Livres
558 058
Membres
606 015

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Chapitre premier

Je sentis sa peur avant d’entendre ses cris. Son cauchemar résonna dans ma tête et me tira de mon propre rêve, où il était question d’une plage et d’un garçon sexy qui m’étalait de la crème solaire sur le corps. Des images, les siennes et non les miennes, se bousculèrent dans mon esprit : du feu et du sang, une odeur de fumée, le métal broyé d’une voiture accidentée. La scène me submergea à m’en faire suffoquer jusqu’à ce que la part rationnelle de mon cerveau se souvienne que ce rêve n’était pas le mien.

Je me réveillai en sursaut, mes longs cheveux bruns collés sur le

visage.

Lissa se débattait dans son lit en hurlant. Je bondis aussitôt hors du mien et franchis en un instant la distance qui nous séparait.

— Liss ! criai-je en la secouant. Réveille-toi, Liss !

Ses cris se transformèrent en faibles gémissements.

— André…, murmura-t-elle. Mon Dieu !

— C’est fini, Liss, la rassurai-je en la redressant. Tu n’es plus là-bas. Réveille-toi…

Elle ouvrit les yeux au bout de quelques instants. Malgré la faible luminosité, je vis poindre dans son regard une lueur de conscience. Elle posa sa tête sur mon épaule et je lui caressai doucement les cheveux tandis que sa respiration se calmait peu à peu.

— Tout va bien, Liss.

— J’ai encore fait ce cauchemar…

— Je sais.

Afficher en entier

« — Je passe mon temps à me mettre dans ce genre de situation, camarade. Il n’y a pas de quoi en faire tout un plat.

J’avais horreur qu’on me traite comme une petite fille.

— Cesse de m’appeler comme ça. Tu ne sais même pas ce que ça veut dire.

— Bien sûr que je le sais ! J’ai fait un exposé sur la Russie et l’USSR l’année dernière.

— URSS. »

Extrait de: Mead, Richelle. « Soeurs de sang. » Castelmore, 2010-10-15T22:00:00+00:00. iBooks.

Afficher en entier

-Va te faire foutre,grognai-je

-Est-ce que c'est une proposition ?

-D'après ce que j'ai entendu dire, ça ne vaut vraiment pas le détour.

-Ca alors ! s'écria-t-il. Tu as bien changé... D'après mes souvenirs,tu n'étais pas si difficile dans le choix de tes partenaires quand il s'agissait de te mettre toute nue devant eux.

-D'après les miens les seules filles que tu aies jamais vue nues se trouvent sur internet !

Afficher en entier

il y avait les jours "habituels" et les jours ou on se retrouvait agrippé par le col de chemise par un russe très grand, très fort et très en colère.

pages: 149

Afficher en entier

J’avais le béguin pour mon mentor. Pour mon mentor adulte. Je devais avoir perdu la raison. Il avait sept ans de plus que moi et aurait pu être mon… rien du tout. Mais sept ans faisaient tout de même une sacrée différence. Il apprenait à écrire l’année de ma naissance et devait déjà avoir embrassé des filles quand j’apprenais moi-même à lire et à jeter mes livres à la tête de mes professeurs. Et les filles n’avaient pas dû manquer, étant donné son physique…

Afficher en entier

— Es-tu en état de repartir ?

Pendant quelques instants, le guerrier dur et stoïque que j’avais rencontré cessa d’exister. Le Dimitri qui m’observait à présent avait vraiment l’air inquiet, et son regard éveilla quelque chose en moi.

C’était stupide, bien sûr. Il était beaucoup trop beau, c’était certain, mais je n’allais quand même pas tomber sous le charme à la première occasion… Après tout, Mason l’avait décrit comme un dieu asocial qui devait me briser les os.

— Ça va, lui assurai-je.

Afficher en entier

Il y avait plus intéressant encore : Aaron semblait avoir trouvé un moyen de tuer le temps en son absence. Il tenait la main d’une Moroï qui paraissait avoir onze ans mais devait en avoir plus, à moins qu’il soit devenu pédophile durant notre absence.

Afficher en entier

" I like him "

" Like or like ? "

" Oh, there's a difference ? "

" Yes. like is when you date a big, blond morron ans laugh at his stupid jokes. "

Then, out of nowhere, he leaned forward and kissed her. [...]

" That's what you do with someone you Like. "

P.259

Afficher en entier

" Plus elle l'utilise, pire ce sera pour elle. Arrêtes -là, Rose.

[...]

Arrêtes-là avant qu'ils ne le remarquent, avant qu'ils ne le remarquent et l'emmènent loin, elle-aussi. Va t-en d'ici. "

P.163

Afficher en entier

page 313

-tu es liée à elle, toi aussi,n'est pas? lui demandais je en ayant parfaitement conscienceque j'allais passer pour un follesi quelqu'un me voyait. elle t'a ramener de la bas.tu a recut le "baiser de l'ombre."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode