Livres
524 290
Membres
542 496

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Uslovely : Ma PAL(pile à lire)

Noël et préjugés Noël et préjugés
Adèle Bréau    Sophie Henrionnet    Marie Vareille    Marianne Levy    Tonie Behar    Isabelle Alexis   
On apprécie l'argument commercial... Je n'ai pas vraiment trouvé que l'on pouvait rattacher les nouvelles proposées à la magnifique œuvre de Jane Austen. Le lien entre les nouvelles est vraiment trop ténu et me parait bien trop "fait exprès". De plus, le format nouvelle ne s'adapte pas du tout à la romance : les plus mauvais travers de ce genre sont renforcés par ce type de format. J'ai néanmoins apprécié deux nouvelles sur les six. Mais globalement ce fut une lecture très moyenne....

par Pulusuk
Un chant de Noël Un chant de Noël
Charles Dickens   
J'ai choisi ce conte pour apprendre à faire une fiche de lecture professionnelle (dans les métiers de l'édition). J'ai déjà vu par le passé la version de Disney (Le Drôle de Noël de Scrooge) et je n'ai pas été déçue de lire l'oeuvre qui a permise cette adaptation. C'est une très belle histoire, bien pensée, bien écrite. Le personnage de Scrooge est très intéressant, aigri, bougon, mesquin, mais touchant.
Le père Noël était presque parfait Le père Noël était presque parfait
Rose M. Becker   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-75B

{Jenni}

Au premier abord c’est la couverture qui m’a tapée dans l’œil. En découvrant le résumé, je me suis dit que « Le père Noël était presque parfait » tombe à point nommé durant cette période hivernale avec les fêtes de fin d’année… je ne regrette pas ce choix de lecture car ce que nous offre Rose M. Becker est non seulement mignon tout plein, mais met aussi du baume au cœur !

[...]

C’est mignon tout plein. On se laisse entraîner dans cette romance idyllique à souhait sans résistance et on laisse la magie de Noël opérer.

J’ai passé un très bon moment avec ce roman. La seule chose que j’aurai à reprocher à ce dernier, ce serait de ne pas avoir le point de vue du personnage de Liam pour cerner ses pensées. Cela m’a manqué et aurait pu apporter un petit « plus » à l’histoire.

[...]

En bref nous avons ici une délicieuse romance dans laquelle le temps est glacial mais où l’amour et le désir des personnages principaux vous réchauffe.
Y aura-t-il trop de neige à Noël ? Y aura-t-il trop de neige à Noël ?
Tonie Behar    Adèle Bréau    Sophie Henrionnet    Marie Vareille    Marianne Levy    Isabelle Alexis   
J'ai commencé ce livre pendant les vacances mais malheureusement je n'ai pas dépassé la premiere nouvelle qui était a mon avis de tres mauvais gout.
[spoiler]Personnellement pour Noel je ne vois pas l'interet de mettre en scene une famille qui explose. Rien de l'esprit de Noel la dedans[/spoiler]
Peut-etre que j'ai tort de n'avoir pas continué, les autres sont peut-etre meilleures mais ça m'a refroidie direct
Noël, toi & moi Noël, toi & moi
Gwen Delmas   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/noel-toi-moi-de-gwen-delmas/

Une romance de Noël comme on les aime !

Dans ce roman, nous suivons Héloïse, une jeune femme ambitieuse venant d’une famille riche mais peu étayante, et Alexandre, un jeune homme pétillant. Ils vont se croiser dans l’enfer des courses de Noël et se lancer dans un improbable défi !

J’ai vraiment bien aimé cette romance. Elle a tout ce que je pouvais attendre d’une belle romance de Noël et m’a vraiment immergée dans une ambiance romantique et féérique.

Les personnages sont plutôt bien travaillés et attachants, ce qui n’est pas toujours le cas dans ce genre-là donc c’était vraiment très appréciable !
C’est évidemment prévisible et pas trop compliqué, mais c’est le propre de la plupart des romances de Noël ! On ne se prend pas la tête et on se laisse bercer par une belle histoire !

J’ai vraiment bien aimé les particularités de chacun des personnages principaux et leur attachement sincère. On les sent aussi surpris que nous de la rapidité des événements et c’est vraiment un gros plus. On prend le temps de la réflexion, mais aussi de parler de certaines difficultés relationnelles intra-familiales, très importantes en cette période de Noël.

Enfin, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure et c’est bourré d’humour. Si vous recherchez une romance de Noël, alors vous pouvez vous laisser happer par celle-ci en toute confiance !

Noël toi & moi contient tout ce que l’on attend d’une romance de Noël. J’ai beaucoup apprécié cette histoire pleine d’humour et de magie romantique en cette belle période estivale. Je vous la conseille vivement !

par Mayumi
Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi
Juliette Bonte   
J'ai passé un super moment de lecture avec ce livre !
Clairement, on ne lit pas cette histoire pour se prendre la tête mais pour passer un bon moment. Alors perso, même si des fois c'était cliché, même si la poisse poursuit l'héroïne de manière parfois too much, même si il y avait des situations abracadabrantes, je n'y ai pas fait attention. Parce que c'était drôle, parce que c'était frais et parce que c'était tout mignon.
Si vous voulez une petite romance sympa, drôle, fun et légère, foncez !
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !

par Anaelmde
Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 3 : Ouragan sur le lac Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 3 : Ouragan sur le lac
Brett Helquist    Lemony Snicket   
Sur la lancée des deux tomes précédents, il est difficile de décrocher face à tous ce qui arrive aux orphelins. Ce troisième est très prenant.
Malgré ça, ce n'est pas mon préféré de la série. Le côté déluré de Tante Agrippine ne parvient pas à rendre sa chaleur à l'histoire et le contexte du Lac Chaudelarme donne une ambiance très glauque au roman.

par x-Key
Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 2 : Le Laboratoire aux serpents Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 2 : Le Laboratoire aux serpents
Brett Helquist    Lemony Snicket   
Une deuxième aventure dans la lignée du premier tome ! L'Oncle Monty est un personnage loufoque et très attachant. On aurait presque cru à un peu de répit pour les Baudelaire mais Olaf rode toujours...
Lemony Snicket est un auteur que j'aime beaucoup. J'adore son monde et la façon dont chaque tome correspond à un petit univers en lui-même.

par x-Key

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode