Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vale1964 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Castelletto, tome 2: Nicola Castelletto, tome 2: Nicola
Emma Mars   
Très bon second tome à cette série.
Quelques rebondissements, mais beaucoup de descriptions et de longueurs. Il n'y a finalement que peu d'actions.
La peste, qui pourtant est omniprésente, reste cantonnée à l'arrière plan.
Ça casse pas trois pattes à un canard, mais ça reste une lecture agréable et intéressante.

par Iliane
Reste avec moi Reste avec moi
Céline Musmeaux   
dans cette histoire, celine nous présente des personnages plus matures, plus profonds que ceux qu'on peut trouver dans ses autres romans. ce n'est pas du tout pour me déplaire.
Lily est une jeune étudiante coincée qui a connu quelques désastreuses relations et qui a fais une croix sur la gente masculine, donnant priorité absolue à ses études et à son rêve d'écrivain.
David est un homme brisé par certains évènements de sa vie, qui ne vis que pour la violence, les combats, la haine et le sang. il ne croit pas en l'amour, il ignore meme ce que c'est. donc quel incomprehension lorsqu'il rencontre Lily et que soudain toutes ses convictions volent en éclats.
Dans ce roman, Céline traite une fois de plus de sujets sensibles et malheureusement trop d'actualité, mais comme toujours sa plume permet de traverser les épreuves de personnages avec eux, en ressentant leurs emotions mais sans pour autant souffrir avec eux car elle mets dans ses mots, je ne sais pas, une certaine légèreté, qui nous permet de prendre un peu de recul sur les douleurs et les souffrances de Lily et David. Ce qui dans mon cas, valait mieux étant donné que les blessures de David, je les connais pour les avoir vecues.

par Corely
Castelletto, tome 3 : Luiza Castelletto, tome 3 : Luiza
Emma Mars   
Comme Venise lui semble loin! Voilà déjà quatre mois que Chiara a été obligée de fuir avec Nicola pour échapper à une condamnation à mort. Sur la route d'Avignon, elle a donné naissance à Luiza et c'est en famille que le couple fait son entrée dans la Cité des Papes. Les fastes de Venise sont loin mais sous la protection d'Innocent VI, Nicola a pour mission d'accueillir les prostituées de la ville dans une maison des repenties, Notre Dame des Miracles. Chiara qui a toujours eu à cœur de prendre la défense de ses consœurs, est néanmoins préoccupée par la santé de Luiza qui se dégrade de jour en jour. Et à Venise certains n'ont pas perdu l'espoir de retrouver la blonde pécheresse...

par Lusylila
Castelletto, tome 1 : Chiara Castelletto, tome 1 : Chiara
Emma Mars   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/castelletto-tome-1-chiara-demma-mars/

Une belle immersion dans le Venise du XIVe siècle…

Dans ce roman, nous suivons Chiara, une jeune femme élevée par les prostituées de Venise depuis le décès de sa mère. Devenue elle-même prostituée, nous la suivons dans les ruelles de Venise à l’aube de l’élaboration du Castelletto, cette structure censée enfermer et contrôler le commerce de la chair…

J’ai beaucoup apprécié ce roman ! En effet, j’ai aimé découvrir les conditions de vie effroyables de ces femmes si particulières. J’ai aussi adoré m’immerger à cette époque.

Emma Mars utilise un langage d’époque ce qui permet d’ajouter une bonne touche de réalisme au récit !

J’ai beaucoup aimé le personnage de Chiara qui est une héroïne Charleston par excellence : forte, déterminée, courageuse et emblématique.

Evidemment, ce roman suivant les célèbres prostituées de Venise, il peut comporter certaines scènes un peu dures. Mais ces scènes me semblent vraiment nécessaires, toujours dans un soucis de réalisme et d’hommage ! J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié le fait que l’auteure ait utilisé des personnages historiques authentiques, on sent vraiment la recherche effectuée avant d’écrire ce roman !

J’ai été surprise par ce récit et par la plume très intéressante d’Emma Mars. On passe par tout un panel d’émotions différentes, de l’intérêt à la surprise, de l’attachement à l’horreur, de la joie à la surprise !

Emma Mars nous offre ici une histoire fascinante rendant hommage à ces femmes qui ont tant souffert à cette époque. J’ai découvert avec plaisir une très belle plume qui nous immerge dès les premières lignes dans le XIVe siècle. Le récit est percutant, les personnages attachants et la plume est un vrai plaisir à parcourir. Il me tarde vraiment de découvrir la suite !

par Mayumi
Sign of love, Tome 2 : Gémeaux Sign of love, Tome 2 : Gémeaux
Emma Mars   
Je ne suis toujours pas emballée par ce type de format. Toutefois, je donnerai sa chance au troisième tome uniquement pour l’histoire de fond.

par Kikilola
Dance with me Dance with me
Thaïs L   
Lien direct vers ma chronique : https://addiction-livresque.blogspot.com/2019/03/dance-with-me-jamais-vivre-sans-toi-de.html

Avec ce nouveau roman l'auteure va nous conter une histoire d'amour, qui, à cause d'une décision prise à seulement 17 ans, va faire souffrir deux personnes pourtant faîtes l'une pour l'autre.

C'est à l'âge de 14 ans que nous découvrons Nawel et Gabriel, adolescents vivants dans une cité. Nawel est une rêveuse, toujours enfermée dans sa bulle et l'arrivée de Gabriel il y a quatre ans l'a fait se sortir de sa solitude au profit d'une amitié complice et fusionnelle. Ces deux personnages ont une passion commune, que Gabriel a fait découvrir à Nawel - La danse. Tous les deux, malgré leur jeune âge, ont un potentiel énorme, seulement ils ne le savent pas encore mais cette passion va venir s'interposer dans leur amitié....
Nawel et Gabriel sont talentueux et inséparables, mais ont-ils les mêmes rêves?


Plus le temps passe, plus le désir va faire son entrée dans leur relation, provoquant même un dérapage qui va enivrer nos héros, mais ce ressenti va disparaître avant même de vraiment exister.
Puis vient le moment de la prise de conscience, de la décision qui sera sans appel et de l'ultimatum douloureux qui va venir casser ce lien qui unit Gabriel et Nawel.
Un moment émouvant et déchirant, qui marque le début des regrets, de la tristesse et de la colère qui va hanter nos héros au fil des années.

Tout au long de l'histoire l'auteure m'a transporté avec sa plume sensuelle, émouvante,fluide et comme à chacune de ses histoires c'est cette écriture particulièrement addictive que j'ai retrouvé et adoré. Le récit est rythmé par les années qui s'écoulent et par l'évolution des personnages qui vont vivre chacun de leur côtés les instants importants de leur vie. Les chemins de Nawel et Gabriel vont se croiser, s'entrelacer, se séparer et voir ces années défiler était douloureux, c'est vraiment une des choses que je redoute le plus dans les romances... le temps qui passe et être spectatrice d'un amour gâché.


Pendant combien de temps Nawel et Gabriel vont-ils continuer à s'infliger des blessures?
Vont-ils réussir un jour à tourner cette page pleine de remord?
L'auteure va t-elle finir par les réunir ou trouveront-ils le bonheur ailleurs?

Les personnages de cette histoire sont vraiment attachants, nous allons pouvoir les voir grandir, mûrir et se construire au fil des pages. Leurs sentiments, leurs séparations et leurs douleurs vont les transformer, et pour moi celui qui a le plus souffert c'est Gabriel. Nawel aussi, je l'ai ressenti, mais avec Gabriel j'ai trouvé son changement plus flagrant.
Dans tous les cas les deux héros m'ont touché et j'ai moi aussi souffert de leur séparation, j'ai eu plein d'espoir à chaque retrouvailles, j'ai été déçu de leur comportement à chaque rejet mais j'ai toujours cru en leurs sentiments.

Une lecture qui allie fraîcheur et émotion.
Une lecture qui raconte un rêve brisé avant même qu'il ne se réalise, qui fait mourir une relation avant même qu'elle ne naisse mais une lecture qui fait perdurer des sentiments malgré le temps qui passe.

Un ensemble frais, bouleversant et superbe, Thaïs L. a encore réussi à m'atteindre en plein cœur.
Insaisissable - Saison 2, Tome 1 : Crois en moi Insaisissable - Saison 2, Tome 1 : Crois en moi
Tahereh Mafi   
Eh bien je sors de cette lecture ni tout à fait enjouée ni complètement déçue... J'avais énormément aimé la première trilogie, en particulier les deuxième et troisième tomes où Warner se révèle complètement. La complexité de ce personnage, sa profondeur et sa vision désabusée de son environnement ont fait de lui le personnage masculin de YA que je préfère. Donc pas la peine de vous dire à quel point j'étais ravie (et quelque peu inquiète) de le retrouver dans cette nouvelle trilogie. Ravie car j'avais lu que la moitié des chapitres seraient écrits de son point de vue et inquiète car je craignais que Tehereh Mafi ne saccage ce personnage en voulant relancer une nouvelle intrigue.

Les événements reprennent deux semaines après la fin d'Ignite Me et nous retrouvons une Juliette perdue face à l'immensité de la tâche qui lui incombe en tant que Supreme Commander. Ses doutes et peurs sont très bien retranscrits et totalement justifiés : comment une jeune fille de 17 ans totalement inexpérimentée peut-elle remplir ce rôle et être crédible aux yeux des autres Supreme Commanders ? Mais là arrive la première incohérence : au lieu de l'aider dans cette nouvelle position, les deux personnes à même de l'épauler convenablement la laissent se noyer. Tout d'abord Warner qui ne partage ni son expérience étendue ni des informations importantes sur les relations internationales mais surtout Castle qui joue aux énigmes et distille les informations au compte gouttes alors que la situation est plutôt inquiétante. L'auteur souhaite maintenir le suspense ce qui est une bonne idée en soi mais ici cela donne l'impression que les personnages manquent de bon sens. Par ailleurs, vu tout ce que sait Castle pourquoi n'a t-il pas donné toutes ses informations bien plus tôt, genre dès le tome 3 ? Bref.

Un des points positifs de ce tome et qu'on en apprend enfin (un peu) plus sur le monde dans lequel évoluent les personnages. Toutefois, je crains que Tehereh Mafi ait créé quelque chose d'un peu trop complexe et que le clap final soit bâclé ou bien invraisemblable, j'espère vraiment qu'elle sait où elle va ! Selon moi, les meilleures séries sont celles où l'auteur a tout planifié depuis le début et où chaque détail a son importance (pardon pour cette petite digression :p).

En ce qui concerne l'intrigue, l'auteur la relance de façon plus ou moins habile avec notamment l'arrivée de nouveaux personnages qui auraient peut-être mérités d'être un peu plus développés mais qui le seront sans aucun doute dans les tomes suivants. Par ailleurs, de nombreuses révélations jalonnent le récit, on en apprend beaucoup sur pas mal de personnages, cependant certaines de ces révélations semblent un peu superflues. Encore une fois, j'espère que l'auteur ne s'étale pas un peu trop, mieux vaudrait centrer son intrigue sur un point bien précis et le développer en profondeur.

Enfin, du côté des personnages j'ai été déçue par Juliette que j'avais appris à apprécier depuis le milieu du tome 2 - moment où Warner revient dans sa vie. Avec lui, elle devenait plus forte, plus sûre d'elle, il l'a aidée à se révéler tout au long du tome 3 et leur duo était juste parfait. Dans ce tome leur relation amoureuse a bien été exploitée (chose qui m'a plu) mais le côté "équipe" a été totalement absent ! Juliette a fait trois pas en arrière dans ce tome et me fait penser à celle qu'elle était pendant sa relation avec Adam. Ses réactions manquent de maturité (ok elle n'a que 17 ans) et elle est plus centrée sur ses problèmes personnels (qui sont importants je l'avoue) que sur la situation périlleuse dans laquelle elle et ses amis se trouvent. Quant à Warner... Partager ses pensées a été un vrai plaisir, j'avais hâte de lire les chapitres dont il était le narrateur ! S'il n'y avait pas son manque de partage avec Juliette au niveau des problèmes politiques qu'il justifie par une confiance aveugle en elle - confiance qu'il a toujours manifestée mais comment Juliette peut-elle mener à bien sa mission s'il ne la forme pas un minimum ? - je serais totalement satisfaite de son comportement. J'espère qu'il gardera toujours cette prestance et froideur extérieure et qu'il ne deviendra pas un amoureux transi ne pensant qu'à ses problèmes amoureux.

Pour conclure, cela a été un plaisir de retrouver Warner même si je n'ai pas trop apprécié la direction que prend sa relation avec Juliette et l'intrigue mise en place par l'auteur est intéressante. Toutefois des incohérences m'ont dérangée et je reste perplexe quant à pas mal de révélations. Je lirai la suite avec plaisir pour voir comment tout cela va se démêler ! Je vous conseille de donner une chance à ce livre car il y a de très bons passages (notamment grâce à Kenji et Warner) et de vous faire votre propre avis ;) !

par Aurore.
Insaisissable, Tome 2.5 : Fracture Me Insaisissable, Tome 2.5 : Fracture Me
Tahereh Mafi   
Je viens de le finir en VO et je suis choquée. Choquée par les pensés d'Adam, lui qui criait haut et fort son amour pour Juliette ne l'aime en faite pas tant que ça...enfin pas autant qu'il ne le faisait croire dans les autres tomes. Il la considère comme une petite fille faible qu'il doit protéger, elle n'a en fait pour lui même pas autant de valeur que son frère James et nous dit clairement qu'a choisir il choisirai James...
En clair les pensés d'Adam ne son pas ce à quoi on s'attend forcément.
Moi qui préférais déjà Aaron à Adam là il n'y a plus de doute: AARON!!! Adam ne la mérite pas mais toi vas y fonce elle est faite pour toi mon AARON D'AAAMMMOOOUUURR!!! <3


par cerise14
Déblockée, Épisode 2 Déblockée, Épisode 2
Marni Mann   
Je suis accro à Derek Block. Ce type est une drogue. Il est cochon, voire obscène. Et alors que chez d'autres ça m'aurait agacée, je trouve que ces caractéristiques collent à la perfection au personnage. Ne cherchez pas à me comprendre , j'ai moi- même abandonné depuis fort longtemps.
Dans cet épisode (l'histoire en compte 5 épisodes ),la romance prend le dessus. Derek et Frankie se livrent enfin et le côté pro et les tracas du quotidien sont enfin mis de côté.
Il nous offre une parenthèse qui je pense m' a fait rougir souvent, fait sourire et rire à de nombreux moments. Et c'est bien trop vite selon moi que la fin est arrivée.
Là , maintenant ,tout de suite( aucune exagération dans mes propos ) je m'identifie aux accros de la saga GOT qui hurlent sur les réseaux sociaux au scandale et qui attendent la suite ou s'insurgent de la fin . A la différence près que moi j 'ai encore des suites à venir.

Je suis incapable de vous en donner les raisons raisonnables ( oui je sais c'est pas français ), mais je suis fan de cette série. Je me languis de la suite. La fin est juste à hurler de frustration tellement ce qui la précède était intense. On espèrait un dénouement plausible mais je crois que l'auteur a d'autres projets en tête. Vous imaginez bien que j'ai déjà une palette de théories sous le coude et qu'il me tarde de pourvoir les vérifier.
Il est trop tôt pour parler de coup de coeur mais , je pense que ça en prend le chemin.
Rendez- vous très bientôt pour l'épisode 3 qui j'espère sera tout aussi envoûtant.

Mon conseil ... mais allez donc lire cette histoire !!!

par Topinette
Wild Son Wild Son
Blandine P. Martin   
La route était longue, poussiéreuse et stressante pour arriver à Monty Valley. Mais retrouver la Wild Crows Family m’a comblée de joie que j’ai oublié les mois d’attente et la fatigue de rider à des milliers kilomètres de chez moi pour arriver à bon port. Et quel plaisir de redécouvrir leur univers toujours aussi addictif, retrouver cette famille toujours aussi bien soudée et aimante.

Je tiens à préciser que ce spin off peut être lu indépendamment de toute la saga. Mais, de mon point de vue, ce serait vraiment dommage de faire impasse dessus. Lire toute la saga vous aiderait à comprendre pas mal d’événements qui surviendront dans Wild Son. Passer à côté des aventures du MC Wild Crows me parait impensable.

Je disais donc qu’à mon arrivée au MC à la nuit tombée, nos chers bikers s’adonnaient à leurs loisirs favoris. À savoir, se prendre de belles murges, faire du charme aux sweeties. Et tournaient en bourrique certains de leurs frères. Prendre du bon temps comme eux-seuls savent le faire.

Ils étaient tellement occupés que mon entrée au Devil’s Trip est passée inaperçue. Ce qui m’a donné l’occasion de les observer et les voir à l’oeuvre sans qu’ils s’en rendent compte.

Et au fil des jours, j’ai noté pas mal de changements au sein de la famille. Ils se sont assagis même s’ils n’ont pas à renoncer à leurs facéties légendaires. Aujourd’hui, ils sont prospères depuis qu’ils ont laissé tomber les affaires louches. Un tel paradoxe fait méditer n’est-ce pas ? Ils sont vraiment rentrés dans la légalité comme c’était prévu. Menés d’une bonne et juste poigne qui sait relâcher du lest au besoin. Mais ce qui tapait à l’œil en premier, c’est de les voir heureux. Épanouis enfin…

En somme, le club marche comme sur des roulettes. Mais comme vous vous en doutez, cela n’empêchera pas que cela tourne au vinaigre depuis l’arrivée d’une jolie et mystérieuse poupée au club. Charlie…Une fille qui ride et qui se bat comme un mec. Forte en apparence, espiègle, solaire mais dont les airs mystérieux attisent la méfiance des bikers.

Casey, ne me jettera pas la pierre si je dis qu’il est conquis par son courage et aussi par le fait qu’elle n’essaie même pas de l’aguicher comme il en a l’habitude avec les femmes. Charlie donne l’impression qu’elle n’a peur de rien ni de personne. Et surtout pas de lui sachant ce qu’il est. Notre biker qui n’attendait ni l’amour ni à ce que son coeur batte que pour une seule femme, n’essaie même pas de se défiler. Il laisse couler sur lui cette promesse d’un futur plein de passion et d’amour. Advienne que pourra !

Si la méfiance régnait, les Wild Crows ne s’attendaient pas à ce que cette douce blondinette apporte la malédiction sur le club. S’endormir sur leurs lauriers apportera son lot de danger et de sang coulé et ils en paieront le prix fort.

Charlie est-elle arrivée en ennemie ou son passage au MC n’est qu’un fait du hasard ? La confiance de Casey en Blondie était-elle mal placée ?

En tant que président du club, il n’a pas le droit à l’erreur. Il y va de la sécurité de ses frères, de la famille. Mais Casey n’a jamais résisté à un défi. Et Charlie sera peur-être le challenge de sa vie.

Elle sera peut-être celle qui lui fera mordre la poussière et le faire tomber de son piédestal. Celle qui lui fera oublier ses propres blessures, ou les raviver. Celle pour laquelle, il se retournera vers l’avenir ou rester encastré dans son passé.

Charlie a beau faire la fière, ses yeux lui disent qu’elle a, elle-même, ses propres casseroles, des cadavres dans son placard à affronter.
Mon ressenti : Et voilà, mon séjour est arrivé à son terme à Monty Valley. Est-ce-que je me suis ennuyée avec les changements survenus au club ? Jamais. Est-ce que Wild Son a déçu mes attentes ? Que nenni. Casey, s’est avéré le digne successeur de son patriarche. Jamais le club n’a paru aussi prospère ni les membres resplendissants de bonheur et de joie de vivre que sous sa directive. Ce biker, qui paraissait un brin je m’en-foutiste tout le long de la saga, était un leadership né. Il prenait soin des siens et veillait au grain. Dur comme le veut la présidence d’un MC mais non dénué de coeur ni de bonne humeur.

Quels membres ai-je vu ? Presque tout le monde. Jerry, Ash, Joe, Mona, Marcus…Ils étaient tous au rendez-vous. Toujours aussi hilarants, affectueux, loyaux et n’hésitent pas à se salir les mains pour la cohésion du club. De vrais mousquetaires dont la devise n’a pas dévié d’un iota !

Qu’on ai-je pensé de la nouvelle arrivée ? Charlie, est tout à fait le personnage que j’aurais choisi pour Casey, si j’avais mon mot à dire. Elle a toutes les qualités pour le rendre heureux sans se laisser bouffer par ce joli coeur. Indépendante, inflexible mais douce et tendre. Le combo parfait qui fera succomber le coeur de notre biker préféré. Elle lui faire garder la tête sur les épaules.

En somme, mon séjour chez les Wild Crows a apaisé ma soif d’eux. (mais, je ne dirais pas non à un bonus, car d’eux, on en veut toujours plus). Mon seul regret, c’est d’être restée invisible à leurs yeux. Me montrer aurait dénaturé leurs comportements. Tandis que là, ils se sont livrés tels qu’ils sont. Vrais avec leurs bons et mauvais côté. Sortir du business illégal ne veux pas dire qu’ils ont renoncé à leur authenticité, ni à renoncer à se battre pour les règles du MC ni pour son identité.

Je dois reprendre la route mais le coeur n’y est pas. Les quitter, c’est comme quitter ma famille. Cela fait mal au coeur, mais je sais qu’ils sont heureux et le resteront parole d’auteure ! Et cela me console de ma tristesse.

Avant de parti, c’est l’heure de remercier Blandine PMartin pour la mission d’infiltration, dans leur univers enivrant, qu’elle m’a octroyée. C’était un défi de les observer de près sans me faire repérer par leurs yeux du lynx . Une mission qui n’était pas de tout repos mais s’est avérée dangereuse, pleine de suspense et de rebondissements mais si captivante.

Je me suis retrouvée aussi noyée sous un flot de rire, d’amour et de passion pour mon grand plaisir. Je m’en suis sortie heureuse, et satisfaite du parcours du combattant de ces bikers qui méritaient l’apaisement et la prospérité. De vivre en paix, sans jugement ni a priori.

Bonne route les Wild Crows, ne changez rien et surtout soyez heureux !

En quelque mots, chapeau bas Blandine pour cette saga truffée de délices addictives et d’aventures trépidantes.
Mya
  • aller en page :
  • 1
  • 2