Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Velandra : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Gibraltar Gibraltar
Cristina Bruni   
Une très jolie romance pleine d'espoir et de poésie.

Une nouvelle qui démontre la magie de la vie et les chances qu'elle nous offre, à partir du moment où nous savons les "attraper".

L'auteur a, de plus, une très jolie plume, je recommande.

par Velandra
 Blyd & Pearce Blyd & Pearce
Kim Fielding   
Au sein d'un univers médiéval fantastique alliant la noblesse à la nécromancie, la magie aux troubadours, Blyd et Pearce, deux hommes diamétralement opposés de caractère, vont devoir s'allier pour sauver leur peau. L'histoire est une quête de vérité dans une cité rongée par la pauvreté extrême du côté baseux de la ville, par la jalousie et les jeux de pouvoirs du côté haut de cette dernière. Blyd, baseux dépourvu de famille mais pas d'honneur ni de droiture se retrouve à mener un enquête pour vol sur Pearce l'accusé beau gosse et troubadour. Mais ce n'est pas un plan sans accro qui se profile, Blyd voit son périple se transformer en une course contre la montre pour s'en sortir indemne tout en luttant contre l'attraction qu'il éprouve pour Pearce. Il doit démêler le vrai du faux de tout ça.

L'auteure nous plonge dans un univers d'heroic fantasy pur avec un parfait équilibre entre la magie, les complots extrêmement bien ficelés, une enquête presque policière, des rebondissements du début à la fin ainsi qu' un soupçon de romance savamment dosé. Même si les protagonistes en bavent sans arrêt, l'histoire est claire sans description inutile traînant en longueur, ni excès dans les situations pourries.

Ce lieu et ce temps n'existent que dans l'imaginaire, mais la crédibilité des actes de survie, d'enquêtes, de vie sont très réalistes, les combats sont plausibles sans exagération, les galères de survie bien présentes mais pas pesantes. La tension monte crescendo et le dénouement apporte un bon lot de surprises et de retournements de situations pimentant la lecture. L'histoire oscille entre la fantasy et le polar de façon subtile, avec des personnages de tous les jours, pas hypertrophiés physiquement ni intellectuellement dont le passé lourd n'entrave pas leur ligne de conduite et de vie.

Pour Blyd comme pour Pearce, pas de super-héros, juste des hommes ordinaires face à une situation complexe et dangereuse dans un monde dépourvu de véritable justice. Je ne me suis pas plus attachée à l'un qu'à l'autre -une première pour moi- car je les ai trouvé tous les deux forts, chacun dans leur domaine, d' une enfance pavée de tourments malgré leur différence de naissance à une vie adulte défiant les codes et conventions sociales.

Un bon moment de lecture plus porté sur les enquêtes policières que sur l'attraction des deux personnages, la romance se développe doucement en toile de fond mais ne prédomine jamais, elle se joue comme un air de musique derrière l'intrigue ce qui la rend émouvante, attachante et réaliste tout simplement. A lire absolument... Rose Taylor.

Merci à Dreamspinner Press pour ce sp.
http://meninbooks.eklablog.com/blyd-pearce-de-kim-fielding-a161088446

par Tyzane
FU: Fixer Uppers FU: Fixer Uppers
Devon McCormack   
[spoiler]Alors oui c'est mignon et ça repose le cerveau mais ces deux options peuvent aussi exister avec une histoire un peu plus adulte, avec un minimum de fond et surtout un peu de corps à ses personnages parce que là on est pas loin du vaudeville quand même. Le méchant papa abjecte qui a fauté, la maman lâche qui abandonne son rejeton à une enfance coupable, le papa exigeant et obsessionnel qui réfute sans le dire les choix de son fils parce qu'il veut qu'il gagne plus de sous, la sœur et le frère...heu je cherche encore une once de personnalité à ces deux là. Bref un cheptel complet d'esquisses de personnages qui font que j'ai plus eu l'impression de lire une présentation de roman agrémentée de sexe qu'autre chose.
Des incohérences du genre mais pourquoi les frères et sœurs ayant vécu dans le même environnement de disputes et de rancœurs semblent en ressortir parfaitement indemnes (pas grave on te rajoute un poil de secret pour expliquer le tout, le secret c'est bien ça marche à tout les coups), ou sont les fameux modèles de frères et sœurs de Scott, présents à chaque repas, si pénibles et si portés sur l'argent ?
Moi je vois un grand garçon de presque 30 ans qui pense comme un ado de quinze quand ce n'est pas qu'avec sa queue et un colloc tout mou qui à part tendre les fesses et être canon en bidouillant photoshop n'exprime pas grand chose. Ah si, il est dur assez souvent 'scusez moi ! En quoi l’éducation ou le manque de confiance de son père ont pu lui l’empêcher d’évoluer selon son bon vouloir puisqu'au bout du compte il mène la vie qu'il s'est choisie ? En quoi Mickey, lui aussi, doit-il rebâtir quoique ce soit en ayant une vie faite de job plaisant, de réussite financière faisant de lui un homme séduisant, adonis et enjoué apprécié de tous ? J'ai pour le coup un peu de mal à saisir la notion de "reconstruction" évoquée autre que celle de la maison de sa sœur parce que même la dite sœur semble plutôt bien s'en sortir.

Un des seuls points positifs que j'accorde à ce roman c'est, pour contrebalancer mon propos antérieur, d'avoir justement pris en compte l'impact que des famille toxiques mais dites non violentes peuvent avoir sur leurs enfants et leurs effets à long termes. En gros ce qu'on a tous plus ou moins vécu hein parce que la famille parfaite à l'écoute on la cherche tous. Ce point positif étant malheureusement presque minoré par l'adulescence des personnages, il en perd du coup beaucoup de sa valeur. L'autre point serait cette facilité à rentrer dans le cadre addictif de la romance par son coté facile qui sait utiliser les bonnes ficelles même si elles se répètent un peu trop (le questionnement introspectif, l'amour tellement si fort jamais rencontré avant, la peau qui brûle tout partout..) et les bonnes scènes de sexe indispensables à la romance érotique qui évitent certains clichés textuels habituels (mais quand même respect pour la souplesse des sphincters de ces messieurs !!)

La fin est à la hauteur avec le "toutquivabien" qui explose comme une jolie chanson de Katy Perry, le coming out de tout le monde ou presque, la famille qui se sert les coudes en l'espace de deux minutes bref... L'auteur nous offre le petit sursaut de recul indispensable à tout bon suspens émotionnel qui relève l'intensité du roman et un Happy End habillé d'un prologue qui laisse présager un avenir radieux. C'est dynamique et ça se lit très vite, ça a le mérite au moins de ne pas lasser le lecteur.[/spoiler]
Chronique complète ici : http://meninbooks.eklablog.com/fu-fixer-uppers-etape-1-rebatir-de-devon-mccormack-a158642548[spoiler][spoiler][/spoiler][/spoiler]

par Tyzane
King of the Kitchen King of the Kitchen
Bru Baker   
Mon avis

Que dire ? Pas vraiment grand-chose , tout est dit dans le résumé (J’ai horreur de ça !! ) , il faut un résumé oui ; je suis d’accord avec ça pas de soucis. Sauf dans le cas où le truc tu dirais le livre complet !! Une histoire sur fond de Dallas, sauf que ce n’est pas le pétrole mais le monde de la cuisine.
Mouais bof, à part les personnages attachant et certains chiant !! Pas de quoi casser trois pattes à un canard !! A lire quand vous aurez le temps ….
Allez à plus dans le bus !!

par astonDB9
Leçons particulières Leçons particulières
KyAnn Waters   
Dès le début, je n'ai pas accroché, à cause de l'écriture – peut-être que la traduction à un rôle, mais je pense que ça tient plutôt de l'auteure. Je me suis sentie une spectatrice très extérieure à l'histoire. L'enchaînement des phrases est bizarre, parfois je ne voyais pas le rapport, comme si elle passait du coq à l'âne sans transition, je ne comprenais pas trop où voulait en venir l'auteure. Dans les dialogues, j'étais perdue, je me demandais souvent lequel des deux protagonistes s'exprimait.

L'histoire en soi est une bonne idée, j'ai bien aimé. Les protagonistes sont sympathiques. Mais le livre est court et je regrette un manque d'approfondissement des personnages, notamment de leur vie sentimentale passée, et toujours le même reproche de rapidité : c'est expédié en une semaine. Je trouve également que le résumé en dévoile trop. C'est déjà court comme je l'ai dit, donc pas la peine qu'on sache tout avant, ça enlève un peu de surprise.

Le style de l'auteure ne m'aura pas permis d'entrer complètement dans le récit, ça reste une lecture divertissante.
Love, Tome 5 : Laisse l'amour vivre Love, Tome 5 : Laisse l'amour vivre
Melissa Collins   
#CoupCoeur
Lien de mon avis ici ⇢ https://wp.me/p5AuT9-3YI

Je tiens à préciser que je n’ai pas lu les précédents tomes. Mais connaissant l’univers de l’auteure dans la romance M/M et au vue du résumé, je tenais absolument à lire cette histoire. Et vous savez quoi ? Je ressors de ma lecture littéralement conquise…

Ce livre est particulier… C’est un récit à trois voix qui se déroule en deux temps. Un récit puissant et exceptionnel qui ne vous laissera pas indifférent, qui vous mettra dans un état de fébrilité extrême, qui fera couler vos larmes, qui vous fera hurler de rage et qui vous touchera en plein cœur. Mais je vous rassure de suite ce n’est ni un ménage MMM ou encore un triangle amoureux. C’est une toute autre chose… C’est bien plus que cela…

C’est l’histoire de Shane, Dylan & Connor. Trois âmes brisées, blessées et perdues qui tiendront à jamais une place chère dans mon cœur. L’un vous brisera le cœur par son mal-être et sa douleur. L’autre vous touchera par sa blessure et sa peur de souffrir à nouveau. Et l’autre vous redonnera le sourire par sa patience et son grand cœur.

Une fois n’est pas coutume, Mélissa Collins prouve son immense savoir-faire dans l’art de manier les mots. Avec une grande justesse et délicatesse, elle aborde des sujets sensibles qui sont malheureusement toujours d’actualité dans notre société. Des émotions brutes qui sont retranscrites avec un naturel désarmant. Des personnages principaux comme secondaires qui sont imparfaitement réussis et qui sont dépeints avec beaucoup de réalisme.

Vous serez tellement absorbés pas l’histoire que vous ne verrez pas la fin arriver. Et quand vous refermez ce petit bijou vous comprenez bien vite ce magnifique message destiné aux adolescents. À ceux qui ont du mal à accepter leurs sentiments et qui sont terrifiés par ce qu’ils ressentent. Ne baissez pas les bras. Ne vous isolez pas. Car vous n’êtes pas seuls. Il y aura toujours une personne pour vous écouter.

En bref… « Laisse l’amour vivre » est l’une de ces déchirantes et bouleversantes lectures qui vous happent dès les premières pages pour ne plus vous lâcher, qui vous plongent dans un tourbillon émotionnel intense, qui marquent les esprits et qui donnent à réflexion. Une incroyable petite merveille qui parle du premier amour, de mal-être, de désillusions, d’amitié, d’acception, de rédemption, de se réconcilier avec soi-même et d’aller de l’avant. Une histoire incroyable à lire d’urgence.
Parties à deux, Tome 3 : Double étreinte Parties à deux, Tome 3 : Double étreinte
Elia Winters   
Bon... je n'attendais rien de spécial de ce livre. J'ai apprécié la lecture... Mais j'ai parfois été déstabilisée par certaines attitudes ou certaines réflexions de Matthew qui pour moi, se disent plutôt à une femme. Je sais, c'est idiot... Mais considérer Silas comme une petite chose fragile qui doit tout découvrir ne me paraissait pas crédible de ce que l'on savait du personnage.
Est-ce parce que j'étais influencée par le fait que ce tome vient après 2 tomes avec 2 couples hétéros? Je ne sais pas. C'était fugace, mais suffisant pour me faire grimacer de temps en temps.
Mais j'ai aimé l'aspect vases communicants de nos deux personnages. Un doit arrêter de bosser, l'autre devrait plus s'investir... Une lecture pas désagréable, quoi...

par evalivres
Shameful Shameful
Sheily Larash   
Diamant
Intense
C'est un roman très intense, par ses 2 personnages, et Shay c'est mon coup de coeur...je ne peux pas raconter ce qui se passe, par ce que c'est une histoire qui se lit qui se vit et qu'on ne peux résumer à l'aide de simples mots
C'est vrai qu'il faut être patient, que le livre est long, mais c'est une pépite qui se découvre petit à petit .
Fragments de mémoire Fragments de mémoire
Judith Gagnon   
J'ai bien aimé cette histoire d'une reconstruction. Petit bémol, beaucoup de raccourcis : certains moments auraient mérités d'être développés.

par MAMIKAT31
Transfert à Ottawa Transfert à Ottawa
Keira Andrews   
Une histoire toute douce et toute mignonne qui met du baume au cœur.
Les personnages sont attachants et bien que le récit soit classique il reste vraiment très plaisant à lire.

par Velandra