Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vanetetro : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Vie Sucrée de Juliette Gagnon, Tome 1 : Skinny Jeans et Crème Glacée à la Gomme Balloune La Vie Sucrée de Juliette Gagnon, Tome 1 : Skinny Jeans et Crème Glacée à la Gomme Balloune
Nathalie Roy   
On ne se le cachera pas... Charlotte avait été un véritable coup de coeur pour moi en ce qui attrait à la lecture dite Chick Lit. J'ai eu une peine immense quand j'ai terminé le dernier tome car c'était comme dire adieu à une amie chère.
Je voyais en Juliette la chance de renouer avec ce lien particulier que l'on peut ressentir envers certains personnages. Mais le fait est que Juliette, ce n'est pas Charlotte! Elle a sa personnalité bien à elle. Elle est attachante et aussi indécise que sa mère face aux hommes. Mais elle a les moeurs un peu plus légères disons.
Enfin bref, une fille fichtrement marrante!
J'ai adoré les entrées en matière de chaque chapitre sous forme de publication facebook. C'est bien pensé et ça nous donne un avant goût de ce qui nous attend dans les prochaines pages.
J'ai adoré la rencontre avec sa Nonna! Le lien qui les unit, cette complicité...c'est typiquement la même que j'avais avec la mienne. Cette femme... sa description... j'y ai reconnu ma mamie en tout point et j'ai dû faire une pause lecture parce que ça m'avait remué de l'intérieur.
Ce fut donc un plaisir de tomber dans le monde mouvementé de Juliette et ses copines. Une écriture agréable à lire encore une fois.
Et une fin... mais quelle fin! C'est atroce de finir le tome sur un suspense comme ça! Chère auteure, tu es cruelle! ;)
Au plaisir de poursuivre cette lecture dans le tome 2.
Tu peux toujours courir Tu peux toujours courir
Valérie Chevalier   
J'ai eu du mal avec ce livre au début, car je trouvais le contenu insipide. Les personnages semblaient obnubilés sur les nuits sans lendemain et les soirées bien arrosées... L'auteure semble être la fille typique de ce genre de vie sans sérieux du début vingtaine… elle s’inspire donc peut-être de sa propre vie. (Ouf! Que ça sonne jugement gratuit de ma part ici! Là n’est pas mon but, croyez-moi)


Ce livre est donc parfait pour ces filles qui sont dans le même pattern de vie sans attaches, sans lendemain, qui cherchent encore un but dans la vie. J'avais l'impression que puisque j'étais à des années lumières de cette vie-là, ce livre n'arriverait pas à me plaire...


Heureusement, arrive enfin un peu de piquant avec deux prospects qui compliquent un peu la vie des 2 filles. L'histoire est devenue alors assez intrigante pour me garder captiver à connaître la fin.


La fin était facile à prévoir mais bon ;)

Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
La vie sucrée de Juliette Gagnon, Tome 3 : Escarpins vertigineux et café frappé à la cannelle La vie sucrée de Juliette Gagnon, Tome 3 : Escarpins vertigineux et café frappé à la cannelle
Nathalie Roy   
La série est terminée. Je vais m'ennuyer de Juliette. Par contre, je trouve que l'histoire se répète.[spoiler]un ami homosexuel et l'autre amie qui tombe amoureuse d'une femme. Il y a des similitudes avec les aventures de Charlotte[/spoiler] mais malgré tout, ça demeure une bonne lecture.

par Mariefoot
Grey Grey
E.L. James   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/07/grey-de-el-james.html

On peut dire que depuis sa sortie VO, ce livre fait couler beaucoup d'encre. Avec des propos bien souvent virulents à son égard.
Pour ma part, il était hors de question que je passe à côté de récit, mauvaises critiques ou pas. Je ne suis pas, et je n'ai jamais été une fan de 50 nuances, mais cette trilogie a une place toute particulière dans mon cœur. Tout simplement car c'est le premier roman érotique que j'ai lu. Alors oui, depuis, j'en ai lu des biens meilleurs, j'ai même eu des coups de cœurs pour certains... mais... comme on dit, la première fois, ça marque ! Et puis c'est Christian Grey quoi !

Donc je partais dans cette lecture, enthousiaste oui, mais sans pour autant mettre la barre haute (par crainte d'être déçue). Et croyez le ou non, mais je ressors de ma lecture enchantée ! J'ai bien du mal à comprendre tout ce lynchage médiatique envers ce roman.
Alors oui, évidement, ce n'est pas une histoire originale et c'est du déjà vu... puisque c'est le tome 1 de 50 nuances de Grey mais cette fois-ci du point de vue de Christian Grey. Forcément, il y a beaucoup de copié/collé avec la version d'Ana, comme le contrat, les mails, les discussions...etc...
Oui, mais... Je ne sais pas vous, mais par exemple lors des échanges de mails, j'ai toujours rêvé de connaître les sentiments de Grey à ce moment, de voir ses réactions... de savoir ce qu'il le poussait à agir de telle ou telle façon... etc...
Je suis donc ravie et comblée de ce côté là.

Après, on reproche à E.L James d'avoir survolé le roman, de ne pas apporter d'éléments nouveaux. C'est vrai que de nombreuses questions restent encore sans réponse et peuvent frustrer le lecteur. Qu'il est toujours difficile de cerner C.G, et que son passé et ses relations avec ses soumises sont encore un mystère. Certes. Mais ce n'est que le tome 1... L'auteure ne va pas tout divulguer dans un premier tome, si ? Donc, moi, ça ne m'a pas gênée plus que ça. Oui, le personnage de Grey aura pu être plus approfondi... ça n'est pas le cas, mais je ne doute pas que le tome suivant saura nous satisfaire.(Car pour moi, il y aura obligatoirement une suite - même si, en vérité, je n'en ai aucune idée :p)

Personnellement, ayant toujours eu un gros problème avec Ana que je trouve nunuche au possible, ne plus être dans sa tête est un bonheur. Exit la déesse intérieure et bienvenue au Mr maniaque du contrôle.
Je ne peux pas dire avoir été surprise du personnage de Grey. Je le trouvais avant, trop autoritaire, avec de gros problèmes à gérer - comme son obsession pour la bouffe, le besoin de tout contrôler et sa tendance limite psychopathe (si, si il faut l'avouer, par moment Christian est limite dans ses actes et comportements) -, bref, Grey a toujours été complexe et torturé... loin d'être un prince charmant, et c'est toujours le cas ici. Mais c'est comme ça qu'on l'aime, non ?

Et puis, ce que j'apprécie dans ce récit justement, c'est que ce personnage énigmatique reste énigmatique. Le voile n'est pas encore levé et c'est tant mieux. Le mystère Grey reste entier. Même si on entrevoit tout de même sa part de fragilité et chose nouvelle (car je ne l'avais pas perçu comme ça avec Ana), [spoiler]c'est son manque d'assurance, C.G doute... souvent et sur beaucoup de choses. Voir cette facette, nous permet de comprendre plus "aisément" certaines de ses réactions.. [/spoiler]

Donc voilà sans écrire tout un roman à son sujet, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui, je l'accorde, m'a plus semblé être une relecture. Mais pour moi, le tome de trop - s'il y a - c'est celui d'Ana :p

En bref ? Jugez par vous-même. Chacun à son propre ressenti, et pour ma part, le mien est très positif.

par toutoun
Driven, tome 3.5 : Raced Driven, tome 3.5 : Raced
K. Bromberg   
Ce n est pas une réécriture.
L auteure à chaque chapitre nous apostrophe et nous livre certains points de vue de Colton, ce sont des bonus, comme dans un dvd.
C'est à la fois sensible et creve coeur de le voir reagir comme ca. Mais on le pilote davantage.

par siss42
Driven, tome 5: Slow Flame Driven, tome 5: Slow Flame
K. Bromberg   
Cette lecture a été une perte de temps. Je n'aime pas abandonné ma lecture donc j'ai été jusqu'au bout mais franchement dans la douleur. Je n'ai pas du tout accroché au personnage de Haddie. Je l'ai trouvé très égoïste, égocentrique et surtout très vache avec Becks. Ce qu'elle a vécu et ce qui lui arrive n'excusent pas tout. Son comportement avec Dante en fait parti. Elle reste renfermée sur elle-même quasiment tout le livre, sauf quand elle veut baiser. Et du coup, il ne se passe rien dans le livre. Je me suis ennuyée. Il y a pourtant certains moments émouvants mais comme j'ai pris Haddie en grippe, je n'ai rien ressenti.
J'arrête la saga ici.

par cyn79
La Sélection, Tome 5 : La Couronne La Sélection, Tome 5 : La Couronne
Kiera Cass   
Voilà, c'est la fin d'une de mes sagas préférées... Je sais pas trop comment je dois réagir enfaite. Pleurer ou Sourire ?
En tout cas, la seule chose que je retiens, c'est MERCI Kiera Cass pour tout ce travail que vous partagez avec nous...

MAIS comment dire au revoir à Maxon et America une nouvelle fois ? Et comment dire au revoir à notre merveilleuse Eadlyn ?

Tout ce que je peux dire, c'est que je suis tombée amoureuse de "La Sélection" en 7 minutes.

Alors Merci Kiera Cass.
Beautiful Bastard, Tome 4.5 : Beautiful Boss Beautiful Bastard, Tome 4.5 : Beautiful Boss
Christina Lauren   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/03/03/beautiful-bastard-tome-4-5-beautiful-boss-christina-lauren/

Il est coutume de retrouver le duo Christina Lauren dans de courtes nouvelles intercalées entre les tomes de la série Beautiful Bastard. Des interludes qui dévoilent le quotidien de nos Beautiful couples préférés lors d’évènements ou de décisions marquantes qui jalonnent leur vie.

Sur le papier, j’adore l’idée. Je fais partie de celles qui se plaisent à imaginer ce que l’histoire devient bien après l’épilogue qui termine chaque tome. Du coup, je trouve vraiment mon bonheur dans ces tranches de vie qui permettent de nous plonger plus encore dans le quotidien et la vie de couple des ces personnages que l’on a suivis et appris à apprécier tout au long de cette saga.

Sans surprise, je me suis donc régalée avec cette novella. On y retrouve Will et Hanna, les héros de Beautiful Player lors de leur mariage, mais aussi de leurs premières difficultés de vie de couple. Difficile pour Hanna de devoir faire des concessions quand elle a toujours été des plus indépendantes…

J’ai retrouvé avec plaisir la plume fluide et terriblement sexy de Christina et Lauren ici. Mais aussi tous les personnages qui ont jalonnés la série jusqu’à présent. C’est vraiment LE point fort de ces auteurs, et c’est toujours un délice de repartir à l’aventure avec cette joyeuse bande.

C’était mignon, léger, doux, sexy et sucré. Une excellente bouchée que l’on savoure comme il se doit. Les fans de la série retrouveront dans cet interlude tout les éléments qui ont fait la réussite de ce duo d’auteurs. Un vrai délice, un pari une nouvelle fois réussi. Bref, j’adore !

par Kesciana
Before After, Saison 1 Before After, Saison 1
Anna Todd   
J'ai débuté cette lecture par plaisir de retrouver Tessa et surtout de comprendre le Hardin de Before After! Et je dois dire que j'ai eue une très agréable surprise! Non seulement, cela permet de mieux connaître les vies des personnages secondaires, mais surtout d'être dans le vécu d'Hardin lors du premier tome de cette bouleversante et marquante saga! Premier tome clé et où on se demande je ne sais combien de fois "mais comment peut il lui faire cela!".
J'attendais un livre tout en sentiments négatifs, plein de colère et de résignation quand à son avenir, et c'est exactement le contraire que j'ai découvert; un récit plein d'émotions et où finalement notre héros voit en Tessa et à travers les sentiments naissants qu'il lui porte, l'espoir qu'il croyait perdu d'être un jour heureux.