Livres
564 275
Membres
616 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vaisseau d'Arcane, tome 1 : Les Hurleuses



Description ajoutée par Shamandali3 2020-07-05T16:40:17+02:00

Résumé

Au Grimmark, la magie peut foudroyer en un éclair. Ses victimes, les Touchés, ne sont plus jamais les mêmes : ils possèdent une incroyable puissance, mais leurs esprits sont à jamais anéantis.

Lorsque son frère Solal est frappé par l’Arcane, Sof, infirmière raisonnable et sans histoire, décide de tout risquer pour le sauver du destin de servitude qui l’attend. Dans leur fuite éperdue à travers les steppes infinies et les forêts boréales, ils découvriront un monde sublime et redoutable.

Mais leur liberté est vue comme un affront, leur existence même comme un blasphème. Dans leur ombre, des factions s’affrontent, tissant autour d’eux un écheveau de machinations dont elles tirent les fils avec une virtuosité machiavélique.

La magie n’est pourtant pas une puissance qui se dompte…

Afficher en entier

Classement en biblio - 40 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Au Grimmark, la magie peut foudroyer en un éclair. Ses victimes, les Touchés, ne sont plus jamais les mêmes : ils possèdent une incroyable puissance, mais leurs esprits sont à jamais anéantis.

Lorsque son frère Solal est frappé par l’Arcane, Sof, infirmière raisonnable et sans histoire, décide de tout risquer pour le sauver du destin de servitude qui l’attend. Dans leur fuite éperdue à travers les steppes infinies et les forêts boréales, ils découvriront un monde sublime et redoutable.

L'auteur nous emmène dans un univers steampunk très bien construit et raconté. Les personnages sont bien plus complexes et retors qu'ils n'y paraissent au premier abord. On attend la suite avec impatience.

Afficher en entier
Diamant

J'appréhendais pas mal le genre du steampunk comme je n'y suis pas habituée mais l'univers était vraiment bien expliqué, la plume était à la fois dense et fluide ! Ça me demandait pas mal de concentration pour assimiler toutes les infos au niveau des relations entre les peuples, des divers castes sociaux, des motivations, mais c'était pas lourd, bien au contraire ! Bref j'ai été fascinée par tout ce world building !

J'ai adoré aussi la narration qui était dynamique pour plusieurs raisons: déjà, elle se divise en plusieurs points de vue donc ça fouille encore plus les nombreux aspects de l'univers.

Mais en plus, j'ai aimé comment le lecteur découvrait les évènements, soit de façon linéaire, soit projeté dans une situation inattendue qui prenait son sens par la suite, ça multipliait les surprises, l'efficacité des rebondissements et maintenait notre esprit actif. J'AI SUREMENT MAL EXPLIQUÉ MAIS BREF, JE M'ENNUYAIS PAS, QUOI.

Et d'ailleurs, les PLOT TWISTS. Que ce soit au niveau de la tournure de l'action, des morts très brutales, ou du développement des personnages...

L'un des protas est à la fois attachant et HYPER mystérieux, son vrai but reste dissimulé jusqu'à la fin, avec une tension grandissante...C'était choquant, j'ai ADORÉ.

Le reste des protas était attachant aussi, l'héroïne est forte et j'ai été touchée par ses sacrifices pour son petit frère !! La diversité dans les persos notamment au niveau culturel était super rafraîchissante !

Cependant, j'aurais aimé un développement plus original au niveau de la romance^^

Et la fin mais AAAAAAAAH. DINGUERIE. CRUAUTE. HALETANT. JUSTE WOW.

Bref, un EXCELLENT mélange de fantasy, steampunk, conflits, complots politiques, guerres, tragédie, trahisons, rebondissements et de très bons persos !

Afficher en entier
Argent

une bonne lecture que je recommande

Afficher en entier
Diamant

La Forme : ★ ★ ★

La parure => La couverture, très élégante, représente parfaitement les deux personnages les plus suivis du livre.

L’intérieur => Claire et aérée, je n’ai vu aucun défaut de mise en page. La carte de la région, au départ est assez détaillée, jolie et peut servir à certains moments.

L’écriture => Adrien Tomas a une belle écriture, précise, immersive, qui embarque directement au coeur de son univers

Le Fond : ★ ★ ★

L’univers => La construction de son monde est originale. J’ai aimé découvrir un peu les Poissons-crânes et les Orchidiens. Leurs civilisations sont excellentes. La magie, l’Arcane, est vraiment bien traitée, tout comme la science. Il faut s’accrocher à certains moments, mais ce qui est expliqué est important.

L’histoire => L’histoire mêle politique, assassinats, aventure, guerre et même un tout petit brin de romance. Un cocktail parfait. J’ai apprécié le clin d’œil à Engrenages et Sortilèges grâce à Solal. Ça m’a fait plaisir de retrouver, même un bref instant, Grise et Cyrus.

Les personnages => Nous en suivons plusieurs au gré des pages, même si le fil directeur est Sof et Nym. Même si ces deux derniers sont bourrés de qualités (par là j’entends même de défauts), c’est à Solal et Magnus que je me suis le plus attachée. Je ne sais pas pourquoi, mais j’aime leur façon de penser, de voir les choses. J’espère qu’on les découvrira plus dans le second et dernier tome de cette duologie.

C’est un nouveau

Afficher en entier
Or

Quelle magnifique découverte !

Je dois avouer que ce roman ne me tentait pas du tout, mais j'ai souvent entendu beaucoup de bien d'Adrien Tomas, donc j'ai voulu tenter le coup. Et je ne regrette pas du tout de mettre lancer !

Vaisseau d'arcane est un roman steampunk qui mêle technologies, magie et complots politique. Bref, tout ce que j'aime !

J'ai immédiatement été happée par cette histoire. L'univers est dense, complexe mais tellement bien imaginé et surtout original !

Les personnages sont attachants, un brin agaçants pour certains, mais ils sont tous très bien travaillés ! Gabba Do par exemple, cet être hyper naïf mais aussi très attachant. J'ai beaucoup aimé le peuple des poissions crâne, ces créatures venus des abysses et qui ont tellement évoluées qu'elles sont désormais plus intelligentes que l'espèce humaine. Ils ont mit en place un système de "boîtes" pour pouvoir se déplacer sur la terre ferme, j'ai trouvé ça tellement original !

Le dénouement est surprenant, beaucoup de questions restent en suspens, je suis impatiente de connaître la suite !

En bref, une excellente lecture !

Afficher en entier
Diamant

Les Hurleuses est le premier tome du diptyque Vaisseau d'Arcane, une fantasy épique saupoudrée de steampunk. Je n'avais jamais lu de romans d'Adrien Tomas auparavant, bien que certains m'aient grandement tentée. Ce titre étant sélectionné pour plusieurs prix auxquels je participe (PLIB et PIB 2021), c'était l'occasion pour moi de me lancer. Et je n'ai pas du tout été déçue, au contraire, j'ai adoré !

L'univers de Vaisseau d'Arcane est plutôt complexe. Complexe dans le bon sens : il est riche et très bien construit, vraiment intéressant. Mais ça va être compliqué pour moi de le présenter, car tout est tellement interconnecté qu'il est plus facile d'en comprendre toute la teneur en le découvrant au fil de la lecture. Ce que je peux en dire, c'est que tout tourne autour de l'Arcane, considéré et utilisé de différentes manières selon les peuples. Ainsi certains le considèrent comme une source de pouvoir contenu dans des pierres disséminées dans le pays, tandis que pour d'autres l'Arcane est bien plus que cela (mais je n'en dis pas plus). C'est au Grimmark que le pouvoir de l'Arcane est le plus fort, le plus concentré, tandis que dans d'autres pays son pouvoir est bien plus faible, voire inexistant. Toute la technologie du Grimmark est donc basée sur l'énergie fournie par l'Arcane, ce qui en a fait l'un des pays les plus puissants.

[...]

Nous avons donc là tout un contexte géographique et politique particulier (et je n'en ai détaillé que la surface) qui va avoir un impact certain sur les aventures de nos personnages.

Le résumé ne parle que de Sof et Solal, mais nous allons suivre plusieurs personnages au cours du récit. Quand on me parle de roman choral, j'avoue que cela me fait toujours un peu peur car quand il y a trop de personnages à suivre on peu vite perdre le fil. Mais ici il n'y en a pas tant que ça : je dirais qu'il y en a trois voire quatre principaux, puis quelques-uns que l'on suit de manière occasionnelle. Les chapitres sont présentés de telle manière que l'on sait d'emblée quel personnage on va suivre, et chacun a un caractère bien particulier, ce qui nous évite toute possibilité de les confondre.

[...]

Solal Gyre, jeune homme fort séduisant et séducteur qui publie dans le journal des chroniques dans lesquelles il critique le pouvoir en place, devient un Touché. Les chapitres relatant son point de vue sont plutôt intéressants : Solal "voyage" en pensée, il a été en quelque sorte expulsé de son corps et visite les pensées d'autres contenants d'Arcane (une pierre, un animal, une personne...). Cela permet de comprendre que l'esprit du Touché est toujours existant, contrairement à ce que les chercheurs du gouvernement disent, mais il est simplement ailleurs. En outre Solal n'est pas un Touché comme les autres, car il reste très attaché à sa sœur, ce qui l'empêche, d'une certaine manière, de partir complètement.

Sofena Gyre le sent, même si c'est au départ inconscient, et c'est pour cette raison qu'elle refuse de laisser son frère aux mains du gouvernement. Sof est une jeune infirmière qui, pour se faire accepter par la communauté des médecins (de gros machos), se fait passer pour une personne simple, pas trop intelligente et ne montrant jamais ses émotions. Mais si elle est quelqu'un de raisonnable, elle possède surtout un très bon instinct et une grande intelligence. Et c'est ce qui va lui permettre de sauver son frère des griffes des scientifiques et des gardes envoyés à leurs trousses. J'ai bien aimé Sof, qui essaie de tout gérer au mieux, de contrôler ses émotions pour ne pas craquer, d'être forte pour deux. Mais elle reste humaine, et la culpabilité, la peur, la fatigue, la colère... toutes ces émotions vont s'accumuler au cours de ses aventures, menaçant d'exploser à tout moment. Heureusement ils vont trouver un allié (ou pas ?) qui va les aider à échapper à leurs poursuivants.

Et on en vient au personnage que j'ai adoré, mon préféré dans cette histoire : Hiéronymus Vénoquist. Nym est un opérateur de l'Edilat (les dirigeants) du Grimmark, une sorte d'agent spécial qui sert à exécuter la volonté des édiles (en gros un espion/assassin). Mais ce n'est là que la partie émergée de l'iceberg que représente Nym. En effet, il obtient un laisser-passer lui donnant tous les droits afin de retrouver Solal et Sof, mais l'on découvre très vite que ses véritables objectifs diffèrent de ceux de l'Edilat. Au lieu de tout faire pour les ramener, il va les aider dans leur fuite. Et tout au long de leurs aventures on se demande quelles sont ses intentions, quel est son but. Car Nym est un personnage extrêmement malin et manipulateur, chacune de ses paroles, chacun de ses actes est orchestré, choisi avec soin. Il ne laisse rien au hasard, jamais. Même s'il va rencontrer pas mal de complications, notamment avec l'arrivée des Orcs. J'adore les personnages de ce genre, manipulateurs, jouant des doubles-jeux, qui nous font nous interroger constamment sur eux, sur leurs objectifs. Un véritable mystère, qui ne dévoilera pleinement son jeu qu'à la toute fin de ce premier tome. Je me demande, du coup, ce qu'il va encore nous mijoter dans la suite...

[...]

En bref...

Ce premier tome de Vaisseau d'Arcane est un pur délice, Adrien Tomas ayant ici créé un univers riche et particulièrement bien construit, au contexte géopolitique complexe mais tout à fait compréhensible. Rien n'est laissé au hasard, tout est lié, et le lecteur plonge dans cette aventure avec plaisir, se laissant manipuler comme presque tous les personnages de cette intrigue menée avec brio. Chaque personnage a son caractère propre, à la fois complet et complexe, qu'il s'agisse de personnages principaux ou autres, aucun n'est mis de côté. Pas de manichéisme ici, il n'est pas question de bien ou de mal, chacun se bat pour ses propres convictions, tout simplement. Quoique "simplement" n'est peut-être pas le mot adéquat, rien n'est simple dans ce roman, il ne faut jamais se fier aux apparences. Et la fin, qui constitue un énorme et magistral retournement de situation auquel on ne s'attend à aucun moment, en est la preuve.

Un vrai petit coup de cœur pour moi, donc. J'attends la suite avec impatience !

Chronique complète ici : https://escape-in-books.blogspot.com/2021/02/vaisseau-d-arcane-1-les-hurleuses-adrien-tomas-plib2021.html

Afficher en entier
Or

J'étais vraiment curieuse de découvrir l'univers et la plume d'Adrien Tomas dont on parle très positivement sur booksta.⁣

Nous avons ici un roman chorale. A chaque chapitre, l'histoire est racontée du point de vue d'un personnage différent.⁣

Nous sommes très vite embarqués dans une intrigue complexe, un univers très dense et très original.⁣

Mais le rythme est assez lent surtout dans les premiers chapitres car le développement de l' univers prend du temps à se mettre en place et il y a de nombreuses informations sur les personnages.⁣

Heureusement, l'auteur nous entraîne dans une course poursuite haletante.⁣

Il y a beaucoup de scènes d'actions et de nombreux rebondissements qui donnent du dynamisme à notre lecture surtout dans les derniers chapitres.⁣

À chaque fin de chapitre, on veut en savoir plus et les personnages sont vraiment charismatiques et du coup on prend plaisir à les suivre dans cette folle aventure !!! ⁣

J'ai vraiment aimé la plume de l'auteur très soigné. C'est vraiment bien écrit, du coup on a plaisir à le lire. L'ambiance Steampunk m'a beaucoup plu. L'alliance entre technologie et magie est très intéressante et puis il y a aussi des complots politiques en veux tu en voilà pour finir sur une fin spectaculaire.⁣

Un premier tome très réussi dont je lirai la suite avec un grand plaisir

Afficher en entier
Bronze

Début où il faut ingurgiter toutes les information de l'univers des personnages. On s'attache même a des orc oui oui je vous assure. Il y a un personnage (Nym) dont je ne sais toujours pas si je l'aime ou le déteste; très attaché a Solal que j'ai trouvé intéressant. Après le récit est long et certain personnages sont d'écrie d'une façons qui ne correspond pas a leurs finalité. Bonne lecture.

Afficher en entier
Argent

https://callysseblog.wordpress.com/2020/12/16/plib2021-vaisseau-darcane-tome-1-les-hurleuses-dadrien-tomas/

Ce roman ne faisait pas partie de mes 25, mais je suis contente qu’il soit dans les sélectionnés du PLIB 2021 car j’ai passé un très bon moment avec. Déjà, je n’avais absolument pas fait attention au nom de son auteur. J’ai donc été extrêmement surprise lorsqu’au fil de ma lecture, je me suis rendue compte qu’il y avait quelques clin d’œil à un roman lu l’an dernier : Engrenages et sortilèges ! Et pour cause, ces deux histoires sont du même auteur mais surtout elles ont lieu dans le même univers! Cela ne m’a pas sautée aux yeux au départ car j’avoue que j’avais oublié quelques détails sur le premier lu (le fonctionnement de la magie ou le nom des différents peuples par exemple). Par ailleurs, le ton n’est pas le même. Alors qu’Engrenages et sortilèges est un Young-adult, Vaisseau d’Arcane emploie un style plus adulte et travaillé. Je ne l’en ai pas moins apprécié!

Toutefois, l’entrée dans ce roman peut être légèrement ardue. La plume est élaborée, le style maîtrisé et le récit détaillé et dense. Il faut donc être un minimum concentré au début pour bien saisir les enjeux et parvenir à s’habituer. Une fois fait, ma lecture en a été grandement facilitée et je n’ai alors pu que la dévorer, l’histoire devenant particulièrement prenante.

La narration multiple m’a totalement happée dans le récit et a permis d’apporter du suspense à l’histoire. En effet, tous ces personnages n’évoluant pas ensemble, on saute bien évidemment aux autres quand le chapitre de l’un d’eux se termine de manière explosive! Quelle frustration parfois de devoir attendre pour connaître la suite des évènements. Par ailleurs, à l’exception d’un, j’ai apprécié chaque narrateur. Cette narration multiple ne m’a pas perdue une seule fois, j’arrivais à bien distinguer les personnages et ce même quand certains sont venus faire entendre leur voix pour un seul chapitre.

Effacée et docile aux yeux de la majorité, cachée dans l’ombre d’un frère brillant et exubérant, Sof se révèle en réalité être une jeune femme intelligente, observatrice, pleine d’empathie, très débrouillarde et ne manquant pas de répartie. Prête à tout abandonner pour sauver son frère d’un destin qu’elle n’accepte pas, elle va alors se retrouver au milieu de conflits dont l’issue pourrait avoir des conséquences majeures sur l’avenir du Grimmark. J’ai particulièrement aimé ses échanges avec Nym, cet espion énigmatique aux motivations difficiles à cerner. Plus j’avançais dans l’histoire, plus ses actions et manipulations me fascinaient. Mais j’avoue ne pas avoir bien saisi le rôle de Sof et Solal dans son plan. J’aurais aussi bien aimé connaître la version initiale de ce dernier car certaines mauvaises surprises m’ont semblée un peu trop avantageuses pour lui au final. Peut-être que la suite de ce dyptique permettra d’y répondre tout en me montrant par la même occasion que ce personnage est loin de s’être entièrement dévoilé. Je l’espère. Concernant les autres narrateurs, j’ai aimé la forme particulière du point de vue de Solal qui permet de mieux comprendre la magie de ce monde et les Touchés, en étant au coeur de ses pensées. J’ai aussi bien aimé suivre les points de vue, plus rares, de l’assassin nain et du fiancé de Sof. Seul celui de Gabba Do ne m’a pas du tout convaincue. Si je suis consciente qu’il permet de faire la lumière sur certaines machinations, j’ai trouvé cependant qu’il cassait totalement le rythme du récit. Je n’ai pas tellement apprécié ce personnage naïf, ennuyeux et complètement dépassé par les évènements. Il ne m’a pour le moment montré aucune raison de m’intéresser véritablement à lui. J’espère sincèrement qu’il me surprendra dans la suite et qu’il saura se montrer à la hauteur des qualités qu’il s’est vanté avoir à un stade du récit.

Enfin, bien que j’ai vu venir certaines machinations et révélations, le final m’a tout de même totalement surprise! Je n’y avais pas pensé à ça! Mon intérêt pour le second tome n’en ait alors que plus grand car j’ai vraiment hâte de connaître la suite de l’histoire et d’en apprendre plus sur la magie si particulière qui régie ce monde ainsi que sur les Orcs, un peuple qui m’a énormément plu dans ce récit.

Afficher en entier

Date de sortie

Vaisseau d'Arcane, tome 1 : Les Hurleuses

  • France : 2020-08-28 (Français)

Activité récente

mohic l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-18T08:19:55+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 40
Commentaires 15
extraits 0
Evaluations 19
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode