013-10-24T15:25:03+02:00
Pas apprécié

On ne sait pas où l'auteur veut en venir : deux histoires parallèle, celle de la grande Catherine de Russie, et l'autre d'un allemand devenu russe et qui cherche un sens à sa vie. Quelques références historiques sont présentes, amenées dans un jeu de film...Les sentiments, les émotions des personnages sont présents, mais le dédale de l'histoire fait que l'on s'y perd sans vraiment trouvé le sens et le but de l'auteur ; où veut-il nous emmener ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par christelle86 2013-09-09T11:39:55+02:00
Or

La construction de ce roman est un peu déstabilisante au début. Mais une fois qu'on a compris qu'il s'agit des interrogations d'un scénariste sur la vie de La Grande Catherine, et qu'il cherche la part d'humanité chez cette femme, on se prend à l'accompagner dans ses recherches et dans sa propre histoire. Il cherche à défendre celle tsarine, persuadé qu'elle a aimé et surtout qu'elle a été aimée.

C'est un très beau roman, il nous montre comment l'histoire peut être écrite de multiples façons, que sous la plume une femme peut perdre toute humanité et que sous une autre elle trouve l'amour.

Andreï Makine nous offre à travers une belle écriture, un roman plein d'humanité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivresEmois 2013-07-29T08:09:19+02:00
Pas apprécié

C’est le premier livre d’Andreï Makine que je lis et j’avoue ne pas avoir accroché du tout. D’entrée de jeu, j’ai été particulièrement gênée par la construction du récit... http://lemondedesylvie.over-blog.com/article-une-femme-aimee-d-andrei-makine-119280652.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Escape05 2013-06-24T00:55:08+02:00
Bronze

Pour ceux qui s'attendent à une biographie de Catherine II, comme moi vous serez déçus. Il s'agit en fait de la biographie d'un auteur/scénariste/réalisateur qui écrit la biographie de Catherine II. Des passages du 18e siècle alternés avec ceux du 20e dans lesquels l'auteur décrit par l'auteur (Makine) fait des parallèles entre sa vie et celle vécue par Catherine et son époux. Bref, comme vous l'avez constaté, il n'y a pas trop de cohérence. Et quand il y en a on décroche facilement. C'est le premier roman que je lis de Makine et j'ai été franchement déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pascale26 2013-04-15T17:04:51+02:00
Bronze

Cette femme est bien malmenée. A la tête d'un empire incroyable, sa vie ne fut que solitude et souffrances - qu'elle compense certes à sa façon ! Mais là A. Makine semble se perdre dans son scénario. Ecriture et construction du récit cahotique qui le rendre décevant . Dites moi ce que vous en pensez ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pascale26 2013-04-15T16:58:47+02:00
Bronze

J'apprécie beaucoup cet auteur et là, pour la première fois.... j'avoue être déçue. Bien que le sujet soit interessant, il m'a non seulement fallu du temps pour entrer dans l'histoire mais l'écriture et sa construction sont assez déroutants. Donnez moi votre avis svp !

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Date de sortie

Une femme aimée

  • France : 2013-01-03 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 10
Extraits 7
Evaluations 11
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode