Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Vanessa-103 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Maman a tort Maman a tort
Michel Bussi   
Monsieur Bussi écrivez, écrivez et continuez de nous enchanter avec vos romans. Quelle imagination !!!!! Un pur régal, on va de rebondissement en rebondissement et on tourne les pages ou le bouton de la tablette avec avidité... Merci pour ces bons moments de lecture. "N'oublier jamais" que si "Maman a tort" et qu'elle "Ne lâche pas ma main", je prendrai "Un avion sans elle" car j'ai du "Sang famille" et avec mes "Nymphéas noirs" je n'irai pas "Mourir sur Seine". Je l'ai toujours dit "T'en souviens-tu mon Anaïs ?"

par coucougi
Da Vinci Code Da Vinci Code
Dan Brown   
J'ai bien aimé cette course poursuite dans les rues de Paris et de Londres, j'ai aimé aussi tout cette histoire autour de la religion catholique et tous les secrets caché par l'histoire, j'ai trouvé ça vraiment passionnant.

J'ai tout aimé je pense, du début à la fin, un roman vraiment réussi malgré toutes les polémiques qu'il a engendré.

Les personnages ont été réussi, la description aussi, on aurait cru être carrément dans le livre.

Vraiment une réussite !
Les Gardiens de l'Éternité, Tome 7.5 : Victor Les Gardiens de l'Éternité, Tome 7.5 : Victor
Alexandra Ivy   
Encore une petite merveille !

Il lui en a fallu du temps à notre Juliet ! Elle m’avait déjà plu lors de son apparition dans le tome sur Tane et Laylah, je n’ai pas été déçue ! Par contre, je n’aimais pas du tout le mage avec lequel elle voyageait ! Même si elle n'avait pas vraiment le choix.

Et que dire de Victor, même s’il est particulièrement énervant à vouloir décider de tout, il est génial !


par lara4
La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort sans retour
Charlaine Harris   
Heu... Je me demande parfois ce qui se passe dans la tête de Sookie. Charlaine Harris fait prendre un virage à 90% à l'histoire. Du coup, elle n'a ni queue ni tête. Tout est tiré par les cheveux !
[spoiler]Entre Sookie qui utilise sa seule chance de sauver son amant, Eric, de son mariage arrangé pour offrir une nouvelle vie à Sam (bon, il est sympa, d'accord, mais je préfèrait de loin à ce qu'elle finisse avec Eric. Quand les gens meure, il faut l'accepter. Qu'est-ce que c'est que cette manie de vouloir ressusciter les gens ?) Et Claude qui devient le méchant de l'histoire, le monde se renverse, et pas forcément en bien. [/spoiler]

Je suis affreusement déçue, j'ai l'impression que l'auteure n'écrit que pour vendre ses tomes. Comme nous sommes des fans, on achète même si c'est vraiment bof.
Je regrette les anciens tomes, là ou je souriais quand Sookie prenait une décision (maintenant, je cris "NON"! Qu'est-ce que tu fais, idiote ?"), quand je lisais l'histoire avec avidité ( maintenant, je rechigne à lire les quelques centaines de pages)et regrettais intérieurement quand je terminais la dernière page . Dommage... J'étais vraiment conquise par cette série. Avant sa descente en enfer, évidemment.
Je ne sais pas si je dois vous le conseiller, à vous de voir.
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Je ne suis pas très douée en anglais, mais attendre encore 6 mois me paraissait infaisable. Je me suis donc lancée dans la VO, et même si certain passage me semblent un peu flou : J'ADORE !!!
Tout comme le premier :)
On retrouve Tris, Quatre, Caleb, Peter et Marcus juste à la fin du premier.
Les 5 se retrouvent dans un train et se dirigent vers le siège des Fraternels.
On découvre le fonctionnement de cette faction, et on aime, ou pas...
On découvre également celui des Sincères qui est...franc... et là aussi ça passe, ou ça casse.
On apprend plus de choses sur ce qu'être Divergent veut réellement dire.
Tris est toujours aussi forte et le deviens plus encore.
[spoiler]Elle est courageuse face à la mort de ses parents, et en particulier à celle de Will. La culpabilité la ronge à tel point que toucher une arme lui devient impossible, ce qui n'est pas spécialement pratique en temps de guerre. De plus quand elle retrouve Christina, la chose devient bien plus difficile.[/spoiler] Mais on retrouve toujours la Tris qu'on aime, têtue, courageuse et amoureuse et bien plus encore.
Tobias est... j'ai envie de dire toujours aussi parfait, mais ce n'est pas le cas. Là aussi on en apprend plus sur lui, sa famille et sur ses pensées.
[spoiler]Je n'aime pas Evelyne, c'est une manipulatrice et on ne peut même pas dire que c'est une mère.
Bien que Quatre l'ait déjà dit : Marcus est un vrai manipulateur.
Y'a pas à dire : Tobias n'a vraiment pas eu de chance avec des parents comme eux.[/spoiler]
La relation Tris/Tobias qu'on pouvait dire basée sur la confiance est en fait pleine de non dits.
J'ai eu plusieurs fois envie des les frapper tous les deux.
Ma grosse déception :[spoiler] Caleb, le sale traître, même si on finit par s'en douter, quand on l'apprend ça fait vraiment mal au coeur[/spoiler]
Je vais m'arrêter là, j'ai trop de chose à dire, et je ne sais pas comment donc je stoppe sur la fin.
Elle est... atroce !
UN AN ! Encore un an d'attente... ça va être une année de souffrances interminables... ;)
C'est un beau cliffhanger que nous fait Veronica Roth !
Vivement Mai 2013 !
Vampire City, Tome 7 : Double jeu Vampire City, Tome 7 : Double jeu
Rachel Caine   
Cette serie est toujours aussi bien !! Les personnages sont toujours aussi amusants et sympas ! En faite, amusant n'est pas assez fort pour les decrir ! Ils sont juste hilarans ! On a juste envie de faire ses valises et partir tout de suite pour Morganeville pours'incruster dans cette maison ! Et les vampires peuvent aller se faire foutre !! A lire !

par Marie15
Demonica, tome 6 : Brûlante Rédemption Demonica, tome 6 : Brûlante Rédemption
Larissa Ione   
Super : Il y a 5000 ans, Verrine a repoussé Yenrieth malgré l’amour qu’elle lui portait. Peu après, Yenrieth est séduit par un succube et à son insu naitra de cette unique fois Reseph, Ares, Limos et Thanatos devenant, si leurs sceaux se brisaient, Pestilence, Guerre, Famine et Mort. Quand Yenrieth apprit la vérité sur sa paternité, il rejeta Verrine et disparu. Ayant fait le serment de toujours veiller sur ses enfants, Verrine a déchu pour devenir Harvester et faire en sorte que son père, Satan, la nomme Observateur des Cavaliers maléfique. Quand l’Apocalypse a été déjouée et que son implication fut connue, elle a été emprisonnée dans les geôles de son père subissant d’atroces tortures. Reaver sait qu’il est le père des 4 cavaliers mais ne se souvient que des trente dernières années. Il souhaite sauver Harvester jugeant qu’elle ne mérite pas d’être torturée pour avoir sauvé le monde et surtout ses enfants. Quand Gethel vient les narguer et leur apprend qu’elle est enceinte de Lucifer et qu’Harvester servira à le nourrir, Reaver n’hésite plus et se rend à Sheoul contrairement aux ordres des archanges et ce, même si ça peut déclencher une guerre. Entre Harvester et Reaver cela a toujours été intense, chacun détestant l’autre tout en le désirant et ce périple en enfer va les changer à jamais... Comme toujours un tome excellent difficile à lâcher avec une intrigue prenante, un couple explosif et l’ensemble des personnages présents. Mieux vaut avoir lu les cavaliers de l’apocalypse avant

par Folize
La Maison d'entre les mondes La Maison d'entre les mondes
Marion Zimmer Bradley   
La drogue pour passerelle entre realité et l'Ailleurs, deja une realité utopique pour certaines, mais elle devient ici véridique.
A part Fenton, un monde d'héroines, un peu usant sur le principe du coup, mais sinon un scenario complet et un denouement, tres (trop?) rapide qui pourrait appeler a une suite.

Ce tome "one shot", c'est comme un concentré de scenario qui aurait pu devenir une saga complete, mais manquant de souffle n'aurait pas eu lieu

par barzoi
La romance de Ténébreuse, Tome 11 : La tour interdite La romance de Ténébreuse, Tome 11 : La tour interdite
Marion Zimmer Bradley   
On retrouve les personnages de l'épée enchantée,ce quatuor va tenter de s'accorder, mais les choses ne sont pas simples et être télépathe ne facilite pas forcément les choses! Andrew étant terrien se trouve confronté de plein fouet au choc culturel le fait de découvrir son don et de vivre en symbiose avec un autre couple est pour le moins déroutant de plus il est très proche de Damon, mais cette proximité aussi bien physique que mental le met extrêmement mal à l'aise, l'homophobie pointe son nez ayant été élevé sur terre comme un bon macho! d'où friction, questionnement, quant à Damon il subit les mêmes chose, lui à l'inverse ne comprend pas les hésitations d'Andrew et sent cette barrière entre eux, son éducation ténébrane ne l'a pas préparé à cela quand au fait qu'il accepte que sa femme fasse un enfant avec Andrew, le terrien lui reste stupéfait ( certes, lorsque l'on connaît la culture américaine sur les bases du mariage et de la fidélité effectivement on comprend son hésitation!)l'autre problème vient de Callista, en effet celle-ci avait été formé pour devenir une gardienne par une Léonie vieillissante et toute puissante et callista était une trop bonne élève ses "canaux" sont pratiquement bouchés et donc pour que l'influx revienne et qu'elle perde ces réflexes de gardienne, d'ailleurs, Andrew va s'en souvenir longtemps! le chemin va être semé d'embûches et pour leur permettre de vivre une vie de couple, ils vont braver les interdits instauré par les Ages du Chaos ! mais vont ils arriver à leurs fins et s'en sortir indemnes. Le renouveau est il à leur porte? et apporte t il le bonheur...

par cathardy7
La Colline du dernier adieu La Colline du dernier adieu
Marion Zimmer Bradley   
Quelle belle découverte! C'était une première pour moi de lire un livre de Marion Zimmer Bradley et c'était aussi une première de lire ce style de livre. Je que j'ai grandement apprécié est la description des lieux et personnages, ni trop longue et ni trop courte. Juste assez pour ce mettre dans l'ambiance et ressentir ce qui se dégage de l'endroit. Je ne pensais pas accrocher à une histoire de prêtresse et autre, mais je dois avouer que j'ai aimé, que ce soit pour l'histoire des romains, les rites, ou encore l'histoire entre Elane et Gaius qui ont réussit à me faire verser quelques larmes à la page 262... J'ai aimé lire les traditions de plus de un peuple, d'aimer plus d'un personnage mais avec divergente croyance et de voir que tout ne fini pas toujours bien pour tout le monde, ce qui permet de donner une histoire plus attachante. Ce fut une belle entrée dans ce style littéraire pour moi.

par vallery73