Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de unxfillereveuse : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie Pas Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie Pas
Michelle Gagnon   
J'avais quitté le deuxième tome à regret, car plongée dans l'histoire, je n'avais aucune envie d'en sortir. Mais voilà..., mon attente aura été finalement de courte durée !!! Puisque j'ai rapidement trouvé la suite.

L'histoire:

L'armée de Perséphone qu'a crée Noa a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés et épuisés... Ou qu'ils aillent et quoi qu'ils fassent leurs ennemis retrouvent toujours leurs traces. Y aurait-il encore un espion parmi eux?
Ce n'est pas Noa qui de jour en jour s'affaiblit.
Ni Peter pour qui il est hors de question d'abandonner.
Ni Teo et Daisy qui s'aiment à la folie !!!
Tous ensemble ils comptent affronter cet homme diabolique qui est à la tête du monstrueux projet Perséphone quitte à se jeter dans la gueule du loup !

Mon avis:

Quelques jours, quelques semaines après les événements tragiques de la fin du deuxième tome, nous retrouvons nos héros.
Fatigués mentalement et physiquement, poursuivis jours après jours, les tensions sont palpables. On le sent au rythme assez saccadé du roman.

Tout comme les émotions des personnages, assez peu nombreux ce qui les rend d'autant plus intéressants car cela nous permet de les découvrir en profondeur comme le couple de Teo et Daisy. Pour ce qui est de Peter et Noa ils sont toujours pareils. On s'attend à ce qu'il finisse ensemble, avec tout ce qu'on sait. Mais ce n'est pas le cas et je trouve que c'est mieux ainsi.
Nous rencontrons aussi un autre protagoniste assez particulier : Loki, je l'ai apprécié car quand Peter l'avait mentionné dans le premier tome je ne l'imaginais pas du tout comme ça ! Quel retournement de perspective!

Concernant maintenant la trame narrative de l'histoire, on vantait ce roman pour être un thriller palpitant. Et il faut avouer que c'est absolument le cas. Nos héros sont sans cesse pris en chasse sans que cela fasse répétitif. C'est toujours différent. L'issue n'est d'ailleurs pas toujours très heureuse...

L'auteur a fait comme beaucoup d'autres, quelque chose dont je vous ai déjà parlé en exprimant ma désapprobation la plus profonde : il a ressuscité un personnage. Je ne vous dirai pas qui mais cela m'a énormément déçu ! En plus c'était tellement prévisible!!!

Vous allez me dire il y a beaucoup de choses de prévisible dans ce livre?! Malheureusement oui, la fin, la technique est devinable mais ce qui est attendu n'est pas toujours dérangeant.

La partie que j'ai préféré est[spoiler]celle où Teo et Daisy sont kidnappé. Là, on rencontre Charles Pike et on est tenté de se dire, pendant un instant, que ce n'est peut être pas un c****** finalement ?[/spoiler]

J'ai aussi bien le personnage de sa fille qui m'a fait repenser à un téléfilm durant lequel un riche homme avait payé un chirurgien pour voler un rein à quelqu'un afin de sauver sa fille qui n'était pas au courant de ses manœuvres...
http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/3-n-oublie-pas-experience-noa-torson-de-michelle-gagnon

par PlumeVive
Et après... Et après...
Guillaume Musso   
Je l'ai lu après plusieurs autres livres de Musso et j'ai eu l'impression que celui-ci était un croisement entre tous, même s'il n'est ni le premier, ni le dernier à avoir été écrit. En tout cas, comme j'aime, j'en redemande et je conseille ce roman à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu. Nathan était un personnage très attachant, Mallory, Bonnie et même Jeffrey aussi. Un peu de surnaturel, tout en restant réaliste, et une histoire d'amour très belle, sur fond d'histoire triste. Un bon Musso, à lire.
Intuitions, Tome 1 Intuitions, Tome 1
Rachel Ward   
Ce livre a été pour moi un moment intense de lecture et en même temps, pour mon conjoint, un moment d'absence de ma part. Ce livre m'a complètement captivé, je ne voyais que les lettres et les chiffres de ce livre. Autour de mois, rien d'autre n'existait, tout était flou... Sauf ce livre. Je sais que j'ai l'air excessive dans mes propos, mais ce livre est vraiment bon.

par Melimel
La fille qui ne croyait pas aux miracles La fille qui ne croyait pas aux miracles
Wendy Wunder   
http://wandering-world.skyrock.com/3086650205-La-Fille-Qui-Ne-Croyait-Pas-Aux-Miracles.html

C'est le coeur battant la chamade, les mains tremblantes, les larmes au bord des yeux et les membres endoloris que j'entame l'écriture de mon avis. Autant vous le dire tout de suite : La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est un livre fabuleux, qui, au final, se révèle être un énorme coup de foudre, voire même un petit coup de coeur. J'ai adoré ce roman de la première à la dernière ligne. Quel magnifique, merveilleux, émouvant et saisissant voyage !
Je ressors de ma lecture avec ce goût étrange dans la bouche, cette sensation d'être dans un état cotonneux, dans lequel on se sent à la fois terriblement libres et magnifiquement oppressés par le récit qu'on vient de quitter. C'est merveilleux ! J'étais en manque de ce sentiment. Quel bonheur de pouvoir l'éprouver à nouveau ! La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est véritablement un ouvrage à ne pas manquer. Je n'y ai déniché aucun point noir. Aucun défaut. Il émanait seulement de lui de la magnificence et de l'espoir. Je suis complètement conquis, et toujours subjugué par l'écriture et le cadeau de Wendy Wunder.
Une nouvelle fois ( c'est de plus en plus fréquent en ce moment ), je suis tombé amoureux de l'héroïne principale : Cam, dix-sept ans, atteinte d'un cancer depuis sept années. Rien qu'avec ça, on sait que notre lecture va être bouleversante. En tout point de vue, Cam m'a rappelé Tessa, protagoniste de mon coup de coeur ( de tous le temps j'ai envie de dire ) Je Veux Vivre. Elle m'a fait pleurer de rire ! Ses réparties sont juste excellentes ! Puis sa vision du monde est décapante et hyper réaliste. Le bien, le mal. La douleur, la peine, la tristesse. Le bonheur, le plaisir, la joie. Cam les prend tous ensemble. Elle sait combien vivre est important. Et combien ceux qui ont la chance de pouvoir en jouir la gaspille sans s'en rendre-compte. Elle joue un rôle de rabat-joie, mais, au fond, on sait qu'elle veut nous faire sourire. Je l'aime, c'est aussi simple que ça. Elle possède une vraie personnalité : à la fois profonde et atrocement humaine. Elle paraît si réelle qu'on s'attend à ce qu'elle s'extirpe de son océan de lettres et de papier d'une seconde à l'autre ( je l'attends toujours ).
Côté intrigue j'ai, là aussi, vécu un vrai coup de foudre. L'histoire est fascinante. La mère de Campbell et sa petite sœur, Perry, n'en peuvent plus de vouloir aider Cam. En effet, celle-ci a décidé d'abandonner tout traitement et de laisser la grande roue de l'existence faire son travail. Mais ces femmes sont déterminées à ne pas laisser Cam perdre espoir. Elles vont donc décider de l'emmener à Promise, dans le Maine, une ville réputée pour ses miracles. Et là... Ouaw. Bouquets finals d'une centaine de feux d'artifice. Désintégrations de milliers de comètes au contact de l'atmosphère. Explosions d'un million de volcans recrachant étoiles, paillettes et confettis. Autant d'images pour tenter de vous faire parvenir mes émotions sur l'histoire de Cam. J'ai A-DO-RÉ. Entre miracles et coïncidences étranges, La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles m'a fait rêvé au possible. J'ai atteint le niveau d'évasion le plus élevé. On nage dans une mer de descriptions touchantes, poétiques et envoûtantes, où joie, extase, et romance se lient pour nous couper le souffle. Encore, encore, encore ! J'en veux encore !
L'histoire d'amour que nous offre le roman est époustouflante. Lumineuse. Magique. Miraculeuse ? Je suis tombé sous le charme de cette dernière comme tout le reste du livre. La relation entre Asher et Cam est juste exceptionnelle. Malgré la maladie de celle-ci, Asher n'hésite pas à tomber amoureux de Cam. Leurs sentiments sont retranscrits à la perfection. On se perd entre douceur et tendresse, passion et ivresse, frénésie et délicatesse, et c'est une vraie bouffé d'air frais. Quel bonheur !!!
Plus on avance dans l'histoire et plus on dit que la ville de Promise est vraiment surnaturelle. C'est un endroit chargé de secrets et de féérie. Nous y trouvons des flamants roses, de la neige en été, et des balades en bateau enchantées. Un souhait à rajouter sur ma liste ? Me rendre le plus vite possible à Promise ( et y croiser Cam, évidemment ). Je me suis complètement laissé prendre par les mystères et l'aspect extraordinaire que m'a inspiré ce lieu. Un fabuleux séjour à renouveler !
L'atmosphère du roman a beau être prenante, on sait pertinemment que quelque chose d'horrible va se produire. Dans cet ouvrage, aucune émotion ne nous est épargnée. On pleure autant que l'on rit. On est dévastés autant que l'on est distraits. Et c'est ce que j'ai aimé avec ce récit. La mort, la vie. Partir, rester. Autant de choix cornéliens auxquels on échappe pas durant notre lecture. Ne nous sommes épargnés à aucun niveau. Rien qu'en y repensant, j'ai le coeur qui bat à cent à l'heure.
La conclusion du livre m'a achevé. Dans les deux derniers chapitres, tout s'accélère. Le cancer. Les décisions difficiles. Les émotions sont décuplées par cent, par mille, par million. Chaque parcelle de notre être est liée aux mots que l'on découvre. Ils nous consument. Nous brûlent. Nous hantent. J'ai pleuré en dévorant la dernière page. Des larmes d'apaisement et de tristesse. Cam me manque déjà terriblement. Promise également. Dire au revoir à sa mère, à Perry, Asher, et Lily ( la meilleure amie de Cam ), auxquels je me suis également énormément attaché, n'a pas été une mince affaire. On se reconnait complètement en chacun d'eux. C'est vraiment magnifique.
La Fille Qui Ne Croyait Pas Aux Miracles est donc une des plus belles lectures que j'ai eu la chance de découvrir. L'intrigue est exaltante et douloureusement attendrissante. C'est un univers magique ( dans tous les sens du terme ), lyrique et déchirant que Wendy Wunder nous fait partager avec elle, et c'est pour notre plus grand plaisir. Cam est juste... Elle est juste elle. Craquante, amusante et adorable, on ne peut que vivre cette merveilleuse aventure en se liant d'amitié avec elle. Son histoire d'amour avec Asher est frappante, palpitante, et elle nous coupe le souffle. A vous deux, je vous aime. Merci de m'avoir envoyer autant d'étoiles dans les yeux. On aborde de très lourds sujets avec énormément de sensibilité. Ce roman est un chef-d'œuvre gorgé d'éclats d'espoir et de lumière, qui nous pousse à croire aux miracles, et qui scintillera encore longtemps à mes yeux.

par Jordan
Le Retour de l'Ange, Tome 2 Le Retour de l'Ange, Tome 2
Elizabeth Chandler   
http://wandering-world.skyrock.com/3068277651-Le-Retour-De-L-ange-Tome-2-La-Poursuite.html

Le Retour De L'ange Tome 2 s'inscrit dans la lignée des autres tomes des deux sagas. C'est un ouvrage doux, prenant, possédant ( trop ) peu d'action, et doté d'un vrai effet addictif. Retrouver Ivy, Tristan, Will, et toute leur bande, a de nouveau été un réel plaisir que j'ai hâte de pouvoir ressentir à nouveau en lisant le prochain opus de cette série !
Cet ouvrage nous ramène directement après la fin du premier. Beth est toujours possédée par Gregory, Tristan a disparu, et Ivy recherche activement une piste qui pourrait la diriger vers son âme-sœur. Dès le départ, on sent que l'intrigue va essentiellement être dirigée sur Luke et son assassin, ainsi que sur l'enquête que Tristan et Ivy vont mener sur eux.
Vous n'avez pas rêvé, j'ai bien écrit "Tristan et Ivy" ! Hé oui, nos amoureux transis se retrouvent une nouvelle fois après s'être perdus à la fin du premier tome de la trilogie dans des circonstances dévastatrices. Leurs retrouvailles sont magnifiques, et la romance qui est omniprésente pendant notre lecture dégouline presque des pages. Nos deux protagonistes principaux sont liés l'un à l'autre par un lien puissant, presque palpable. Leur histoire d'amour est magique, et j'ai adoré me perdre dans leurs déclarations enflammées. Chaque instant qu'il passe ensemble est une vraie bouffée d'air frais, car, autour d'eux, rien ne va plus !
En effet, de nombreuses ombres planent au-dessus d'eux ! Tout d'abord, nous avons notre pauvre petite Beth qui est toujours ensorcelée par Gregory. Ce dernier est prêt à tout pour venger sa mort, et ira même jusqu'à s'en prendre directement à Ivy. Celle-ci va en voir de toutes les couleurs. Le stress et les soupçons autour d'elle sont omniprésents, et on tressaille à chaque fois qu'un nouveau personnage apparaît. Cette fois, tout le monde est suspect.
De plus, Ivy et Tristan vont se lancer dans une recherche sur le passé de Luke et de son meurtrier. Leur enquête va les conduire dans de nombreux lieux, et elle va mettre sur leur chemin de nombreux alliés... Qui pourraient ne pas en être. J'ai adoré cette sensation. Celle de ne pas savoir à qui faire confiance, d'ignorer à qui on peut se confier sans se remettre en question par la suite. C'était vraiment exaltant !
Le cadre de l'histoire est toujours aussi saisissant : la plage, l'océan, une auberge dans laquelle tout semble parfait au premier abord... Bref, le paradis. Le soleil, les amis, les sorties, tout pourrait être parfait. Ce contraste avec l'atmosphère qui s'échappe du livre est juste fascinant ! Quel bonheur de sentir la pression monter sans arrêt ! On sent bien que quelque chose ne va pas, et que la menace qui pèse au-dessus de nous risque d'éclater à tout moment.
A contrario, j'ai étrangement et souvent eu l'impression que le roman avait quelques lenteurs. Même si l'action est toujours présente, l'intrigue est peuplée de "creux". Je n'irai pas jusqu'à dire que je me suis ennuyé, ce serait un mensonge, mais j'avais quand même envie de tourner les pages pour arriver au dénouement final. Cette sensation me frustre vraiment beaucoup, car j'aime énormément cette saga. Ressentir une telle émotion m'agace, car j'ai peur que le dernier roman me déçoive, pour le coup.
À côté de cela, j'ai tout de même été subjugué par un personnage qui prend de plus en plus de place dans mon coeur : Lacey. Haaalala, qu'est-ce que je l'aime ! Elle est drôle, possède un humour décoiffant et des réparties hilarantes, et est toujours là quand on l'attend le moins ! J'avais oublié à quel point sa présence me manquait ! Même si elle est un peu trop en retrait ( oui oui, je veux plus de Lacey ! ), on s'attache à elle dès ses premières apparitions dans l'histoire. J'ai hâte de la retrouver !
L'aventure de nos deux tourtereaux nous fait traverser des tas d'émotions, et nous embarque dans une intrigue autant policière que mystique. Faits tangibles et fantastiques s'entremêlent et créent un univers prenant. Jusqu'à la fin, on se demande qui est la personne qui est la cause de tous les problèmes d'Ivy et de Tristan. De plus, la possession de Beth apporte un vrai plus à l'histoire, et permet de nous tenir en haleine jusqu'à la fin.
La conclusion du roman Le Retour De L'ange Tome 2 est atroce, car on veut désespérément la suite ! Même si quelques problèmes sont réglés, de nouveaux viennent de voir le jour, et Ivy va devoir les affronter. Seule ou non, ça, c'est à vous de le découvrir. En résumé, j'ai bien aimé cette histoire. Ce n'est pas un coup de coeur, mais pas une déception non plus, loin de là. On retrouve l'ambiance mystérieuse et romantique des premiers opus, et c'est pour notre plus grand bonheur. J'attends désormais de voir si le troisième roman relèvera un tout petit peu le niveau, et je suis vraiment pressé de me joindre à nouveau à toute la petite bande de Cap Cod pour m'évader à nouveau dans leurs captivantes et énigmatiques aventures !

par Jordan
Le Retour de l'Ange, Tome 3 Le Retour de l'Ange, Tome 3
Elizabeth Chandler   
Ce dernier tome est vraiment triste, mais aussi plein d'espoir. C'est les larmes aux yeux que j'écris cette chronique, tout en ayant le sourire en coin, avec une seule pensée: l'amour est éternel.
C'est l'heure du face à face. Confrontation. Révélations. La croyance, et par celà, Dieu, prend véritablement sa place. Jusqu'à présent les anges étaient considérés comme le côté fantastique de la romance, nous allons plus dans le concret cette fois avec destin, ordre des choses, justice. Les amitiés se consolides, d'autres se crées. Des amours naissent, d'autres perdurent. La confiance, le respect, l'entraide, tant de preuves inconditionnelles qui unies les personnages ici face aux démons (qui prennent en puissante, en horreur, et en angoisse !) Que faire pour sauvez l'amour de sa vie sans se perdre soit même en chemin? La rédemption est au coeur du final, l'enquête se résolve, apportant paix et chagrin avec elle. Je n'imaginais pas la fin comme ça, pas que je sois déçue, mais plutôt surprise, pourtant elle est logique, pleine de sens et bien écrite. C'est dur de dire au revoir a une si belle saga, six merveilleux livres, une fabuleuse histoire. Ivy, Tristan, Beth, Will et Philip m'ont touché, marqué. Avec eux.. Les anges existent <3
Le Retour de l'Ange, Tome 1 Le Retour de l'Ange, Tome 1
Elizabeth Chandler   

Quelle joie de retrouver à nouveau Ivy, Will, Beth et Tristan dans un nouveau roman ! J'ai eu l'impression de revoir de vieux amis auxquels j'avais oublié à quel point je tenais ! On retrouve chaque personnage avec un réel plaisir et cela ne fait que rendre cette très belle lecture encore plus merveilleuse.
Cette fois, l'action se déroule un an après la mort de Tristan. Ivy, Will et Beth passent les vacances d'été à Cap Cod, dans un cottage que tient la tante de Beth. A eux trois viennent d'ajouter Kelsey, la cousine de celle-ci, ainsi qu'une de ces amie, Dhanya. L'intrigue démarre dès le départ, et nous sommes directement emportés dans un torrent d'émotions.
En effet, après une séance de spiritisme ayant mal tournée, Ivy va être victime d'un terrible accident de voiture. Alors qu'elle devrait en mourir, elle va apercevoir Tristan lors d'une période d'absence après le choc. En rencontrant Ivy, Tristan va déposer sur ses lèvres "Le Baiser De Vie", un cadeau qui pourrait s'avérer être nuisible à celui qui l'offre.
Bien sûr, Ivy qui avait déjà beaucoup de peine à faire son deuil va désormais devoir faire face à des tas de questions dont les réponses vont rester en suspens. Mais notre pauvre héroïne n'a pas fini de souffrir. Alors qu'elle est embarquée à l'hôpital pour être soignée, les médecins vont s'apercevoir qu'elle est une "miraculée" car elle n'aurait pas due survivre à tant de blessures. Mais ce n'est pas tout. Pendant sa période de convalescence aux urgences, elle va rencontrer Guy. Un homme mystérieux et amnésique, qui dit avoir oublié tous ses souvenirs et son passé.
Ivy va très vite s'attacher à lui, mais Beth et Will vont aussi rapidement comprendre que quelque chose cloche chez cette personne. Et si Gregory était de retour ? Et s'il avait décidé de se venger ? Qui est véritablement Guy ? C'est autant de questions dont je vous laisserai trouver les réponses au lisant ce roman. Et quel roman ! On ne respire pas une seconde ! En effet, dès qu'Ivy se lie d'amitié avec Guy, l'histoire prend un virage à cent quatre-vingt degrés et se transforme en une vraie traque de vérité. Le suspense est beaucoup plus présent que dans la première trilogie du "Baiser De L'ange", et j'ai également trouvé que l'écriture de l'auteur était plus fluide, encore meilleure à déguster.
On traverse les pages de ce petit ouvrage ( aussi épais que ces prédécesseurs ) sans que l'on s'en rende-compte ! L'intrigue est très bien menée. On voyage entre passion, ténèbres et mensonges avec une histoire à couper le souffle ! On se met à douter de tous les personnages, à ce poser des questions sur les choix d'Ivy ainsi que sur cet étrange Guy... J'ai adoré ça ! Je ne savais plus qui mentait ou qui disant la vérité ! Ce sentiment fût vraiment sensationnel à découvrir ! De plus, pouvoir retrouver les héros de trois romans qui m'avait beaucoup touché a été une très belle expérience dont j'attends la suite avec impatience.
Une suite ?! Oui, encore une ! La fin de ce livre est vraiment trop haletante pour que l'histoire s'achève maintenant. Je voulais en savoir encore plus, moi ! Je n'ai pas vu les chapitres passés, "Le Retour De L'ange" est une lecture rafraîchissante et très divertissante. Les décors de Cap Cod et du cottage sont très bien décrits, et on hésite pas une seconde à se laisser emporter par le bruit des vagues et la chaleur du sable blanc.
Je pense que vous l'avez compris, allez acheter cette petite merveille dès que possible. Mais attention, il faut que vous ayez lu la trilogie du "Baiser De L'ange" avant, sans quoi je pense que vous seriez un peu déroutés... Si c'est le cas, alors plongez sans attendre dans ce livre gorgé de secrets et de sentiments intenses.

par Jordan
Amelia Amelia
Kimberly McCreight   
Un bon roman ou l'enquête menée par la mère d'Amelia et Lew le policier est bien ficelée malgré quelques longueurs.
La façon dont tout cela se déroule me fait penser à un roman d'Agatha Christie ou à un épisode de Columbo mais bien plus moderne avec les technologies de maintenant, internet, sms, e-mail etc..
J'ai particulièrement aimé la relation entre Amelia et Dylan.
De plus le fait que le roman se déroule alternativement entre le présent de l'enquête et la pensée d'Amelia pendant ses derniers jours de vie pour que tout se rejoigne au final est bien pensé et cela donne une excellente construction du récit.
Je recommande chaudement ce livre à ceux qui aime suivre une enquête, de plus cela s'adresse à tout type de lecteurs, jeunes et moins jeunes.

par Maks
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz   
http://wandering-world.skyrock.com/3177420197-ARISTOTLE-AND-DANTE-DISCOVER-THE-SECRETS-OF-THE-UNIVERSE.html

Foudroyant. Mélancolique. Lumineux. Magnifique. Parfait. Voici la liste des premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce roman. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est une lecture hyper forte, hyper prenante, hyper bouleversante et hyper intense. Je vous assure qu'en refermant le roman, j'affichais un immense sourire, et j'étais empli d'une espèce de joie étrange. Depuis combien de temps un livre aussi bon et aussi rafraîchissant n'avait-il pas croisé ma route ? L'histoire de Dante et d'Aristotle est juste poignante au possible. Poignante, et inexorablement réaliste. En effet, ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE traite de sujets qui concerne chacun d'entre nous. Le passage d'un âge à l'autre, l'acceptation de soi, de l'idée que certaines choses nous échappent, et que l'univers, et tout ce qu'il comporte, est aussi compliqué qu'il est magnifique. Benjamin Alire Sáenz nous livre ici un récit inoubliable et d'une puissance rare, écrit avec une plume qui mêle finesse et dureté. Et j'ai adoré, fatalement. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un très très très beau coup de foudre ♥
Comme l'indique extrêmement bien le titre, ce roman est avant tout basé sur l'histoire d'Ari et de Dante qui cherchent à découvrir tous les secrets de l'univers. Sauf qu'ils vont très rapidement comprendre que l'univers, c'est eux. C'est nous. Ce n'est pas compliqué : dès les premiers chapitres, j'ai complètement craqué pour Aristotle. Ce jeune homme est tout simplement ADORABLE. Il est drôle, attachant, et il voit la vie de manière réaliste et hyper juste malgré ses 15 ans. Tout, absolument tout, à son sujet m'a plu et m'a fait vibrer. Ari est un de ces héros. Vous savez, ceux qui nous ressemblent inexplicablement. Qui sont comme nous. Qui sont nous. J'ai vraiment du mal à mettre des mots sur toutes les sensations qu'il a provoqué en moi. La moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments, la moindre de ses impressions, le moindre de ses doutes... Tout m'a pulvérisé. Je veux dire... Vraiment pulvérisé. VRAIMENT. Comment pourrais-je vous faire comprendre ce que j'ai éprouvé... Haaaaaaaaaaaaa !!! Je suis hyper frustré !!! Il faut que vous réalisiez qu'Ari est un personnage en or, totalement humain et juste ultra passionnant. Je viens de regarder le mur de citations dans ma chambre et je crois en avoir trouvé une parfaite pour lui : « Les rencontres sont comme le vent : certaines vous effleurent juste la peau, d'autres vous renversent. ». Voilà, c'est ça. Aristotle m'a renversé. Aristotle m'a purement et simplement renversé.
Très rapidement dans l'histoire, Dante intervient. Et, là, je crois que même les mots ne vont pas suffire pour vous expliquer ce que j'ai pensé de sa relation à la fois hyper ambigüe et hyper claire avec Ari. J'ai envie de jurer, là tout de suite. D'écrire des "putain" et des "merde" à répétition. J'ai envie de crier. De hurler dans le désert. De courir au beau milieu d'une tempête. De me souvenir de la pluie. Parce que, merde, que l'amitié entre Ari et Dante est éblouissante. C'est le genre de lien que vous ne créez qu'une seule et unique fois dans votre vie. Et encore, si seulement vous êtes assez chanceux pour rencontrer la bonne personne. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE nous offre une amitié perdue entre confiance et loyauté, entre sentiments amoureux et remises en question, entre le soleil et les nuages, entre la répulsion et l'attirance, entre ce que les héros veulent être et ce qu'ils se laissent être. Putain, c'est magnifique. Excusez-moi pour les gros mots, mais je veux que vous compreniez à quel point ce roman est fort et captivant. Il y a quelque chose entre Ari et Dante d'admirable et de splendide. D'exaltant et de déchirant. De fascinant et de dévastateur. De créateur et de chaotique. Très souvent, la plume de l'auteur et sa manière de construire ses protagonistes m'a fait penser à l'écriture de John Green. Si vous avez aimé NOS ÉTOILES CONTRAIRES, vous allez adorer ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE. C'est promis. Ari et Dante sont merveilleux, réels, émouvants et touchants ♥
Si ce récit est aussi bouleversant, c'est également grâce à l'écriture poétique et parfaite de Benjamin Alire Sáenz. Ici, pas question de tourner autour du pot. La plume de l'auteur est vive et va droit au but. On ne s'encombre pas avec des mots inutiles et des phrases sans consistance, loin de là. Vous pouvez comprendre ce que j'essaie de vous dire grâce au dialogue entre Dante et Ari à la fin de ma chronique. Benjamin Alire Sáenz a une manière de retranscrire les échanges entre les garçons qui m'a totalement conquis. Tout serait tellement plus simple dans la vie si nous pouvions tous parler comme il écrit. Vous voyez ce que je veux dire ? On dit ce qu'on pense, point. On ne s'embête pas à prendre des détours, on exprime ce qu'on ressent. Purée ♥ J'ai complètement craqué pour la plume de cet auteur.
Autre point essentiel du roman : les messages qu'il possède. Benjamin Alire Sáenz, grâce à son écriture et à ses personnages, nous donne de grandes et magistrales gifles sur des thèmes qui sont plus que d'actualité. Entre l'homosexualité, le racisme, l'acception de l'autre ou encore la compréhension du monde qui nous entoure, l'auteur nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Je suis passé par toute une foultitude de sentiments : la haine, le chagrin, la peine, le bonheur, la joie, le plaisir, la rage et la détresse. Car ce qui arrive à Dante et Ari arrive à des millions de personnes. Je vous assure que j'ai été révulsé devant certains évènements qui sont pourtant bien réels. L'homosexualité étant un thème qui fait du bruit (et pour rien, en plus... Depuis quand devons-nous justifier nos choix en amour ?), je pense que ce récit devrait être lu par absolument tout le monde, histoire de faire ouvrir les yeux à un maximum de personnes. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE m'a dévasté de par ses magnifiques leçons de vie et de compréhension, mais également grâce au fait que je me suis reconnu dans énormément de messages. En effet, ce roman aborde aussi des sujets tels que le passage à l'âge adulte, les premières responsabilités, la découverte de soi et de nos ambitions. J'ai 18 ans, et comment vous dire... Je suis actuellement en train de découvrir tout ça moi aussi. Ce livre est arrivé entre mes mains au meilleur moment possible.
Jusqu'à la fin de l'histoire, j'ai été fasciné par le comportement d'Ari envers Dante, et inversement. Si leurs personnalités sont diamétralement opposées, leur relation est pourtant unique et renversante. La conclusion du livre est parfaite. Vraiment. Je m'en doutais un peu, mais ce n'est pas grave, car c'est ce que je voulais voir. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant aimer un happy ending. La boucle est bouclée. J'ai été subjugué par ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE de la première à la dernière page. J'ai également adoré les parents de Dante et d'Ari à la fin du livre. Seigneur, qu'ils nous transmettent de merveilleuses choses eux aussi *.* Vous l'aurez compris, cet ouvrage n'est que pure perfection d'un bout à l'autre de notre lecture.
ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est donc un véritable coup de foudre. Pas un coup de cœur, puisque je m'interdis presque d'en avoir un depuis ma lecture d'UNDONE de Cat Clarke, mais une véritable lecture coup de poing. Ari et Dante m'ont fait rêver. Il m'ont fait rêver et ils m'ont fait grandir. Ils m'ont inspiré, ils m'ont touché, et ils m'ont irrémédiablement marqué. Leur relation est magique. Il n'y a aucun mot pour la décrire. Aucun mot assez fort. Assez puissant. Grâce à sa plume, Benjamin Alire Sáenz nous livre d'importants messages et nous fait traverser de profonds instants de mélancolie et de pur bonheur. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un roman que je vous recommande plus que chaudement, et dont je conserverai un souvenir ultra lumineux. Putain, quelle lecture ♥

par Jordan
Audrey retrouvée Audrey retrouvée
Sophie Kinsella   
Ce livre me tentait particulièrement du fait des similitudes qui semblaient apparaître entre Audrey et moi. Les troubles anxieux, je connais bien. Ça fait bientôt 2 ans que j’en souffre, sous forme de phobie scolaire.
Audrey, quant à elle, souffre de phobie sociale, ce qui est bien plus handicapant. J’étais donc vraiment intriguée de découvrir comment Sophie Kinsella allait évoquer ce sujet délicat, qui touche pas mal de personnes de nos jours. Avant de vous en dire plus, je tiens à dire que Sophie Kinsella a réussi son pari !

Dans ce roman, nous découvrons avant tout une famille. C’est ce qui m’a le plus surpris, car je m’attendais à lire une histoire centralisée sur le personnage principal, Audrey. En réalité, ce n’est pas tout à fait le cas.
Au fil des pages, nous apprenons à connaître la mère d’Audrey, unique en son genre et hilarante, ses deux frères, Felix et Franck, ainsi que leur père. Pendant une bonne partie du roman, le « vécu » d’Audrey n’est pas évoqué à proprement parlé. Sophie Kinsella a fait un choix qui au début, m’a pas mal gêné, mais qui au final, apporte un suspense indispensable à l’histoire !

Entre Franck, accro aux jeux vidéos, et sa mère, désespérée de le voir perdre son temps devant son écran d'ordinateur, l’ambiance familiale est plutôt chaotique. Audrey, elle, est suivit par une psychologue avec qui elle discute de son état, de ses progressions et qui lui demande de tourner un film sur sa famille. Audrey va alors commencer à filmer sa famille à tout bout de champs, et ce qu’elle capture s’avère assez croustillant ! Entre secrets, révélations et disputes, Audrey à de quoi créer un vrai court métrage.

Mais Audrey ne va pas bien. Elle porte des lunettes de soleil partout où elle va, ne supportant pas le regard des autres sur elle. Il lui est impossible de sortir de chez elle et elle a perdu tous ses amis. Des sous-entendus fréquents nous font comprendre que si Audrey est dans cette état, c’est qu’il s’est passé quelque chose de grave à un moment de sa vie. Il faudra attendre de rentrer pleinement dans l’histoire pour commencer à comprendre ce qu’elle a vécu, sans pour autant en avoir les détails, ce que j’ai beaucoup apprécié. Le mystère, ça a toujours du bon !

Mais vous imaginez bien qu’une histoire sur une jeune adolescente cloitrée dans sa chambre peut vite devenir ennuyante. C’est à ce moment là que l’arrivée de Linus, un ami de Franck, prend tout son sens et qu’on comprend très vite qu’il tient un rôle très important dans la suite des événements...
Audrey doit réapprendre à vivre normalement, elle doit guérir et sans aide, c’est dur d’y parvenir. Mais dans la vie, tout arrive pour une raison et à mes yeux, se livre illustre parfaitement ce proverbe.

J’ai été très touchée par cette histoire, qui, il faut l’avouer, me ramène directement à ma propre histoire. Je souffre de phobie scolaire et en lisant ce livre, je ne m’attendais à pas à me retrouver autant dans le personnage d’Audrey, qui était censée vivre des choses bien plus dures que moi étant phobique sociale. C’est en tournant les pages de ce roman que j’ai réalisé que ma phobie scolaire n’était pas seulement « scolaire »... Je suis passée par une phase qui était totalement similaire à celle d’Audrey. Je ne pouvais plus sortir de chez moi, entrer dans un lieu public était impensable à mes yeux et voir entrer des personnes chez moi me paniquait. Ça a duré un bout de temps et les séances chez ma psychologue m’ont beaucoup aidé ! Aujourd’hui je sors sans trop de soucis de chez moi, j’ai encore des angoisses mais ma peur des autres s’est atténuée.
Tout ce que je peux dire, c’est que ça a été très dure à vivre et que lire une histoire qui me parle autant me prouve à quelle point l’auteure est talentueuse ! Elle sait de quoi elle parle et je peux le dire d’expérience.

Je ne sais pas si cette histoire parlera à tout le monde mais une chose est sûre, beaucoup d’adolescents pourront se reconnaitre dans cette histoire si ils ont vécu environ la même chose. C’est une bonne façon de réaliser que ce genre d’angoisses n’est pas anodin et qu’il faut se battre pour s’en sortir et atteindre à nouveau le bonheur. Ce roman donne de l’espoir, montre que la vie vaut le coup d’être vécu et transmet un message fort sur les difficultés que les adolescents traversent.