Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de vanille413 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque


Paris est une fête Paris est une fête
Ernest Hemingway   
Hemingway est un auteur que j'ai malheureusement toujours eu du mal à comprendre... Sinon, "c'est un bel hommage que Hemingway rends à Paris" !

par myosotis
Tu, mio Tu, mio
Erri De Luca   
L'histoire d'un adolescent qui va grandir dans tous les plans de sa vie le temps d'un été.
Les conséquences d'une guerre sur un soldat, une fillette et un jeune homme qui ne l'a pas vécus, mais qui veut savoir.
Tu, mio, c'est aussi l'histoire extraordinaire entre tate et Caia !
Un style très doux à lire. Qui se lit tout doucement, en prenant son temps !
Bémole : [spoiler]Le feu de la dernière page, j'aurai préféré qu'il ne l'allume pas.[/spoiler]

par Biibette
Les Anges Déchus, Tome 3 : Silence Les Anges Déchus, Tome 3 : Silence
Becca Fitzpatrick   
Retranscription du chat du 25 janvier entre Becca et ses fans :

- Becca dit qu'elle prévoyait de poster des teasers mais a priori son éditeur voit les choses autrement et il veut garder la surprise totale. Il n'y y aura peut-être même pas d'ARC.

- Elle dit qu'elle a vu la couverture du 3e tome et que c'est sa préférée des trois livres ! Plus loin, elle dit que la couverture est tellement sexy !! (J'espère que c'est Patch et Nora enlacés hihi)

- Une question est de savoir si Nora utilise le vrai prénom de Patch (je ne le mentionne pas pour ne pas spoiler) et Becca dit qu'elle utilise les deux, mais quand même plus Patch !

- Elle reçoit d'ailleurs beaucoup d'email sur son prénom, et la moitié des fans préfère Patch, et l'autre moitié préfère XXXXXX (Moi j'aime les deux lol !)

- En parlant de prénom, elle raconte que lors de la sortie de Hush Hush, son éditeur lui avait demandé de changer le nom de Patch en Rixon (erk, lol)

- Est-ce que SILENCE sera le dernier livre ? Je ne sais si ce sera le dernier, car je n'ai pas fini de l'écrire. et je ne sais pas comment il va finir. Dans ma tête, j'ai deux fins possibles. Une qui demanderait une histoire plus longue, et une qui amènerait une fin maintenant à l'histoire de Patch et Nora. (ahhh zut moi qui étais sure que le 3e serait le dernier, bouhhhh)

- J'aime Marcie dans SILENCE, elle y joue un rôle intéressant, et j'aime toutes les émotions conflictuelles autour de Marcie.

- Je pense que le plus difficile en écrivant Patch, est de le garder assez "soft" pour que les lecteurs l'aiment.

- Vous allez découvrir dans SILENCE le côté romantique de Patch. J'ai adoré écrire les scènes entre Patch et Nora dans ce livre. Ils sont connectés d'une manière tellement forte. J'avais les frissons en en écrivant certaines. (ahh je le veux !! lol)

- CRESCENDO était incroyablement difficile à écrire. Tout d'abord mon éditeur n'aimait pas l'histoire et j'ai du détruire plus de 400 pages et tout réécrire une nouvelle version en 3 mois ! Oui il y avait un peu de pression ! Je voulais que l'histoire soit incroyable, et je réalisais que je n'avais pas assez de temps pour écrire ce que je voulais. Ca a été un énorme soulagement pour moi de voir que CRESCENDO a été apprécié. Pour SILENCE je me sens à l'aise, il est mon livre préféré à écrire et pour beaucoup de lecteurs ce sera surement leur livre préféré, j'ai hâte d'avoir vos réactions. (Et moi donc^^ !!!)

- Concernant un éventuel film : A ce point, j'ai dit non aux offres que j'ai reçues pour acheter les droits. Mais j'ai parlé à un producteur en décembre et à une compagnie de production de film, et j'étais super excitée par les choses qu'ils m'ont dites. Mais pour en revenir aux droits du film, je ne veux pas les vendre pour les vendre. Si je devais un jour vendre les droits, je voudrais être sure de la confiance que je peux avoir en cet acheteur et être certaine qu'il en fera un film incroyable.

- Non je ne peux pas me décider à lire CRESCENDO, j'aurai trop peur de vouloir revenir en arrière et changer tout le livre, ha ! Elle a du aussi qu'elle voudrait toujours changer les choses, que idéalement elle voudrait avoir 5 ans pour écrire un livre et non 9 mois.

- Elle dit que la date du Chat était hier soir et non jeudi soir, car jeudi c'est VAMPIRE DIARIES ! lol ! Elle répond à une question sur VD en disant que pour elle, c'est Stefan le bon choix pour Elena, et qu'elle garde Damon pour elle mouahhhh !! Mais qu'elle préfère quand même Patch car elle le connait tellement mieux que Damon.

- Elle dit qu'elle admire ce que Patch a donné pour pouvoir être avec Nora. Car en réalité il est vraiment égoïste. J'admire aussi le fait qu'il n'ait jamais peur. Il n'y a rien que Patch ne ferait pas ! J'admire le courage de Nora et aussi le fait qu'elle réagisse vraiment comme une fille de 16 ans.

- Oui tout le monde adore les répliques mordantes de Patch, mais ca peut me prendre des semaines pour y penser ! Mais les dialogues sont vraiment mes passages préférés à écrire.

- Oui je haïssais mes cheveux bouclés quand j'étais ados et les gens me charrient toujours la dessus ! Alors j'ai décidé d'infliger cette peine à Nora, pauvre Nora. (lol!!)

source : Dans ma petite bulle

par mallou78
L'étrange voyage de Monsieur Daldry L'étrange voyage de Monsieur Daldry
Marc Levy   
Une histoire de recherche de son passé et d'une amitié qui se transforme en une belle histoire d'amour.
Une si longue histoire Une si longue histoire
Andréa Levy   
La narration d'un passé vécu lors d'une période noire de l'histoire du monde. L'auteur nous conte d'une façon dérisoire presque drôles des évènements très cruels, cette distance qu'on prend alors par rapport au récit est assez intéressante.
Si c'était à refaire Si c'était à refaire
Marc Levy   
J'ai beaucoup aimé cette histoire mêlant l'amour, l'amitié, le travail d'un journaliste, les secrets... et bien d'autres choses encore. Je n'ai pas apprécié la fin, je n'aime pas quand l'auteur nous laisse la liberté d'en faire ce que l'on veut ! va-t-il vivre ? va-t-il mourir ? Je le met tout de même en diamant car on retrouve bien la plume de Lévy, bien écrit, fluide, de l'humour entre les deux amis liés d'une vraie et profonde amitié.
Un très bon moment de lecture ! cadeau d'anif : merci ma fille !

par coucougi
Un sentiment plus fort que la peur Un sentiment plus fort que la peur
Marc Levy   
Shamir et Suzie sont en pleine ascension à 4600 mètres d'altitude. Voilà deux heures qu'ils peinent et multiplient leurs efforts pour tenter de gravir le Mont Blanc. Soudain c'est le drame, le sol se dérobe sous leurs pieds entraînant les deux alpinistes au fond d'une crevasse. Luttant contre le risque d'hypothermie, Suzie cherche à se dégourdir les jambes lorsqu'elle découvre la carcasse d'un avion et les dépouilles de six personnes sur les cent onze qui avaient péri dans l'accident ce matin de janvier 1966... Suzy Baker attendait ce moment, elle l'espérait et ce qu'elle découvre, là, sous ses yeux, à portée de la main, sera le point de départ d'une aventure périlleuse qui la conduira à prendre tous les risques... L'enjeu est de taille et la motivation ferme, Suzie Baker s'imposant la lourde mission de prouver l'innocence de sa grand-mère accusée d'avoir trahi son pays en vendant des secrets d'Etat. Dans cette bataille de tous les instants, elle sera assistée par Andrew Stilman, reporter au New York Times et qui a la réputation d'aller jusqu'au bout d'une enquête quels qu'en soient les dangers, ne fût-ce au péril de sa vie...

Avec "Un sentiment plus fort que la peur" Marc Lévy nous entraîne dans un récit dynamique où le suspense est omniprésent, les rebondissements multiples, l'intrigue bien ficelée et le dénouement inattendu. L'auteur sait brouiller les pistes, tient le lecteur en haleine, les événements historiques y trouvent leur place. On a plaisir à découvrir des personnages qui ont du caractère, une personnalité bien trempée, un duo Baker/Stilman pétillant, un bouquet d'humour dans leurs échanges, le même style direct et le sens de la répartie, une détermination commune même si les motivations premières diffèrent. Complots, trahisons, manipulations, secrets et intérêts d'Etat mènent la danse, pourtant une chose m'a un peu gênée, ce sont ces trois "amorces" distinctes (qui finiront bien sûr par ne former qu'une et même histoire), le lecteur ayant l'impression de commencer trois romans différents. Le côté "fantastique" concernant la mort de Stilman n'apporte pas grand chose me semble-t-il à l'intrigue et les relations "amoureuses" paraissent inachevées. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Marc Lévy nous sert un agréable moment de lecture.

par SuperNova
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Ten Tiny Breaths est une bouffée d'air frais.
Kacey est dévastée, détruite par un accident qui a tué la plupart des siens. Elle s'est réfugiée dans la drogue, dans le sexe, dans la violence. Mais Livie, sa petite soeur, son unique famille, a besoin d'elle plus que jamais.
Pour Kacey, l'enfer est pour ceux qui reste. Dévastée par une haine contre la vie, contre ceux qui ont tués sa famille. Ce livre est centré sur la valeur du pardon. Comprendre la douleur des autres avant de penser à la sienne. Et pardonner ce qui parait impardonnable. Parce qu'un accident est vite arrivé, parce que la culpabilité est la pire des souffrances.
[spoiler]La fin était parfaite, un coup de pinceau pour finaliser une oeuvre d'art. Trent/Cole ne ressemble en rien au meurtrier qu'on se fait de celui qui est responsable de cette accident. Il est lui aussi dévasté par cette horrible nuit qui le hante depuis toujours. Un accident est vite arrivé, on ne peut pas en vouloir à la terre entière. Il faut pardonner pour aller de l'avant. Pour se sentir hors de l'eau et respirer enfin.[/spoiler]
“Just breathe. Ten tiny breaths … Seize them. Feel them. Love them.”
Pour conclure, Je vous le recommande vraiment. La lecture (en anglais) est peut être un peu plus complexe au niveau du vocabulaire, mais il en vaut largement la peine. Ce livre est un vrai petit bijoux. Précieux et qui comporte une morale simple et pourtant si compliquée.

par Kiiwako
Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir
K. A. Tucker   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/03/30/mentir-k-a-tucker-ten-tiny-breaths-2/

J’avais lu le premier tome de Ten Tiny Breaths il y a seulement quelques jours, et j’avais adoré cette lecture, véritable coup de cœur. Alors quand j’ai reçu le second tome, je n’ai pas hésité à interrompre tout ce que je faisais pour me plonger dedans.

Livie, la petite sœur de Kacey, fait son entrée à l’université de Princeton, son objectif depuis des années. Mais Kacey reste inquiète pour sa sœur qui suit un chemin qu’elle s’est tracé alors qu’elle n’avait que neuf ans, sans véritablement savoir si depuis ses aspirations avaient changées. Car Livie n’a jamais vraiment cherché à revoir sa feuille de route, la dernière phrase de son père restant ancrée dans sa tête : « Rends moi fier. ». Kacey appelle alors le docteur Stanley à la rescousse. Ce dernier va ainsi ordonner à Livie de profiter de la vie, de sa jeunesse, et surtout de trouver qui elle est vraiment et ce qu’elle désire avant tout. Et si, par hasard, sa route croise celle de deux garçons complètement opposés mais représentant parfaitement sa dualité - le parfait Connor, gendre idéal que son père aurait adoré, et le ténébreux Ashton, fêtard absolu passant de filles en filles - , pourquoi ne pas se lancer ?

Livie paraissait tellement sage dans le premier tome que je redoutais un peu celui-ci qui lui était entièrement consacré. J’avais peur de retrouver une héroïne fade, certes gentille et douce, mais sans trop grand intérêt. Je me suis royalement trompée sur toute la ligne. Livie elle-même croyait être tout simplement banale, et finalement ce tome se révèle être une véritable introspection, qu’elle en soit consciente ou non, et je me suis régalée à la voir déployer ses ailes.

Livie est très différente de sa sœur, bien plus posée, plus sage. Peut-être trop, et c’est ce qui a inquiété Kacey, de la voir devenir une adulte avant même d’en avoir l’âge. Car Livie a dû être forte pour elles deux à travers les épreuves qu’elles ont traversées, et c’est elle qui a permis à Kacey de tenir bon. Mais surtout, c’est elle qui a tout pris en main, quitte à mettre sa vie de jeune adolescente entre parenthèse. Tant que sa sœur était là, elle n’avait besoin de rien d’autre et continuait à poursuivre son rêve de petite fille : intégrer l’université de Princeton, lieu où son père avait fait ses études avant elle. Sauf que cette rentrée va être le déclencheur de toute une prise de conscience et d’expériences pour Livie : est-elle vraiment faite pour travailler dans un milieu où s’entremêlent enfants et mort comme elle le croyait ? Ces études valent-elles la peine d’être séparée de la seule famille qu’il lui reste ? Doit-elle écouter son cœur ou sa tête ?

C’est une évolution très réaliste, et très touchante du personnage… On la voit petit à petit prendre son envol, lâcher prise sur la personnage carrée qu’elle pensait être, sans pour autant renier les valeurs qui font la personne qu’elle est aujourd’hui. Le ton est juste, tout est parfaitement à sa place et j’ai immédiatement accroché. Pourtant l’ambiance est très différente du premier tome, moins sombre, moins violente, mais tout aussi prenante.

K. A. Tucker a ainsi su faire évoluer son roman exactement comme il le fallait, elle change totalement d’environnement par rapport à Respire, et cela fonctionne à merveille. Elle a ainsi réussi à me surprendre, m’emmenant là où je ne m’y attendais absolument pas, tout en faisant la lumière sur une Livie que l’on pensait des plus simples.

Ce livre m’a énormément touchée, peut-être même plus que le premier. Toutes les émotions sont à leur place et mon pauvre petit cœur a connu pas mal de soubresauts tout au long de cette lecture. J’ai été très émue, souvent, et j’ai eu les larmes qui ont menacées de couler à plusieurs moment. Le ton est juste, parfaitement, on ne tombe pas dans le larmoiement. Mais K. A. Tucker arrive à mettre le doigt juste là où il faut, et sait mettre en évidence ce qu’elle veut que l’on ressente. J’ai véritablement été chamboulée par cette plume qui se révèle être une nouvelle fois des plus magnifiques.

C’est sans surprise un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce roman, bien différent du premier opus, mais qui m’a tout autant embarquée. J’ai adoré retrouver les personnages de Ten Tiny Breaths, mais également en découvrir d’autres qui trouvent à leur tour facilement leur place. K. A. Tucker signe une nouvelle fois un véritable page-turner avec Mentir, tout en nous surprenant en changeant radicalement de ton et de décor. J’ai adoré, tout simplement adoré.

par Kesciana
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3