Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Uslovely : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
 Mémoires d'outre-mort Mémoires d'outre-mort
Christopher Buehlman   
Mémoires d'Outre-mort, comme son titre l'indique, est le récit de Joey, vampire occupant les tunnels désaffectés du métro avec quelques uns des siens, vivant assez discrètement. Puis un jour, des vampires beaucoup moins discrets se font remarquer sur leur territoire...
Je suis assez mitigée concernant ce livre. L'histoire m'a emportée, mais le début est trop long, trop fouillis pour moi, et la fin... bizarre.
En effet, cela commence comme un récit qui nous est adressé, mais comme dans une conversation, on parle d'une chose, on en aborde une autre, parfois on explique de suite, parfois on le laisse pour plus tard... le fil n'est pas forcément aisé à suivre, on se demande parfois même quel intérêt? Poser les bases de l'histoire, certes, mais c'est plutôt maladroit à mon sens. Les cents premières pages nous sommes baladés d'un souvenir à un autre, j'ai eu du mal.
Une fois ce début passé, aucune remarque négative, l'écriture est fluide, les actions s'enchaînent, on s'attache aux personnages, on essaye d'anticiper ce qui va se passer... bref, on fait partie de ce groupe de vampires !
Puis la fin... les fins?! Je ne sais pas qu'en dire, qu'en penser... le même sentiment qu'au début, un fouillis dont l'intérêt est minime, en dehors de perdre le lecteur.
Le Crime d'Halloween Le Crime d'Halloween
Agatha Christie   
ce livre m'a énormément plut on retrouve le grand Hercule Poirot qui a vieilli mais qui est toujours a la hauteur de sa réputation.

par emilie42
Kévin et les Magiciens, tome 1 : La Pendule d'Halloween Kévin et les Magiciens, tome 1 : La Pendule d'Halloween
John Bellairs   
J'ai commencé cette série quand j'avais dix ans, c'était presque des romans d'épouvante pour moi à cette époque. Mais j'avais vraiment accroché à ce premier tome. Kévin est un personnage plein de maladresses et très attachant. Cette première aventure ouvre sur un monde étonnant et plein de magie, très différent de ce que j'avais déjà pu lire dans ce genre.

par x-Key
Killer Game Killer Game
Stephanie Perkins   
«Did you know the victims?»

Scream meets YA

There's Someone Inside Your House. Avant toute chose, ce titre a quelque chose de sombre et de sexy. Je ne sais pas pourquoi mais je suis fan. ^^

Honnêtement, Stephanie Perkins a écrit un bon roman de YA. Et je suis persuadée que ça aurait pu être encore mieux! Chaque aspect de ma lecture ne me semblait pas être poussé à son potentiel maximal et je trouve ça vraiment dommage.

There's Someone Inside Your House aurait pu être encore plus sombre, plus dangereux, plus tout! L'auteure a laissé passé une chance de signer une réécriture de Scream digne de ce nom.

*Attention, mode rabat-joie activé.*

∴ On suit l'histoire de Makani Young qui vit dans un coin perdu du Nebraska avec sa grand-mère depuis un an. Tout se déroule très banalement jusqu'au jour où des élèves de son lycée commencent à être assassinés les uns après les autres.

L'histoire n'est pas mauvaise, elle avait même un réel potentiel. Mais comme je l'ai dit plus haut, l'auteure n'a pas été en mesure d'aller jusqu'au bout des choses et de vraiment développer leur potentiel. Et au final, le seul aspect de l'histoire à m'avoir vraiment intéressée et plu sont les scènes de meurtres. (Je ne suis pas tarée.)

Pour faire court, ce roman manque de suspens et la révélation du tueur ne m'a pas étonnée ou terrifiée ou quoi que ce soit... D'ailleurs, le motive du tueur n'était pas dingue mais ça me semblait convenir au reste du roman.

Bref, autant dire que je suis un peu déçue.

∴ Stephanie Perkins a une bonne plume. Fluide et simple. Le genre de plume qui vous emmène doucement. Mais malheureusement, l'atmosphère et sa plume n'ont pas voulu fusionner et il me manquait donc l'étincelle.

∴ Les personnages suivent le même chemin que le récit, ils étaient bons mais sans plus. Un peu banales à mon goût, peut-être. Je ne les ai pas détesté mais je ne suis pas non plus restée en adoration devant eux et je ne me suis même pas attachée à eux. Donc... rabat-joie!!!

Makani n'est pas un stéréotype, ce qui m'a un peu soulagée. J'aime les auteurs qui essaient de diversifier leur casting en ajoutant des personnages dit biracials. Aussi, Makani ne prétend pas être parfaite en tout point, ce qui m'a plu. Même si, au-delà de ça, son personnage ne m'a pas non plus éblouie. (Je ne sais pas pourquoi je me sens obligée d'être aussi rabat-joie aujourd'hui.)

+ On apprend rapidement que Makani a quelque chose à cacher et qu'elle n'en est pas fière. La façon dont l'auteure présente la chose me menait à croire que son secret était vraiment moche. Alors c'est peut-être juste moi mais au final, son secret m'a sérieusement déçue. ^^ Dommage.

Ollie a été mon rayon de soleil concernant cette lecture. Je l'ai bien apprécié, il est mignon dans son genre. Et il a des cheveux roses! Si ça, ce n'est pas sexy...

J'admets que les personnages secondaires ne m'ont pas vraiment marquée. Mais je retiens un excellent point concernant l'un d'eux qui m'a ravie; l'un des personnages est trans! (Je ne dirais pas qui. #iamevil)

∴ Je ne suis pas fan de la romance. Je veux dire, c'était mignon mais je ne vois pas trop l'intérêt. En tout cas, dans mon cas j'étais là pour les meurtres, pas pour les baisers volés. Du coup j'admets avoir trouvé que la romance se mettait un peu en travers de mon chemin. (Rabat-joie jusqu'au bout.)

∴ En conclusion, There's Someone Inside Your House est une bonne lecture mais sans plus pour ma part. YA ou non, j'espérais un roman dont l'atmosphère respirerait le danger et la peur... mais je suis arrivée à la fin du roman sans avoir obtenu ce que je voulais. Cela dit, si vous cherchez un thriller qui ne vous fera pas faire de cauchemars, vous pouvez toujours vous lancer dans l'aventure. ;)

«-pas de citation-»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/10/21/theres-someone-inside-your-house-stephanie-perkins/

par Sheo
Sadie Sadie
Courtney Summers   
Je viens tout juste de terminer ma dernière page et de fermer le livre et... wouah je suis sans mot une vraie claque, je ne m'attendais pas à cette tournure en choisissant ce livre.

Courtney Summers à très bien écrit ce livre, on ressent les émotions de Sadie, son chagrin, ses peines, sa colère, son désir le plus profond.

"Sadie" me fait énormément penser aux téléfilms américains avec un mélange d'affaires criminelles, la construction du roman est très bien pensée avec d'un côté les chapitres podcasts vraiment addictifs et de l'autre les chapitres du point de vue de Sadie.

Je ne peux expliquer le contenu du roman sans spoiler les choses, le résumé suffit à vous lancer dans la lecture de ce livre poignant.

"Sadie" mérite tellement d'être dans les mains et dans le coeur de tout le monde car il traite de sujets difficiles.
Le choix de la couverture est très bien pensé car elle est la voix et la force de chaque filles.

Ce fut une lecture addictive et puissante.
La fin m'a laissé dans la frustration, l'énervement, le bouleversement puis après mûre réflexion, cette fin correspond bien à l'histoire et la réalité de ce monde...
Revenir pour mourir Revenir pour mourir
Jennifer L. Armentrout   
Habituellement, je ne suis pas fan de thriller et autres romans à suspense…mais quand il s’agit de romantic suspense, c’est tout de suite différent. Confiez les rênes à Jennifer L. Armentrout et alors vous obtenez un roman bien sympa qui tient toutes ses promesses.

Après avoir survécu à un tueur en série, Sasha a fui pour prendre un nouveau départ. Dix ans plus tard, elle revient chez elle pour aider sa mère avec l’hôtel familial. Elle pensait en avoir fini avec son passé mais son retour semble réveiller de vieux souvenirs. Suivant le même schéma qu’il y a dix ans, des femmes disparaissent peu à peu.

La mise en place est minutieuse, il m’aura alors fallu un peu de temps pour complètement rentrer dans l’histoire. Par la suite, le rythme reste assez calme mais, comme avec tous JLA, j’ai dévoré ces pages. Elle se montre rusée dans son intrigue en glissant des indices et quelques fausses pistes qui maintiennent le suspense tout au long de la lecture. Personnellement, j’ai eu quelques doutes sur l’identité du tueur et ce n’est vraiment que peu de temps avant la révélation que j’ai découvert de qui il s’agissait. Je me suis laissée guider et je n’ai pas été déçue.

Je connaissais davantage JLA pour ses romances contemporaines alors quand j’ai vu qu’elle se lançait dans le romantic suspense, j’ai eu peur que la romance prenne le dessus sur la partie intrigue/suspens mais pas du tout. L’auteure réussit à maintenir un bon équilibre entre les deux.
Côté romance, on peut compter sur JLA pour imaginer quelque chose de délicieux. Beaucoup de non-dits et du temps à rattraper…une dynamique qui m’a bien plus. Et aussi un agent du FBI, Cole, qui est complètement irrésistible !! Quant au suspens, on sent tout le travail de l’auteure autour de son personnage du « Groom ». Dans une vidéo sur FB, elle avait expliqué comment elle avait construit et travaillé son personnage. Le résultat est tout à fait à la hauteur. Ce « Groom » fait froid dans le dos.
Par ailleurs, même si on sait que ce vit Sasha est vrai, on en vient un peu à douter d’elle parfois. L’ambiance est angoissante. Et plus le danger se rapproche et plus les actes se font malveillants. Ce qu’a construit JLA est passionnant.

Sasha est une survivante et ce trait de caractère est très présent. On la sent fragile de par son passé et en même temps, elle fait preuve d’une vraie force face aux événements. J’ai eu beaucoup d’admiration pour cette héroïne. Elle ne baisse jamais les bras. Quant à Cole…il est impossible de ne pas lui succomber. Lui aussi est rongé par ce qu’il s’est passé des années plus tôt et compte bien se rattraper. Cela l’a changé. Il est très protecteur, possède beaucoup de charisme et est sexy comme il faut…JLA fait encore très fort avec son héros masculin.

J’ai mis un moment à m’y mettre mais une fois lancée, j’ai eu bien du mal à poser ce livre. J’ai été tellement prise par le récit que quand il s’est fini, je n’aurais pas été contre avoir quelques chapitres supplémentaires. Sasha et Cole sont deux personnages qui m’ont énormément plu, je serai bien restée avec eux encore un peu. Premier pas réussi pour JLA dans le romantic suspense adulte.

par Mono9000
Comptine d'Halloween, Tome 1 : Réminiscences Comptine d'Halloween, Tome 1 : Réminiscences
Denys    Joël Callède   
Un premier tome intéressant et bien trouvé. Je me suis beaucoup plu à lire cette bande dessinée, on est bien plongé dans une ambiance proche de celle des films d'horreur, et c'est très bien. De plus, j'ai beaucoup apprécié les multiples références à divers films d'horreur, j'ai trouvé ça sympathique et bien trouvé. Ensuite, pour ce qui est du scénario, il n'est pas d'une très grande originalité j'en conviens, mais il est tout de même efficace et sympathique, on est plongé dans cette atmosphère un peu lugubre et sombre, c'est assez réaliste, avec une pointe de fantastique ce qui est intéressant. Après il est vrai que l'on se retrouve dans un schéma très traditionnel, une jolie jeune fille avec des antécédents familiaux troubles, qui va se retrouver coincé dans une ville où des événements étranges se déroulent et où les habitants semblent aussi porter un lourd secret... Malgré de nombreux éléments prévisibles, il y a tout de même une pointe de suspense qui contribue à faire monter l'angoisse et qui donne envie de lire la suite. Quand j'ai fini ce premier tome, je me suis tout de suite lancée sur le deuxième, c'est vraiment une série prenante, et ça c'est bien. Pour ce qui est des dessins, ils sont plutôt bons, le graphisme est agréable à regarder et ils sont soignés. [spoiler]Betsy va donc se retrouver dans une ville perdue, après avoir eu un accident... Et à partir de là, plusieurs meurtres macabres vont se succéder... Tout semble lié à une vieille histoire, avec une femme qui se nommait Mary, et un petit garçon, Billy. On ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé, mais en tout cas, les habitants cachent beaucoup de choses... Après, entre Norris, le révérant, le shérif, le propriétaire du cinéma, on ne sait plus à qui faire confiance...[/spoiler]Donc, dans l'ensemble, c'est une bonne bande dessinée, divertissante et bien travaillée. Je me suis plu à la lire.

par elana55
Halloween Halloween
Jean-paul Ronecker   
instructif, on apprend les origines et la finalité de cette fête si controversée qu'est Halloween. un livre passionnant.

par Lily-Ann
L'inconnu d'Halloween L'inconnu d'Halloween
Marie Harte   
http://www.my-bo0ks.com/2018/11/l-inconnu-d-halloween-marie-harte.html

En découvrant le résumé de L'inconnue d'Halloween, j'avais bien envie de découvrir cette histoire. Et quel meilleur moment que le jour d'Halloween pour me plonger dans cette romance. C'est donc bien installée que je me suis laissée portée par L'inconnue d'Halloween.

Pour la petite histoire, nous suivons Sadie, qui n'est pas vraiment branchée soirées et fêtes. Pourtant, son frère va la pousser à sortir et venir à cette fête d'Halloween. Exit Sadie, bonjour Xena la guerrière. Elle décide de se libérer totalement et de profiter de cette soirée. Elle jettera son dévolu sur un mystérieux démon avec qui la température va rapidement montée. Mais comme toutes les bonnes choses, la soirée touche à sa fin et Sadie ne sait rien de cet inconnu.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai bien aimé Sadie, l’héroïne. Elle aime traîner sur son canapé, n'est pas digne de figurer sur la couverture d'un magazine mais est très jolie tout de même, un caractère de merde et n'a pas sa langue dans sa poche. Elle se dévoile indépendante et n'a pas froid aux yeux. On sent que la vie n'a pas toujours été tendre avec elle et notamment en amour. De son côté Gear, mise à part le côté célèbre, ressemble vraiment à notre héroine. Il subit l'envers de la célébrité avec son lot de trahison et de mensonges. Pourtant, il saura prêter attention à Sadie, dès le début. Côté personnages secondaires, on est plutôt bien servis. Je pense notamment au frère de Sadie, mais aussi à ceux de Gear. La petite bande offre son lot d'humour et un coté décalé assez rafraîchissant.

Petit aparté, j'ai bugué sur les prénoms de Gear et sa famille tout au long de ma lecture. Des prénoms originaux qui ajoutent un côté drôles mais tout de même assez perturbants.

J'avoue ne pas avoir plus que ça accroché à l'histoire. Passée la soirée d'Halloween, l'ambiance est somme toute assez banale et le mystère sur leurs identités trop vite résolu. Je m'attendais vraiment à ce que le suspense dure quelques chapitres. Finalement, dès le lendemain nos deux héros se découvrent sans leurs costumes et passent rapidement à l'étape supérieur.

Malgré tout, j'ai passé un bon moment de lecture avec L'inconnue d'Halloween et le temps de quelques pages je me suis laissée embarquée par l'histoire de Sadie et Gear.

par Carole94P
Luca Luca
Franck Thilliez   
Luca de Franck Thilliez



552 p - 9 mai 2019 - 18/20


Synopsis : Partout, il y a la terreur.
Celle d'une jeune femme dans une chambre d'hôtel sordide, ventre loué à prix d'or pour couple en mal d'enfant, et qui s'évapore comme elle était arrivée.
Partout, il y a la terreur.
Celle d'un corps mutilé qui gît au fond d'une fosse creusée dans la forêt.
Partout, il y a la terreur.
Celle d'un homme qui connaît le jour et l'heure de sa mort.

Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire.
S'engage alors, pour l'équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.
C'était écrit : l'enfer ne fait que commencer.


Mon avis : Franck Thilliez c'est mon petit chouchou alors je ne suis sûrement pas objective.

J'ai adoré retrouvé Franck Sharko. Même si l'histoire de son perso est moins appuyée que dans les autres livres.

Ici c'est plutôt l'enquête, qui est au coeur du récit. Une enquête haletante, difficile à lâcher, et qui m'a valu des matins fatigués.

Il est aussi question du collègue de Sharko. Nicolas Bellanger. Personnage intéressant également. Que j'ai eu plaisir à connaître un peu mieux.

L'histoire, comme toutes celles de thilliez, est extrêmement bien construite. Avec un sac de noeud qui se démêle au fur et à mesure de l'avancée du livre.

J'ai adoré. Vive Thilliez.

par Ninie-1