Livres
559 049
Membres
607 637

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang



Description ajoutée par Selenna 2010-10-25T17:50:27+02:00

Résumé

Rose Hathaway est la gardienne de Lissa, sa meilleure amie depuis toujours. Rose, elle, est une dhampir : mi-humaine mi-Moroi, elle ne peut pas utiliser de magie (réservée aux Moroi) mais donnerait sa vie pour Lissa. Celle-ci, plus connu sous le nom de Vasilia Dragomir, est une princesse des 12 familles royales Moroi.

Après deux ans passés à fuir la Vampire Academy, Rose et Lissa sont rattrappées par Dimitri, un autre garde du corps, qui les ramènent alors à l'école.

Ignorant au mieux toutes les rumeurs courant à leur sujet, Rose commence alors ses sessions d'entraînements avec Dimitri, le beau gardien russe, tout en surveillant Lissa parallèlement. Fragile, celle-ci use à tort de ses pouvoirs pour rendre la vie plus facile à sa meilleure amie et pour redevenir populaire auprès des autres élèves. Mais le danger se rapproche, et le jeu que joue Lissa devient de plus en plus dangereux... Rose arrivera-t-elle à sauver sa meilleure amie autant des Strigoi que d'elle-même ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 106 lecteurs

extrait

Spolier!

...-Est-ce que c'est vrai?Est-ce que tu avais envie de moi?

-Oui,Roza,finit-il par répondre d'une voix rauque.J'avais envie de toi.C'est toujours le cas.J'aimerais ...qu'il nous soit possible d'être ensemble.

-Alors pourquoi m'as-tu menti?

Tandis que des pas précipités approchaient,il baissa les yeux vers moi.

-Parce que nous ne pouvons pas être ensemble.

-A cause de la différence d'âge ,c'est ça?Parce que tu est mon mentor?

Il essuya doucement la larme qui avait roulé sur ma joue.

-En partie.Mais surtout ...parce que nous allons tout les deux être les gardiens de Lisa.J'ai le devoir de la protéger à tout prix.Si une bande de Strigoî l'attaquait je devrais me jeter entre elle et eux.

-Je le sais bien ..,murmurai-je en recommençant a voir des points noirs danser devant mes yeux.

-Non,tu ne comprends pas.Si je m'autorisais à t'aimer,c'est entre eux et toi que je me jetterais.

Dimitri et Rose.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Sincèrement, j'ai beau avoir lu et aimé les deux premiers tomes de La Maison de la Nuit, Vampire Academy est quand même bien meilleur, et de loin. Alors certes, il y a une école dans les deux séries, mais la comparaison s'arrête là. VA est bien plus prenant, bien plus sombre je trouve. Et puis Rose est une héroïne comme il en faudrait plus souvent: une fille forte, qui ne mâche pas ses mots et qui sait prendre des décisions, mais qui a ses défauts et ses faiblesses comme tout le monde. J'ajouterai sinon que ce tome n'est peut-être qu'une mise en bouche, mais je peux vous assurer qu'une fois le deuxième tome lu, il est difficile de lâcher les livres. Ce n'est pas pour rien que j'ai dévoré les cinq premiers tomes en un peu plus d'une semaine... ^^

(Cela dit, je peux comprendre que la série ne plaise pas à tout le monde. Comme on dit souvent: chacun ses goûts.)

Afficher en entier
Or

"UN MAELSTRÖM DE SENSATIONS"

Bien qu'étant une littérature jeunesse, j'avoue avoir été séduite par cette histoire.

Un premier tome accrocheur avec des personnages principaux intéressants et attachants.

On passe par toute une palette d'émotions dans ce livre, Lissa et Rose sont loyales dans leur amitié, leurs condisciples sont détestables pour la plupart mais certains tirent leur épingle du jeu.

Dimitri bien que distant et énigmatique, pique notre intérêt tout comme celui de Rose.

Cette dernière à un caractère bien trempé et une langue acérée, qui nous ravissent et promettent de belles choses pour la suite.

Un bon divertissement et une immersion totale dans ce monde.

C'est une agréable surprise et je tiens à remercier Wolfangele pour m'avoir convaincue de lire cette série.

A LIRE

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par margo4 2020-05-20T19:25:55+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

On découvre un monde surnaturel mais j'ai eu du mal à accrocher à l'histoire, même si j'ai bien aimé, je ne suis pas certaine de lire la suite, à voir...

Afficher en entier
Or

Etant une fan de vampire, ce livre m'a beaucoup plus. L'auteure à fait du bon boulot en réunissant : action, humour, suspense...

Afficher en entier
Argent

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique du premier tome de la célèbre saga d'urban fantasy pour ados Vampire Academy par Richelle Mead. Je ne vous cacherai pas qu'avant même que je n'entame ce roman, j'avais peur que ce dernier ne me plaise pas. En effet, il est loin le temps où la littérature vampirique pour adolescents était mon genre de prédilection. Je dirais même que c'est une lubie qui m'est très rapidement passée. Et pourtant, je me suis surprise à apprécier le premier tome de cette saga pétrie de sang qui coule et de mystère bien plus que je ne l'aurais imaginé de prime abord !

Pour commencer, j'ai énormément aimé la plume de Richelle Mead, simple mais rondement efficace. Je l'ai trouvée pour ma part rafraîchissante, pétillante, et elle ne manque assurément pas de mordant, c'est le cas de le dire. Elle vous embarque dès la première ligne et ne vous relâche plus avant que le livre ne soit terminée. Une chose est sûre, si vous avez un niveau intermédiaire ou même débutant (avec quelques solides bases tout de même) en anglais et que vous souhaitez commencer à avoir des lectures plaisir dans cette langue, il n'y a pas mieux que Vampire Academy comme galon d'essai ! De mon côté, j'ai un très bon niveau d'anglais en général mais je n'ai pas du tout l'habitude de réaliser mes lectures quotidiennes en V.O. et c'est Vampire Academy m'a permis de sérieusement me mettre dans le bain, qui m'a donné le coup de pouce dont j'avais bien besoin pour me faire entrer une bonne fois pour toutes dans le merveilleux univers des lectures en V.O. Vous l'aurez compris, si vous cherchez une écriture originale travaillée et truculente à souhait mais suffisamment simple d'accès, Vampire Academy saura sans aucun doute vous procurer votre bonheur !

Un autre point du roman qui m'a définitivement séduite, c'est la façon dont l'autrice a choisi de réorganiser la société vampirique avec d'un côté les Moroi et de l'autre les Strigoi. Richelle Mead a tout bonnement réinventé le mythe du vampire en inventant la caste des Moroi, ces vampires qui vieillissent comme le commun des mortels et ont une connexion toute particulière à la nature, ce qui est normalement un comble pour nos enfants de la nuit qui sont généralement des morts vivants et donc par essence contre-nature. Ici, les Moroi sont non seulement profondément attachés à cette dernière mais en plus, ils pratiquent une magie reliée aux cinq éléments (façon Witch, vous voyez). J'ai justement hâte d'en apprendre plus sur cette sorte de Wicca que l'on enseigne aux étudiants Moroi et sur les spécialisations qui peuvent se révéler à eux. Last but not least, on inculque aux Moroi à être particulièrement pieux ; leur attache à la religion est aussi forte que celle à la nature et cela m'a autant fait hurler de rire que sincèrement touchée au vu du fait que je suis croyante/pratiquante moi-même d'une religion. Dans l'ensemble, j'ai adoré la façon dont la Vampire Academy fonctionnait, les cours qui y sont enseignés tant aux Moroi qu'à leurs futurs protecteurs mi-humains mi-vampires que sont les novices Dhampirs et il me tarde désormais de passer plus de temps au sein de cette vénérable institution et notamment de découvrir d'où émane véritablement la rivalité/haine entre les Moroi et les Strigoi qui quant à eux correspondent bien plus à la figure du vampire sanguinaire et ayant pleinement embrassé la tentation du mal et du pouvoir absolu des ténèbres telle qu'on se l'imagine usuellement.

Passons maintenant à ce qui fâche (il fallait bien que cela explose à un moment donné). Pour être tout à fait franc avec vous, j'ai bien failli abandonner ma lecture de ce premier tome ou à tout le moins faire une pause abrupte dans ma progression car, même si ce dernier se lit super bien et que j'étais la plupart du temps totalement prise dans le feu de l'action, j'ai trouvé la narratrice de l'histoire tout bonnement insupportable. Rosemarie, Rose pour les intimes, est à mon sens l'archétype même de la nana qui se veut rebelle pour le simple plaisir d'être rebelle et donc de faire chier son petit monde (et non par réel souci de défendre ce qui lui semble être juste) ; qui parce qu'elle possède d'indéniables compétences naturelles dans sa formation de Dhampir se permet de prendre ses camarades de classe et même le corps enseignant de l'académie de haut alors qu'elle a encore énormément de choses à apprendre, à commencer par savoir faire preuve d'une sacrée dose d'humilité. Arrogante, inconsciente, Rose croit tout savoir mieux que tout le monde dans un premier temps et cela ne nous la rend pas forcément sympathique au demeurant, vous me le concéderez. Cependant, je suis malgré tout parvenue à m'attacher à elle car elle n'a en réalité pas un mauvais fond. Mais surtout, ce qui m'a le plus émue chez elle, c'est l'amour inconditionnel qu'elle voue à sa meilleure amie Lissa et qui est tout ce qu'il y a de plus réciproque. La sincérité et la puissance de leur amitié n'ont pas manqué de m'ébranler et de me faire in fine aimer ces deux filles qui sont l'incarnation même du néologisme "attachiante" qui peut au passage aussi s'appliquer à pratiquement tous les protagonistes de ce récit. Je regrette malgré tout que leur comportement irresponsable à toutes deux soit justifié à la fin de l'intrigue de façon un peu trop facile à mon goût. Certes, l'autrice a eu le mérite de chercher une explication tangible à leurs actions irrationnelles et l'on se ferait presque avoir mais cela n'a pas pris avec moi. Malgré tout, je suis passée outre au vu de l'évolution que connaît notamment le personnage central de Rose au fil du récit. La petite fille impertinente va laisser la place à un petit bout de femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui est désormais prêt à tout pour donner le meilleur de soi-même, quitte à constamment en passer par un labeur des plus ardus (la vie des gardiens n'est pas de tout repos après tout, bien au contraire), et cela a fait sincèrement chaud au cœur à constater.

Là où je ne pardonne pas à Richelle Mead en revanche, c'est concernant l'emploi (si je puis appeler cela ainsi) fait des origines ethniques de Rose. Je m'explique : avant de lire ce roman, j'ai d'abord visionné son adaptation cinématographique sortie il y a de cela quelques années maintenant et que j'avais trouvée fort divertissante au demeurant mais ce n'est pas le sujet aujourd'hui. Le fait est qu'en débutant ce roman, j'avais gardé en tête l'interprétation de Zoey Deutsch en tant que Rosemarie. Sauf que voilà, aussi talentueuse Zoey Deutsch soit-elle, et croyez bien que j'apprécie beaucoup cette actrice en temps normal, elle reste... tout ce qu'il ce qu'il y a de plus caucasienne. Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir que, dans la saga livresque originelle, le personnage de Rose avait des origines à la fois écossaises et turcs, qu'elle était de ce fait métisse et qu'elle avait tout particulièrement héritée du physique oriental de son père, avec entre autres un teint basané et des cheveux noirs de jais. Rien à voir avec Zoey Deutsch, donc. Déjà que ne pas représenter l'ethnie d'un personnage à l'écran par souci probablement de choisir une actrice à la fois blanche et plus connue que ne l'aurait été une jeune actrice orientale, c'est franchement moyen... Mais le pire du pire à mes yeux, c'est que j'ai eu la très désagréable impression que Richelle Mead n'avait pas choisi de faire de Rose une jeune fille au teint mat originaire du Proche/Moyen-Orient pour que les lectrices venant de cette région du monde puissent se sentir représentées, mais plutôt pour justifier l'attrait que la plupart des étudiants de la gente masculine Dhampirs et Moroi éprouvent à l'égard de notre fougueuse héroïne. Vous comprenez, une Moroi, même mortelle, reste une vampire, ce qui signifie que son taux de mélatonine est et restera drastiquement bas toute sa vie durant donc pas de beau teint hâlé pour faire saliver les crocs de ses messieurs. Et puis, les filles Moroi ne se nourrissant pas comme le commun des mortels, sont d'authentiques planches à pain qui ne peuvent de ce fait que difficilement attirer ces jeunes mâles en rut. Rose, elle, c'est autre chose ! Rose a pile les bonnes formes là où il faut, Rose est appétissante, exotique... Pas besoin de vous faire un dessin à ce stade : le seul intérêt des origines orientales de Rose et des attributs physiquement visibles qu'elle en a hérité, c'est de faire d'elle une bombasse à laquelle il est impossible de résister, ni plus, ni moins. Le superbe message de superficialité que cela fait passer, je vous jure ! Cela m'a mise hors de moi, je puis vous l'assurer... C'est tellement dommage car la plume et l'imaginaire de Richelle Mead valent assurément le détour mais ça, ça, c'est franchement moche, quoiqu'on en dise. Je ne vais pas m'appesantir plus avant là-dessus, vous avez compris le message, mais très sincèrement, cela me fait de la peine et, même si je compte lire les autres tomes de la saga, je n'oublierai certainement pas cet affront envers les personnes, en particulier les filles/femmes, d'origine turque/arabe qui ont dû se sentir extrêmement mal à l'idée d'en être réduites ainsi à de simples objets sexuels...

Pour conclure, malgré la pléthore de clichés propres à la littérature ado que ce premier tome de Vampire Academy peut comporter (je pense entre autres à l'ambiance purement et simplement toxique qui règnerait dans les high schools typiquement américaines où tous les coups bas sont permis pour gagner en popularité), j'ai su tout de même y trouver mon compte et une certaine profondeur à laquelle je ne m'attendais pas, je le reconnais. Après, cela reste avant toute chose une lecture sans prise de tête et c'est pile ce dont j'avais besoin en ce moment donc, quoiqu'il arrive, j'aurai été satisfaite de mes soins. Et puis au fond, ces jeunes adultes malmenés par leurs hormones auront réussi à un tant soit peu me faire fondre, je ne peux pas le nier. Il faut dire que selon moi, la fin de ce premier tome sauve sérieusement les apparences : je l'ai en effet trouvée plus mature/mûrie que le reste du roman, avec un rythme et des réflexions un peu plus posées et des personnages qui ont enfin décidé de garder la tête froide et de suivre leur bonne intuition. Sans mentir, je serais très heureuse de tous les retrouver dans la suite de la saga ! Cela promet d'être sensuel et sanglant tout ça ; la bataille entre Moroi et Strigoi ne fait que commencer et je suis prête à m'y retrouver au beau milieu à mes risques et périls !

Afficher en entier
Or

Je relis ce tome avec plaisir. Pas une seule fois, je me suis ennuyée. On découvre un monde intéressant et des personnages touchants.

Afficher en entier
Argent

Histoire géniale! Il faut absolument que je continue la série mais univers différent des simples vampires à l'eau de rose, plus complexe mais parfait. Plus l'histoire se déroulant dans une academy, tout ce que j'aime :)

Afficher en entier
Lu aussi

Bon eh bien, je me suis enfin lancer dans cette saga qu’est Vampire Academy ! Et comme d’habitude, cette lecture à été influencé ! En général j’ai beaucoup aimé cette lecture. Le début a certaines similitudes avec Covenant (à moins que ce soit l’inverse?) mais on s’en éloigne assez vite pour voir l’éclosion de cet univers

J’ai trouvé qu’on pouvait presque s’arrêter à ce premier tome (mais bon : heureusement ça n’a pas été le cas !) En finissant ce livre je me suis dit que cette saga avait pas mal de potentiel, qu’on avait à peine effleuré l’univers et au final j’avais raison hehe elle vaut le coup d’œil et elle a beaucoup de choses à nous faire découvrir.

Le rythme est super et les pages défilent sans aucun problème ! J’aurais pu le lire en 1 journée!^^ Malheureusement j’avais deviné certaines choses, voire même la plupart donc j’ai trouvé ça un peu dommage mais bon ce n’est pas grave ^^ Même si la fin était prévisible j’ai quand même hâte de lire la suite !

Niveau personnage il y a un peu de tout ! J’ai complètement adhéré à Rose ! Elle a un tempérament de feu, ne se laisse pas faire, elle est marrante et indépendante et super loyale, bref ce que j’aime retrouver dans un personnage ! Je n’ai pas spécialement aimé Lissa… elle m’a fait lever les yeux au ciel, un peu ennuyer et puis j’avais l’impression qu’elle « subissait » les actions, dans le sens où elle ne faisait pas grand-chose pour changer les évènements, elle se laissait porter et basta… Par contre je suis assez curieuse d’en apprendre plus sur Dimitri et Christian

Afficher en entier
Or

Contente d'avoir entamée cette relecture d'une de mes séries préférées que je lisais au collège. Finalement, pour ce 1er tome, je me souvenais de plus de choses que je pensais mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture et d'apprécier retrouver les personnages auquel je m'étais attachée. J'ai trouvé par contre qu'il y avait plein de passages limite "lourds" où l'autrice distille des indices sur les différentes révélations de la fin, mais en le faisant plusieurs fois et pour le même sujet, comme avec Saint Vladimir. Dans mes souvenirs, ce premier tome n'était pas le meilleur donc j'ai hâte de continuer ma relecture.

Afficher en entier
Bronze

Roman sympa, qui se lit rapidement.

Afficher en entier
Bronze

Un 1er tome sympa à lire, un univers connu mais avec ses originalités. J'ai bien aimé les personnages principaux, a voir avec les prochains tomes.

Afficher en entier
Or

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome d'une série que je sens que je vais vraiment apprécier. J'ai trouvé le style très plaisant.

Le personnage principal, Rose, est drôle et a un fort caractère. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est fidèle et attachante. Tout autant que Lissa, qui malgré une apparente fragilité, sait bien se défendre aussi.

J'ai parfois eu du mal avec les termes, les relations, les pouvoirs, la complexité du monde en général. Mais j'ai saisi l'essentiel, du moins suffisamment pour comprendre les évènements.

Afficher en entier

Dates de sortie

Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang

  • France : 2010-10-08 (Français)
  • France : 2016-04-20 - Poche (Français)
  • Canada : 2010-11-01 (Français)
  • Canada : 2014-02-04 - Poche (Français)
  • USA : 2007-08-16 (English)

Activité récente

AngieV l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-14T20:32:36+02:00
Atisse l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-12T19:07:09+02:00

Titres alternatifs

  • Vampire Academy - Anglais
  • Vampire Academy, Book 1 : Vampire Academy - Anglais
  • Academia de Vampiros #1 : O Beijo das Sombras - Portugais
  • L'Accademia dei Vampiri #1 : L'Accademia dei Vampiri - Italien
  • Blutsschwestern (Vampire Academy #1) - Allemand
  • Academia de Vampiros #1 : Academia de Vampiros - Espagnol
  • Academicus Vampyrus #1 : Academicus Vampyrus - Néerlandais
  • Vampyr Akademiet #1 : Frygtens skole - Danois
  • Törst (Vampire Academy #1) - Suédois
  • Vámpírakadémia #1 : Vámpírakadémia - Hongrois
  • Academia Vampirilor #1 : Academia Vampirilor - Roumain
  • Vampýrska Akademie #1 : Vampýrska Akademie - Tchèque

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 9106
Commentaires 1 262
extraits 123
Evaluations 2189
Note globale 8.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode