Livres
475 625
Membres
453 544

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une semaine de vacances



Description ajoutée par Lilou 2012-07-03T09:27:31+02:00

Résumé

Un court roman, une audace à couper le souffle, un morceau de littérature dont on ne sort pas indemne. Jamais Angot n'a été si aiguë et bouleversante.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2016-02-05T20:52:07+01:00

Elle n’est plus à genoux sur la serviette. Elle a posé sur le sol la plante de ses pieds, l’un après l’autre, ses lèvres entourent juste le gland, le haut du sexe, mais elle est quand même toujours en train de faire ce qu’il lui demande, ne pas interrompre le contact était l’essentiel, comme une masseuse qui se déplace autour d’un corps, pendant toute la durée d’un massage, sans interrompre le contact entre les deux peaux, celle de sa paume et celle de la personne allongée qu’elle est en train de masser, même pour passer d’un côté à l’autre du corps, d’un bras à l’autre, d’une jambe à l’autre, même pour faire le tour de la table de massage, une main reste aplatie entre les omoplates, ou sur le ventre, selon la position de la personne, pour ne pas casser, ni perturber la prise de contact, et ne pas reconstituer l’isolement du corps, même quelques secondes. Il se lève tout doucement de la lunette.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Un récit répugnant et révoltant tant par le thème que par le style. Je me demande ce qui peut pousser un écrivain a écrit ce type de romans. L'auteure a d'ailleurs la réputation d'écrire uniquement ce genre d'ouvrages. Je l'ai acheté car la couverture de l'édition de poche ne présageait en rien cette thématique. Quoi que l'inceste et le viol ne sont pas pour moi tabous ni dérangeant, quand ceux-ci sont mieux exploités.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai détesté ce livre de la première à la dernière page. Un thème "sensible" traité sans aucune finesse, avec des descriptions cliniques et froides de viols d'un père sur sa fille. De la provoc' pour faire de la provoc', en bref.

Je ne comprends pas comment on peut apprécier une telle lecture. D'autres romans (voire même des témoignages) avec un thème similaire parviennent à avoir du fond, ce qui manque cruellement à ce livre.

Évidemment, à déconseiller aux plus jeunes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Chris-64 2019-08-16T15:01:14+02:00
Pas apprécié

Ce livre m'a profondément gêné. Je n'ai pas aimé, limite pornographie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemis57 2017-03-06T13:00:29+01:00
Pas apprécié

Il existe des livres à ne pas lire, et celui-ci en fait partie ! Peut-être sert-il la libération de son auteur par l'écriture mais ne sert clairement pas la libération des lecteurs,... l'envie de vomir a accompagné ma lecture. Impossible de le lire en entier pour ma part. Juste lis la fin pour essayer d'entrevoir la lumière. Mais même, il n'apparaît que la folie !

Afficher en entier
Pas apprécié

Non, non, non, à ne PAS lire.

Ni le titre, ni la couverture, ni la quatrième de couverture ne laisse présager ce qu'il y a dedans, même si on y est plongé dès le premier paragraphe, dès la première phrase même (voir extrait).

Et une telle entrée en matière, c'est choquant, quand on ne sait pas sur quoi on va tomber. Heureusement que ce "livre" est court ; je ne l'ai même pas lu en entier, en fait. Juste le temps de saisir l'ampleur de la répugnance de la situation et d'essayer de comprendre, en vain, de quoi il en retourne.

Ceci dit, j'ai bien aimé la narration, cette façon extérieure de décrire les choses, sans fioritures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leija 2014-04-13T20:17:44+02:00
Lu aussi

Un récit répugnant et révoltant tant par le thème que par le style. Je me demande ce qui peut pousser un écrivain a écrit ce type de romans. L'auteure a d'ailleurs la réputation d'écrire uniquement ce genre d'ouvrages. Je l'ai acheté car la couverture de l'édition de poche ne présageait en rien cette thématique. Quoi que l'inceste et le viol ne sont pas pour moi tabous ni dérangeant, quand ceux-ci sont mieux exploités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2012-11-07T11:02:41+01:00
Pas apprécié

On commence ce livre et on ne peut s'empècher d'aller jusqu'au bout. On reste médusé par la force des mots qui amène l'asservissement et font accepter l'inacceptable. De toutes façons ce livre n'est pas à lire; il n'apprend rien. Il décrit les phantasmes d'un père incestueux, homosexuel, branleur impénitent et franchement monstrueusement répugnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eyllrië 2012-10-05T13:26:10+02:00
Lu aussi

J'ai détesté ce livre de la première à la dernière page. Un thème "sensible" traité sans aucune finesse, avec des descriptions cliniques et froides de viols d'un père sur sa fille. De la provoc' pour faire de la provoc', en bref.

Je ne comprends pas comment on peut apprécier une telle lecture. D'autres romans (voire même des témoignages) avec un thème similaire parviennent à avoir du fond, ce qui manque cruellement à ce livre.

Évidemment, à déconseiller aux plus jeunes.

Afficher en entier

Date de sortie

Une semaine de vacances

  • France : 2012-09-02 (Français)

Activité récente

Yamimi l'ajoute dans sa biblio or
2016-08-14T19:12:58+02:00
MGT_ l'ajoute dans sa biblio or
2016-05-14T16:45:37+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 6
Extraits 5
Evaluations 5
Note globale 4.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode