Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Valeriesther : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le jour de ma mort Le jour de ma mort
Jacques Expert   
Le dernier Jacques Expert est un thriller psychologique qui jouera avec vos nerfs de la première à la dernière page.

Charlotte a tout pour elle, elle est belle, a un bon travail, des amies, un copain qu'elle adore et un chat.
Trois ans plus tôt, lors d'un séjour entre copines à Marrakech, un voyant lui a prédit qu'elle mourrait de mort violente trois ans plus tard, le 28 octobre.
Le récit commence lorsqu'elle s'éveille d'un cauchemar, nous sommes le 28 octobre, son copain est en déplacement professionnel, un tueur en série sévit dans les rues de Paris avec comme cible, des femmes ressemblant parfaitement à Charlotte.
Dès son réveil, Charlotte va être persuadée que ce jour sera son dernier et qu'elle devoir se battre pour survivre à cette journée...

Une certaine paranoïa va s'emparer dès lors de Charlotte qui va se mettre à douter de tout et de tout le monde. A tort ou à raison?

Jacques Expert place son récit dans un laps de temps très court : une journée.
Une journée où le suspense, les interrogations et le doute vont habiter autant le lecteur que Charlotte.
Le récit alterne entre les actions de Charlotte et les réflexions du serial killer, renforçant l'atmosphère anxiogène du roman.

Telle une héroïne hitchcockienne (blonde aux yeux clairs, apeurée mais pas anéantie, ... l'auteur fait d'ailleurs référence à Hitchcock dans le roman lors d'une scène glaçante), Charlotte est souvent en proie aux doutes, à une paranoïa plus ou moins légitime. Elle se met à douter de tout son entourage, paraissant au fil des pages de plus en plus inquiétant ... Le petit ami idéal n'est-il pas finalement qu'un pervers narcissique un peu psychopathe sur les bords? L'ami du quartier n'est-il pas une brute épaisse qui n'a lié connaissance que pour mieux l'espionner?

J'ai trouvé très réussi l'ambiance qu'a réussi à distiller l'auteur dans ce thriller... Il réussit à plonger le lecteur dans un suspense tendu très addictif et l'entraîne dans une spirale infernale d'une course contre la montre.

Un bémol cependant pour l'héroïne qui devient vite agaçante dans ses réactions irraisonnées et pour certaines facilités qu'on peut vite lui pardonner vu l'efficacité du roman sur nos nerfs et un final que j'ai, personnellement, savouré.
Vindicta Vindicta
Sire Cédric   
Le début un peu lent et "sage", ne ressemble pas vraiment à ce à quoi Sire Cédric a habitué ses lecteurs. Soit, changement de pseudo, changement de maison d'édition donc changement de style. Pourquoi pas, après tout?
Aaaaahhh, femme de peu de foi que je suis! C'est bien mal connaître cet auteur que je lis pourtant depuis plusieurs années maintenant.

Ça commence par un braquage qui tourne mal, orchestré par une bande de jeunes inexpérimentés, ça se termine dans un bain de sang à la tête duquel se situe un tueur qui est la définition même du sociopathe.
Fan de Sire Cédric, vous retrouverez bien là votre auteur préféré qui nous a mitonné un thriller aux petits oignons. Pour les lecteurs qui découvrent son univers, j'espère que vous avez le cœur bien accroché et que vous aimez les crimes sanglants. Cédric Sire se surpasse à chaque nouveau livre pour trouver de nouveaux moyens pour torturer ses personnages (et ses lecteurs).
Avec toujours sa "patte", un personnage principal torturé, borderline, à la limite de la légalité, loin des héros lisses qu'on trouve souvent dans les livres.

Bref, aucun doute à avoir, c'est bien le dernier Sire Cédric (ou Cédric Sire maintenant) qu'on a entre les mains. Et c'est certain quel que soit son pseudo ou sa ME, je resterai fidèle au poste!
1984 1984
George Orwell   
Effarant comme on peut facilement relier l'intrigue avec la néo-société d'aujourd'hui. Effrayant aussi, mais quelle histoire ! Et quel auteur ! Ce livre m'a donné envie de lire des livres plus littéraires, moins étiquetés comme 'livre pour jeune'

par Romaiin
Maria Chapdelaine Maria Chapdelaine
Louis Hémon   
Comme je l'aie appris à l'école, c'est un classique de la littérature du terroir québécois. Je n'avais pas d'attende très élevé concernant ce livre puisque ce n'est pas vraiment le genre de livre que je lis d'habitude. Finalement, j'ai été comblée par celui-ci. Il est très facile à lire et contient tous de même certains événements qui nous laissent fébriles en plus de nous en apprendre d'avantages sur la culture québécoise du passé. Très heureuse de l'avoir lu et le recommande grandement.
Un couple irréprochable Un couple irréprochable
Alafair Burke   
Après 5 ans de mariage avec mon mari avec 2 enfants, mon mari a commencé à agir bizarrement et à sortir avec d'autres dames et m'a montré un amour froid, à plusieurs reprises, il menace de me divorcer si j'ose l'interroger sur sa liaison avec d'autres dames, je a été totalement dévasté et confus jusqu'à ce qu'un vieil ami à moi me parle d'un lanceur de sorts sur Internet appelé DR.WEALTHY qui aide les personnes ayant des problèmes de relation et de mariage par les pouvoirs des sorts d'amour, au début, je doutais si une telle chose existe, mais j'ai décidé pour l'essayer, quand je l'ai contacté, il m'a aidé à lancer un sort d'amour et dans les 48 heures mon mari est revenu vers moi et a commencé à s'excuser, maintenant il a cessé de sortir avec d'autres femmes et le sien avec moi pour de bon et pour de vrai . Contactez ce lanceur de sorts d'amour pour résoudre votre problème de relation ou de mariage aujourd'hui via: wealthylovespell@gmail.com ou directement WhatsApp: +2348105150446 DR.WEALTHY
Avant Pandemia, Le grand voyage Avant Pandemia, Le grand voyage
Franck Thilliez   
J'ai commencé par lire pandemia pour finir par lire cette petite nouvelle. J'avoue qu elle m'a bien tenue en haleine, dommage qu on ne soit pas resté plus longtemps sur ce bateau pour en savoir plus. Trop court.

par Edith972
Paroles de flics. L'enquête-choc Paroles de flics. L'enquête-choc
Jean-Marie Godard   
Cédric Gouverneur dans Le Monde Diplomatique de juillet 2018 :

Pendant un an, le journaliste Jean-Marie Godard a recueilli les témoignages anonymes de policiers. Confrontés à la détresse sociale, à la violence et à la mort, ces fonctionnaires s’estiment déconsidérés, parfois haïs, mal payés et privés de moyens. Un exemple : la prime horaire pour une planque nocturne s’élève à 0,97 euro. Dans des commissariats insalubres, certains se résignent à acheter, sur leurs deniers, torches électriques et menottes. Au cours des années 2000, la mise en place d’une absurde politique du chiffre, destinée à faire baisser — artificiellement — les statistiques de la délinquance, a désorienté les policiers : « On n’est pas une entreprise ! », s’étonne un officier. S’y ajoute, depuis 2015, le contexte des attentats djihadistes. « On exige de nous d’être des RoboCop infaillibles. Sur la durée, ce n’est pas tenable », témoigne Jean, croisé par l’auteur au Courbat, une maison de repos pour policiers en dépression. Chaque année, en France, une cinquantaine de membres des forces de l’ordre se suicident. Une enquête fouillée, un tableau social à la fois glaçant et surprenant.

par Lexiie
La Fille muette La Fille muette
Hans Rosenfeldt    Michael Hjorth   
Pas une lecture impérissable pour ma part.

D'un côté, on a les ingrédients typiques du thriller scandinave : une multiplicité des points de vue, notamment du point de vue de la police. Donc ça donne du relief aux personnages pour ceux que ça intéresse, mais personnellement, j'en ai jamais rien eu à faire du quotidien des flics, ça ne fait qu’apporter des longueurs et des points de vue qui n'apportent pas vraiment grand-chose à l'intrigue [spoiler]la scène de fin où l'autre taré bute un chat, elle apporte quoi, franchement ?! C'est totalement gratuit.[/spoiler]

Et globalement l'affaire est lente, très lente. Il faut attendre un temps fou avant qu'il ne commence à se passer enfin quelque chose et que l'affaire progresse un peu. Sauf que malheureusement, la tournure prise ne m'emballe pas plus que ça (et pas du tout, même).

Pourtant, on part d'un point initial qui n'a rien d'original (à savoir une famille massacrée et une survivante apeurée) mais qui était suffisamment spectaculaire pour donner une histoire intéressante. Sauf qu'on part sur les mobiles les moins intéressants au monde [spoiler]d'accord, les humains sont parfois abominables au point de massacrer pour de l'argent, mais pour le coup, ce n'est pas intéressant à lire. D'autant que les coupables sont à peine effleurés : on aurait pu creuser un peu plus, surtout le mec qui fait ça pour son fils. Ca fait quoi de tuer des enfants quand on a soi-même un enfant ? D'autant qu'il est loin du monstre sans scrupule, mais ses crimes semblent pourtant faits sans état d'âme, comme s'il était dénué de toute émotion. Quant à l'autre personne impliquée, ce n'est pas mieux, on n'a vraiment pas grand-chose sur elle, ça reste vraiment dans la surface jusqu'au bout. Mais bon, si on considère que le mobile est l'argent, pourquoi se prendre la tête à creuser davantage ? [/spoiler]

Une histoire qui ne m'aura donc pas convaincue du tout, et pourtant, il y a un petit quelque chose qui relève le niveau. Et cette petite chose est dans le titre : la fille muette. Je dois dire que les brèves parties du point de vue de la fillette sont efficaces, limite je regretterais que tout le livre ne soit pas raconté de son point de vue. D'un côté, son point de vue ne flingue pas le suspense, mais en même temps c'est un point de vue candide et touchant, et sa relation avec Sebastian qui se développe a un caractère terriblement vraisemblable et intime à la fois. Et c'est pour ça que malgré le manque d'intérêt que j'ai eu pour cette affaire, cette petite fille me donnait envie d'avoir le fin mot de l'histoire.

Même si cette fin n'est pas forcément plus satisfaisante : une fin un peu bâclée et vite expédiée (ce qui ne correspond d'ailleurs pas au rythme très lent du livre de façon générale), et un peu frustrante.

par Jenna95
La fille derrière la porte La fille derrière la porte
Patricia Hespel   
Déçue de ce trhiller. Surement parceque je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux personnages. L'histoire m'a paru trop grosse et j'ai regretté qu'on ne devellope pas plus le "coaching". Dommage.

par Lilith86