Livres
469 540
Membres
436 947

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Bibounine 2018-05-21T19:32:46+02:00

– J’ai cru entendre qu’il y avait un concours pour gagner une semaine de vacances. Ce serait super d’y participer et de le remporter !

– Il faudrait déjà que tu retrouves laquelle c’était !

Je cherche en bougeant l’antique bouton de l’autoradio. Il n’est pas d’époque, mais n’en est pas loin. Au moins, elle est sûre qu’on ne va pas lui péter la vitre de la voiture pour le lui voler !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2018-05-21T19:31:12+02:00

Andréa est tout pour moi. Elle est mon amie d’enfance, ma meilleure amie, la sœur que je n’ai jamais eue et ma confidente. Que serait ma vie sans elle ? Elle a un caractère facile et est toujours ou presque de bonne humeur. Elle est le rayon de soleil qui illumine mes journées alors que je suis un ciel sombre avant la pluie. Vous avez sans doute compris que je n’ai pas un caractère facile, que je suis une râleuse née et que j’aime dormir ! Tout nous oppose ! Je suis sûre que vous vous demandez ce qui nous a rapprochées alors que nous sommes le jour et la nuit !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2018-05-21T19:30:35+02:00

Le réveil sonne. Je grogne dans mon lit en me retournant. Pourquoi est-il déjà l’heure de se lever ? J’ai encore sommeil et la journée qui m’attend me donne envie de remettre la tête sous la couette. Ma colocataire qui est aussi ma meilleure amie tape à la porte de la chambre.

– Allez Zoé, il est l’heure, on va être en retard !

Je soupire et lui réponds de mauvaise humeur :

– C’est bon ! J’arrive !

Ses pas s’éloignent dans le couloir et à contrecœur, je m’extirpe du lit. Je sais par expérience qu’elle va revenir à la charge et insister jusqu’à ce que je me lève. Encore ensommeillée, j’évalue mal la distance entre le pied du lit et mon orteil. Celui-ci se fracasse sur le bois. Un juron s’échappe de ma bouche pendant que je le frotte.

– Putain, ce n’est pas possible ! Toujours à moi que ça arrive !

Il faut dire que mon lit se situe sous le toit incliné de la chambre. J’ai donc un choix limité le matin... Soit, je me cogne la tête et je jure ! Soit, j’ai l’orteil en bouillie et je jure ! Dans tous les cas, j’ai mal quelque part et cela a le don de me mettre de très mauvaise humeur !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode