Livres
534 642
Membres
560 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vengeance haute couture



Description ajoutée par dadotiste 2012-03-10T15:41:47+01:00

Résumé

Après vingt ans d'absence, la ravissante Tilly rentre dans sa bourgade natale de Dungatar pour s'occuper de sa vieille mère malade

Mais, dès l'instant où elle descend du bus, un malaise palpable s'empare de tous les habitants de cette petite communauté

Doucement excentriques, à la manière de gens trop isolés du monde, ceux-ci feront preuve à son égard de sentiments allant de la suspicion à une franche cruauté tant qu'ils n'auront pas découvert ses fabuleux talents de couturière

Ensuite, d'ourlets en boutons, de tailleurs en robes du soir, elle conquerra, petit point à petit point, les plus récalcitrants de la ville et comptera bientôt parmi les plus enthousiastes admirateurs de ses créations, le sergent Farrat lui-même, un fervent petite main

C'est à ce moment-là que Tilly a le courage d'ouvrir à nouveau son coeur et que, de fil en aiguille, tout Dungatar bascule dans le chaos

Paru en Australie en 2000, Plates coutures a reçu le Prix du meilleur livre, attribué par les libraires

Afficher en entier

Classement en biblio - 19 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Soffia 2017-01-18T22:27:41+01:00

"Tilly Dunnage, assise sur sa Singer portable sur le quai de la gare, observait les nuages de vapeur grise qui, des blondeurs de l’horizon, venaient haletants vers elle. Comme tenue de voyage, elle avait choisi un pantalon ajusté en matelassé bleu lumineux, noué à la taille par une cordelière de soie rouge. Simple et raffiné, son chemisier était coupé d’une main experte dans une largeur et demie de voile blanc de bonne sœur expédié d’Espagne. Elle regarda sa montre. Pile à l’heure. Elle fit un clin d’œil au cacatoès dans sa cage posée à côté de la valise. Derrière eux, un brouillard bleu s’approchait pour recouvrir Dungatar."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MARIANE16 2017-10-04T07:15:58+02:00
Diamant

Je suis agréablement surprise par ce livre. J'ai adoré du début à la fin. Cette femme qui revient dans son pays, son village pour s'occuper de sa mère et ce venger, il y a un passage ou je penser qu'elle allait abandonner sa vengeance mais non, un événement fait qu'elle va jusqu'au bout. J'ai aimé le livre et apprécié le film.

J'ai reconnue dans ce livre ces personnes mesquins, mauvais et plein de préjugés et de faux semblants. Tous ces mauvais personnages ressemblent beaucoup à ma famille LOL.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jazzmen 2017-08-31T00:45:37+02:00
Lu aussi

Commençons par mon obsession pour les titres. Je n’aime pas le titre français pour deux raisons : on dirait un titre de téléfilm M6 ; il ne convient pas spécialement au livre et à son histoire. Ils auraient dû traduire littéralement le titre original, ça aurait été mieux.

Je ne sais trop que penser de ce livre. Ayant vu qu’il avait été adapté au cinéma avec un casting 5 étoiles et qu’il avait gagné le prix du meilleur livre australien, je ne m’attendais pas du tout à ça.

À savoir tout de même avant de commencer ce livre : ce n’est pas une romance, même s’il y a une petite histoire d’amour qui ne prend vraiment pas trop de place. En fait, j’en suis à me demander si cette histoire n’est pas mieux en film (que je n’ai pas vu) qu’en livre. Parce que l’écriture n’est pas mal, elle a des qualités ; personnellement je n’ai pas spécialement aimé les descriptions que j’ai trouvées trop techniques, précises et franchement crues. Elles ne laissent pas trop de place à l’imagination pour certaines choses mais passent à côté de certains essentiels (pour moi) tels que la couleur des cheveux, des yeux, etc. Ce n’est pas une écriture super fluide non plus, j’ai vu dans la mini-biographie de l’auteure sur la quatrième de couverture qu’elle avait l’habitude d’écrire du théâtre, et ça se ressent un peu parce que par moments j’avais presque l’impression de lire un scénario plus qu’un roman.

Bon, concernant l’histoire, je n’ai pas eu l’impression que c’était une histoire de vengeance même s’il y a effectivement quelque chose. Mais ce n’est pas comme la série Revenge, l’héroïne n’arrive visiblement pas avec un plan bien préparé pour détruire tous ceux qui l’ont détruite, et en lisant le titre et le résumé c’est ce que je pensais que ça serait. C’est donc en partie pour ça que j’ai été déçue. L’héroïne est assez attachante mais la narration ou le style fait qu’on se sent très extérieur à tout ça. On se sent un peu comme un observateur invisible et omniscient (ou presque) mais sans émotion particulière pour un personnage ou un autre même s’il y a des personnages qu’on préfère et d’autres qu’on déteste.

Pour conclure, ce n’est pas un mauvais livre et je suis loin d’avoir détesté. Mais ça ne m’a pas emportée, ni passionnée. Tout au plus, ça m’a intriguée et je voulais savoir si elle allait un jour se venger ou pas. Je regarderai le film, il sera peut-être plus captivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soffia 2017-01-18T22:27:24+01:00
Argent

Comme tout le monde, je suis un peu une ancienne fan de Kate Winslet (remember Titanic movie) ajoutez à cela mon amour pour la couture et je me jette sans hésiter sur le livre pour découvrir ce qui s'y trame.

Il faut dire que pour la gente féminine, il suffit de mettre une jolie robe,le mot vengeance et nous voici conquises (chapeau l'éditeur).

J'ai eu du mal au début. J'ai trouvé les descriptions ennuyeuses et longues. Je voulais arriver au plus important:

Quand? Où? Comment? Pourquoi? Qui?

Toutes ces questions en tête qui demandent des réponses et l'auteure prend tout son temps.

... elle a raison

J'ai aimé découvrir petit à petit la vie de Tilly Dunnage que les habitants de Dungatar (en Australie) martyrisaient physiquement et mentalement. Tilly la fille illégitime , Tilly la fille d'un père inconnu,...

L'hostilité des grands et des petits l'a poussée à partir loin , elle a été chassée de chez elle [no spoiler, découvrez par vous-même]

Vingt ans, après l'enfant blessée devenue une belle femme au physique avantageux et une talentueuse couturière, revient chez elle pour s'occuper d'une maman malade mais aussi pour affronter les fantômes de son malheureux passé.

J'y suis... les femmes du village sont d'insupportables commères, très mauvaises, méchantes, énervantes, exaspérantes; combien de fois je voulais étrangler cette Gertrude

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arnaudlivres 2016-10-03T15:11:15+02:00
Lu aussi

j'ai était déçu, beaucoup de personnage au début, on reste en surface on apprend quelques information mais c'est assez plat

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweet_candy 2012-05-10T20:31:09+02:00
Argent

Myrtle Dunnage, qui se surnomme Tilly, revient à Dungatar après vingt ans d’absence pour s’occuper de sa mère malade, Molly Dunnage. Un malaise s’installe dans la petite ville jusqu’à que les habitants se rendent compte que Tilly a des fabuleux talents de couturière.

On sait qu’il s’est passé quelque chose, il y a vingt ans, on le découvre au fil des pages. Tilly, cette jeune fille qui s’accroche à sa mère, qui reste dans sa coquille, refuse les avances de Teddy, la star locale de Dungatar. Mais petit à petit, les choses changent…

J’ai bien aimé l’histoire de cette ville, de ses personnages truculents, de ses situations cocasses...

Afficher en entier

Date de sortie

Vengeance haute couture

  • France : 2016-07-06 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Plates coutures - Français
  • The Dressmaker - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 19
Commentaires 5
extraits 6
Evaluations 6
Note globale 7.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode