Livres
594 304
Membres
671 732

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une histoire des Fils-des-Brumes, Tome 3 : Les Bracelets des larmes



Résumé

Les Bracelets des Larmes… On dit que ces cerveaux métalliques du Seigneur Maître pourraient transmettre leurs pouvoirs à ceux qui les portent. Des chimères auxquelles personne ne croyait, jusqu’à ce qu’un chercheur kandra revienne à Elendel avec des images représentant les Bracelets ainsi que des écrits indéchiffrables.

Dans les Villes externes, la révolte contre Elendel gronde. Wax Ladrian, accompagné de Wayne, Marasi et Steris, se rend à La Nouvelle-Seran pour essayer de découvrir qui en sont les instigateurs. Edwarn, l’oncle dont Wax n’a eu aucune nouvelle depuis vingt ans, ne semble pas étranger à cette affaire, d’autant qu’il retient prisonnière sa sœur, Telsin. Que mijote-t-il ? Et quelles sont les véritables intentions de la mystérieuse organisation connue sous le nom du Cercle ?

La course pour les Bracelets des Larmes ne fait que commencer…

Afficher en entier

Classement en biblio - 102 lecteurs

extrait

— Si je te tirais dessus, lui lança Wax, personne ne me le reprocherait. Les gens diraient sans doute : « La vache, comment tu as tenu si longtemps ? Moi, je l'aurais fait depuis des années. » Et ensuite ils m'offriraient une pinte.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

https://littcentcinquante.wordpress.com/2021/03/06/fils-des-brumes-tome-6-les-bracelets-des-larmes/

Une suite à la hauteur du tome précédent, qui avait réhaussé le niveau de cette seconde trilogie avec brio. J'ai l'impression que les tomes 4, 5 et 6 de Fils-des-Brumes ne sont pas beaucoup lus après la trilogie originelle. Je ne sais pas si c'est à cause du nom français de cette seconde trilogie "Une histoire de Fils-des-Brumes" qui suggère qu'il s'agit d'un simple bonus alors qu'en réalité il s'agit de conclure l'histoire qui se passe sur Scadrial. B. Sanderson n'en a pas encore fini puisqu'un septième et dernier tome devrait conclure la seconde trilogie.

J'ai d'ailleurs remarqué que les liens avec la 1ère trilogie et le Cosmere (= univers de B. Sanderson où se passe une partie de ses histoires de fantasy) sont plus forts dans ce T6. Le Cosmere est carrément mentionné (et un personnage commun aux différents mondes vient nous rendre visite dans la novella qui est proposée en fin de tome (une novella de presque 300 pages, tout de même)).

Je reviens à ce T6. Replonger dedans n'a pas été forcément évident, car l'univers est dense en informations et en changements scénaristiques. Il y a heureusement un nombre réduit de personnages principaux, même si les secondaires augmentent au fil des pages et des révélations. Le scénario était intéressant et surtout riche en possibilités futures, mais j'ai été un peu perplexe plus d'une fois. C'était étonnant d'apprendre toutes ces informations sur le monde de Scadrial (je ne spoilerai rien) aussi tard dans la saga. J'ai eu l'impression de B. Sanderson n'avait pas du tout prévu cet axe, mais que ça lui a donné la possibilité d'étendre son univers et, donc, la saga dans son ensemble. J'ai trouvé l'apport de world-building cool, mais ça pouvait paraître tiré par les cheveux de temps en temps.

Ce que j'ai préféré dans ce tome, c'est le travail autour des personnages secondaires et les dynamiques entre personnages. On sent bien que Sanderson voulait faire progresser ses personnages par petites touches et un à un. Le T5 a offert une grande place à Marasi et le 6 en fait pour Steris. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ce point, car Steris était le personnage le plus sous-estimé de la saga. Je la trouvais super intéressante et bourrée de potentiels mais les autres personnages l'ignoraient. B. Sanderson a fait un travail de bonne qualité pour approfondir Steris et la rendre humaine, accessible, touchante. Malgré tout, elle reste elle-même, avec son caractère étonnant et sa façon d'être un personnage secondaire passif. Plus largement, je trouve que Sanderson offre des personnages bien plus gris, diversifiés (l'homosexualité est enfin représentée dans l'un de ses romans, sachant que Sanderson a eu des propos très déplacés sur la communauté queer), réalistes et attachants. Je me serais bien plus attachée à Wayne, Wax, Steris… qu'à Vin ou Ham. Dans la trilogie originelle, j'avais adoré Zane et… you know si vous avez lu quoi, mais son personnage était si tordu, si déchirant, qu'il me touchait beaucoup. Ses personnages féminins notamment offrent une palette beaucoup plus intéressante (pour rappel, à part Vin la Marie-Sue, il n'y avait pas beaucoup de figures féminines dans Fils-des-Brumes). Wayne et Wax ne sont pas en restes : on explore plus profondément leurs failles et leurs imperfections. Ce sont 2 personnages très accessibles et attachants dans leurs particularités.

Pour ce qui est des révélations, B. Sanderson sait toujours bien s'y faire. Il y a un certain nombre de choses auxquelles je ne m'attendais (notamment une certaine trahison héhéhé) et qui redonnaient du rythme à l'histoire.

Afficher en entier
Or

Et voici le dernier tome parut de la saga Fils-des-Brumes, troisième des quatre tomes consacrés à Wax et Wayne. Et quel tome! On retrouve le schéma des deux premiers, une enquête sur fond de mythologie. Le tout est bien ficelé, et malgré un petit twist que j'avais vu venir, l'histoire est intense et bien menée. D'ailleurs, comme pour le tome 3 de la saga, nous découvrons enfin un peu plus le monde entourant Elendel. Mais ce que j'ai le plus aimé ce sont les personnages. On commence à les connaître au bout de 3 livres, mais l'auteur arrive encore à les faire évoluer. J'ai adoré découvrir en profondeur le personnage de Steris, tout comme j'ai adoré voir les relations entre les personnages évoluer. On découvre tout un nouveau pan de leurs personnalités, ils ne sont jamais blancs ou noirs mais dans des nuances de gris toujours mouvantes. Les nouveaux sont aussi attachants.

La seule chose que je regrette c'est que le prochain tome "The Lost Metal" ne soit toujours pas écrit. Car le dernier paragraphe de ce tome 6 m'a fait hurler (de manière positive).

Un régal, lisez cette saga!

Afficher en entier
Diamant

Après le retour d’un chercheur Kandra, partis sur les traces des légendaires bracelets des larmes, Les Kandras viennent solliciter l’aide de Waxillium Ladrian. Celui-ci, lasse des manigances d’Harmonie à son encontre, refuse... C’était sans compter sur la présence de sa soeur disparue au coeur de l’intrigue. Wax ressortira ses stérions et Vindicte pour tirer tout cela au clair.

Un tome pleins de surprises et de rebondissements. La première partie est plutôt tranquille et elle développe surtout les personnages et leurs interactions. Dans la deuxième partie tout s’enchaîne à une vitesse incroyable; que ce soit les révélations ou les combats. Les scènes de combats sont épiques, Spoiler(cliquez pour révéler)notamment celle du sauvetage de Telsin, la soeur de Wax et celle du combat final.

Dans ce tome, j’ai appris à apprécier Steris, elle y est beaucoup plus humaine et complexe. Sa manie de prévoir toute les situations pouvant se produire dans l’entourage de Wax. Cela laisse la place à des situations cocasses et à des dialogues très drôles.

Et quant à Wayne, ce récit confirme que c’est mon personnage préféré: avec ses réparties toujours très désopilantes et spontanées. Il arrive encore à me surprendre avec ses répliques et ses réactions.

J’ai beaucoup apprécié le prologue qui m’a permis de de découvrir l’enfance de Wax, ainsi que son sens de la justice qui était déjà très développé à l’époque.

Le développement du personnages de Wax a très bien été pensé entre sa colère envers Harmonie qui ne cherche qu'à le manipuler, et tous ses efforts pour se remettre de la perte de Lessie. Spoiler(cliquez pour révéler)J’ai bien aimé la romance naissante entre Wax et Steris.

Pour le scénario, j’ai l’impression de Brandon Sanderson sait mieux où il veut aller par rapport au deux premiers tomes. En effet nous découvrons, l’ampleur des manigance du Cercle et de l'oncle de Wax, mais aussi Spoiler(cliquez pour révéler)l’existence d’un autre peuple au delà des rocailles: le peuple des masques. Celui-ci va ouvrir de nouveaux horizons à nos héros et une autre approche de l’allomancie et de la ferrochimie.

Dans ce tome nous retrouvons tout le talent de l’auteur; capable de créer des univers extrêmement complexes et très bien construits.

La novella à la fin du livre m’a réconciliée avec le personnage de Kelsier et m'a permis de lever le voile sur certaines de ses actions.

Un tome dans lequel les personnages gagnent en profondeur et en complexité. L’histoire est plus fouillée, et elle gagne en puissance. L’épilogue laisse des questions en suspens et une furieuse envie de connaitre la suite.

Afficher en entier
Diamant

Une fin idéale pour la trilogie. Les livres de Sanderson me laissent un petit goût d’extravagance que je n’aime que moyennement ; ses scénarios sont souvent faussement complexes, profitant toujours du côté deus ex machina pour paraître plus compliqués qu’ils ne le sont vraiment. Mais cet auteur reste malgré tout parmi mes favoris.

Afficher en entier
Bronze

La saga de Wax et Wayne se poursuit, avec son lot de révélation ; un peu trop de combats et de grossissement des traits des personnages dans la première partie à mon goût, mais la fin remonte le niveau en flèche !

La novella à la suite du roman, sur Kelsier, est vraiment excellente, du Sanderson de très haut vol.

Afficher en entier
Argent

Le dernier volume (ou pas...) de la "trilogie de trilogie" de Fils des Brumes. Même si l'écriture reste très agréable et l'ensemble très cohérent, j'ai eu le sentiment que Sanderson ne savait plus trop comment faire évoluer ses personnages. L'histoire s’essouffle un peu... Lecture cependant toujours appréciée.

Un gros plus pour la nouvelle inédite dans laquelle j'ai été ravie de retrouver Kelsier !

Afficher en entier
Or

Quel régal !

Chaque personnage prend de la profondeur vis à vis du tome précédent et on est complètement pris dans cette nouvelle histoire au final inattendue

En bref encore beaucoup de bonheur dans ce livre et une très bonne surprise à la "fin"

Afficher en entier
Argent

De la même veine que le tome précédent, on retrouve les personnages auxquels on s'est attachés avec beaucoup de plaisir. L'auteur nous apporte quelques réponses à nos questions sur le premier cycle dans la nouvelle qui suit.

Afficher en entier
Diamant

Le troisième tome est comme les deux premiers, excellentissime! L'histoire est prenante, une véritable course contre la montre est engagée afin de retrouver les légendaires "bracelets des larmes" avant le camp adverse. On parle toujours autant du monde d'avant, et on se pose beaucoup de questions sur Dieu (dieux ??) et ses motivations. Les personnages évoluent de façon positive, Steris prend une part plus active dans l'action et Wayne est toujours aussi déjanté!!! Et des personnages, que l'on croyait morts, réapparaissent.......

Afficher en entier
Diamant

Ce tome confirme mon premier ressenti, je craque complètement pour les personnages de ce 2eme cycle, ils ont tous un comportement différent avec un wax qui fait figure de héros, toujours droit dans ses bottes, traversé quelquefois par des doutes, steris qui a une chouette évolution, d'un caractère fade et bien sous tout rapport , elle va s'épanouir au contact de son futur hypothétique mari et nous montrer sa facette pleine de contrôle et de fragilité, du coup on en arrive à craquer pour elle et attendre ses reparties rejouissantes, mais alors pour moi, Wayne est incroyable sous son humour caustique et ses petites folies il a une tendresse pleine d'émotion.

En tout cas, tout ce beau petit monde va devoir donner encore de leur personne dans un périple haletant pour retrouver les bracelets des larmes qui menacent la cité d'elendel ainsi que telsin, prisonnière de l'oncle de wax.

Le talent de brandon sanderson n'est plus à démontrer et je me suis régalée avec cette intrigue si bien construite et ces personnages décalés.

Afficher en entier

Dates de sortie

Une histoire des Fils-des-Brumes, Tome 3 : Les Bracelets des larmes

  • France : 2018-05-16 (Français)
  • France : 2019-10-02 - Poche (Français)
  • USA : 2016-01-26 (English)

Activité récente

Ney_Ka l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-23T09:58:24+02:00
ThieumK l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-28T12:00:13+01:00
Atalyo l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-16T21:13:04+01:00
Mieryn l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-11T14:21:13+02:00

Titres alternatifs

  • Fils-des-brumes, Tome 6 : Les bracelets des larmes - Français
  • Les Bracelets des Larmes - Français

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 102
Commentaires 12
extraits 12
Evaluations 30
Note globale 8.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode