Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Vanessa4238 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les 100, Tome 1 Les 100, Tome 1
Kass Morgan   
Un bon livre mais pas assez d'action, il manque de rythme.
De plus j'ai fait l'erreur de commencer à regarder la série TV avant d'attaquer la lecture, du coup, je préfère 100x plus la série que le livre.
Dommage

par Adèle
Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour
Kass Morgan   
Quel plaisir de retrouver Clarke, Glass, Wells, Bellamy et l'univers de Kass Morgan.
Si Les 100 avait été une surprise, je peux dire que 21e jour est un petit moment de plaisir. Petit ? Juste parce qu'il se lit trop vite et qu'on en veut plus !
On est tellement pris dans l'histoire qu'on ne se rend pas compte à quel vitesse on tourne les pages. On est juste frustré en tournant cette fameuse dernière page parce qu'il va falloir attendre la suite pour avoir les réponses aux nouvelles questions que nous nous posons ! Ben quoi, ce n'est pas normal de vouloir tout connaître et tout savoir tout de suite ??
On se laisse totalement entraîner par l'alternance des points de vue de nos quatre personnages principaux et autant dire qu'à chaque fois on attend ça avec impatience parce qu'avec eux on découvre la Terre et on suit ce qu'il se passe sur le vaisseau. Mais surtout on découvre leurs émotions, leurs ressentiments, leurs douleurs, leurs doutes et leurs espoirs.
En résumé, un bon moment de lecture qui nous procure ce qu'il faut de question, de révélation et de romance. Manque cependant un peu d'action qui est compensé par l'intrigue qui monte d'un cran, et ce, même si certains événements sont prévisibles.
Et bien sûr, je lirais le tome 3, qui sera le dernier, avec beaucoup de plaisir.

par coco69
Les 100, Tome 3 : Retour Les 100, Tome 3 : Retour
Kass Morgan   
Les 100 est une dystopie qui m'a fortement emballée dès le début. J'avais donc vraiment hâte de découvrir le point final de cette trilogie !

On retrouve les 100 sur Terre, alors que les Colons débarquent à leur tour à bord des quatre capsules qui ont pu quitter la station orbitale à temps. Mais alors qu'ils s'attendaient à de joyeuses retrouvailles, c'est une toute autre chose qu'ils découvrent. En effet, les habitants de la colonie sont loin d'avoir été préparés à ce débarquement. Pire encore, le vice-chancelier Rhodes prend le commandement, sans savoir à quoi s'attendre, et fait fi des recommandations de Wells. Afin de sauver la tête de Bellamy, condamné par cette arrivée pour avoir pris en otage le Chancelier Jaha, il fuit, accompagné de Clarke, Glass, Luke, Wells et Sasha, vers la ville des Nés-Terre. Mais l'invasion ne fait que commencer..

J'avoue avoir eu encore une fois beaucoup de mal à me remettre dans le bain. La saison 2 de la série étant passée entre temps, et de trop nombreux points divergeant avec le livre, j'avais oublié un certain nombre d'éléments. Tout doucement tout m'est revenu petit à petit, l'auteure glissant quelques rappels dans ces chapitres, et j'ai rapidement plus profiter pleinement de ce dernier tome.

Les quatre points de vue sont toujours présents, et je me suis régalée à suivre Clarke, Wells et Bellamy. Par contre, concernant Glass, je l'ai trouvée tout simplement inutile ici. Dans les deux premiers tomes, elle nous permettait de savoir ce qu'il se passait dans la Colonie pendant que les 100 étaient sur Terre, et c'était vraiment intéressant. Mais dans ce dernier tome, elle ne sert strictement à rien. Ses points de vue m'ont cassée dans le rythme du roman, interrompant les actions sans rien leur apporter, créant ainsi un déséquilibre entre les personnages. Pour moi elle n'est devenue que secondaire, lui donner ainsi autant d'importance ne bénéficie plus vraiment à l'histoire.

Clarke, Bellamy et Wells m'ont par contre vraiment emballée. Wells surtout, qui prend beaucoup d'ampleur ; on voit à travers lui le futur Chef, le futur Commandant qu'il sera très certainement un jour. L'auteur reste cruelle avec lui, je ne sais pas comment il a réussi à avancer, car elle n'est vraiment pas tendre pour ce personnage. Clarke et Bellamy fonctionne dorénavant en duo, c'est mignon tout plein, même si j'ai trouvé dommage que Clarke soit plus effacée par rapport aux deux premiers tomes.

L'histoire, quant à elle, s'emballe véritablement. Tout s'enchaine et se produit assez rapidement, il faut vraiment suivre. J'avais hâte de connaître le dénouement final, mais en même temps je regrettais de voir la fin se rapprocher, triste d'avoir à quitter cette dystopie. Les flashbacks sont moins présent, heureusement, car j'ai trouvé que dans ce dernier opus ils n'apportaient strictement rien à l'histoire. Et surtout, cela permet aux péripéties de se développer pleinement sans être coupées.

Quant à la fin, j'en garde une légère déception. Beaucoup de questions me sont restées sans réponse, et un épilogue sur la situation à long terme n'aurait pas été du luxe, car au final on laisse les 100, les Colons, les Nés-Terres et les Dissidents sans trop savoir ce qui va leur arriver ensuite. Vont-ils réussir à tous cohabiter ensemble ? Comment vont-ils pouvoir survivre alors que l'hiver approche et que l'auteur nous a décrit que leur réserve d'eau et de nourriture était détruite ? Quid des parents de Clarke ? Tout cela manque cruellement de développement, l'auteur n'est pas allée au bout de son livre, de ses idées, et j'ai eu l'impression qu'elle a ainsi pris énormément de facilités pour finir son livre au plus vite. Alors oui, cette fin m'a déçue, car elle me laisse un arrière goût d'inachevé une fois la dernière page tournée...

Les 100 reste tout de même une très bonne dystopie que je me suis régalée de découvrir. Je pense malgré tout que Kass Morgan aurait pu développer plus d'éléments, mais d'un autre côté cela fournit une histoire plutôt bien rythmée, avec peu de temps morts, et qui s'améliore avec les tomes. La fin reste assez abrupte, ouverte à plein de possibilités différentes, mais gardant aussi certaines réponses sous silence. Je regrette de quitter les 100, même si ce ne sera que pour mieux les retrouver à travers la troisième saison de la série tv !

http://place-to-be.net/index.php/litterature/young-adult/dystopie/2341-les-100-livre-3-ecrit-par-kass-morgan

par Kesciana
Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan
Diana Gabaldon   
Avouons le, j'ai pris ce livre à la médiathèque parce que "si il est bien, y en a pleins d'autres".
Assez idiot comme réflexion mais je n'ai pas été déçue du voyage !
Moi, je veux épouser Jamie x).
L'histoire bateau, Claire voyage dans le temps à travers des pierres, c'est un peu stupide parce que c'est un livre qui est plus historique.
Mais justement, vu les croyances de l'époque, on finit par y croire (la prochaine fois que j'en vois un, je tente !).
Si on devait étudier en cours cette période, moi, je serais incollable. Je n'ai pas appris, je l'ai vécu.

J'ai horreur des cours d'histoire (avouons le !) et pourtant, je me suis retrouvée à faire des recherches sur Culloden et Cie parce que .... je voulais savoir ! Savoir si c'était vrai (oui ça l'était) et si Jamie allait survivre (c'était pas précisé x)).

Je l'ai lu en terminale (on me l'a confisqué à la fin avec pour excuse "passe ton bac" ><) et depuis, je le met tout en haut ! Un diamant !

par Gomette
Outlander, Tome 2 : Le Talisman Outlander, Tome 2 : Le Talisman
Diana Gabaldon   
Un crescendo très éprouvant.

Que dire d’autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j’ai l’impression qu’elle n’est pas contente s’il n’arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J’appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d’affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L’auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d’empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu’une chose, c’est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s’en sortir !

Les évènements s’enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.

Des personnages adorables.

Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l’Histoire, si on en change le cours et on peut dire l’effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l’on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j’adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l’air d’un rustre écossais mais c’est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d’esprit. On a envie d’en avoir un à soit de Jamie (n’est-ce pas ?)

Mais il y’en a une autre que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu’elle a joué dans cette histoire vu que c’est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d’héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d’une force tranquille qui lui permet d’affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l’époque.

En bref, j’ai adoré les retrouver. J’ai adoré trembler pour eux, et j’ai adoré leur humour. C’est de l’historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l’historique) sont ici particulièrement respectés. C’est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c’est que vous ne demanderez que cela !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-diana-gabaldon.html

par Kore
Outlander, Tome 3 : Le Voyage Outlander, Tome 3 : Le Voyage
Diana Gabaldon   
Dans ce troisième opus, nous assistons aux retrouvailles de Claire et Jamie 20 ans plus tard.
Nos deux héros ont changé, vécu des joies et des épreuves différentes, tout en gardant le souvenir de l'autre. Ils doivent se redécouvrir, accepter les nouvelles facettes de l'un et l'autre et leur passé distinct.
Et l'Histoire continue d'avancer! Après les méandres politiques, la contrebande d'alcools et les jeux de cache-cache avec les douaniers, Claire et Jamie sont contraints de traverser l'Atlantique où ils feront face à la Royal Navy, les pirates, les ouragans, l'esclavage... et feront de nouvelles rencontres inattendues.
Malgré quelques longueurs, cela reste un très bon livre. Il ne reste plus qu'à découvrir la suite!

par Couet13
Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne
Diana Gabaldon   
Excellent : Dans ce 4ème tome du Cercle de pierre, nous retrouvons Jamie et Claire, arrivés dans l'Amérique du 18ème, qui vont essayer de se construire une nouvelle vie loin de leur terre de coeur. En parallèle, nous suivons Brianna au 20ème siècle qui se pose beaucoup de questions dues au départ de sa mère, ce qui complexifie sa relation avec Roger. Mais elle va faire un choix qui ne bouleversera pas que sa vie... Un tome qui se dévore, même si le début est long, et qui prend une autre dimension avec l'arrivée de Brianna dans le passé, que d'émotions et d'aventures! Un délice.

par Folize
Outlander, Tome 5 : La Croix de feu Outlander, Tome 5 : La Croix de feu
Diana Gabaldon   
Pour cet ouvrage, il est préférable de ne pas changer d'éditeur en cours de lecture de la saga.
En effet on retrouve ainsi en table d'équivalence :
Titre original : "The Fiery Cross"
Chez "J'ai Lu" cycle "Le chardon et le Tartan" : La croix de feu + Le temps des rêves + La voie des songes
= chez "Presses de la cité" : La croix de feu + Le temps des rêves.
= Libre expression : La croix de feu (partie 1 + partie 2)
Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre
Diana Gabaldon   
http://truebloodaddict.net/2015/11/27/la-chronique-du-roman-outlander-t6la-neige-et-la-cendre-de-diana-gabaldon/

Quel plaisir de retrouver Jamie et Claire dans ce nouveau volet de la saga Outlander ! Impossible de ne pas passer à côté de cette nouvelle sortie. Car Diana Gabaldon a réussi à faire de sa série littéraire le nec plus ultra en matière de romance historique. C'est donc sans surprise que j'ai pris un immense plaisir à me replonger dans la suite des aventures de la famille Fraser aussi touchante qu'émouvante.

Encore une fois, l'auteur nous régale d'un contexte historique à nous couper le souffle. Très précise, elle arrive pourtant à intégrer, sans incohérence aucune, ses personnages pourtant fictifs. Et elle réussi ainsi à faire parler une période historique qui m'était quelque peu inconnue : les prémices de la guerre d'indépendance des Etats-Unis.

A vrai dire, en dehors du film Gangs of New-York, je n'en connaissais strictement rien. Mais Diana Gabaldon a su me prouver grâce aux précédents tomes qu'elle maitrisait, à chaque fois, parfaitement son sujet. Je me suis donc laissée emporter par les mille cinq cent et quelques pages qui composent ce gros pavé.

L'histoire nous maintient toujours autant en haleine. Entre retournements de situation, imprévus, épreuves et romance, on en prend plein les yeux. Et c'est tout aussi bien fait que lors des tomes précédents. Mais même si l'auteur construit ses livres sur les mêmes principes, elle arrive à faire en sorte que le lecteur ne s'ennuie à aucun moment. Bref, les pages, les chapitres et les parties défilent, et on ne s'en lasse toujours pas.

Quant à Jamie et Claire... Ils font toujours autant vibrer mon petit coeur qu'au premier tome. Ils sont toujours aussi parfaits et ont su me mettre plein de petites étoiles dans les yeux. A côté de cela, on retrouve également Brianna, leur fille, ainsi que Roger, son mari, qui sont tout aussi mignons et touchants. Deux couples qui, malgré les épreuves extrêmement difficiles qu'ils vont traverser, savent nous faire vibrer et nous émouvoir comme jamais ; c'est donc encore une fois un sans faute..

Pour conclure, La neige et la cendre s'inscrit dans la pure lignée des cinq tomes précédents, et c'est toujours autant un régal de retrouver ces personnages devenus si emblématiques. Quant à l'intrigue, Diana Gabaldon nous sert ce qu'elle sait faire de mieux : une histoire époustouflante qui nous entraine dans un siècle passé mais qui devient si réel.. J'adore toujours autant la facilité avec laquelle elle nous embarque de chapitre en chapitre, et c'est donc sans surprise que c'est une nouvelle fois un très beau coup de coeur pour la suite des aventures de Claire et Jamie...

par Kesciana
Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I) Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I)
Diana Gabaldon   
J'ai pris la précaution de relire L'écho des cœurs lointains, tome 2 avant d'entamer ce volume. Bien m'en a pris.
En effet, plusieurs années s'écoulant entre la parution des tomes, je me sentais frustré en ne me souvenant pas toujours précisément des épisodes précédents.
Surtout que ce tome commence exactement là où s'était arrêté le dernier. J'étais donc moins perdu. Il n'empêche que l'auteur fait souvent référence à des événements ou des personnages mentionnés dans tous les tomes. Donc des fois, je restais sur ma faim. Il faudrait attendre la parution du dernier tome de la série pour la lire en intégralité et ainsi mieux l'apprécier. Le problème, c'est quand on a accroché au premier, difficile de ne pas se jeter sur chaque parution, même espacée de 5 ans...
Sinon, ces aventures de Claire Fraser sont agréables à lire, bien qu'elle ne semble plus vraiment être le personnage central. D'autres trames se sont ajoutées, apparaissent soudain, se développent puis semblent disparaître...
J'avoue que cette période de participation à la guerre d'Indépendance m'a semblé longue et parfois ennuyeuse. Espérons que ce retour à Fraser Ridge annonce un retour à des récits plus passionnants.
Donc les accros à la série seront ravis... et tristes d'avoir à attendre cinq ans pour la suite. Heureusement il y a la série TV.

par Lacaman