Livres
579 063
Membres
643 179

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vélénia, Tome 1 : L’Éveil du papillon



Description ajoutée par Marhine 2021-06-14T10:15:59+02:00

Résumé

Il a suffi d’un seul regard pour que le processus se mette en marche, pour que le Destin enclenche ses rouages et attire Prune dans une vie tout aussi palpitante que dangereuse.

Si un jour on lui avait dit qu’elle était destinée à devenir le familier d’un sorcier au regard chocolat envoûtant, qu’elle verrait des morts revenir à la vie et qu’un papillon un peu trop collant lui servirait d’animal de compagnie, nul doute qu’elle aurait bien ri.

Seulement voilà, personne ne l’a prévenue et la jeune étudiante en lettres se retrouve bien malgré elle embarquée dans un enchaînement d’événements macabres, forcée de s’adapter à un monde qui lui est totalement inconnu, avec pour seul pilier un sorcier bien décidé à pousser sa libido à bout.

Si Divinité de la poisse il y a, elle est actuellement en train de s’acharner sur elle…

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

extrait

Le Destin ? Qui y croit encore vraiment de nos jours ? Les hommes aiment à croire au libre arbitre, à la possibilité d’être maîtres d’eux-mêmes, de leurs vies et de ce qu’il s’y passe. Ils aiment penser que, si quelque chose de bien leur arrive, c’est uniquement parce qu’ils y ont travaillé, parce qu’ils ont fait de leur mieux pour atteindre leur but. Il n’y a que quand cela tourne mal que les hommes rejettent la faute sur autre chose ou qu’ils recherchent de l’aide ailleurs, sur une entité supérieure par exemple. Quant à moi, je fais partie de ces gens qui ont toujours voulu croire que le monde ne peut pas s’arrêter à cela. Qu’il ne peut pas être aussi égoïste et superficiel qu’il l’est aujourd’hui, qu’il ne peut pas être aussi réaliste ; qu’il y a bien trop de coïncidences, bien trop de phénomènes inexpliqués pour que tout ne relève que de notre ressort. Mais aussi fort ai-je envie d’y croire, j’ai besoin de le voir, de le voir de mes propres yeux pour y croire vraiment. Pour être rassurée. J’ai vu la magie de mes propres yeux et j’ai fini par y croire. Mais le Destin[…]

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour cette lecture !

La couverture est splendide ! Et le contenu ne l'est pas moins. Nous faisons la connaissance de Prune et Jade qui suivent des cours quelque peu ennuyeux en plein amphi, s'amusant à comparer les garçons lorsque l'un d'entre eux se met à jouer avec elles. Aloïs, qui a un regard chocolat (et bon sang, j'ai envie de manger du chocolat depuis le début du livre, tout est bon pour prendre des kilos xD) semblant être intéressé par Prune. Un papillon perdu qui traîne royalement dans le studio de Prune, un échange de paroles étrange entre elle et elle-même et la voila partie sur une route qui n'aurait peut-être jamais dû lui tomber dessus. Qu'à cela ne tienne, elle est un familier et pas celui de n'importe qui, celui d'Aloïs, un sorcier qui semble puissant. Et le papillon dans tout cela ? Elle le commande, enfin presque ! Cet être volant est plus du genre à faire ce qu'elle désire, plutôt qu'à écouter, me faisant penser à un Jiminy Cricket un peu plus capricieux, mais Ô combien adorable.

Si encore ce n'était qu'un beau rêve qui pourrait s'annoncer, mais le passé de Prune l'a terrifie, elle ne veut pas s'attacher et encore moins tomber amoureuse. Pourtant ce lien entre les deux est inéluctable et plus vite elle s'en rendra compte, plus vite sa vie sera un peu plus sauve que la veille. Le danger rôde sous de nombreuses formes, des Nécromanciens entre autres, sans compter tout ce qui existe dans le folklore. Rien de trop, juste de quoi mettre en appétit. Les méchants sont nombreux, la taupe est vive et efficace et surtout elle ne se découvre pas facilement, pour ne pas dire pas du tout. Certains faits pourraient nous faire penser que, mais non, ce n'est pas cela. Cette taupe est douée et pourtant, lorsque nous comprenons comment, pourquoi et ce qu'il se passe, nous tombons forcément en pitié. L'aventure est au rendez-vous, pas de suite, mais il y a des événements qui arrivent et qui préparent la suite des vacances les plus pourries possible, si on peut appeler cela ainsi !

LA relation entre Prune et Aloïs semble écrite et rien ne pourra déroger à cette écriture du Destin (il a une bonne tête celui-là xD), mais elle évolue lentement. Amitié d'un côté, attirance de l'autre, nous ressentons surtout le côté Prune, normal vu que le livre est quasiment vu par elle, seule deux ou trois chapitres sont écrit par d'autres personnages. Elle a peur, une peur panique, ayant enfermée à double, non triple tour son passé qui la torture encore certaines nuits. Les hommes pour le plaisir oui, mais plus non. Et c'est là que son destin va changer, il est complètement chamboulé par cet homme qui est à la fois tendre, doux, protecteur et patient et il en faut de la patience avec Prune. Mais cela vaut le coup ! Elle est sur ses gardes et lui ? Il va l'apprivoiser, lentement, avec des jeux de mots pourris aussi. Un humour bien particulier qui va la déstabiliser et aussi l'aider à choisir. À moins que ce ne soit cette menace de devenir esclave des méchants qui la pousse au plus vite à accepter la décision proposé par Aloïs... Je rigole, il y a des deux sans équivoque. Si cela accélère le processus, cela ne va en rien gâcher le fait que le temps pris pour leur relation restera sur dans les mêmes délais, ce dont j'ai grandement apprécié et la mettant légèrement en retrait pour nous montrer le reste.

Et en parlant du reste, le monde magique s'ouvre sous nos yeux par le biais de Aloïs et sa magie, de sa famille, de ses proches, du clan parmi lequel il évolue et dont la taupe est présente. Pas uniquement grâce aux sorciers et leur familier, les explications sont déjà bien complètes, nous avons aussi les petites ou grandes bêtes qui sont liées aux familiers, tel ce papillon joueur et qui a des particularités que je tairais. Forcément, il y a des choses qui ne vont pas aller avec, sinon cela ne serait pas drôle ! Ils évoluent dans le monde des humains sans qu'ils ne le sachent. Mais vous me direz comment un tigre peut traîner dans les rues facilement ? Ah ah, c'est simple, il faut lire l'histoire pour en découvrir certaines subtilités que l'auteur a pensé à plus juste raison. J'ai adoré ces histoires de cartes ^^ comme Magdalena et ce qui lui arrive. C'est affolant de voir comment une relation peut arriver à cet état et encore plus la force pour en sortir. Rien de bon ne pouvait arriver, mais qui sait ce qu'elle fera dans le prochain épisode ? Car il faut bien l'admettre, j'ai eu par moment l'idée de regarder un film, avec sa magie, ses personnages, les actions et le quotidien que certains humains pensent déjà magique.

Une fille, une étudiante qui voulait juste être normale et qui se retrouve dans un clan où le Mal veut les anéantir : eux et tous les clans du monde entier. Une guerre est sur le point d'éclater et il faut se préparer. Auprès de Galénée, chacun a sa place, il suffit de se battre pour la trouver et s'ouvrir totalement afin d'être plus fort. Le plus dur n'est pas le futur, mais d'affronter ses peurs et son passé, ce qui va compliquer la donne en la vision de l'ex de Prune. Rien n'est écrit, le destin trace la voie, la suivre est un choix comme s'en détourner pour des raisons qui peuvent être propres ou non. Nous le voyons avec un personnage en particulier. Aloïs reste un peu plus secret, nous le découvrons pas le regard de Prune et s'il a l'apparence idéale, il en a aussi le cœur. C'est un personnage qui montre ses sentiments facilement et cela se ressent. Les choix à faire ne sont pas tous simples, faut-il se perdre pour mieux revenir ? La force (non pas Dark Vador, on l'oublie lui) cette force qu'elle doit montrer lui semble inaccessible. Va-t-elle réussir à la faire ressortir à temps ? Chaque familier a un animal, une force, un don particulier et celui de Prune est vraiment spéciale. Il attire les convoitises de tous et la jalousie semble être de mise dans tous les clans possible.

Ce premier tome n'est pas passé loin du coup de cœur. Quelques détails qui m'ont fait tiquer sur le coup, l'ex pour ce qu'il est et dont Prune savait ? Comment pouvait-elle savoir avant ? La froideur de la "mère" de Aloïs au final qui m'a paru étrange, est-ce qu'elle cache quelque chose ? Et le fait que nous n'avons que le point de vue de Prune qui aurait pu être complété par quelques chapitres de Aloïs par exemple aurait été sympa pour comprendre certaines de ces réactions. En soi rien de dérangeants, juste des détails qui m'ont manqués par endroit. J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires, entre le boxeur et l'araignée, ces deux-là je les adore. Jade m'a paru trop exubérante par contre, mais elle adore sa copine, on ne peut pas le lui retirer. Et Deva c'est ma préférée, son caractère de psychopathe va lui rendre service, mais je n'en dis pas plus.

En conclusion, un premier tome qui comporte de nombreuses scènes d'actions, des personnages travaillés, un fil conducteur qui nous emmène dans la magie d'à côté. Et puis les papillons c'est mignon, mais dorénavant je vais bien les observer, on ne sait jamais ce qu'une chenille peut bien montrer une fois qu'elle sort de son cocon ! J'ai passé un très bon moment de lecture, j'attends la suite avec impatience !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/velenia-tome-1-l-eveil-du-papillon-marine-pelbery-a211368928

Afficher en entier
Lu aussi

Trop de longueurs... Ce livre traine beaucoup et les taupes sont vites visible.

Afficher en entier
Or

Je remercie les éditions Juno Publishing pour ce service presse qui sortira le 24 juillet 2021.

J’ai adoré cette histoire un peu différente de celle que j’ai pu lire, la couverture est très jolie avec des superbes illustrations à l'intérieur.

Les sms échangés, le passé ou souvenirs sont en italiques et plusieurs points de vue.

Prune et sa meilleure amie Jade sont dans l’amphithéâtre de la fac de lettres ou elles s’ennuient, alors elles donnent des notes aux garçons de leurs classes, c’est puéril mais marrant. Elles assument le faite de prendre et jeter les hommes juste pour une nuit, (pour une fois que ce sont les femmes qui le fond et non les hommes),

« J’ai tendance à fuir les histoires qui pourraient réellement déboucher sur quelque chose par crainte de me retrouver une nouvelle fois coincée »

Elles rencontrent alors Alois renommé « Regard chocolat » qui drague Prune et il se fait rembarrer comme il se doit, ce qui a le don de le faire rire. Il a un frère jumeau qui est comment dire ? Repoussant par sa façon de penser.

« L'un est lumineux, chaleureux, l’autre aussi attirant qu’un rat mort depuis des lustres »

Il va se passer une chose bizarre, Prune voit un papillon de la taille de sa main, Alois aussi mais pas Jade, pourquoi me diriez-vous ? Ah si je vous le dis, je brise le suspense et une partie de l’histoire.

Sachez qu’il va y avoir des sorciers (non pas Harry Potter, rien à voir) 😊, de la magie, des histoires d’âmes-sœurs, des animaux totem, des nécromanciens, des banshees, des personnages qui se seront du côté obscur de la force. Au fil de l’histoire on comprendra ce que veut dire le titre du livre, oui il y a une cohérence.

Sachez que j’ai beaucoup aimé Jade et Prune qui ont un sacré caractère, ne se laissent pas faire, ne craignent pas de se battre si nécessaire et bordel qu’elles sont badass à souhait.

Alois est un jeune homme adorable sur tous les plans, énigmatique, souriant, taquin, mignon, bref le gendre parfait.

« C’est un joueur, il aime plaisanter »

J’ai apprécié que l’histoire d’amour se mette en place doucement, que les personnages prennent le temps de se connaître et se découvrir.

« Vélénias : Votre renaissance les réunira »

Afficher en entier
Diamant

Vélénia est tout simplement super ! Et pourtant, le genre fantastique, j’ai plutôt tendance à passer à côté, sauf si le résumé allume un déclic dans ma « tite tête » ; Vélénia a enclenché l’alarme curiosité à fond la caisse !

Aaaahhhh, et en plus, ma curiosité à bien fait ! J’ai fait la connaissance de Prune, étudiante en lettres qui aspire à une vie bien tranquille. Mouais …Seulement, ça, c’était avant de rencontrer la personne qui va mettre des « paillettes » dans sa vie ! Plutôt une vie trépidante, semée de beaucoup d’embûches.

Cette personne s’appelle Aloïs, un jeune homme de son âge. Mec un poil lourd,il fait des avances mais Prune refuse ( Ca , c’est de la meuf qui sait ce qu’elle veut !! Bingo !!) , sauf que , tout ne va pas se passer comme elle l’avait prévu …..

Prune va vite comprendre dans quoi son craquage pour Alois, va lui apporté un truc qu’elle ne pensé pas avoir en se levant le matin même !!

Je m’arrête là, pour ne pas spoiler plus !!

MAIS POURQUOI !! Je sais , je suis vilaine , mais Vélénia est ma petite pépite !! J’ai adoré !! L’auteure est partie loin avec sa muse , après c’est mon point de vue ; pas de longueurs ( Ce qui parfois gâche totalement l’histoire) L’auteure rentre dans le vif dès le départ et ça !? J’ai embarqué directe !!

Pas de chichis, une belle histoire qui se construit petit à petit, un fil conducteur qui nous fait tournée les pages pour savoir la suite parce que vous êtes dedans à fond les bananes.

Ah, sinon j’ai oublié la partie des méchants … Bah non ! A vous de lire !!

Sur ce , moi, j’attend la suite !!

Allez à plus !!

Afficher en entier
Diamant

Je remercie Juno Publishing, notre partenaire pour leur confiance et l‘envoi de ce service presse.

Je découvre avec ce livre la plume de Marine Pelbery. Et j’ai particulièrement apprécié. C’est une écriture fluide, passionnante et surtout qui nous agrippe jusqu’à la fin du roman.

Dans ce roman, nous découvrons une jeune étudiante Prune. C’est une jeune fille tout à fait normale, elle va à la fac pour ses études, accompagnée de sa meilleure amie. Prune est quelqu’un avec un caractère fort, elle ne se laisse pas faire et on le ressent dès le début du roman. C’est un petit plus pour moi de voir une héroïne qui a du répondant car on est certain d’avoir une aventure trépidante.

Prune va alors rencontrer Aloïs pendant un cours, un jeune homme de son âge. Il s’intéresse directement à elle mais Prune refuse plusieurs fois ses avances. Elle préfère les aventures d’une nuit. Sauf qu’elle va très vite changer d’avis !

Quand le jeune homme lui apprend qu’il est un sorcier et que Prune est en réalité son familier (dit de cette manière, je vous l’accorde, on peut penser qu’elle va être son petit toutou. Détrompez-vous !) celle-ci est furieuse ! Déjà qu’elle avait du mal à le supporter, cette annonce, c’est le pompon. Mais très vite, elle ira de surprise en surprise et pas que des bonnes malheureusement. Elle comprend que son rôle de familier est beaucoup plus important qu’elle ne l’imaginait et qu’elle devra faire des choix pour développer ses pouvoirs pour aider le clan et surtout pour ne pas perdre Aloïs et ses amies.

Fera-t-elle les bons ?

Parviendra-t-elle à utiliser ses pouvoirs comme elle le devrait ?

Prune est un personnage que j’ai fortement apprécié, comme beaucoup dans ce premier tome. Elle a tout pour plaire, même si parfois elle a un caractère de cochon !

Elle n’a pas eu une vie simple, mais je ne m’épancherai pas dessus pour éviter de spoiler. Mais cette partie a su me toucher et je l’ai encore plus appréciée qu’au début. Et surtout, plus les pages défilent et plus on la voit changer (en bien), elle devient une battante et elle a désormais compris tout ce qui est en jeu.

Pour ce qui est Aloïs, c’est un sorcier qui a une grande place au sein de son clan. Lorsqu’il rencontre Prune, il sait que c’est elle et pas une autre. Il le ressent au fond de lui. Mais la jeune fille n’est pas un simple familier, elle est un familier d’une rareté exceptionnelle. Elle est le familier papillon qui n’apparaît qu’une fois tous les cent ans. Très vite, il va devoir la protéger, car le frère d’Aloïs la veut pour lui. Il veut son grand pouvoir et il fera tout pour qu’elle rejoigne les nécromanciens plutôt que les sorciers. Mais Aloïs ne le laissera pas faire sans se battre pour Prune. Il l’aime et il ne la laissera pas s’échapper aussi vite, pas après tout ce qu’il a fait pour la trouver.

Aloïs est un personnage pour qui j’ai eu un gros coup de cœur ! Pour sa façon d’être, son caractère de combattant, sa façon de protéger Prune,…

Avec elle il est doux, patient et adorable ! Ça m’a fait fondre. Son histoire personnelle m’a fait pleurer, il n’a pas eu une vie facile et je me demande encore comment il peut être sain d’esprit après tout ça. Mais Prune est désormais présente pour l’épauler et pour passer au-dessus de tout ça. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus sur lui dans le prochain tome, car à mes yeux il reste encore mystérieux.

Pour la relation d’Aloïs et Prune, c’est quelque chose d’assez spécial, car le statut Sorcier/Familier y est pour beaucoup. Je ne veux pas spoiler donc je ne parlerai pas de la particularité de ce lien, mais vous verrez, l’auteure a eu une très bonne imagination de ce côté-là.

Leur relation débute assez vite, même si Prune cherchait au début à ne pas admettre ses sentiments. Elle reste loin de lui, ne veut pas l’approcher car elle met tout ça sur le compte de son statut de familier et ses hormones qui s’affolent.

Sauf que bien vite elle devra se rendre compte que ce n’est qu’une excuse pour ne pas admettre ses sentiments qui sont bien présents. Et pour cause, Prune a un passé amoureux très compliqué mais je n’en dirai pas plus, à vous de lire le roman.

Aloïs et Prune ensemble sont un couple avec une force surhumaine. Si on les éloigne, ils deviennent très vite vulnérables et on le comprendra assez vite !

Leur romance est une histoire qu’on aimerait toute vivre. Aloïs ne nous laisse pas indifférente et on a envie de l’avoir juste pour nous…

Une histoire d’amour rafraîchissante qu’on ne voit pas souvent dans les romans à l’heure d’aujourd’hui et c’est vraiment dommage.

Pour ce qui est des personnages secondaires, je les ai tous appréciés, mais j’ai eu un coup de cœur pour Angel. Malheureusement, on l’a seulement aperçu quelques fois mais ses appariations étaient simplement géniales et la fin …. m’a laissée sur le cul quand j’ai appris pour lui ! Donc vraiment hâte de voir ce que l’auteure va nous concocter pour la suite, car je suis méga impatiente je peux vous le dire.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture, même si ce n’est pas un coup de cœur. Mais il m’a manqué un petit quelque chose et pour cause ce premier tome est un tome plutôt explicatif qui met le monde, les créatures… en place.

Le monde imaginé par l’auteure est juste fabuleux, j’ai aimé le lien Sorcier/Familier, c’est vraiment bien trouvé ! On trouve tout un tas de créatures, et c’est ce que je voulais lorsque j’ai choisi cette lecture et je ne suis absolument pas déçue, bien au contraire.

Vous aimez les histoires de ce genre ? Alors n’attendez plus et foncez !

Afficher en entier
Argent

Que dire ?

Un premier tome que je considère comme une mise en place pour les événements à venir.

Pourquoi ?

L’auteure prend le temps de nous faire découvrir l’univers dans lequel elle veut nous plonger. Quand je dis « prend le temps » ce n’est pas non plus une histoire qui traîne en longueur. On plonge dans le bain dès les premiers chapitres. D’ailleurs pas le temps pour l’héroïne de réfléchir, elle va devoir faire vite pour réaliser ce qu’elle est.

J’ai aimé découvrir cet univers entre sorciers, familiers, ….

J’ai aimé la relation unique que vit un sorcier et son familier. J’ai trouvé ça assez fort et intéressant car ce lien est vraiment important dans leurs vies. Les sentiments, l’attirance qu’ils ne peuvent pas nier c’est vraiment plaisant et je souris quand je repense à la réaction d’un certain « personnage ».

Niveau « méchant » l’auteure est vraiment douée dans les descriptions. Même moi j’ai eu envie de « vomito » comme l’héroïne lors de certaines confrontations. C’était beurk lol.

J’ai apprécié le mélange romance et « paranormale » le conflit entre deux clans, l’envie de pouvoir d’un côté, la protection de clans de l’autre. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite car je pense qu’on va en apprendre encore pas mal à l’avenir, j’ai cette sensation d’être encore dans le flou. Ça ne peut pas être si simple. Il va m’en falloir plus.

Côté personnage l’héroïne humm que dire ? Alors j’avoue que certaines fois elle m’a un peu agacée avec sa « retenue » ou comportement. Certes elle a dégustée dans son passé mais il y avait un p’tit truc qui me chiffonnait, quoi ? je n’arrive pas à mettre le doigt dessus mais bon ce n’était que passager.

Par contre mon sorcier(oui je me l’approprie) lui j’ai bien accroché dès le début. Ok il a de l’avance sur l’héroïne sur ce qu’il se passe mais il n’est pas du genre « moi je » il fait passer le bien être de Prune en priorité. Il ne la pousse à rien mais sait se faire comprendre. Même si les sentiments de ce couple sont déjà intenses j’avoue que j’ai envie d’en voir plus. Voir leur relation se renforcer. Il m’a manqué ce besoin de les découvrir plus personnellement.

Dans ce tome j’ai accroché avec beaucoup d’autres personnages certains m’obsèdent carrément , ils ont une place très importantes et j’avoue m’y être attaché et pour le coup je suis mal car jeveux les connaître un peu plus. Connaître leur passé, leur rencontre … c’est comme un besoin. J’espère sincèrement qu’on en sera plus sur eux aussi.

Bref une lecture sympathique avec une fin qui donne envie de plus. Et oui désolé mais une autre auteure sadique à rajouter à une liste déjà bien longue lol.

Afficher en entier

Date de sortie

Vélénia, Tome 1 : L’Éveil du papillon

  • France : 2021-06-24 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 18
Commentaires 6
extraits 1
Evaluations 7
Note globale 7.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode