Livres
364 532
Comms
1 256 540
Membres
240 120

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Vengeances

7 notes | 6 commentaires | 14 extraits
Description ajoutée par lily 2011-06-02T11:50:17+02:00

Résumé

Marc, un peintre d’une cinquantaine d’années, est brusquement confronté au suicide inexplicable d’Alexandre, son fils de 18 ans, lors d’une soirée. Un an après, Marc se remet tant bien que mal de la perte de son fils. Il boit encore un peu trop. Elisabeth, sa seconde femme l’a quitté, lassée. Mais il recommence à créer, entouré et soutenu par son agent Michel et sa femme Anne, ses amis depuis 30 ans. Un soir, Marc porte secours à une jeune fille complètement saoule. Elle casse tout chez lui avant de disparaître. Retrouvée par Michel, elle se révèle être la dernière petite amie d’Alexandre, se prénomme Gloria et n’a pas de domicile. Espérant confusément réparer la mort de son fils, Marc lui propose de l’héberger. Gloria, sauvage, solitaire et démunie, accepte la proposition sans un remerciement ni un sourire. Michel se méfie aussitôt d’elle. Il la suspecte de vouloir se venger de Marc qu’elle estime responsable de la mort d’Alexandre. Mais ce sera Michel, la première « victime » de Gloria. Elle l’aguiche et sème la zizanie dans son couple. Dans une atmosphère de suspicion de plus en plus grande, le peintre, Gloria, l’agent et sa femme partent plusieurs fois en week-end. A la fin de l’automne, peu après l’une de ces excursions, Gloria disparaît. Elle est retrouvée trois jours plus tard dans le coma, violée et battue… L’enquête de police échoue, mais Marc croit savoir qui a agressé Gloria et décide de se charger personnellement de le confondre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par octarine 2012-11-10T16:22:28+01:00

Le début

Les plus atteints étaient les plus jeunes, sans nul doute, ceux qui avaient une vingtaine d’années. Environ. Il suffisait de les regarder.

Je l’avais réellement compris lors d’une petite réception chez nos voisins, quelques jours avant Noël. Lorsque mon fils de dix-huit ans, Alexandre, avait médusé, puis terrifié l’assistance en se tirant froidement une balle dans la tête. En s’effondrant sur le buffet.

J’étais rentré à la maison, avais réveillé Élisabeth – l’avais secouée, arrachée à son somnifère. « Regarde, Élisabeth ! Regarde ! lui avais-je fait d’une voix faible, encore tremblante. Regarde ce qui vient d’arriver. Regarde ce sang sur mes mains ! » À l’entendre, je m’étais mis à pleurer comme une fontaine au moment où j’avais prononcé ces mots. Incapable de rester au sec durant des jours.

Élisabeth avait tout fait pour le sortir de là, pour le consoler, le réconforter, mais il ne voulait rien écouter. Son fils était mort, il ne pensait qu’à boire – se saouler au plus vite, sans délai, avant que la douleur ne se réveille. Ça lui semblait être une assez bonne solution, un acceptable compromis. Il avait ardemment souhaité qu’Élisabeth partît en vacances quelques semaines, ou mieux quelques mois. Jamais autant désiré quelque chose, jamais autant prié pour que sa boîte l’envoyât en mission à l’autre bout du monde et qu’il demeurât seul. Mais elle avait tenu bon, il devait le reconnaître. Elle ne l’avait pas lâché.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Abyssos 2014-05-15T21:31:31+02:00
Bronze

Très déçu par ce premier livre de Philippe Djian que j'essaie. Si la quatrième de couverture promet une histoire intéressante, il n'en est rien. La mort d'Alexandre n'est qu'un vulgaire prétexte pour donner un cadre "de base" à l'histoire. A travers le personnage énigmatique de Gloria, on s'attend à faire de lourdes découvertes sur le personnage d'Alexandre, ce qui n'est pas le cas. Les raisons qui poussent Marc à accueillir Gloria chez lui sont obscures mais celles qui poussent cette dernière à rester chez Marc semblent quant à elles inexistantes... Le couple que forme Michel et Anne n'apporte pas grand chose au récit, ils viennent juste créer de la confusion, sentiment que l'on retrouve tout au long du roman et qui s'accentue jusqu'à la fin. Et comme l'a souligné à juste titre un autre commentaire plus bas, Philippe Djian s'amuse avec son personnage et le fait passer de la 1ère personne à la 3ème sans arrêt, ce qui est très déstabilisant dans la lecture. Le style, qui pourrait être le seul point fort du livre, est complètement gâché par des passages narratifs inutiles et/ou des tournures peu fouillées.

En somme, on obtient un "faux" thriller déguisé, on tourne les pages, impatient de tomber sur un rebondissement qui ne viendra jamais...

Si un utilisateur de Booknode pouvait me conseiller un autre livre de cet auteur, je serai tout de même prêt à essayer à nouveau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindyH 2013-11-19T22:53:41+01:00
Pas apprécié

Impossible de lire ce lire... Je n'arrive pas à rentrer dans le livre et passer outre le style d'écriture de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NinaMorgane 2013-05-07T22:39:24+02:00
Or

Un style d'écriture plutôt particulier, l'intrigue est très prenante bien que la fin soit plutôt floue. Les personnages sont très intéressants à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par octarine 2012-11-10T16:19:41+01:00
Pas apprécié

Dans Vengeances, un homme, Marc, recueille la petit amie de son fils qui s'est suicidé devant ses yeux.

Je rejoins les autres commentaires pour dire que l'histoire n'est pas très claire. Le livre nous laisse entrevoir un style puissant mais ici complètement inabouti.

Le pire à mon sens (et pourtant c'est une des règles qu'on apprend à l'école) Philippe Djian passe de la 1ère personne à la 3ième sans arrêt pour le même personnage, ce qui du coup devient vite désagréable et casse le rythme de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maryboubou 2012-08-29T11:33:14+02:00
Bronze

Ce livre m'a bien troublé car l'histoire est flou,la fin imprécise;

et le tout pas très joyeux.

mais j'ai quand même aimé même si le style est assez spécial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevilReject 2011-06-12T17:55:28+02:00
Pas apprécié

Un roman plat, fouillis et sans grand intérêt...

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2011-06-06 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 33
Commentaires 6
Extraits 14
Evaluations 7
Note globale 5 / 10

Évaluations