Livres
388 612
Comms
1 362 311
Membres
277 167

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une histoire des abeilles



Description ajoutée par x-Key 2017-06-30T12:28:09+02:00

Résumé

Un triptyque écologiste qui raconte l'amour filial à travers le destin des abeilles.

Angleterre, 1852. Père dépassé et époux frustré, William a remisé ses rêves de carrière scientifique. Mais la découverte de l'apiculture réveille son orgueil déchu : décidé à impressionner son unique fils, il se jure de concevoir une ruche révolutionnaire.

Ohio, 2007. George, apiculteur bourru, ne se remet pas de la nouvelle : son unique fils s'est converti au végétarisme et rêve de devenir écrivain. Qui va donc reprendre les rênes d'une exploitation menacée chaque jour un peu plus par l'inquiétante disparition des abeilles ?

Chine, 2098. L'Effondrement de 2045 a laissé la planète exsangue. Comme tous ses compatriotes, Tao passe ses journées à polliniser les fleurs à la main. Pour son petit garçon, elle rêve de l'avenir réservé à l'infime élite. Seulement, un jour, Wei-Wen tombe dans le coma après s'être aventuré seul dans une forêt... Afin de comprendre ce qui est arrivé à son fils, Tao se plonge aux origines du plus grand désastre de l'humanité.

(Source : Presses de la Cité)

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

PAL
8 lecteurs

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par musea_uranie 2017-10-16T18:43:10+02:00
Or

Un livre qui soulève beaucoup de questions quant à notre avenir, et qui aura eu le mérite de me faire voir les choses différemment. Une belle écriture et des personnages intéressant. A lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par M-a_n_o-n 2017-10-16T17:58:27+02:00
Or

C'est le genre de roman où il ne se passe pas grand chose mais où on a l'impression d'apprendre beaucoup. Chacune des trois histoires a son importance pour nous faire passer un message. Un message sur l'importance que peut avoir d'aussi petites bêtes que les abeilles.

En aucun cas, le ton est moralisateur, c'est plutôt une constatation du monde dans lequel on vit. Rien n'est vraiment écrit noir sur blanc, on réfléchit de nous-même à partir de ce que l'auteur nous donne.

Comme j'ai souvent un faible pour l'anticipation, j'ai préféré l'histoire qui se passe dans le futur, c'est celle que j'ai trouvé la plus touchante. Le fait aussi de mettre à chaque fois en avant, le lien qui unit les parents et les enfants rajoute de le profondeur au roman. On sent l'importance de la transmission des savoirs qu'un père ou une mère veut transmettre à son enfant.

La fin est juste parfaite car j'ai pu refermer mon livre avec le sourire. Je sais déjà que je vais suivre avec attention les prochaines sorties de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2017-08-29T20:58:04+02:00
Or

Merci à Babelio et Les Presses de la Cité pour ce roman de la rentrée littéraire 2017 !

En Angleterre, au milieu du XIXe siècle, William est en pleine dépression. Ayant réalisé que sa vie de famille (avec 8 enfants) et de petit commerçant l’ont éloigné de ses rêves, il refuse de quitter le lit. Jusqu’à ce que son fils viennent enfin le voir et lui apporte un livre sur l’apiculture, réveillant sa passion pour les insectes. Il fera alors tout pour impressionner son fils.

En 2007, aux USA, George est apiculteur, issu d’une longue tradition familiale. Pourtant, des rumeurs inquiétantes se propagent de mort subites d’essaim complet d’abeille, ravageant les ruches. De plus, son fils lui apprend qu’il souhaite devenir écrivain et ne pas reprendre la tradition.

En 2098, en Chine, les insectes, et surtout les abeilles, ont totalement disparu. Pour survivre, les humains doivent polliniser à la main des champs gigantesques d’arbres fruitiers. Mais Tao espère pouvoir épargner ce destin de dur labeur à son fils. Pourtant, un accident arrive qui remettra tout en question.

Les voix des trois narrateurs se succèdent en chapitres courts et dynamiques. Même si le rapport aux abeilles est au début plus ou moins longtemps, leur incidence est au moins sous-jacente et permet de voir la façon dont le monde a dû faire face à leur disparition, dressant un tableau plutôt effrayant.

William, le premier personnage est peut-être celui que j’ai le moins apprécié des trois, puisqu’il fait passer avant tout son unique fils (classique pour l’époque), alors que ses filles ne font que graviter autour de lui, sauf évidemment Charlotte dont il ne remarque pas l’importance. Malgré son caractère orgueilleux et un peu vaniteux, malgré ses échecs répétés; on finit par s’attacher à lui.

Georges quant à lui est bourru, mais il est vite attachant. Encore une fois, c’est son fils (unique pour le coup) qui est son moteur et celui-ci, du point de vue de son père, reste mystérieux, assez flemmard en apparence et malheureusement pas intéressé par les bonnes choses.

Tao a elle aussi un fils. Mais s’il passe avant tout pour elle aussi, on est plus rapidement touché par son attitude, parce qu’au début c’est pour lui assurer un meilleur avenir, puis tout simplement sa souffrance au moment de l’accident, et non l’envie de transmettre un patrimoine. Si les deux sont également compréhensible, l’amour maternel est fort bien exprimé et on ne peut que souffrir avec elle.

Ce roman est donc très prenant. Le sujet fort intéressant et d’actualité, puisque la vie de misère de Tao pourrait se rapprocher de celle que nous aurons si les abeilles continuent à disparaître ainsi. Même si la fin est un douce-amère et se traîne un peu plus, j’ai été accrochée par les chapitres dynamiques, les coupures et le suspens bien mené, l’humanité des personnages et la conscience qu’il s’agit d’un problème actuel.

Un bon roman, que je vous conseille très vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par camille2159 2017-08-17T10:17:09+02:00
Or

Mon coup de cœur de la rentrée littéraire 2017

Ce livre montre comment trois familles d'époques différentes peuvent être liées par un même quotidien : celui des abeilles. Trois familles qui appartiennent à la ruche immense de l'humanité. Que pourrait devenir le monde sans abeilles ? Maja Lunde propose Une histoire des abeilles comme une possible destinée vers laquelle nous nous dirigeons.

À travers un message écologique, Maja Lunde décrit aussi des familles, qui malgré deux siècles d'écart, semblent toujours être un nid de tension.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Une histoire des abeilles" est sorti 2017-08-17T00:00:00+02:00
background Layer 1 17 Août

Date de sortie

Une histoire des abeilles

  • France : 2017-08-17 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 4
Extraits 0
Evaluations 4
Note globale 7.5 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Bienes historie - Norvegien