Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de vampirevol6 : Liste d'Or

Le Masque du Silence, Tome 2 Le Masque du Silence, Tome 2
Charlène Gros-Piron   
J'avais apprécié le livre un, alors quand le deux est sorti j'étais contente. Malheureusement, tous les travers du tome un (que l'on a plus ou moins mis en sourdine tellement l'histoire est plaisante ) sont multiplié. Je regrette que l'histoire soit fini et en même temps d'avoir lu le tome deux, pour le coup j'imite l'héroïne qui passait son temps à interrompre sa narration pour lancer des insultes peu crédible pour une jeune de son age (même très intelligente, même très en avance, même future reine du monde des sorciers) ou des remarques un peu hors de propos.
Voilà mon avis, j'aimerais avoir les avis des autres et j'espère que ma critique reste constructive et n’empêche pas les les visiteurs de lire ce livre, s'il le souhaitait.


par Mistiq
Le Masque du Silence, Tome 2.5 : L'Éventail des Malédictions Le Masque du Silence, Tome 2.5 : L'Éventail des Malédictions
Charlène Gros-Piron   
Dans ce tome beaucoup plus court que les précédents, nous retrouvons nos personnages six ans après la fin du livre II. Hélène est mariée à Tino, l'amour de sa vie et à eux deux, ils dirigent la Société des Enchanteurs (SE). Pour couronner leur bonheur, voilà qu'ils s'apprêtent même à devenir parents.
Néanmoins, il reste une ombre au tableau...et elle est de taille. Les Malédictions vécues par nos deux protagonistes principaux ont été levées, mais qu'en sera t-il pour leur descendance?
Hélène ne peut pas accepter ou tolérer que le schéma se répète sans fin. Elle compte bien tout mettre en oeuvre pour trouver le moyen d'en finir avec tout ça une bonne fois pour toutes. Que ce soit pour leur descendance ou celle de leurs proches.
Comme d'habitude, un autre problème gigantesque va leur tomber sur le coin du nez et il pourrait bien changer la donne à tout jamais...

Hélène est un personnage que j'aime profondément et la découvrir ainsi heureuse et épanouie au début de tome 2.5 a su me combler. J'aurais dû me douter que les choses se compliqueraient en cours de route. Si de prime abord, je pensais que le fait d'être une adulte accomplie, d'avoir des responsabilités, d'être mariée et enceinte allait assagir notre héroïne, il n'en est rien. C'est même le contraire. Elle reste fidèle à elle-même et qu'est-ce que j'adore ça!!!
Disons que Hélène réfléchit peut-être plus qu'auparavant et qu'elle a indéniablement évoluée. Elle sait parfaitement que toute la SE compte sur elle, mais aussi sa famille, ses amis et ses futurs enfants. Entre responsabilités de Reine, vie conjugale, vie familiale, moments de détente qui sont extrêmement rare et sa grossesse, notre héroïne est exténuée mais ne compte pas pour autant se ménager drastiquement. Elle mène tout de front et est incapable de prendre de la distance même pour une courte durée. Elle nous prouve une fois de plus qu'elle est une femme forte sur laquelle on peut compter et se reposer.
Dans ce tome qui clôture la série, elle est de plus en plus puissante, déterminée, têtue, partagée entre ses convictions et ce que l'on attend d'elle, impatiente, courageuse, attachante et ses penchants suicidaires sont toujours bien présents

par ellesmera
Le Masque du Silence, Tome 1 Le Masque du Silence, Tome 1
Charlène Gros-Piron   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/le-masque-du-silence-livre-1-charlene-gros-piron-a62015959

Alors, que dire de ce livre ? Tout d'abord je tiens à préciser qu'au tout début (avant de connaître la merveilleuse auteure) j'étais très réticente à acheter le livre. Le thème ne me plaisait pas trop, mais je me suis décidée à l'acheter, surtout parce qu'au fil du temps j'ai appris à connaître Charlène et une amitié s'est créée entre nous et rien que pour cela, je voulais tenir son bébé dans mes mains. Et bien je vais vous dire : ce que je regrette d'avoir pensé que ce bouquin ne me plairait pas ! J'ai fini ce livre ce matin avant d'aller bosser et j'ai encore tellement les personnages dans ma tête que je les imagine devant moi et que c'est beau !

Dès le début de l'histoire, la pauvre Hélène perd sa grand-mère (inutile de dire que je spoile parce que c'est dans le résumé ;p) qui lui offre son don de la magie. La jeune fille n'en veut pas car elle ne se sent pas prête à endosser le rôle mais surtout à porter ce masque qui la rendra muette jusqu'à ce que son prince charmant vienne le lui retirer. En parlant de prince charmant... autant dire qu'elle n'y croit pas et que ses prétendants auront un sacré travail autant sur eux-même (moralement et physiquement) que sur leur façon d'être.
En effet, Hélène n'a pas un caractère très docile, bien au contraire. Elle est têtue, adore jouer sur l'humour et le sarcasme et passe son temps à lancer des noms d'oiseaux. Elle sait aussi bien sûr être douce, compréhensive, à l'écoute, fière de sa famille, fidèle et prête à tout pour protéger ses proches.
Les premiers chapitres sont calmes du fait que l'auteure explique la fille d'Hélène et de sa famille et en somme ce qu'implique la magie dans leur vie. Dans un certain chapitre, elle rencontrera un certain jeune homme, du nom de Célestino, alias Tino. Une grande amitié naîtra entre eux et ils deviendront vite inséparables.
De ce fait, Hélène tentera tant bien que mal de cacher le cadeau « empoisonné » de sa grand-mère à ses proches jusqu'au jour où...
Le drame se produit. Elle se verra obligée de quitter son monde, sa famille, Célestino pour entrer dans l'école prestigieuse des enchanteurs. Là-bas, elle en apprendra plus sur elle et en aura vite peur et réfutera encore plus ses pouvoirs.
Elle sera obligée de porter ce fameux masque qui la privera de sa voix. Heureusement pour elle, son cher et tendre garde du corps, Fasolasi, qui n'est autre qu'un chat, sera là pour l'aider à communiquer avec tout le monde. Car oui, Fasolasi est un chat, mais un chat qui parle ! Oui, vous avez bien lu ! Et quel chat ! Je dirais qu'il a le même caractère que sa maîtresse... Et ils s'envoient beaucoup de piques qui sont très drôles à lire. Autant dire que je me suis très attachée à cette boule de poils !
Mais sa cousine, Cybèle, n'a pas dit son dernier mot. Étant jalouse que leur grand-mère ait donné son pouvoir à sa cousine, elle souhaitera sa mort et le lui fera bien comprendre. À partir de cet instant, Hélène saura qu'elle devra combattre un membre de sa famille pour survivre. Surviendront alors plein de péripéties qui rythmeront l'histoire pour apporter de l'action, de l'amour, de la tristesse, de la douleur, du rire, de la trahison. Autant de sentiments que peut compter une bonne histoire.

Car oui, je suis vraiment tombée sous le charme de cette histoire, moi qui n'avait pas dans mes intentions de la lire. Quelle belle erreur j'aurais fait ! Qui plus est, dans le personnage d'Hélène, nous retrouvons quelques parts de l'auteure, Charlène, disséminées un peu partout dans son caractère et sa façon de faire. Mais tout cela, vous ne pouvez le voir que si vous connaissez Charlène !

Bien sûr, vient le moment où il faut parler de fin... Cette fameuse fin qui donne envie de tuer l'auteure (enfin non parce que sinon je n'aurais pas la fin...). Cette fin où tout bascule. Bon, les trois derniers chapitres nous le font grandement comprendre ! Mais la dernière phrase... (Bon allez, j'avoue que quand j'ai ouvert son livre pour la première fois, j'ai lu la dernière phrase... pas bien, mais je n'ai pas pu m'en empêcher.) Sur le coup cela ne m'a rien fait, mais après avoir côtoyé tous les personnages de cette histoire et bien j'ai eu une boule au ventre. Ma pensée du moment : « pourquoi ? ». Ben oui... Faire une fin comme ça c'est... horrible, sadique et cruelle. Je sais aussi qu'elle aime être cruelle avec ses lecteurs alors bon, je passerais là-dessus pour une fois. Pour vous chers futurs lecteurs (z'avez intérêt de toute façon ! Sinon vous ratez quelque chose hihi) vous ne pourrez pas attendre décembre 2013, j'vous l'dis...
En plus, après m'être renseignée auprès de l'auteure, j'ai appris que le tome 2 était pire... Oulala, cela nous promet des hauts le cœur et plein de noms d'oiseaux comme notre chère Hélène...

Tout de même, j'ai relevé quelques points faibles (mais qui n’entache pas cette lecture!) : les phrases. Parfois je les trouvais trop longues ou justement, pas assez ce qui coupait un peu l'action du récit mais que l'on retrouvait très vite avec la suite.

Mot de la fin : Charlène, tu m'as fait voyager dans ton univers et j'en suis sortie comblée. Vraiment. J'ai apprécié passer autant de temps avec eux et j'ai vécu pleinement leurs aventures. Oh, une chose : la suite !!

par just2iine
Captive, Tome 1 : Capturée Captive, Tome 1 : Capturée
Erica Stevens   
Cela faisait longtemps que j'avais lu une histoire de vampires et je dois dire que c'est une belle découverte. J'ai beaucoup aimé l'histoire autour des vampires et des humains rebelles. La romance est mignonne également. Ce premier tome est une belle entrée en matière.
Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel
Bec McMaster   
Un livre assez moyen dans l'ensemble. Je suis assez mitigée : je n'ai pas détesté et je n'ai pas non plus adoré le roman...

L'écriture est fluide et agréable, je ne suis pas déçue de ce côté là.
Mais je pense que le scénario aurait mérité d'être creusé et un peu plus recherché.

Je m'attendais à un univers Steampunk beaucoup plus présent, or à mon goût celui-ci n'est que très légèrement survolé. J'apprécie les inventions, les tenues et autres éléments Steampunk mais dans ce titre cet aspect est passé à la trappe. En fin de compte l'intrigue tourne d'avantage autour d'une romance entre un sang-bleu et une humaine. Il y a un peu de bit lit ce qui n'est pas pour me déplaire bien au contraire mais le contexte n'est juste qu'un prétexte d'écriture. Dommage !

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le récit, il existe des différences subtiles entre vampire, sang bleu, virus du besoin. Il faut assimilé de nombreux éléments qui petit à petit sont évoqués au fil des chapitres. De prime abord nous ne voyons pas assez le côté créatures surnaturelles.

Je me suis ennuyée pendant la première moitié du livre car il ne se passe rien d'intéressant. La seconde partie quant à elle est plus captivante. Mais j'ai vraiment dû me motiver pour terminer ma lecture, j'ai fait de très nombreuses pauses et je n'arrivais pas à la reprendre.

Je n'ai pas été surprise par la trame car très rapidement nous trouvons l'identité du vampire, il est facile de deviner la tournure des évènements. Le scénario manque de consistance et de rebondissements. La relation entre nos protagonistes reste trop banale. Le lecteur ne ressent pas la psychologie des personnages, et ne peut donc pas être attaché à eux. Certains aspects auraient mérités d'être approfondis.

Je ne me suis pas véritablement prise d'affection pour l'héroïne par moment elle reste fade, et n' est pas assez charismatique. De plus Honoria est souvent agaçante pour ne pas dire autre chose... bref elle tape sur les nerfs du lecteur. Au début nous voyons son côté prude, oie blanche mais trop rapidement elle change du tout au tout pour céder rapidement aux avances d'un personnage.

La romance n'est pas assez crédible à mon goût. Les choses vont trop rapidement et les sentiments ne se ressentent pas. Il s'agit plus d'une relation charnelle qu'autre chose. Blade lui oscille entre brute et romantique... Le roman se laisse lire et reste moyen dans son ensemble il y a quelques scènes de combats captivantes - notamment vers la fin.

En conclusion : le résumé laissé présager une intrigue plus palpitante, un univers Steampunk très présent, forcément sur ce point je suis déçue. Le livre se laisse lire mais n'est pas non plus extraordinaire. L'originalité manque cruellement, il y a une impression de déjà vu. Bref Un livre passable mais sans plus.


Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle
Suzanne Wright   
Alors. D'après les quelques indices que j'ai pu glaner ici et là à travers l'histoire, il semblerait que Knox soit relativement possessif. No shit, me direz-vous, et c'est vrai que c'est un trait de caractère qui est assez discret chez ce personnage... Bon allez, trêve de plaisanterie, ce mec doit dire au moins 300 fois "tu es mienne" (ou toute autre phrase ayant la même signification) dans tout le tome, sans oublier toutes les autres formes de... euh, masculinité j'imagine, que l'auteure a égrenées durant son récit (comme des ordres à tout bout de champ, une arrogance incroyable, un besoin de contrôle vraiment pathologique et une certitude absolue que les femmes sont des poupées gonflables). Ah, mais parlons-en, de la poupée gonflable en chef, d'ailleurs ! Harper, si prometteuse, si sarcastique, si indépendante, si pleine de doutes... qu'est-ce qu'il t'est arrivé, chérie ? Pourquoi cette perte totale d'indépendance, pourquoi cette obéissance totale aux ordres de Knox, pourquoi ce semblant de personnalité qui, au final, ne ressort jamais aux bons moments ? Ceux qui liront ce commentaire me trouveront certainement méchante, mais sachez que ce roman m'a vraiment agacée. Agacée étant ici un euphémisme. Je n'imaginais évidemment pas une histoire bien originale ou pleine de suspense, heureusement pour moi, mais quand même, tomber sur ça ? C'est douloureux pour les yeux, des romans comme ça ! C'est ce genre de mecs qui est censé faire fantasmer ? Un milliardaire surpuissant maniaque du contrôle donneur d'ordres et de leçons habitué à obtenir tout ce qu'il veut et obsédé par le cul ? Je sais bien que Fifty Shades a initié un genre de culte mais quand même, faut se faire soigner.

Sincèrement, l'idée de base avec les démons, les alter ego etc. est vraiment sympa ! C'est différent des loups-garous et de leurs âmes sœurs tout en restant sensiblement sur la même branche, et on découvre des tas de nouveaux croisements, une société secrète et tout un tas d'espèces trop cools venues de la mythologie chrétienne. Mais voilà, tout tourne évidemment autour du lien entre Harper et Knox, et voir cette pauvre fille être contrôlée par ses hormones dès le chapitre 2, se targuer d'être quelqu'un d'insupportable et rebelle pour ensuite s'agenouiller quand il le faut et trouver ça totalement normal, ça fait juste mal au cœur. C'est peut-être un jugement très dur mais la première scène érotique (au chapitre 6, hein, alors qu'Harper avait juré ses grands dieux qu'elle ne coucherait jamais avec Knox) m'a limite paru être un viol tellement elle se fait manipuler dans tous les sens (oui, tu as bien lu) par ce... type. Et je pèse mes mots.

L'idée principale est passée donc je vais arrêter les frais. Si tu cherches l'histoire d'une relation malsaine, un mec ultra-possessif (genre vraiment), une explosion d'hormones tous les 3 lignes et des scènes très clichées agrémentées de "Harper est à moi, tu la blesses je te bute", bravo ! Ce roman est fait pour toi ! Sinon vraiment, passe ton chemin.
Le don de vampire 1 : Sortilèges de la nuit Le don de vampire 1 : Sortilèges de la nuit
E.M Knight   
J'ai trouvé cette histoire intéressante, j'ai bien aimée.
Les petits bémols sont l'écriture un peut enfantine, le fait qu'on arrive pas vraiment à se situer dans le temps et que tout ce passe un peu trop vite.
Je conseil quand même cette lecture, c'est une histoire sympa :)

par margotj
La maison Comarré, tome 1 : Droit du sang La maison Comarré, tome 1 : Droit du sang
Kristen Painter   
Coucou je voudrais savoir si quelqu’un l’avait lu parce que je ne le trouve nul par !
Les rois, Tome 1 : Le Roi Vampire Les rois, Tome 1 : Le Roi Vampire
Heather Killough-Walden   
C'était un livre qui me faisait envie tout en sachant pertinemment que les premiers tomes de chaque saga de cette maison d'édition sont en promos, la suite souvent bien trop chère pour ce qu'elle vaut. De plus lors de mes nombreuses lectures j'ai pu y déceler de petites pépites mais aussi de grands désastres littéraires! Ce qui, pour moi est le cas de ce Roi Vampire!

Bien souvent la traduction laisse à désirer ou il s'agit d'un français très canadien ce qui parfois donne un cachet ou ampoule littéralement le style! Et malgré toute ma bonne volonté, j'ai tourné les pages avec de plus en plus de mal, je me suis forcé et Roman d'Angelo tout aussi charmant qu'on veut bien nous le servir a eu beau courir après moi, j'ai été plus rapide à le semer!!!

Le début nous présente des Chimères gorgées de magie (les vampires si j'ai bien compris) et les lycans dont la malédiction a été brisée, une nouvelle mythologie sur le sujet que je n'ai pu apprécier à sa juste valeur tant le récit est indigeste et confus! Il faut le faire étant plutôt têtue et accordant plusieurs chances à un auteur surtout lorsqu'on m'offre le bouquin! Mais d'autres l'ont aimé, peut-être n'avons nous pas lu la même chose, je suis désolée pour l'auteur, mais lire est un plaisir pour moi, pas un parcours du combattant...

par Seregan
Les Chevaliers des Highlands, Tome 1 : Le Chef Les Chevaliers des Highlands, Tome 1 : Le Chef
Monica McCarty   
Un bon début : William Wallace vient d’être exécuté et Robert Bruce comprend que s’il veut récupérer son trône et faire face à l’armée anglaise du roi Edouard, il doit changer les règles. Il décide de réunir une poignée des meilleurs guerriers highlanders pour former une garde secrète chargée d’accomplir des missions dangereuses et pense au chef du clan McLeod réputé comme invincible avec sa claymore pour les entrainer et les diriger. Quand il reçoit une convocation de MacDonald à un conseil, Tor MacLeod s’y rend pour réparer les dégâts causés par son frère. Pour protéger son clan, il s’est toujours tenu à l’écart du conflit contre les anglais mais piégé, il se voit contraint d’épouser Christina Fraser, fille d’un opposant farouche contre Edouard et d’accepter de réunir les meilleurs guerriers jusqu’à présent ennemis pour les entrainer pour Robert Bruce. Devenue sa femme, Christina compte bien briser la glace avec son mari… Un 1er tome qui plante le décor, se lit facilement et nous fait passer un agréable moment. A voir avec la suite. Non fleurs bleues s’abstenir.

par Folize
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode