Livres
477 947
Membres
459 124

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause



Description ajoutée par Northstar 2015-09-22T14:02:33+02:00

Résumé

Jerry Lincoln est bien ennuyé : son entreprise d’expertise en informatique située à Sioux Falls procure plus de travail qu’un seul homme peut en gérer. Heureusement, cela signifie qu’il peut recruter quelqu’un pour l’aider. Il espère seulement qu’au final, son nouvel employé, John Black Raven, sera davantage pour lui une source d’aide que de distraction – sauf que les yeux profonds et les longs cheveux de John l’empêchent de se concentrer.

John est venu en ville pour faire des études et obtenir la chance de sa vie, ce qu’il n’aurait jamais eu à la réserve. Cependant, ce qui compte dorénavant le plus pour lui est de trouver un emploi et de le garder. Sa sœur est décédée six mois plus tôt et ses enfants sont désormais en famille d’accueil. Bien que la loi soit de son côté, John ne peut en obtenir la garde – il ne peut même pas voir son neveu et sa nièce.

Alors que Jerry et John se rapprochent, John comprend qu’il n’est pas obligé de lutter seul. Jerry l’aide à obtenir le droit de visite et lui apporte un soutien indispensable. Pourtant leurs victoires ne sont pas sans déboires. Les services de l’aide pour l’enfance sont impliqués dans des histoires d’argent, de politique et de tracasseries administratives, et les enfants amérindiens sont leur moyen de subsistance. Or, John et Jerry sont bien décidés à se battre pour la bonne cause et à en sortir victorieux – à plus d’un titre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 105 lecteurs

Extrait

- Je pensais que j'étais faible parce que je désirais ça, je désirais un autre homme.

- Non, gémis-je alors que John s'empalait profondément et sans douceur. Il faut de la force pour être sois même et se battre pour ce que l'on veut.

(...)

- Tu es un guerrier, répétais-je tandis que John ondulait des hanches une fois de plus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Thème intéressant mais pas assez exploité à mon sens. On ne fait que survoler le problème des enfants amérindiens.

Pour la partie romance, tout va trop vite je trouve Spoiler(cliquez pour révéler)au bout de 4 mois, tout est résolu, ils vivent ensemble avec les enfants.

Pour résumer, mignon, lu vite et oublié aussi vite.

Afficher en entier
Diamant

Je pense que c'est un roman dont la brièveté n'efface pas l'intérêt. Bien sûr, le déroulement de certains axes est survolé, mais s'il avait été approfondi je ne suis pas sûre que je n'aurais pas décroché.

Ce qui m'a particulièrement plu est qu'il s'agit là d'une histoire humaine, politiquement et sociétalement engagée. Ajoutons à cela des scènes d'une sensualité rarement vue, et voici cette toute petite pépite.

Afficher en entier
Lu aussi

Première lecture de l’auteur pour moi et mon ressenti est plus que mitigé. Alors que j’ai apprécié les thèmes abordés, je n’ai pas adhéré à la façon de les traiter. Je lui ai trouvé un petit côté « monde parfait’ qui, pour le coup, n’a pas sa place dans le contexte. Certes les personnages sont sympathiques, mais je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Le roman reste malgré cela une bonne lecture sans prise de tête. J’invite ceux qui le souhaite à se faire leur propre avis.

Afficher en entier
Lu aussi

La question des enfants amérindiens m'a vraiment interpellée. L'histoire en elle même est facile à lire et agréable.

Afficher en entier
Argent

très belle histoire toute douce comme on les aime.

Afficher en entier
Argent

Avec Andrew Grey, on est toujours assuré de passer un agréable moment de lecture. Ce premier tome de sa série Une juste cause ne déroge pas à la règle.

Je dois l’avouer j’ai beaucoup plus apprécié l’histoire en elle-même que la romance. J’ai trouvé nos deux héros Jerry et John sympathiques, attachants mais un peu trop lisses. Heureusement les scènes intimes entre eux sont passionnées et sensuelles.

C’est le contexte de l’histoire qui m’a vraiment interpelée. J’ignore si tout ça est vrai, mais comme Jerry, j’ai été bien indignée par ce que j’ai lu. Si c’est tiré d’expériences vraies, j’espère que comme pour John et sa famille, les choses s’arrangent pour les enfants amérindiens.

Je lirai avec plaisir le second tome avec Bryce.

Afficher en entier
Lu aussi

Bof, bof, j'aime bien Andrew Grey mais cette histoire ne m'a pas emballée. J'ai eu l'impression qu'on survolait l'intrigue et les personnages, que rien n'était approfondi.

Bref, c'est du genre "Vite lu, vite oublié"...

Afficher en entier
Or

L’histoire est toute simple, certes avec une grosse prise de tête mais j’ai retenu l’histoire d’amour qui se développe à son rythme, et surtout que le livre porte bien son titre ; « une juste cause ».

Cette juste cause, c’est le combat que John mène pour avoir la garde des enfants de sa sœur décédée, pour cela il doit trouver un travail et le garder pour justement avoir cette garde ;

c’est à ce moment -là que Jerry croise sa route…..

Cette bataille va révéler beaucoup de choses, remuer la boue (je suis polie vous remarquerez hein), montrer que certains problèmes développer dans ce livre sont d’actualité, surtout montrer que le bonheur peut se faire à plusieurs même en étant gay

(Je ne reviendrai pas sur le débat famille = papa + maman, une famille peut être composée de différentes manière du moment que l’amour est là)

Beaucoup d’émotion, de la colère mais tout rentre dans l’ordre je vous rassure.

Andrew Grey a une nouvelle fois déployer sa plume avec brio, les sentiments explosent et une nouvelle fois ma note sera de 6/6 mention coup de cœur car il traite d’un sujet sensible, mais ceci est fait avec délicatesse.

Merci Mr Grey, une nouvelle aventure pleine de richesse émotionnelle,

à bientôt et au plaisir immense de continuer à vous lire.

Afficher en entier
Or

Encore une fois j'ai passé un agréable moment de lecture. Il me fallait un truc mignon, sans grande surprise, et qui fasse chavirer mon cœur. J'ai été servi, il faut toujours avec un Andrew Grey sous la main quand ça ne va pas ! :D

Afficher en entier
Bronze

L'histoire s'axe sur le titre même de la série "une juste cause".

Jerry, amoureux de John, l'aide dans sa lutte pour récupérer les enfants de sa sœur décédée, fait acte de bonté envers la tribu et gagne définitivement le cœur de cet amérindien aux longs cheveux (aucun rapport mais j'aime les personnages avec de longs cheveux ^^) et au caractère tantôt mystérieux, volontaire, secret et doux (enfin un savant mélange de tout ça).

Bref, la relation de couple passe un peu au second plan, même si les passages entre nos deux 'guerriers' sont plein d'érotisme, d'amour, de sensualité et de douceur (oui tout ça à la fois).

C'est un peu beaucoup sucré mais c'est agréable. C'est du Andrew Grey.

[à noter tout de même que j'ai trouvé la première approche de Jerry complètement ridicule avec sa question sur la beauté...bref]

Les personnages secondaires ne sont pas vraiment percutant, mais aident à la trame et à l'avancée dans l'histoire.

Bref, je m'attendais à un peu plus de mélodrame, car certain aspect s'y prêtait, plusieurs scènes amenant des possibilités de drame, mais tout est resté subjectif, latent et au final on a une histoire plutôt légère.

Afficher en entier

Date de sortie

Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause

  • France : 2015-10-13 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Good Fight #1 - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 105
Commentaires 11
Extraits 1
Evaluations 19
Note globale 7.05 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode