Livres
514 810
Membres
527 890

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une histoire des Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Alliage de la justice



Résumé

Kelsier, Vin, Elend et les autres font désormais partie de l’Histoire – ou de la religion. Les chemins de fer côtoient les canaux, les rues sont éclairées à l’électricité et les premiers gratte-ciel partent à l’assaut des nuages. Mais les anciennes magies allomantique et férochimique existent toujours. Un outil précieux pour ceux qui tentent de faire régner la justice dans les terres sauvages qu’on appelle les Rocailles. Après vingt ans là-bas, Wax Ladrian est de retour à la métropole d’Elendel, bien décidé à ranger ses pistolets. Pourtant les demeures et les rues élégantes de la ville pourraient bien s’avérer plus dangereuses encore que les plaines poussiéreuses des Rocailles.

Afficher en entier

Classement en biblio - 198 lecteurs

Extrait

J'ai acheté un charme anti-logique à une diseuse de bonne aventure, expliqua Wayne. Ça me permet d'additionner deux plus deux et d'obtenir ce que je veux.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Étant fan de la trilogie Fils-des-Brumes, ce fut donc avec enthousiasme que je me suis jeté sur ce tome qui se passe quelques siècles après les événements de la première trilogie. Brandon Sanderson indique dans ces remerciements son désir de ne pas donner l'impression d'un Scadrial (l'univers du roman) statique et sans progrès. On quitte donc l'aspect médiéval pour une ambiance résolument Western et autant le dire, le mariage entre allomancie et armes à feu créé un cocktail détonnant. Si nous ne somme pas dans l'épique tel les combats de Vin face aux Inquisiteurs, le livre n'en demeure pas moins très dynamique avec des scènes d'actions absolument jouissives.

Fini les Fils-des-Brumes, c'est derniers ne sont plus qu'un mythe. Seul reste les Brumants qui peuvent se servir d'un seul pouvoir allomantique mais en revanche, la ferrochimie c'est démocratisé dans la population au détriment de la capacité à pouvoir utilisé les 16 matériaux. En clair, si les Fils-des-Brumes ont disparu et que les ferrochimistes ayant accès aux 16 pouvoirs sont de moins en moins nombreux, une nouvelle "rareté" à vu le jour : les Doubles fils qui dispose d'un pouvoir allomantique et d'un pouvoir ferrochimique. Wax le héros du roman en est un, à savoir donc qu'il est à la fois un lance-pièce (allomantique) et a aussi le pouvoir de diminuer ou d'augmenter le poids de son corps (ferrochimique). Une combinaison qui détonne vous vous en rendrez vite compte si vous lisez ce livre.

Contrairement aux précédents tomes, ce dernier est relativement court avec des points de vue assez limités. L'auteur va à l'essentiel et si il n'oublie pas d'approfondir ces personnages, cela reste toutefois légèrement superficiel mais il se rattrape aisément grâce aux dialogues savoureux des 2 protagonistes principaux : Waxillium et Wayne. Une connivence très forte entre les deux frères d'armes qui me fait penser à ce que l'on peut voir dans des films comme L'Arme Fatal ou récent le Sherlock Holmes. Des dialogues à la fois légers et mordants qui mettent énormément d'ambiance et éclipse assez rapidement l'unique femme du trio.

Un livre sans doute pas aussi profond que ne l'était la trilogie de base mais qui n'en demeure pas moins une excellente lecture pour se détendre. L'auteur annonce d'ailleurs clairement son intention de faire 2 trilogies à divers époques de Scadrial : une urbaine et une futuriste. Ce livre est donc plus une aparté mais j'espère bien qu'une suite verra le jour d'autant que Brandon Sanderson laisse une porte ouverte pour la suite (pour ne pas dire qu'une bonne partie de l'intrigue est laissé en plan même si nous avons heureusement, pas de clifhanger).

Petite déception sinon, le fait que Brandon Sanderson n'est pas approfondi les mythes et la religion. Ces dernièrs étant, pour la plupart, basés sur les personnages des premiers romans (le survivant, la guerrière ascendante, Oeil-de-fer...), j'aurais vraiment aimé découvrir comme ces derniers avaient évolués et leurs dogmes dans certains cas. Tout au plus aurons nous quelques allusions mais un petit texte au même titre que la "Liste des métaux" en fin de tome aurait fait mon bonheur.

D'ailleurs, en parlant de fin de tome, ce dernier possède la nouvelle "Le Onzième Métal" qui met en place le charismatique Kelsier de la première série alors qu'il viens juste de devenir Fils-des-Brumes. On découvrira donc les débuts de son entrainement avec le mystérieux professeur ainsi que le déclic qui ferra de Kelsier l'homme qu'il sera dans le premier tome de la série "L'Empire Ultime". Un complément court mais presque indispensable puisqu'il révèle une petite partie du mystère Kelsier.

Un tome qui ne demande pas tant d'investissement que la première trilogie mais qui n'en demeure pas moins fun et dynamique. Pas de temps mort, beaucoup d'action et des dialogues savoureux. Je le conseillerais bien à tous mais j'ignore en revanche si ceux qui ont sauté la première trilogie parviendront à bien saisir le fonctionnement de l'allomancie. De toute façon, vu l'excellente de la première trilogie, ce serait un crime de la sauter et vous encourage donc à commencer par celle-la. Quand aux autres, L'Alliage de la justice n'attend plus que vous!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J'ai été très heureuse de me replonger dans l'univers de Fils-des-Brumes, qui a changé de visage du tout au tout. La découverte de nouvelles capacités et les caractères bien trempés de Wax et Wayne font toute la magie du roman.

Afficher en entier
Or

Un début de nouvelle ère sympathique, qui reprend les caractéristiques qui m'ont plu dans la trilogie précédente. On retrouve ainsi un système de magie toujours astucieux, qui est actualisé (la ferrochimie étant désormais monnaie courante) avec des tensions entre aristocratie et peuple. La suite se lit bien, même si j'aurais préféré un peu plus de détails sur l'univers.

Afficher en entier
Or

western et magie, un mélange détonnant pour un roman très agréable à lire. Une suite des fils des brumes qui sans atteindre ses sommets est tout à fait honorable. Bien que moins. étoffé ce texte s'inscrit dans la structure de la précédente trilogie .A lire.

Afficher en entier
Bronze

Retrouver l'allomancie dans un monde évolué de 300 ans technologiquement est un plaisir ; Brandon Sanderson réinvente son propre univers. Le résultat est un peu moins éclatant que la première série mais toujours de très bon niveau.

Afficher en entier
Argent

Le personnage principal est attachant, les scènes d'action sont correctes, le rythme est soutenu, la bataille finale est spectaculaire et prenante, les rouages politiques et économiques de la capitale sont dépaysants. La magie est très bien utilisée : Sanderson dope les scènes d'action avec une base réduite de pouvoirs bien dosés.

En plus j'aime bien cette ambiance victorienne, fiacres, chemins de fer etc.

.

REMARQUE

Les tomes suivants des aventures de Wax et Marasi ("Bracelets des Larmes" et "Jeux de Masques") possèdent les mêmes qualités, sauf qu'ils souffrent d'un défaut hélas très répandu : l'escalade de pouvoirs.

Dans la fantasy, le fantastique et la bit-lt, il arrive souvent qu'un romancier ne sache plus quoi faire avec le pouvoir surnaturel au centre de son récit. Alors il en créée un second encore plus puissant. Histoire d'émerveiller à nouveau son lecteur. C'est une erreur d'écriture. Trop de pouvoir tue le pouvoir. En faisant cela, l'auteur dévalue ce qu'il a écrit avant.

Afficher en entier
Diamant

Je n'ai pas lu la première trilogie mais j'ai trouvé ce premier tome très convaincant !

L'auteur prend son temps pour expliquer les différentes capacités des héros, leurs fonctionnements et leurs noms. Le héros, Wax, n'est pas comme souvent un fringuant jeune homme mais un homme d'âge mûr, avec ses cicatrices et ses défauts mais aussi ses points forts, vu qu'il a passé 20 ans dans les Rocailles à se battre contre des criminels. J'ai adoré ce personnage ainsi que Wayne, son comparse, qui n'est peut-être pas aussi développé que son ami mais qui donne du piment au récit ainsi qu'aux dialogues. Marasi est également une jeune femme intéressante, parfait mélange de jeune aristocrate et de jeune femme libre.

Même Miles est un antagoniste intéressant, sa psychologie est bien décrite et, de par ses actions, montre qu'il y a eu une évolution des mentalités depuis l'époque des héros d'antan (je ne me fie qu'au dire de Wax bien entendu).

L'intrigue est bien ficelée et les combats sont très bien décrits.

La nouvelle à la fin était aussi très bien mais étant axée sur un personnage de la première trilogie, je l'ai peut-être lu sans être plus transportée que cela mais Kelsier me plait bien.

Je lirais la suite de cette série avec plaisir et je me laisserais sûrement tentée par la première trilogie.

Afficher en entier
Or

Quel plaisir de retrouver se monde et ses évolutions avec le temps. Tout y est identique mais totalement différent. Encore une fois l'auteur nous offre des personnages riches et bien construits. il réussi à mêler avec brio le style polar, SF et fantasy.

Un vrai bonheur !

Afficher en entier
Argent

On retrouve avec plaisir l'univers de fils des brumes, mais on est quand même un cran en dessous de la première trilogie. On ne s'attache pas autant à ces nouveaux personnages. Le résultat est correct mais pas plus...

Afficher en entier
Diamant

Les temps ont changé, les méthodes de combat également, l'histoire est devenue légende, mais ce nouveau cycle est tout aussi passionnant. On découvre de nouveaux protagonistes, le duo Wax et Wayne fonctionne bien et leurs échanges font mouche à tous les coups. Sans oublier les personnages féminins pour l'instant plutôt nébuleux mais dont on espère découvrir les secrets dans les prochains volumes...Vivement la suite !

Afficher en entier
Argent

Après la première sublimissime trilogie, il était difficile de garder le même niveau. J'aime bien l'atmosphère steampunk mais j'ai personnellement que très peu d'amour pour les combats avec des armes à feu (je préfère largement des bonnes vieilles épées) donc j'ai eu plus de mal à entrer dans l'histoire. Les personnages sont en revanche toujours aussi construits et on s'y attache rapidement. Il y a d'avantage d'humour que dans les tomes précédents ce qui donne plus de légèreté à l'histoire. En ce qui concerne l'intrigue, elle est malheureusement moins addictive que l'a été celle de la première trilogie, même si la fin me donne un peu d'espoir. J'ai par contre été émue à chaque référence à mes personnages bien aimés, paix à leurs âmes. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai bien aimé le personnages de Miles qui représente un reflet sombre et tordu de Kelsier. J'apprécie beaucoup le fait que Sanderson met en lumière le visage de ses personnages sous différents angles: les actions de Kelsier étaient héroïques sous l'Empire Ultime, mais elles auraient été beaucoup plus mal vues sous ce nouveau régime. J'ai aussi sauté de joie à l'apparition de Marsh. J'ai hâte de faire plus ample connaissance avec les personnages, notamment Steris.

Afficher en entier

Date de sortie

Une histoire des Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Alliage de la justice

  • France : 2012-04-11 (Français)

Activité récente

Tatso l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-01T12:42:34+02:00
Marji le place en liste or
2020-06-21T20:18:03+02:00
jaunet le place en liste or
2020-04-28T11:36:56+02:00
lindns l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-09T07:45:07+02:00
al61 le place en liste or
2020-02-28T06:54:21+01:00

Titres alternatifs

  • The Alloy of Law - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 198
Commentaires 34
Extraits 23
Evaluations 50
Note globale 8.18 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode