Livres
558 448
Membres
606 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de vanesssa : Mes envies

En équilibre En équilibre
Morgane Moncomble   
http://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/04/en-equilibre-morgane-moncomble.html

{Instagram : aur131}

Je remercie les éditions Hugo New Way pour l’envoi de ce roman.

Honnêtement, je ne sais vraiment pas comment débuter cette chronique. Non pas parce que je n’ai pas aimé En Équilibre, mais parce que j’ai eu un véritable coup de coeur pour cette histoire ainsi que pour les personnages. Je suis passée par tellement d’émotions durant ma lecture que je peine à mettre des mots et à vous expliquer ce que je ressens. Je pense que pour comprendre mon ressenti, il faut absolument lire ce roman. C’est un récit puissant, percutant, tendre, solaire, bienveillant… Je pourrais vous sortir encore beaucoup de qualificatifs pour en parler, mais je crois qu’aucun ne sera jamais assez fort pour résumer mes sentiments vis-à-vis de l’histoire de Lara.

D’ailleurs, vous ai-je déjà dit à quel point j’aimais le talent et la plume de Morgane Moncomble ? Depuis Viens, on s’aime, je ne cesse de m’émerveiller devant l’habilité et la justesse dont elle fait preuve pour nous offrir des histoires plus magnifiques les unes que les autres. Avec En Équilibre, Morgane est parvenue à faire ce que personne d’autre n’avait réussi jusqu’à présent, à savoir me permettre d’accepter avec plus de facilité mes courbes et mes rondeurs. Car si l’histoire repose principalement sur le monde du cirque, il n’en reste pas moins que celle-ci véhicule de très beaux et puissants messages. Comme dans tous ses écrits, l’auteure aborde ici divers sujets comme l’acceptation de soi, la grossophobie, l’anxiété, la dépression, le suicide, les TOC… Des thématiques importantes qui parleront certainement à beaucoup de lecteurs.

L’univers du cirque et du burlesque est également très bien amené, je vous avoue que j’ai une adoration toute particulière pour ces univers. De Moulin Rouge à Greatest Showman, en passant par le film Burlesque, je ne manque jamais une opportunité de pouvoir les regarder encore et encore. Alors lorsque j’ai appris qu’il serait question de ça dans le prochain roman de Morgane Moncomble, je peux vous dire que mon coeur a effectué la danse de la joie !
Au fur et à mesure de ma lecture, j’avais vraiment l’impression d’être avec Lara et Casey. Les scènes sont parfaitement bien décrites, on arrive sans mal à s’imaginer les voir effectuer leur numéro de cirque. De même, les émotions et les sentiments des personnages sont très bien retranscrits, ça rendait l’histoire encore plus vivante à mes yeux; comme si j’étais avec eux.

En outre, En Équilibre est le premier roman Young Adult de l’auteure. Jusqu’à présent, nous connaissions surtout Morgane Moncomble pour ses romans classés dans les genres New Adult/New Romance. Pour tout vous dire, j’appréhendais un peu ma lecture. J’avais peur que comparé à ce qu’elle nous avait proposé jusqu’à maintenant, En Équilibre soit un récit moins profond, un peu moins mature que les autres. Car ce qu’il me plaît tout particulièrement dans ces histoires, c’est la passion que l’auteure parvient à insuffler entre les deux protagonistes. Il faut dire que lorsqu’on a goûté à Violette, Loan, Zoé, Jason, Azalée et Eden, il est difficile de remettre à chaque nouveau roman la barre plus haute. Pourtant, Morgane y est encore une fois parvenue. Finalement, je n’ai pas vu de différence avec les précédents romans. J’ai retrouvé exactement la même maturité, la même délicatesse, la même profondeur et surtout la même passion qui s’installe entre les personnages. Oui, c’est un Young Adult, cependant En Équilibre est un roman qui parlera aussi bien aux adolescents qu’aux adultes.

Pour ce qui est de la romance, je pensais avoir tout vu, mais je me suis rapidement rendu compte que j’étais très loin de la vérité… Le couple que forment Lara et Casey est absolument sensationnel ! Sérieusement, je ne me suis toujours pas remise des émotions qu’ils m’on fait ressentir. Ils sont tellement mignons ensemble ! J’ai eu des papillons dans le ventre pendant toute ma lecture, je dois vous dire que cela m’arrive très rarement avec du Young Adult. Lara et Casey, quoi… Voilà, je n’ai toujours pas les mots pour décrire leur couple car pour moi rien ne sera suffisant pour exprimer le coup de coeur que j’ai eu pour eux. Trop d’amour, trop de tendresse, trop de tout… Dès l’instant où ils se sont percutés dans les couloirs du lycée, j’étais déjà fichue. C’était beaucoup trop pour mon petit coeur...

Ensuite, on passe aux personnages parce qu’ici aussi, il y a du niveau les amis ! Lara, Lara, Lara… Certainement l’une des plus belles personnalités féminines que j’ai pu rencontrer dans un roman. Une jeune femme que j’ai pris plaisir à découvrir, à suivre, à aimer. Un petit bout de femme qui se bat pour sa passion, ses convictions, pour se faire une place dans un monde de préjugés. Avec son histoire, Lara m’a très souvent brisé le coeur avant de le réparer grâce à son humour, sa jovialité et sa positivité. Je me suis tellement retrouvée dans son personnage ! Sa peur de conduire, ses doutes lorsque Casey pose ses mains sur ses « bourrelets » comme Lara les appelle, son envie d’être toujours la meilleure de la classe… En plus d’avoir pris plaisir à suivre son histoire, j’ai même appris aux côtés de Lara. Comme je le disais plus haut, j’ai eu un déclic durant ma lecture qui a été, au même titre que Lara, très inspirante.

Pour ce qui de Casey, je pense que beaucoup d’entre vous seront d’accord pour dire que l’on rêve tous d’un mec comme lui. Attachant, drôle, doux, compréhensif, sexy… Non mais il existe vraiment au moins ce mec !? Parce que dans ce cas, je veux direct son numéro ! Plus sérieusement, Casey est tout simplement extraordinaire. Tout comme pour le personnage de Lara, j’ai eu un énoooooorme coup de coeur pour lui ! Ça devrait être interdit d’être aussi parfait… En plus de cela, le jeune homme est bisexuel et franchement, j’ai trouvé ça super top. C’est tellement rare de trouver des personnages bi dans un roman, c’est très rafraîchissant. Bon, est-ce que j’ai besoin de vous dire que Casey rejoint ma liste de mes book boyfriends préférés ?

En conclusion, En Équilibre est sans surprise un énorme, magnifique et extraordinaire coup de coeur ! J’ai encore une fois été prise en embuscade par une histoire bouleversante, une plume aussi addictive qu’entraînante et des personnages qui n’ont cessé de m’époustoufler tout au long de ma lecture. Je ne le dirai jamais assez alors je vous le redis : ce roman est une pépite ! Ladies and gentlemen, welcome to Burlesque !

par Aur31
5 mondes, Tome 1 : Le Guerrier de sable 5 mondes, Tome 1 : Le Guerrier de sable
Mark Siegel    Alexis Siegel   
Une excellente découverte ! Je n'attendais pas grand chose de cette BD qui me semblait assez enfantine.
Mais pas du tout ! L'univers est riche et originale, les personnages attachants et non-stéréotypés (merci !), les sujets et l'histoire recherchés et très prometteurs. J'ai vraiment adoré ce premier tome qui même ma meilleure lecture BD 2017 !
5 mondes, tome 2 : Le prince de cobalt 5 mondes, tome 2 : Le prince de cobalt
Mark Siegel   
Cette série est vraiment géniale : originale, avec des personnages attachants et intéressants, avec des créatures et une mythologie innovants et, en prime, creusée en profondeur. C'est un deuxième coup de cœur pour moi !
5 mondes, Tome 3 : Le dédale rouge 5 mondes, Tome 3 : Le dédale rouge
Mark Siegel    Alexis Siegel   
Un tome toujours aussi prenant, qui s'attaque cette fois à la technologie et au pillage des ressources naturelles pour préserver celle-ci, coûte que coûte.
Bien que j'apprécie toujours les aventures de nos héros, je trouve que l'histoire traîne un peu en longueur. Néanmoins, je suis curieuse de savoir quelle est exactement la maladie d'An Tzu.

par Gaef
L'Été de tous les possibles L'Été de tous les possibles
Jennifer Niven   
Ayant adoré Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven lorsque j étais lycéenne, je ne pouvais que me jeter sur la lecture de son nouveau roman. Malheureusement, ce dernier ne m a pas autant convaincue que Tous nous jours parfaits.
Je n ai pas détesté L été de tous les possibles, loin de là. J ai tout de même pris plaisir à le lire même si j ai été loin du coup de cœur. En fait, ce qui a véritablement gâché ma lecture a été l héroïne je ne me suis pas du tout attachée à elle car je l ai trouvé vraiment immature et quelque peu insupportable. Je rejoins complètement les propos de @booksbookmarks qui qualifie le comportement de Claude de « frivole et égoïste ». En ce qui concerne le personnage de Miah, il ne m a pas agacé comme Claude mais je ne me suis pas non plus attachée à lui. Il me manquait quelque chose chez ce personnage, un je ne sais quoi qui aurait fait la différence Il est également vrai que la romance va un peu vite, alors que les cent premières pages sont pout moi trop longues et peut-être un peu inutiles. Le rythme était un peu bizarre, les relations pas forcément très convaincantes.
Toutefois, il y a tout de même des aspects du roman qui m ont beaucoup plu. J ai trouvé qu il était vraiment très bien écrit par exemple. En outre, j ai adoré le cadre dans lequel l action se déroulait, les mystères autour des ancêtres de Claudine. J aurais bien aimé que cette partie du roman soit un peu plus exploitée d ailleurs, car pour moi c est celle qui avait le plus de potentiel. J adore lorsque les histoires qui mettent en scène des personnages qui partent à la recherche de leurs secrets de famille, les plongées dans le passé.
En résumé, je ne dirais pas que ce livre était un mauvais livre, mais disons que l auteure en a déjà écrit des plus poignants et percutants.

par Moii_xD
Phobos, Tome 1 : L'Envol des éphémères (BD) Phobos, Tome 1 : L'Envol des éphémères (BD)
Victor Dixen    Eduardo Francisco   
Cette BD est vraiment géniale. Elle respecte bien l'univers des romans et les dessins sont chouette. J'ai adoré me replonger dans cette saga, bien qu'il n'y a qu'une partie du tome 1. Mine de rien, cela m'a donné envie de relire les romans.

par Oryana35
The Black Kids The Black Kids
Christina Hammond Reeds   
Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour mon avis sur The Black Kids signé Christina Hammonds Reed. Je remercie infiniment les éditions Slalom pour ce très joli envoi !

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : The Black Kids est un premier roman aussi pertinent que déroutant. Il nous plonge en effet en plein dans l'atmosphère explosive et ardente des pillages et émeutes raciales de Los Angeles en 1992 comme si l'on y était. Beaucoup de références cinématographiques, télévisuelles et musicales sont également faites de cette période, ce qui rend ce voyage temporel que l'autrice nous propose d'autant plus crédible et vivant à nos yeux. Je pouvais parfaitement m'imaginer les personnages, les lieux dans lesquels ils évoluent, cette ambiance particulièrement électrique et pesante, pour ne pas dire clairement terrifiante, avec laquelle ils doivent composer au sein de cette ville cosmopolite qu'ils aiment pourtant tellement et qui se retrouve à feu et à sang. Je visualisais tout cela comme je me trouvais véritablement aux côtés de nos protagonistes tourmentés, impuissants, embarqués bien malgré eux par ce tourbillon de rage, de violence et d'injustice.

En parlant de cela, force est de constater qu'au fond, rien n'a changé et je pense que c'est là le message fort de ce roman : que l'on soit en 1992 ou pratiquement trente ans après, des personnes de couleur continuent à être molestées, abattues sans aucune raison valide et cela continue d'être approuvé par les autorités en rigueur qui ont généralement la justice dans leur poche. Christina Hammonds Reed nous montre toute l'absurdité et l'abomination de la chose à travers les yeux d'une ado afro-américaine somme toutes ordinaire, qui a eu la chance de ne jamais manquer de rien et qui se sent complètement désemparée face au déchainement de colère et de haine que subit sa ville mettant ainsi brutalement fin à son adolescence et donnant lieu à des révélations pour le moins fracassantes au sein de son propre entourage. Christina Hammonds Reed nous plonge au cœur du brasier 1992 avec tout ce que cela comporte d'insécurité et de confusion auprès de personnes ordinaires qui essayent de s'en sortir et de défendre ce qui leur tient à cœur comme elles le peuvent et c'est ce qui m'a tant plu avec ce roman. Tout sonne vrai, les réactions et les dialogues des personnages, pas toujours tendres ou particulièrement brillants d'intelligence, sont vibrants de réalisme, d'authenticité et c'est ce qui rend ce livre si proche de nous, si parlant et nécessaire.

Vous l'aurez compris, j'ai immensément aimé ce titre qui m'aura appris énormément de choses sur le racisme aux Etats-Unis et notamment sur deux événements tragiques en particulier dont je n'avais pas connaissance et qui sont pourtant purement et simplement impossibles à ignorer. The Black Kids est assurément à mettre entre toutes les mains, je ne vous le recommanderai jamais assez !
Triangle amoureux (ou pas) Triangle amoureux (ou pas)
Marisa Kanter   
Un peu mitigée par cette lecture, j’ai apprécié, mais cette double identité était... trop lourde. C’était vraiment trop, il était vraiment rare de profiter de la relation des personnages tant elle passait TOUT son temps à penser à son mensonge. Du coup, c’était un peu dur de s’attacher à qui que ce soit et ça a même un peu gâché la romance, c’était quand même une lecture sympa, mais j’en attendais un peu plus.

par summeraws
La plus belle couleur du monde, Tome 1 La plus belle couleur du monde, Tome 1
Golo Zhao   
Une pépite ! L'histoire est prenante, les dessins superbes, les personnages attachants, c'est un sans faute pour ce gros volume de 600 pages

par Esile44

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode