Livres
476 110
Membres
454 868

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une si jolie petite fille



Description ajoutée par jarnetmelanie 2016-01-11T17:17:18+01:00

Résumé

1968. Angleterre. En quelques semaines, deux petits garçons de 3 et 4 ans sont assassinés. Très rapidement, Mary Bell, 11 ans, est arrêtée, condamnée et emprisonnée. Qui est cette fillette vive, jolie et si intelligente ?

Près de 30 ans plus tard, la journaliste Gitta Sereny la retrouve. Avec elle, lors de longs entretiens, se rejoue l'enquête et se précisent les mystérieux mécanismes qui ont conduit à l'indicible.

Une seule question subsiste : le mal est-il en chacun de nous?

Afficher en entier

Classement en biblio - 83 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par llalande 2019-04-01T12:26:22+02:00

"Le crime, les sentiments qui vous ont poussée à le commettre, tout ça est loin, vous ne pouvez pas vous en souvenir. Évidemment, la plupart des gens n'essaient même pas. Donc si vous êtes punie, c'est finalement pour ce que vous êtes et non pour ce que vous faites, vous voyez ce que je veux dire ? Et beaucoup, beaucoup de gens, les femmes probablement plus que les hommes, capitulent. Comme ils ne se rappellent pas, ou ne peuvent pas se rappeler, ce qui a été parfois la seule et unique fois où ils ont mal agi, ils en viennent à accepter l'idée qu'ils sont eux-mêmes mauvais."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par llalande 2019-04-02T08:48:33+02:00
Argent

Une réelle investigation que nous livre Gitta Sereny : les recoupements des faits au travers des témoignages qu'ont livré l'entourage de Mary, avant, pendant et après l'incarcération permettent de mieux appréhender le contexte et de comprendre les raisons qui ont poussé Mary Bell a tué, même si cela n'excuse pas ses actes.

Bien entendu, un tel récit se veut objectif mais on ne peut pas nier que volontairement ou non, la neutralité est difficile car cette histoire touche l'humanité et l'affect. De la même manière, il était inévitable que l'histoire de Mary reste incomplète ou parfois confuse : c'est un élément de frustration bien que justifiable.

Enfin, d'après moi le réel mérite de ce livre tient à sa première volonté : questionner sur la pertinence de juger un enfant pour ce genre de crimes et interroger la pertinence de nos systèmes sociétaux tant judiciaires que psychologiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amandine14100 2018-05-02T14:31:54+02:00
Bronze

C'est un livre fort en émotion, c'est sur. Mary nous donne l'opportunité de comprendre ce qui se passe dans la tête d'une enfant qui commet l'irréparable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocobong 2017-07-21T13:26:38+02:00
Pas apprécié

J'ai lu ce livre (enfin, je l'ai commencé) après celui sur l'affaire James. Je n'ai pas du tout accroché avec le style journalistique (qui est pourtant bien passé avec l'autre livre du même auteur). Je n'ai d'ailleurs pas réussi à le finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Améliane 2016-08-28T14:11:21+02:00
Bronze

Alors j'ai reçu ce livre il y a un petit moment maintenant. Je ne voulais pas le lire de suite car j'attendais tout simplement le bon moment. Je savais que cela serait un livre fort en émotion, fort en témoignage de es évènements. Et je suis heureuse d'avoir attendue le bon moment pour le lire car ce fut fort intéressant. Je remercie encore une fois les éditions Plein Jour pour cet envoi. J'ai passé un bon moment en compagnie de cette lecture mais ce ne fut pas un coup de cœur pour ma part.

Résumons un peu. En 1968, à Newcastle, une fillette de 11 ans assassine deux enfants de 3 et 4 ans. Considérée par toute la Grande-Bretagne comme un être démoniaque, la petite fille, vive, jolie, exceptionnellement intelligente, est jugée comme une adulte et emprisonnée. Près de trente ans plus tard, alors que, sortie de prison à sa majorité, mère de famille, Mary essaie de refaire sa vie, Gitta Sereny la retrouve et la convainc de rouvrir avec elle, dans de longs entretiens, le dossier de ses crimes. Toute la vie de Mary défile. Elle la revit à mesure, plonge dans les semaines qui ont conduit à la tragédie, puis dans ses années de captivité, raconte cette histoire qui est aussi l'histoire d'une lente reconstruction, d'une sortie progressive de l'horreur – celle dont elle s'est rendue coupable et celle dans laquelle sa mère l'avait plongée dès sa petite enfance, ce cauchemar que Mary, arrivée au bout d'elle-même, pourra enfin regarder en face. Peut-on affronter sa propre monstruosité ? Comment pardonner, comment se pardonner ? Qu'est-ce que la nature humaine, qu'apprend-on à son sujet au travers des êtres terribles qui semblent l'avoir un jour trahie ? Gitta Sereny porte à son degré d'incandescence l'obsession de la vérité, et fait d'Une si jolie petite fille un grand livre sur le mal et la rédemption, d'une force et d'une profondeur qui donnent le vertige.

Je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à un point de vue interne, c'est-à-dire depuis le personnage principal, celui de Mary Bell. Je pensais que l'on serait dans sa tête à suivre son point de vue. Sauf que ce n'était pas du tout le cas, il s'agit en fait d'un point de vue journalistique. L'auteur fait comme si elle était la journaliste et s'intéresse à Mary Bell et son histoire. On ressent cette histoire comme une retranscription de tout ce qu'a pu ressentir Mary Bell, de ce qu'elle a pu vivre...

Nous n'avons donc pas de discours direct venant de Mary Bell, l'auteur nous rapporte toutes les informations. Ce qui est assez étrange, c'est que je pensais ne pas apprécier ce genre de chose, mais une fois dans l'histoire, j'étais complétement à fond dans l'histoire. Je voulais en savoir plus sur la vie et le passé de Mary Bell.

(suite lien ci-joint: http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3281922550-Une-si-jolie-petite-fille-de-Gitta-Sereny-chez-Plein-Jour.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2016-08-07T11:28:35+02:00
Argent

Un témoignage bouleversant qui donne à réfléchir sur ces enfants qui ont commis des crimes, sur l'inexistence de structures adaptées. Mais comment peut-on prévoir qu'il pourrait y avoir des enfants responsables de meurtres?

Un livre étonnant où on ne peut s'empêcher d'avoir de l'empathie pour Mary, où nos sentiments sont mis à rude épreuve.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zenodie 2016-05-17T22:51:13+02:00
Pas apprécié

lecture documentaire avec une écriture particulière qui ne m'as pas du tout accrocher. L'esprit du livre est pas mal, mais l’écrivain ne me plait pas c'est fouillis et trop dissiper

Afficher en entier
Commentaire ajouté par neyen 2016-04-23T15:19:33+02:00
Diamant

Une lecture documentaire à partir d'une histoire vraie, celle d'un fillette meurtrière à 11 ans. J'ai beaucoup apprécié l'objet du livre, à savoir faire bouger les institutions : pourquoi avons-nous des enfants tueurs dans nos sociétés ? Comment devons-nous réagir ? L'histoire de Mary Bell, actes et vie, est horrible et c'est un euphémisme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2016-04-17T10:59:02+02:00
Diamant

Je me suis laissé un petit moment avant de venir écrire ce que j'ai pensé de ce livre pour le "digérer". J'ai rarement lu un livre documentaire qui prenait autant aux tripes. Et j'ai beaucoup de choses à dire sur lui car je fini ce livre en étant révoltée !

Un petit point avant sur cette 4e de couverture qui n'est vraiment pas adaptée au contenu... Certes on revient sur son enfance pour comprendre ce qui a conduit Mary Bell a ça mais plus de 70% du livre se joue au moment des faits et après sa condamnation.

Je disais donc que ce livre m'a révolté : révolté dans le sens où on se rend compte qu'en 1968 les failles des systèmes judiciaire et médicales sont incroyables ! Bien sûr cette enfant à donné la mort à deux autres, mais a 11 ans, comment peut-on traiter un enfant de "monstre de la nature" alors qu'il n'a même pas conscience de ce qu'est la mort ?

J'ai été outré du traitement fait à cette enfant durant le procès quand on voit que Norma Bell, l'autre accusée, s'en est sorti grâce à des pirouettes et un cercle familiale bien plus "attractif" (et un avocat plus doué pour ce genre d'affaires aussi).

J'ai ensuite été révoltée par les décisions de justices qui se sont déroulées à partir de ses 16 ans (je n'en dirais pas beaucoup plus pour ne pas gâcher la lecture de certains). Mary Bell a eu la chance durant sa vie de tomber sur quelques personnes qui ont compris que donner la mort à ses 11 ans devait forcément révéler un ou des problème(s) beaucoup plus important. Mais voilà, il y a toujours ces gens qui prennent des décisions ou/et qui parlent de ce qui ne connaissent pas ce qui mène à de terribles erreurs de jugement et de traitement adéquats.

On le sait que cette enfant sera traumatisée à vie même si la force de se reconstruire est vraiment impressionnante.

Et son enfance. Mais pourquoi personne n'est intervenue ? Sans révéler l'histoire, j'ai vraiment mais vraiment été furax en lisant les pages, en sachant que certains connaissaient les problèmes de la petite fille et que personne n'a jugé bon de prendre les bonnes décisions pour la sortir de là.

Car si j'ai bien une conclusion à ce livre et même si je ressens une haine profonde envers sa mère (Betty Bell), c'est elle en premier lieu qu'il aurait fallut traiter. Elle était clairement malade psychologiquement parlant et personne n'a rien fait. Le peu de gens qui ont tenté des choses ont fini par abandonné...

En finissant le livre je me suis dit que finalement, c'était étonnant que cette gamine n'est pas fait encore plus et bien pire que ce qui s'était passé quand on voit l'enfance qu'elle a eu.

Alors certes ce livre comporte quelques "failles" : des redites (surtout dans la première partie) mais c'est principalement du aux souvenirs confus de Mary Bell. Certains passages restent aussi flous et confus comme Mary ne se souvient pas de tout (et au vu de ce qu'elle a subi, j'ai limite envie de dire que ce n'est pas plus mal) mais au final le livre est vraiment très intéressant car plus que raconter une simple histoire, il met en relief les failles du système en 1968 et montre à quel point l'enfance joue un rôle déterminant dans le psychisme.

Je n'avais rien lu avant sur Mary Bell et je ne m'attendais pas à ça quand je l'ai lu (vu la 4e de couverture) et j'ai été vraiment "enchantée" de ma lecture que j'ai trouvé très intéressante et complète.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanouprof 2015-11-02T22:07:17+01:00
Lu aussi

Un livre qui laisse sur sa fin car au final on apprend peu de choses sur la nouvelle vie de Mary Bell. Le livre a été édité en 1995 en Angleterre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2015-09-09T15:03:33+02:00
Lu aussi

Bilan mitigé je m’attendais à plus dans se livre relatant ses faits bien triste.

Rien de nouveau dans cette affaire si ce n'est un livre de plus !

Afficher en entier

Dates de sortie

Une si jolie petite fille

  • France : 2014-09-11 (Français)
  • France : 2016-01-07 - Poche (Français)

Activité récente

Lise-79 l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-26T19:59:52+02:00
Carol-4 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-07T00:32:17+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 83
Commentaires 11
Extraits 13
Evaluations 20
Note globale 6.32 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode