Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Vanessa4238 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Adopted Love, Tome 2 Adopted Love, Tome 2
Gaïa Alexia   
Autant le premier m'avait beaucoup plus, autant celui la a été long... très long à finir....
Ceux qui ont lu le premier tome savent déjà un peu tout ce qui se passe et les problèmes que Teagan rencontre. Mais il y a un moment j'ai décroché, et c'est de la faute de l'auteur pour n'avoir pas cherché mieux que de sortir un deuxième tome sans réel synopsis. (désolée pour ceux qui l'ont kiffé... [spoiler]On passe l'intégralité de ce deuxième tome à attendre que le procès de Teagan se fasse et surtout que Elena parle ! Oh elle m'a gonflé a ne rien dire pendant 300 pages ! On voyait bien ce qui se passait du coté de Rikers avec Teagan mais on fait du surplace pendant tout le bouquin[/spoiler] Je sais que les problèmes de Teagan ne peuvent pas se régler en 2 chapitres mais passer 300 pages sur Elena et son petit secret qu'elle ne veut pas avouer à Papa et Maman ça va 5 minutes. En dehors du fait qu'il y est la vérité qui éclate a la fin, ce livre tourne en rond et n'a rien de nouveau, d'entrainant ou de sensationnel. Je pense qu'elle a simplement voulu faire ça pour le buzz et c'est dommage car les personnages ne sont, pour une fois, pas des stéréotypes et ça fait du bien !

Déçue. Pour moi fallait sortir un tome 2 à la hauteur du premier mais pas un juste pour le fait d'en sortir un deuxième, c'est sans intérêts !

par Payton
Step Brother Step Brother
Penelope Ward   
Lorsque j'ai repéré ce bouquin, j'ai souhaité l'acheter sur-le-champ. Et j'ai bien fait de céder à mon caprice. J'ai adoré, une superbe découverte !
Ma lecture fut achevée en une soirée, impossible de m'arrêter. L'histoire ne laisse pas une seconde de répit. Le rythme est excellent, je suis restée scotchée du début à la fin.
La plume de l'auteure est agréable. Le vocabulaire est parfois légèrement cru, ce qui n'est pas pour me déplaire, mais si vous cherchez une romance mielleuse vous serez déçu(e).
Tout oppose nos deux personnages : Greta est une jeune fille douce, généreuse, sérieuse, un brin naïve mais très forte. Quant à Elec, il apparaît provoquant, arrogant, mystérieux, bref un bad boy comme on les aime. Toutefois, l'attirance est immédiate.
Durant la première partie, les personnages se rencontrent, se cherchent, commencent à s'ouvrir l'un à l'autre, à se désirer. Certains passages sont très drôles dans ce jeu du chat et de la souris. Cependant, tout s'enchaîne un peu trop rapidement, cette partie méritait d'être approfondie. C'est pour moi le seul point négatif du roman.
La seconde partie est en revanche sacrément bien construite ! J'ai été prise aux tripes. On découvre également le point de vue d'Elec sur toute l'histoire. C'est très bien écrit, aucune longueur et sensations garanties.
La fin est aussi bien travaillée et complète à mon goût. Bref je suis conquise.
Un livre très addictif, je vous le recommande.

par NekoNara
Bossman Bossman
Vi Keeland   
https://aliceneverland.com/2017/10/31/boss-man-vi-keeland/

Par un étrange concours de circonstance, Reese se retrouve employée par l’entreprise de Chase. Sauf qu’il y a entre deux une attirance indéniable. Mais, après une expérience malheureuse lors de son précédent poste, il est hors de question pour Reese de succomber au charme de son patron, malgré les belles paroles de ce dernier. Ils se lancent alors tous deux dans une lutte sans merci : une lutte l’un contre l’autre, mais également une lutte contre eux-mêmes, et contre leurs sentiments.

L’histoire de Boss Man est simple, sans chichi : une romance pleine de pétillant, d’humour, de quoi faire passer un délicieux moment au lecteur. Personnellement, j’ai immédiatement accroché. Pourtant, Boss Man ne brille pas par son originalité, mais Vi Keeland nous prouve avec cette histoire que cela ne sert à rien d’en faire des tonnes et de verser dans le mélo pour nous servir une romance exquise et sensuelle à souhait.

Je me suis donc régalée avec cette histoire. La plume de Vi Keeland est simple mais regorge d’humour, de sensualité et de douceur à en faire frémir mon petit cœur de romantique. J’ai adoré le personnage de Chase, bien loin de l’aspect dominant que l’on pourrait en attendre. Quant à Reese, elle est l’image même de la femme forte mais pas non plus entêtée. Deux personnages normaux en somme, qui nous présentent leur histoire toute mignonne comme il faut. Le genre de romance que j’adore lire et relire et qui fait un bien fou !

par Kesciana
La vie est un arc-en-ciel La vie est un arc-en-ciel
Cecelia Ahern   
La vie est un arc-en-ciel est le premier Cécilia Ahern que je lis. Au début j’avais acheté ses livres pour ma mère, mais ils ont atterri dans ma bibliothèque. Elle a écrit PS I love you qui est certainement le plus connu de ses livres vu qu’il a été adapté en film (qui est superbe). La vie est un arc-en-ciel me tentait beaucoup, il me faisait penser à un mélange du livre Un Jour et Quand souffle le vent du nord.
C’est l’histoire de Rosie, la vie de Rosie. De deux meilleurs amis, qui s’aiment mais qui ne se le disent jamais. Des années et des années vont s’écouler, et on va suivre leur vie, leurs malheurs et leurs joies. Il se passe énormément de choses en un seul roman vu le nombre d’années qui passent. Je n’ai pas d’autre chose à dire pour vous résumer l’histoire, juste de découvrir par vous-même la vie de notre Rosie, une femme terriblement attachante et courageuse.
La plume de l’auteur est sublime ! C’est fluide et émouvant. Tout coule sous nos yeux. C’est poétique et triste, drôle et joyeux, on passe vraiment par toutes les émotions, vraiment. Ce que j’ai beaucoup mais beaucoup aimé dans ce livre, c’est le fait que l’histoire soit écris par mails, cartes postales, tchat, ou petits mots, ça me rappelle Quand souffle le vent du nord, mais là c’est encore mieux ! En plus les pages se tournent vraiment d’elles même.
Ce qui est génial dans ce livre aussi c’est que ce n’est pas qu’une histoire d’amour. C’est aussi une histoire d’amitié, plusieurs amitié, une histoire de mère/fille, de frère/sœurs, on parle aussi du divorce, du deuil, de la recherche de soit même, bref beaucoup de sujet traité dans un seul livre, et tout ça manipulé sous la douce plume de Cécilia Ahern, ce qui nous donne une merveille.
On a ici une grande palette de personnage. Je ne vais pas tous vous les citer, mais je vais vous parler de quelques un. Rosie est la jeune femme qu’on suit pendant tout le long du livre. Je l’ai adoré, elle a un caractère excellent ! Il peut être mauvais comme il peut être adorable ou encore drôle. Car cette femme m’a souvent fait mourir de rire, de part ses expressions ainsi que ses situations cocasses… J’ai aimé la suivre pendant toutes ces années, elle n’a jamais flanché, elle a toujours été courageuse malgré toutes les épreuves qu’elle a du affronter, ce qui n’a pas été difficile. Alex est le meilleur ami qu’on rêve tous d’avoir, drôle, sensible, caractère de cochon aussi, pour ça Rosie et lui se corresponde. Ces deux là m’ont vraiment fait tourner en bourique et des fois je les trouvais pénibles à cause de la façon dont ils réagissaient et qu’ils n’arrivaient pas à se bouger les fesses !!! Mais bon je les aime quand même, car on a tous nos défauts et c’est ça qui fait le charme d’une personne. Un autre personnage m’a beaucoup plu, c’est Ruby, la meilleure amie de Rosie. J’ai adoré les textos ou les mails que s’envoyaient ces deux là, elles m’ont bien fait marrer, surtout qu’en plus de ça leur amitié est très belle. Bref, les autres personnages que ce soit Katie, Toby, Stephanie, les parents de Rosie, sont super eux aussi, tous les personnages sont développés et on ne manque d’aucune précision ni de profondeur, je me suis beaucoup attaché à chacun.
Pour conclure ça a été un gros coup de cœur, je ne m’attendais pas à autant aimé et je n’ai été en aucun cas déçue. La fin est juste un tout petit peu précipité, mais j’ai aimé quand même, La vie est un arc-en-ciel est un bijou, Cécilia Ahern a conquis mon cœur.

par Cayha
Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
J'ai absolument tout adoré dans ce livre.
Absolument TOUT. C'était tellement une histoire réaliste, une histoire ou les sentiments prennent le temps d'évoluer où les personnages apprennent à se connaître. Ce n'est pas le genre d'histoire d'amour ''je tombe en amour au premier regard'' non ici l'auteur nous offres une histoire bien battit et puissante & très réaliste. On passe de je ne t'apprécie pas beaucoup, à je t'aide pour tes révisions à je t'apprécie & on devient amis. Puis on passe du stade amis au stade on se désirent puis viennent les sentiments & la relation. C'était génial j'ai adorée voir nos merveilleux personnages évoluer, voir leur histoire se construire, se bâtir tranquillement et un coup dedans WOW on en veut juste plus encore plus. J'ai été charmer par Garret et le fait qu'il assume ses sentiments envers Hannah quand il se rend compte qu'il veut plus. J'ai aimer que Hannah ne soit pas le genre de personnage qui tome sur les nerfs en acceptant tout sans broncher etc. Elle est forte, belle, intelligente, talentueuse & une fois qu'elle sait ce qu'elle veut elle assume & je l'ai adorée du début à la fin. Garrett aussi vraiment j'ai aimer qu'il soit bon vivant, drôle, agréable, beaux comme pas permis, talentueux & fort lui aussi. Ce sont deux personnages qui ont vécu chacun une épreuve difficile & ils l'affrontent vraiment bien.

La romance est tellement belle & agréable. L'ambiance & l'univers de ce livre est super. L'auteur aborde des sujets sérieux mais les manies d'une tel manière que le livre reste léger c'st tout simplement brillant & les personnages secondaires sont géniaux aussi. C'est un livre tellement bien écrit avec une romance comme je les aimes. L'auteur nous offres vraiment quelques choses de qualité ici avec Off-Campus. Vraiment je manques de mot pour dire à quel point j'ai aimée, adorée l'histoire d'amour entre Hannah & Garrett à quel point je me suis régaler avec leur parcours, leur sentiments & la magnifique chimie qui opère entre eux tout au long du livre. Je me suis laisser emporter dans l'univers du livre je m'aurais crue à l'université c'était tellement présent, tellement bien manier. C'était une lecture addictive & fabuleuse. J'ai bien hâte de me lancer dans l'histoire de Logan quoi que Garrett & Hannah vont vraiment me manquer. Heureusement j'imagine que nous allons les retrouver un petit peu dans le prochain roman.

C'était mon premier roman de Elle Kennedy & ce ne sera définitivement pas mon dernier. J'ai absolument tout aimer dans ce livre. J'ai été charmer par sa plume & son talent, par ses personnages & son histoire, l'univers dans le quel on gravite c'était de toute beauté. Off-Campus mérite d'aller dans ma palme d'or. Je suis tellement heureuse d'avoir lue ce petit bijoux. Une magnifique histoire lisez-le.

par Marieno89
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
Off-campus, Tome 3 : The Score Off-campus, Tome 3 : The Score
Elle Kennedy   
J'avais déjà exprimer mon amour envers Elle Kennedy & sa merveilleuse plume après l'avoir découvert avec The Deal & puis j'ai continuer avec The Mistake qui était tout aussi bon. Alors imaginer combien j'étais heureuse de me lancer dans The Score qui est l'histoire de Dean que l'on a vue dans les tomes précédents & D'Allie que l'on appercue dans The Deal puisqu'elle est la meilleure amie d'Hannah. J'étais littéralement impatiente pour sa sortie et je me suis jeter dedans tête première. Et WOW coup de cœur. Ce livre est parfait j'ai été totalement happer par l'histoire.

C'était une lecture complètement addictive, agréable, drôle & à la fois émouvante. J'avais une vision de Dean dans les romans précédents et en avançant dans ma lecture je me suis rendue compte à quel point Dean est plus qu'un Ladies man. Oui le gars aime définitivement le sexe mais il est juste tellement plus. Il est heureux, libre d'esprit, intelligent, malgré sa richesse il a les pied sur terre. Il est drôle, amusant, sexy comme pas permi & c'est une vrai bête de sexe. Je veux dire le gars m'a vraiment surprise. J'ai adoré son personnage. Allie aussi est géniale, vraiment géniale en fait. Elle est belle, forte, amusante, drôle & agréable. Les deux sont supers mais ensemble ils sont phénoménal selon moi.

Leur histoire commence par un coup d'un soir mais très vite Dean qui ne fait pas dans la répétition se rend compte qu'il veut encore Allie. Et de là l'histoire commence et c'est un vrai régale c'est deux là sont juste parfait. L'alchimie entre les deux personnages est juste immense & tout au long de ma lecture j'appréciais vraiment beaucoup leur moments ensemble, leur complicités, leur discutions, leur chaude séance de sexe et je vous assure que c'est chaud à souhait et la chimie entre eux est super. J'ai découvert un Dean différent de ce que je pensais et tout au long du roman il évolue ainsi qu'Allie. Les deux sont parfaits l'un pour l'autre. L'auteur à fait un travail génial en créant deux personnages aussi bien assortie. Leur romance m'a vraiment beaucoup plus, sans gna gna ou artifice juste vrai & beau. J'ai vraiment eu un immense coup de coeur pour Dean. Il m'a surprise, m'a fait rire et j'ai adoré chaque minute de ma lecture.

C'est aussi agréable de retrouver les autres personnages principaux des autre livres. Hannah, Garret, Logan & Grace ainsi que Tucker. J'ai adoré la sœur de Dean qui est à mourir, elle est drôle & pétillante. Bref le tout était un gros coup de cœur j'ai vraiment adoré les tomes précédents mais j'ai un immense coup de cœur pour celui-ci. The Score était définitivement à la hauteur de toute mes attentes et même plus. Et je dois dire que le talent de Elle Kennedy y est pour beaucoup. Elle a un dont pour créer un univers et de nous plonger dedans et ici l'univers du campus est très bien métriser. Sa plume est belle, fluide & agréable & tout ses personnages sont bien construis avec de belles personnalités bien à eux. Je suis vendue et j'adore cette série. Je suis donc plus qu'heureuse de savoir que Tucker aura sa propre histoire vue comment l'auteur nous laisse dans The Score. Can't wait :)

par Marieno89
Off-Campus, Tome 4 : The Goal Off-Campus, Tome 4 : The Goal
Elle Kennedy   
J'ai commencé ce livre avec plusieurs à priori, 3 pour être précises :
- Je n'ai jamais réussi à m'attacher au personnage de Tucker dans les autres romans, il était totalement absent et insipide lors des rares fois où on le croisait
- Je n'appréciais pas non plus le personnage de Sabrina
- L'idée qu'elle tombe enceinte me paraissait totalement idiote, mais soit, à voir
Et mes à priori étaient fondés au final. Je n'ai pas aimé ce livre. Je ne peux pas dire que je l'ai détesté mais tout de même. Il y a trop de choses qui ne cadrent pas.
Enfin bon parlons des personnages. Le personnage de Tucker est le pire de celui des garçons. Il est mielleux à souhait et honnêtement, c'est un boulet qui se laisse absolument faire. Alors oui la patience, la douceur, le romantisme c'est bien beau tout ça mais à un moment donné il faut arrêter d'abuser. Elle l'empêche de la soutenir, de voir sa fille quand il veut et lui il dit "amen très bien mon amour on fera ce que tu voudras". C'est ni romantique, ni attentionné c'est tout simplement lâche.
Maintenant parlons de Sabrina, ou le personnage le plus incohérent auquel on puisse penser. Sabrina change d'avis comme de chemise. Elle se prétend être une fille hyper intelligente pourtant elle ne sait réagir à rien. Elle dit oui puis non, blanc puis noir. C'est très agaçant. Pour moi ce personnage est raté.
Dernier à priori, la grossesse. Je trouvais ça idiot et ça n'a pas loupé. Il n'y a aucune raison que Sabrina tombe enceinte. Lynchez moi si vous le voulez mais non ce n'est pas crédible pour un sous. Alors, on compte 99.7% d'efficacité pour la pilule contraceptive si elle est bien prise, ce qui veut dire que sur 1000 relations sexuelles il y aurait 3 risques de tomber enceinte. Alors oui si elle est bien prise, mais Sabrina a des relations sexuelles plus ou moins régulières et elle rêve plus que tout à son avenir, donc elle doit faire attention, autrement ça ne cadre absolument pas avec ce personnage déjà très bancal. Deuxième point, je suis désolée mais une phrase du livre est totalement absurde à savoir "il y a autant de risque de tomber enceinte avec juste le bout qu'avec une éjaculation". C'est une ineptie. Il y a un risque de tomber enceinte avec juste le bout oui, mais jamais aussi fort qu'avec une éjaculation complète. En d'autre terme : juste le bout + pilule = une chance tellement infime d'une grossesse que s'en est ridicule.
Pour ce qui est du reste de l'histoire, déjà il faut croire que l'auteur aime les personnages brisés, on a eu le droit à tout, violence, alcool, viol, famille monoparental, pauvreté et maltraitance.
Je saluais sur le dernier livre la chute plus plausible avec la mort de Beau qui prend au final son importance vraiment dans ce tome mais alors là je ne salue pas du tout la fin. Non mais honnêtement, elle devient limite major de promo avec un bébé de quelques mois, publie dans une super revue, Tucker achète une affaire super florissante et songe à s'étendre. Cui-cui les petits oiseaux quoi.
Fin bref, ce roman n'avait pour moi aucune construction et une logique bancale. De plus je ne sais pas si c'est ma version ou la traduction mais mon roman était bourré de fautes. J'avais déjà noté ce détail dans un chapitre du livre précédent et c'est franchement agaçant.
Autrement dit je suis très déçu de la manière dont se clos cette série. Très emballée par le début mais très déçue par cette fin trop peu travaillée et qui manque de cohérence.

par Lovea
Viens, on s'aime Viens, on s'aime
Morgane Moncomble   
Il a y des lectures pour lesquelles dès les premières lignes, vous savez, que quoiqu’il arrive vous allez l’adorer. Viens, on s’aime est ce genre de lecture. L’un des livres de septembre que j’attendais le plus. Parce que j’avais tellement entendu de bien lors de sa publication sur Wattpad que je ne pouvais qu’avoir envie de faire la rencontre de Loan et Violette.

L’amitié fille-garçon a toujours été un débat. Pourtant, jusqu’à maintenant, Violette et Loan ont démontré à tous que c’était possible. Et puis, Loan est en couple avec Lucie, alors la question ne se pose même pas. Seulement, lorsque Lucie quitte Loan, nos deux meilleurs amis sont plus proches que jamais. Et la rencontre de Violette et Clément ne semble pas plaire à Loan. Surtout lorsque cette dernière demande l’impensable à son meilleur ami…

Comme je le disais plus haut, il y a des romans avec lesquels vous savez pertinemment que vous allez les adorer. Viens, on s’aime m’a de suite séduite en lisant les premières lignes. La rencontre entre nos deux personnages met de suite dans l’ambiance et nous plonge dans cette histoire d’amour/amitié. Pour tout vous dire, j’avais le sourire aux lèvres à peine se sont-ils parlés. Viens, on s’aime fait partit des romans que j’appelle feel-good, parce qu’il mélange humour et mignonitude à la perfection.

[...]

Chronique entière :
http://www.my-bo0ks.com/2017/09/viens-on-s-aime-morgane-moncomble.html

par Carole94P