Livres
568 643
Membres
623 724

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Bronze

Malgré un postulat de départ prometteur, ce roman est une petite déception pour moi... L'univers est captivant et très bien construit mais pas assez creusé, les personnages sont trop stéréotypés et l'intrigue manque malheureusement de surprise...

Pour autant le récit demeure très addictif et les pages tournent toutes seules, mais il aura manqué de profondeur pour que j'accroche à l'histoire.

Afficher en entier
Bronze

Le livre sort dans 1 mois, je ne le spoilerais évidemment pas.

Quelle excellente surprise. J’avais adoré les deux premiers tomes de Phobos, les deux derniers m’avaient moins enchantés.

Mais là j’ai l’impression de lire un autre auteur.

L’écriture est bien mieux, le style soutenu, et l’univers fascinant. Je pense que Victor Dixen a préparé et réfléchi ce livre plus qu’aucun autre de ses ouvrages.

Même si certains événements m’ont un peu déçus, c’est un détail par rapport au respect immense que j’ai pour le travail qu’il a produit ici.

Ça n’a pas été un coup de coeur, j’ai ceci dit vraiment aimé. Et, je le répète, j’ai un grand respect pour le travail de précision et de recherche qu’il a effectué ici, en plus de l’évolution de son style et de sa plume. L’histoire est originale, mélangeant uchronie et vampirisme, et on y croit !

Vous l’aurez compris, quand ca sort, foncez dessus.

A partir de 15 voir 16 ans.

Afficher en entier
Bronze

Je suis assez triste et frustré d’être aussi mitigé après ma lecture.

L’univer de l’histoire est très originale et captivante. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est de retrouver tous ces faits historiques dans un monde fantastique je n’ai rien lu de tel donc j’ai été comblé.

Cependant je n’arrivais pas à m’attacher à Jeanne. Malgré le fait qu’on soit dans sa tête tout au long de l’histoire je n’arrivais pas à la comprendre ses choix, ses sentiments et son comportement.

Spoiler(cliquez pour révéler)Elle affirme par exemple que Bastien est son frère préféré, qu’elle l’adore et a passé beaucoup de temps avec lui etc, pourtant une fois tué et une fois qu’elle intègre l’Ecurie, à part la vengeance qui tourne en boucle dans sa tête il n’a pas l’air de lui manquer (pareil pour sa famille ou son ancienne vie).

Spoiler(cliquez pour révéler)Pour sa relation avec Tristan, elle dit vouloir utiliser les sentiments qu’il a pour elle à son avantage et son comportement agit dans ce sens, pourtant lorsqu’ils se retrouvent seul en forêt elle lui saute dessus lui vouant un amour passionnel. Pareil pour son adaptation en tant que Diane, toutes ses connaissances, son abilité a toujours s’en sortir, etc. Tout est trop lisse

C’est comme si malgré la densité du livre j’avais manqué des chapitres. Du coup tout ce qu’elle ressentait ne me touchais pas. Et quand t’es aussi détaché du personnage principal c’est compliqué d’apprécier pleinement le livre, et ça peu importe à quel point l’univers est bien construit, d'où ma frustration.

Afficher en entier
Pas apprécié

Après avoir tenté Animale il y a quelques années j'ai tenté ce nouveau Dixen.

Et comme le premier je crois que j'ai un problème avec le style d'écriture de l'auteur.

L'ambiance Versailles/vampires est très bien et originale. La personnage principale est bien travaillée. Mais malgré tout ça mon impression finale reste un bof.

Mais je peux comprendre que ça plaise

Afficher en entier
Argent

Ce n'est pas le premier livre de Victor Dixen que je lis, j'ai lu toute la série Phobos que j'ai trouvé addictive. Cependant, j'ai eu difficile à m'accrocher à cette histoire. je suis pourtant une féru de fantastique et de surnaturel.

Le livre est pourtant bien écrit, dans le bon style de l'auteur, ce que j'adore chez lui d'ailleurs mais j'ai eu vraiment difficile à le finir. Pourquoi ? Je ne saurais l'expliquer.

Malgré ce début difficile, le point positif c'est que Victor Dixen a réussi à me donner envie de lui donner une seconde chance avec son tome 2 que j'ai hâte d'avoir en main afin de changer complètement d'avis sur la série Vampyria.

Afficher en entier
Pas apprécié

L'univers est vraiment bien travaillé, ainsi que l'idée. Mais je dois dire que je n'ai pas du tout accroché. Une description de deux pages pour une ligne de dialogue à chaque fois c'est assez énervant, voir décourageant. J'avais l'impression qu'il n'y avait que ça, de la description, et non du dialogue. Assez déçue par ce roman, mais je ne doute pas que les amoureux de l'auteur adorons ce roman.

Afficher en entier
Argent

J'attendais beaucoup de Vampyria car le speech m'a tout de suite séduite : une réécriture de l'histoire façon vampire à Versailles ? J'achète ! L'univers est vraiment bien ficelé, certains passages m'ont donné des frissons (j'ai adoré le clin d'œil au folklore japonais) et on sent que Dixen a fait des recherches et son style d'écriture a aussi évolué. Mais il y a eu un hic : l'héroïne. J'ai du mal quand je n'aime pas le personnage principal et il se trouve que Jeanne fait des choix... douteux. Mais ce n'est qu'un ressenti personnel car c'est vraiment un très bon livre, j'attend avec impatience la suite des aventures de notre petite souris grise !

Afficher en entier
Or

Je ne pensais pas me lancer dans cette lecture aussitôt le livre acheté mais correspondant à une des catégories du Crazy Book Trip Challenge, il n'a pas fait long feu dans ma PAL. En même temps, ce roman me tentait irrésistiblement. J'étais très contente de me plonger dans ce nouvel univers qui me faisait de l'oeil. Des vampires à l'époque de Louis XIV, je suis d'emblée tombée sous le charme du concept. D'un autre côté, mes attentes étaient hautes.

Malgré ma perplexité, je me suis aussitôt adaptée à cette ambiance baroque et gothique qui est propre à l'auteur. On oublie les vampires nian nian de Twilight, Nés à Minuit, The Mortal Instruments, place à la vieille figure de cette créature violente et cruelle assoifée de sang ! Tout de suite, je succombe forcément car c'est tout ce que j'aime. C'est sombre, très sombre. C'est le point fort du récit selon moi. De cette manière, il se détache totalement des romans YA que je reproche souvent d'être trop softs. Ici, tout est détaillé et aucun personnage n'est épargné.

En effet, l'auteur commence fort avec un début in média res. Dés les premières lignes, j'ai été happée par le récit. L'univers se déploie progressivement et en même temps, l'action ne s'essouffle pas. De cette manière, je me suis sentie totalement immergée dans ce récit. Les descriptions de Victor Dixen sont si bien décrites que je m'imaginais parfaitement bien le cadre et les personnages sans me sentir perdue par la complexité de cette monarchie.

On sent que l'univers est bien pensé et que l'auteur tire malicieusement les ficelles de son intrigue. Je me suis laissée porter par les révélations, les retournements de situation et les rebondissements. Le livre m'a fait passer par différentes émotions : angoisse, compassion, méfiance, révoltée, choquée, surprise ... Bref, je ne suis pas ressortie indemme de ma lecture.

Alors que j'étais emportée par ce torrent d'émotions, les derniers chapitres m'ont freinée dans cet élan. Ayant adoré jusque là notre protagoniste si badasse, j'ai été déçue de certains choix qu'elle a entrepris. Je n'ai tout simplement pas compris ses actes qui ne correspondent pas à ses valeurs de départ. Heureusement, elle se rattrape à la fin du récit mais pour moi, ça ne justifie pas tout. Son désir de vengeance devenait trop disproportionné même si ce trait de caractère était relativement bien mené dans l'ensemble.

Quant aux personnages secondaires, même s'ils gagnent en relief au cours du récit, je les ai trouvés quand même mis de côté. Le récit, étant raconté à la première personne du singulier, centre trop notre protagoniste ne laissant ainsi peu de places aux autres. Pourtant, j'ai adoré Rafael et Suraj. Pour moi, c'est la plus belle relation de cet univers. Et j'ai eu un coup de coeur pour Naoko car je sens qu'elle nous réserve bien des surprises pour la suite. Coup de poing pour le personnage de Tristan qui renverse tous les clichés concernant sa romance avec notre protagoniste Jeanne ! En revanche, je trouve Helenaïs ridicule et peu crédible dans son rôle de peste même si nous avons quand même une révelation justifiée à la fin du dénouement. Quant à Alexandre, j'ai du mal à le cerner. Il a beau avoir les cheveux longs (et on sait que c'est mon péché mignon chez les mecs), je ne parviens pas à déterminer mon ressenti envers ce personnage ce qui le rend encore plus intéressant pour la suite. Tout ça pour dire que les personnages secondaires tendent quand même à se placer au devant de la scène et je suis plus que curieuse de connaître la suite du dénouement.

Pour finir, je m'attarde sur la plume de l'auteur qui fait entièrement le charme du livre. Je trouve sa patte que j'ai tant aimée dans la duologie d'Animale. Le style est terriblement fluide, addictif et ingénieux. Un délice pour les yeux !

En conclusion, si les quelques derniers chapitres m'ont décues en raison des choix impulsifs du protagoniste, j'ai passé un excellent moment de lecture. Vampyria mérite tous les éloges qu'on le lui fait. A votre tour de vous lancer dans cette lecture !

Afficher en entier
Lu aussi

Une grosse déception. je n'ai pas du tout accroché à l'histoire où tout est prévisible, l'héroïne tape sur les nerfs et le cadre spatio temporel n'est pas du tout crédible... 300 ans après le règle de Louis XIV changé en vampire. Soit. Mais il devrait y avoir quelques notes historiques qui montrent que le temps a passé...

Afficher en entier
Bronze

La Cour des Ténèbres est un livre très bien écrit. C'est la première fois que je lis un livre de Dixen et j'apprécie énormément son écriture; vocabulaire riche et varié, ainsi qu'un univers absolument incroyable à imaginer pour nos cerveaux.

L'histoire commençait très bien et je me faisais un plaisir de dévorer cet ouvrage, seulement je pensais que l'on allait davantage en apprendre sur les vampires en général, sur Alexandre par exemple et sur la vie de la Cour mais on ne s'est concentré que sur la Grande Ecurie et je trouve que c'est cela qui a manqué.

Pas assez de contenu vampirique pour un livre qui se nomme Vampyria. Alors je conçois que ce premier tome fait office d'introduction mais je trouve cela réellement dommage parce que j'adore les vampires et j'avais vraiment hâte de découvrir plein de coutumes, de sortes de vampires, d'informations sur eux. Certes nous en avons eu, mais pas assez je trouve puisque comme je l'ai dit l'intrigue se centre énormément sur la Grande Ecurie.

Pour ce qui est du personnage principal, elle ne m'a pas du tout émue ou quel qu'émotion que ce soit. Je la trouve terne, peu réfléchie et pas du tout attachante. Certaines de ses décisions ne font absolument pas sens, ce qui m'a beaucoup énervée pendant des moments cruciaux et importants.

Malgré tout cela, j'ai beaucoup apprécié la fin et pour une fois j'ai été sur la même longueur d'ondes avec Jeanne.

J'ai tout de même très hâte d'accueillir le prochain tome qui sort le mois prochain et j'espère en apprendre nettement plus sur les vampires !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode