Livres
494 890
Membres
493 622

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Valérian, agent spatio-temporel d'élite, est censé être un genre de surhomme aussi sportif qu'intelligent, sinon, il ne serait pas agent spatio-temporel, n'est-il pas ?

Mais Valérian, agent spatio-temporel, est aussi l'un des plus expérimentés de son service, et si on en croit Laureline, son alter ego et petite amie, il a tendance à se reposer sur ses lauriers, à se la jouer cool, et, on ne vous le dit pas, mais on le devine, à grossir des abdominaux.

Or, pour la dernière mission, il est envoyé sur Terre pour chasser le monstre, tandis que son alter ego et dulcinée va courir la prétentaine entre nébuleuses et galaxies pour résoudre le même mystère. Non seulement ça n'arrange pas le psychisme de Valérian, mais c'est aussi sans doute dommageable pour l'intégrité de son académie, les séances de culture physique en couple étant un excellent moyen de garder la ligne ; cela non plus on ne vous le dit pas, Valérian agent spatio-temporel étant une bédé de science-fiction destinée à la jeunesse.

Or les huiles de Galaxity, qui sont des philanthropes, comme bien l'on s'en doute, ont entraîné nos tourtereaux à la communication mentale à longue distance (ne me demandez pas comment ça marche), pour qu'ils puissent en quelque sorte se retrouver.

L'ennui , c'est que c'est épuisant, donc pas trop adapté à Valérian, dirait Laureline, un rien mutine.

Valérian se fait donc tirer l'oreille (à cette distance, what else, dirait notre ami George), pour entrer en contact, et trouve plus reposant de traquer le monstre dans les marais ou dans le métro. Il ne sera pas déçu.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode